Une super premier tiers et puis Davos se réveilla...

 

Pour le premier match des quarts de finale des Playoffs, le Lausanne Hockey Club accueille dans son chaudron de Malley, le HC Davos de Arno Del Curto. Pour cette rencontre, les absents du côté du LHC sont Eric Walsky (blessés), Matteo Ritz, Per Ledin, Niko Hovinen, Matteo Nodari, Loïc In-Alban, Matteo Nodari, Paul Savary (surnuméraires). Du côté Davosien, Nando Eggenberger, Marc Aeschlimann, Marco Forrer, Ahren Spylo et Chris Egli manquent à l’appel. Cristobal Huet et Gilles Senn seront dans les cages ce soir.

 

Coté statistiques lors de la saison régulière, les Lions disposent du 1ème powerplay avec 49 buts marqués sur 227 supériorités numériques soit 21.59% et le 4ème boxplay avec 35 buts encaissés sur 222 infériorités numériques soit 84.23%. Pour les Davosiens, c’est le 3ème powerplay avec 43 buts marqués sur 213 supériorités numériques soit 20.19% et le 6ème boxplay avec 34 buts encaissés sur 202 infériorités numériques soit 83.17%. Au niveau des compteurs, L’attaquant lausannois Dustin Jeffrey est le 9ème au classement avec 45 points (18 buts et 28 assistances) soit 0.94 points par match. Du côté du HC Davos, l’attaquant Andres Ambühl est le 13ème compteur de LNA avec 41 points (12 buts et 29 assistances) soit 0.85 points par match. Pour les gardiens, le portier lausannois Cristobal Huet figure en 4ème position avec 99 buts encaissés en 40 matchs (91.88%) soit 2.48 buts par match. Pour les Davosiens, Gilles Senn figure en 6ème position avec 88 buts encaissés en 34 matchs (91.05%) soit 2.64 buts par match. (Chiffres fournis par la League). Après tous ces chiffres, place à la rencontre.

 

Les Lausannois sont les premiers à se montrer dangereux après seulement 11 secondes par un violent tir de Nicklas Danielsson. Cette tentative est repoussée par la jambière de Gilles Senn. Quelques secondes plus tard, nouvelle possibilité d’ouvrir la marque alors que nous sommes toujours dans la première minute, par Harri Pesonen, le gardien davosien Gilles Senn intervient juste devant Etienne Froidevaux. Les Davosiens réagissent vite et tentent d'occuper la zone du LHC sans parvenir néanmoins à inquiéter Cristobal Huet. A la 4ème minute, après une action grisonne stoppée par le sacrifice d'un joueur vaudois sur un tir, Sven Ryser peut partir en contre-attaque et trouve la barre transversale sur un tir du poignet en plein axe. Nouvelle occasion dans la même minute par Yannick Herren, le portier davosien repousse devant lui malheureusement, il n’y a aucun Lion pour reprendre le rebond. A la 6ème minute, les Davosiens mettent leur nez à la fenêtre par l’intermédiaire de Neuchâtelois Félicien Du Bois. Cristobal Huet ne se laisse pas surprendre. Sur le contre, le TopScorer Lausannois Dustin Jeffrey centre de la gauche pour Sven Ryser dans le slot qui ne peut que pousser la rondelle du bout de la canne qui passe tout près du montant de la cage davosienne. C’était reculer pour mieux sauter car une poignée de secondes plus tard, le LHC ouvre la marque. L’attaquant Yannick Herren reçoit le puck au premier poteau d’Etienne Froidevaux et peut tromper Gilles Senn en revenant au centre. C’est 1 à 0. Les Lions réalisent un excellent début de match. Dans l’enchainement, l’attaquant davosien Samuel Walser adresse un puissant tir qui passe de peu à côté de la cage lausannoise. A la 9ème minute, les Lions doublent la mise. Nouvelle accélération au premier poteau de Yannick Herren. Le Valaisan du LHC se heurte à Senn mais reste dans la zone, Etienne Froidevaux récupère la rondelle et la transmet immédiatement au no. 11 lausannois. Il reçoit le puck entre ses jambes et tente de la glisser dans le but mais c’est le défenseur davosien Fabien Schneeberger qui la pousse au fond des filets. Il signe un doublé ce soir et le cinquième de la saison. C’est 2 à 0. Suite à cette réussite, le coach Arno Del Curto demande son temps-mort. Les Lions sont en train d'asphyxier les Davosiens dans leur zone. Les Vaudois ne laissent aucun espace à leurs adversaires. A la 11ème minute, le jeune Johnny Kneubuehler nous montre toute l’étendue de son talent dans une superbe feinte sur un défenseur davosien puis centre en retrait sur Gaëtan Augsburger dont le tir est contré. Tout le monde cherche la rondelle du regard, C’est Niklas Danielsson qui la récupère et adresse un tir qui passe de peu à côté. Le HC Davos est aux abonnés absents. Une minute plus tard, belle occasion par le défenseur suédois Jonas Junland dont le tir de la ligne bleue est difficilement repoussé par Gilles Senn. A la 4ème minute, premier avantage numérique pour les Lions suite à l’envoi sur le banc des pénalités pour 2 minutes de Daniel Rahimi pour avoir fait trébucher. Les Lions installent leur jeu de puissance et se montre ntdangereux par Nicklas Danielsson (14e) et par Sven Ryser (15e) déviant un tir de Jonas Junland. Une minute plus tard, les Davosiens sont tout près de revenir au score par Tuomo Ruutu se retrouvant seul face au portier lausannois, sur un superbe centre en retrait de Andres Ambühl. Heureusement pour les Lions, la déviation du joueur finlandais ne trompe pas Cristobal Huet. A la 17ème minute, Nouvelle pénalité contre l'équipe grisonne. C'est Tuomo Ruutu qui se retrouve sur le banc d'infamie pour une charge incorrecte. 11 secondes plus tard, Mauvaise affaire pour le HC Davos. L’attaquant Marc Wieser envoie le puck hors de la zone de glace et se fait punir de deux minutes. Le LHC va pouvoir évoluer pendant 1'45'' à 5 contre 3. Il ne faut que 20 secondes au LHC pour profiter de cette aubaine par Nicklas Danielsson dans le slot qui trompe Senn d'une reprise foudroyante suite à un caviar du TopScorer lausannois Dustin Jeffrey. C’est 3 à 0. La première sirène retentit et renvoie les deux équipes au vestiaire sur le score de 3 à 0 en faveur des Lions.

 

Le tiers médian démarre comme avant fini le premier avec une grosse domination des Vaudois. A la 21ème minute, en dégageant la rondelle de son camp de défense, le défenseur Valentin Borlat trouve l’Ontarien Dustin Jeffrey qui, laissé complètement seul sur la gauche suite à un mauvais changement de ligne, adresse un tir qui est dévié chanceusement par le coude du portier grison. A la 22ème minute, première supériorité numérique pour les Davosiens suite à la pénalisation un peu sévère de Thomas Déruns pour avoir fait trébucher. Une minute plus tard, le HC Davos réduit la marque par Marc Wieser, bien servi par Corvi dans le slot et oublié par la défense lausannoise, peut tromper Huet au deuxième poteau d’un tir du poignet en lucarne. C’est 3 à 1. Un but qui fait du bien aux hommes d'Arno del Curto qui se montrent bien plus présents désormais dans le camp du LHC. A la 26ème minute, les Lions reprennent leur domination. Grosse occasion pour Dustin Jeffrey dont la déviation frôle le montant de la cage grisonne suite à un centre de Sven Ryser. Dans l’enchainement, l’attaquant davosien Dino Wieser est envoyé sur le banc d’infamie pour 2 minutes pour coup de crosse. Les Lions ne se montrent guère dangereux dans cet avantage numérique. A la 30ème minute, Jonas Junland essaye de lancer en profondeur Harri Pesonen, malheureusement sa passe est imprécise et file au fond de la patinoire pour certainement un dégagement interdit. Mais Harri Pesonen ne l’entend pas de cette oreille et prend de vitesse le défenseur Claude-Curdin Paschoud, récupère la rondelle et centre en retrait dans le slot. Le gardien davosien dégage la rondelle de la canne sur le côté. Le puck arrive directement sur la crosse de Etienne Froidevaux qui tire instantanément. Le gardien Gille Senn sauve une nouvelle fois les siens d’un arrêt de la jambière gauche. Suite à un gros brassage des lignes et à un changement tactique, les hommes d’Arno del Curto prennent gentiment la direction des opérations. A la 32ème minute, belle tentative de Gregory Sciaroni. Heureusement pour les Lions, Cristobal Huet peut voir le départ du shoot et s’interposer sans problème. Une minute plus tard, 2 minutes de pénalité contre le capitaine lausannois John Gobbi pour avoir fait trébucher. Le portier Cristobal Huet se met en évidence d'abord sur une tentative de Perttu Lindgren (33e) puis réalise un fantastique « Big Save » en s'étendant de tout son long sur un tir du Tchèque Robert Kousal (35e) afin d'empêcher Davos de revenir à une longueur. Les Vaudois ont eu chaud. Une minute plus tard, le Finlandais Harri Pesonen déborde sur la gauche, repique au centre mais ne peut tromper la vigilance du dernier rempart davosien. John Gobbi récupère la rondelle et la transmet à Yannick Herren dont le tir sur réception est repoussée par la jambière gauche de Gille Senn. Nouvelle possibilité pour les Lions de rependre trois buts d’avance à la 38ème minute. Sur un tir de Jonas Junland contré par un défenseur davosien, la rondelle arrive sur Philippe Schelling qui tente sa chance. Celle-ci est repoussé une première fois par Gilles Senn sur Thomas Déruns qui la reprend de volée, comme un joueur de base-ball. Il faut une nouvelle prouesse du portier grison du bout de la mitaine pour empêcher les Lions de mener 4 à 1. Et comme souvent cela arrive, à la 39ème minute, le HC Davos inscrit le 3 à 2. Sur un mauvais choix de relance de Dario Trutmann, Dino Wieser récupère la rondelle sur l'aile, tire dans un angle très très fermé...et trompe Cristobal Huet avec un puck qui passe dans un trou de souris. Il restait 67 secondes à jouer dans ce tiers médian. Dans la dernière minute de jeu de ce deuxième tiers, Mauro Jörg et Daniel Rahimi mettent encore en danger le portier lausannois. Les joueurs regagnent leur vestiaire respectif sur le score de 3 à 2 après 40 minutes de jeu.

 

Les Davosiens reviennent pour ce troisième tiers le couteau entre les dents et mettent une grosse pression sur l’arrière-garde lausannoise l'empêchant de se projeter correctement vers l’avant. A la 43ème minute, l’attaquant davosien Gregory Sciaroni se retrouve « en prison » pour coup de crosse. Les Lions installent leur jeu de puissance et se montrent dangereux sur un tir de la ligne bleue de Nicklas Danielsson. A la 44ème minute, les Davosien parviennent à égaliser de façon incroyable. Sur une belle sortie de zone, le TopScorer davosien Andres Ambühl, à la ligne rouge, lance entre les deux défenseurs lausannois Beat Forster. Celui-ci se fait mettre à terre par les deux joueurs vaudois...avant de parvenir dieu sait comment à mettre la rondelle au centre sur Andres Ambühl complètement seul au deuxième poteau. Le Grison n’a aucun mal à marquer dans la cage vide, C’est 3 à 3. C’est le premier but encaissé en supériorité numérique par le LHC cette saison. Une réussite qui fait très mal. Le Coach lausannois Daniel Ratushny demande son temps-mort pour galvaniser ses troupes. Suite à cette égalisation, la pression que mettent les Davosiens sur les Lions est palpable. Ce sont des vagues Jaunes et Bleus qui déferlent sur la cage d’un Cristobal Huet héroïque. Les Grisons multiplient les occasions. C’est tout d’abord Dino Wieser (47e) puis Dario Simion (47e) et pour finir Tuomo Ruutu (49e) de mettre le feu dans la défense lausannoise. Les Lions relèvent la tête par Harri Pesonen dont la déviation sur un centre de Yannick Herren passe de peu à côté. A la 51ème minute, énorme occasion pour le HC Davos. Les lausannois n'arrivent pas à se dégager. Superbement servi de la ligne bleue par Noah Schneeberger, Gregory Sciaroni contrôle la rondelle et la transmet à Andres Ambühl qui, seul devant Cristobal Huet, rate son tir. Le gardien lausannois nous créditant sur cette action d’un plongeon digne d’un grand gardien de but de football. Les Vaudois sont chanceux car le but était quasi vide devant le TopScorer grison. A la 53ème minute, Tous les spectateurs du chaudron de Malley se lèvent comme un seul homme et donnent de la voix pour encourager les siens. Et du coup Les Lions se créent une belle occasion. Sven Ryser récupère le puck à la bande, centre à l'aveugle pour Nicklas Danielsson qui, laissé seul dans le slot, adresse un violent tir sur réception bloqué par Gilles Senn. Une minute plus tard, nouvelle occasion lausannoise par Thomas Déruns malheureusement son tir passe juste au-dessus du cadre. A la 56ème minute, ce diable d’Andres Ambühl tente sa chance au premier poteau d’un tir en backhand. Cristobal Huet peut bloquer la rondelle sans concéder de rebond. Le TopScorer grison pose de gros problèmes à la défense vaudoise. A la 58ème minute, le HC Davos prend l'avantage pour la première fois dans ce match. Enzo Corvi reçoit le puck de Mauro Jörg dans l'axe, avance sans être inquiété par l'arrière-garde vaudoise et allume la lucarne du but de Cristobal Huet. C’est 3 à 4. Alors qu’il reste 1’31’’ à jouer, le coach Daniel Ratushny tente un coup de poker en sortant son gardien pour jouer à 6 contre 5. Malheureusement, à 45 secondes de la sirène finale, les Davosiens inscrivent le 3 à 5 dans la cage vide par Dino Wieser qui signe par la même occasion un doublé et assure la victoire du HC Davos ainsi que de son premier point dans cette série.

 

Le LHC a certainement joué son meilleur tiers de la saison... et son plus mauvais par la suite, tout ça dans le même match. Une défaite qui nous espérons ne vas pas trop faire de dégâts sur le moral des Vaudois. Les Lions vont devoir maintenant relever la tête et afficher un nouveau visage ce mardi à Davos. Côté Davosiens, Quel match ! Après avoir été complètement dominés dans le premier tiers, les Davosiens ont su remonter un désavantage de trois buts pour finir par s'imposer avec deux buts d'avance. Arno del Curto a montré ce soir tout son talent de tacticien ainsi que ses hommes qui ont montré une grosse force de caractère. Le prochain match 2 dans cette série aura lieu le 7 mars à 19h45 à la Vaillant Arena. N’oubliez pas l’Union fait la Force.

 

 

Lausanne Hockey Club – HC Davos  3 - 5  (3-0 0-2 0-3)  

Samedi 4 mars 2016 à 20h15

Patinoire de Malley, 7600 spectateurs (guichets fermés)

 

Arbitres

Ken Mollard (80), Marcus Vinnerborg (25) ; Roger Bürgi (75), Balazs Kovacs (23)

 

Lausanne HC

Huet, Caminada

Junland, Borlat ; Genazzi, Trutmann ; Fischer, Gobbi ©; Lardi.

Ryser, Jeffrey (TS), Danielsson ; Pesonen, Froidevaux, Herren ; Déruns, Miéville, Schelling ; Augsburger, Kneubuehler, Antonietti.

Absents : Walsky (blessé), Ritz, Ledin, Hovinen, Nodari, In-Albon, Savary (surnuméraires).  

Coach : Dan Ratushny

 

HC Davos

Senn, Van Pottelberghe.

Du Bois, Kindschi ; Forster, Heldner ; Paschoud, Schneeberger ; Rahimi, Jung.

Kessler, Ruutu, Ambühl © (TS) ; Kousal, Lindgren, M. Wieser ; D. Wieser, Enzo Corvi, Sciaroni ; Jörg, Walser, Simion.

Absents : Eggenberger, Aeschlimann, Forrer, Spylo, Egli

Coach : Arno Del Curto

 

Buts

06’06’’ 1-0 Herren (Froidevaux, Pesonen)

08’33’’ 2-0 Herren (Froidevaux, Pesonen)

16’55’’ 3-0 Danielsson (Jeffrey, Ryser) 5c3

22’34’’ 3-1 M. Wieser (Corvi, Kousal) 5c4

38’51’’ 3-2 D. Wieser

43’33’’ 3-3 Ambühl (Forster) 4c5

57’36’’ 3-4 Corvi (Jörg, Heldner)

59’17’’ 3-5 D. Wieser (cage vide)

 

Pénalités

13’36’’ 2’ Rahimi faire trébucher son adversaire

16’24’’ 2’ Ruutu charge incorrecte

16’35’’ 2’ M. Wieser tiré le puck en dehors de la surface de jeu

21’29’’ 2’ Déruns faire trébucher son adversaire

25’24’’ 2’ D. Wieser coup de crosse

32’17’’ 2’ Gobbi faire trébucher son adversaire

42’55’’ 2’ Sciaroni coup de crosse

 

Notes

100ème et 101ème point de Etienne Froidevaux sous les couleurs du le Lausanne HC

50ème match de Dustin Jeffrey sous les couleurs du le Lausanne HC

100ème match de Dario Trutmann sous les couleurs du le Lausanne HC

250ème match de Gaëtan Augsburger en LNA

480ème match de Florian Conz sous les couleurs du le Lausanne HC

5ème doublé de la saison de Yannick Herren

Le Lausanne HC joue sans gardien de 58’29’’ à 59’18’’

9ème - temps-mort demandé par le HC Davos

44ème - temps-mort demandé par le Lausanne HC

 

Tirs cadrés

33-30 (14-5 12-14 7-11)

 

Engagements gagnés

35-31 / 53% - 47%

 

Match Numéro 2 quart de finale des Playoffs de LNA

Le mardi 7 mars 2016 à 19h45, HC Davos - Lausanne Hockey Club