Dans ce combat de félins, les Lions remportent une victoire importante

 

Après la belle victoire lors du match numéro 2 et la récupération de l’avantage de la glace, le Lausanne Hockey Club reçoit dans son chaudron de Malley 2.0 les SCL Tigers dans le cadre du troisième match des quarts de finale de Playoffs de National League. Au niveau de l’infirmerie, les Lions déplorent toujours la blessure de Torrey Mitchell (commotion), de Valentin Borlat et Lee Roberts. Matteo Ritz, Axel Simic, Simon Barbero, Mika Partanen et Philippe Schelling sont surnuméraires. Du côté des SCL Tigers, Yannick Blaser, Ivars Punnenovs, Mikael Johansson sont blessés. Damian Stettler et Rihards Melnalksnis sont surnuméraires. Les cages sont défendues par Sandro Zurkirchen pour les Lausannois et par Damiano Ciaccio pour les Tigres.

 

Comme dans la première rencontre, les SCL Tigers prennent le jeu à leur compte et se créent une grosse occasion à la 2ème par Nolan Diem. Les Lions ripostent une minute plus tard par Yannick Herren dont le lancer est détourné par le biscuit de Damiano Ciaccio. Forte pression des Emmentalois en ce début de rencontre, Samuel Erni (5e) par deux fois puis Federico Lardi (5e) tentent leur chance mais ne cadrent pas. Mais à la 7ème minute, ce même Federico Lardi décoche un tir de la ligne bleue, Sandro Zurkirchen manque complètement son intervention du biscuit qui finit au fond des filets. Les Lausannois réagissent dans la minute qui suit par Cory Emmerton qui voit son lancer passer de peu au-dessus. C’est 0 à 1. Une minute plus tard, 2 minutes de pénalité contre Pascal Berger pour coup de crosse. Il ne faut que 9 secondes aux Lions pour trouver la faille. Superbe ouverture de Jonas Junland pour Dustin Jeffrey, complètement oublié par la défense emmentaloise, qui n’a plus qu’à pousser le puck au fond des filets. C’est 1 à 1. A la 10ème minute, jolie tentative de Eero Elo repoussé par le biscuit de Zurkirchen. Les Lions sont tout prêt de prendre l’avantage au score par Joël Vermin (11e) et Sandro Zangger (12e) ; le gardien emmentalois met son véto. A la 14ème, 2 minutes de pénalité contre Dario Trutmann pour avoir fait trébucher. Les Tigres reprennent l’avantage au tableau d’affichage d’un maître tir de Eero Elo qui nettoie la lucarne vaudoise. C’est 1 à 2. Sept secondes après le but emmentalois, nouvelle pénalité de 2 minutes contre Ronalds Kenins pour avoir retenu. A la 16ème minute, grosse occasion bernoise. Centre au cordeau d’Alexei Dostoinov pour Nolan Diem dans le slot qui reprend instantanément ; formidable « Big Save » de Sandro Zurkirchen de la mitaine. Deux minutes plus tard, c’est au tour de Christopher DiDomenico d’aller s’asseoir sur le banc d’infamie pour 2 minutes pour avoir accroché. Belle occasion de Joël Genazzi (19e) qui malheureusement manque sa reprise sur un service de Dustin Jeffrey. Quelques secondes plus tard, c’est l’égalisation sur un superbe effort solitaire de Joël Vermin. C’est 2 à 2. Fin du premier tiers sur le score de parité de deux partout. 

 

Bon démarrage des Lions dans ce tiers médian car à la 22ème minute, Harri Pesonen est puni de 2 minutes de pénalité pour avoir fait trébucher. La plus grosse occasion lors de cet avantage numérique est l’œuvre de Christoph Bertschy dont le slapshot est détourné par Damiano Ciaccio. Depuis le début du tiers, les Lions ont la main sur le match. A la 26ème minute, accrochage entre Benjamin Antonietti et Christopher DiDomenico. Les arbitres les envoient se calmer sur le banc pour 2 minutes pour avoir retenu un adversaire pour le Lausannois et pour avoir retenu la canne pour l’Emmentalois. Les deux équipes vont jouer à 4 contre 4. A la 27ème minute, belle tentative de Tyler Moy repoussé du biscuit par le dernier rempart des Tigres. Quelques secondes plus tard, 2 minutes de pénalité contre Federico Lardi pour avoir accroché. Les Lions vont pourvoir jouer à 4 contre 3 pendant 1’24’’. Les Lions n'ont besoin que de 31 secondes pour prendre pour la première fois la tête au tableau d’affichage sur un tir raz de glace de Cory Emmerton qui passe entre les jambières du portier Ciaccio. C’est 3 à 2. Une minute plus tard, les esprits s’échauffent entre Robin Grossmann et Andrea Glauser qui en viennent aux mains. Résultat : 4 minutes de pénalité pour le Bernois pour obstruction et pour dureté excessive, 2 minutes pour dureté excessive pour le Lausannois. Lors de cette supériorité numérique, Christoph Bertschy (28e) puis Joël Vermin (29e) sont tout près d’aggraver la marque. Grosse occasion à la 31ème minute par Christoph Bertschy contournant la cage emmentaloise mais prit par la vitesse ne parvient pas à glisser le puck au 2èmepoteau dans la cage vide. A la 35ème minute, nouvelle possibilité lausannoise. Damiano Ciaccio est à deux doigts de se fabrique un c.s.c sur un tir du revers de Cory Emmerton. Une minute plus tard, 2 minutes de pénalité contre Dustin Jeffrey pour avoir fait trébucher. Heureusement, les Tigres sont incapables d’installer leur jeu de puissance. A la 39ème minute, Christoph Bertschy part seul en contre mais en contre mais bon retour du défenseur emmentalois Anthony Huguenin qui neutralise l’attaquant lausannois. Fin du deuxième tiers sur le score de 3 à 2 en faveur du Lausanne HC.

 

En ce début de troisième tiers, les Lions contiennent facilement les faibles attaques emmentaloises.  A la 43ème minute, 2 minutes de pénalité contre Sandro Zangger pour avoir accroché. Avantage numérique qui ne dure pas car une minute plus tard, le Tigres Andrea Glauser est envoyé sur le banc des pénalités pour 2 minutes pour voir retenu. Les deux équipes vont jouer à 4 contre 4 pendant 46 secondes. A la 44ème minute, joli solo de Alexei Dostoinov qui place son lancer légèrement au-dessus. Suite au retour de Sandro Zangger de punition, les Lions bénéficient de 1’14’’ en supériorité numérique. Lors de cette avantage, Jonas Junland (45e& 46e) tente par deux fois de tromper la vigilance du portier Ciaccio, sans succès. A la 46ème minute, contre emmentalois à 2 contre 1. Andrea Glauser choisit de faire seul, son lancer est parfaitement bloqué par Sandro Zurkirchen. Une minute plus tard, belle possibilité bernoise mais Christopher DiDomenico manque heureusement son dernier geste. A la 49ème minute, les Lausannois font le break. Superbe « Tic-Tac-Toe » entre Christoph Bertschy, Dustin Jeffrey et Joël Vermin qui voit sa reprise être repoussé par Damiano Ciaccio sur le patin de Anthony Huguenin qui l’envoie au fond des filets. C’est 4 à 2. Deux minutes plus tard, caviar de Dustin Jeffrey pour Joël Vermin dont la déviation passe de peu à côté. A la 53ème minute, grosse occasion emmentaloise de revenir au score. Tir sur réception de Pascal Berger sur un service de Harri Pesonen, Sandro Zurkirchen repousse. Nouvelle tentative du capitaine bernois, le portier Des Lions dit Non. A la 58ème minute, le coach Heinz Ehlers décide de sortir son gardien afin de jouer à 6 contre 5. Les Tigres ne se montrent guère dangereux. Une minute plus tard, le coach bernois décide de prendre son temps mort pour mettre au point un stratégie. Cause perdue par Christoph Bertschy du fond de la patinoire inscrit le numéro 5 dans la cage vide. La sirène finale retentit et offre une importante victoire sur le score de 5 à 2 en faveur du Lausanne HC.

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le 16 mars 2019 à 20h00. Les deux équipes se retrouveront pour le match no. 4 des quarts de finale des Playoffs à l’Ilfishalle. Venez nombreux rugir avec nos Lions et surtout n’oubliez pas, l’Union fait la Force.

 

 

Lausanne Hockey Club - SCL Tigers  5 - 2  (2-2 1-0 2-0)

Samedi 14 mars 2019 à 20h00

Malley 2.0, 6700 spectateurs (guichets fermés) 

 

Arbitres

Daniel Stricker (91), Mikko Kaukokari (63) ; Franco Castelli (31), Eric Cattaneo (27)

 

Lausanne HC

Zurkirchen, Boltshauser.

Genazzi, Junland ; Grossmann, Trutmann ; Frick, Lindbohm ; Nodari

Vermin, Jeffrey (TS), Bertschy ; Leone, Emmerton, Moy ; Kenins, Froidevaux, Zangger ; Herren, In-Albon, Antonietti ; Traber 

Absents : Borlat, Mitchell, Roberts (blessés), Ritz,, Simic, Barbero, Partanen, Schelling (surnuméraires).

Coach : Ville Peltonen

 

 

SCL Tigers  

Ciaccio, Östlund.

Leeger, Glauser (TS) ; Lardi, Erni ; Huguenin, Cadonau ; Randegger

Dostoinov, Gagnon, Elo; Pesonen, P. Berger ©, DiDomenico ; Neukom, Diem, Kuonen ; N. Berger, Gustafsson, Rüegsegger.

Absents : Blaser, Punnenovs, Johansson, (blessés), Stettler, Melnalksnis, Randegger (surnuméraires).

Coach : Heinz Ehlers

 

Buts

06’20’’ 0-1 Lardi (N.Berger, Gustafsson)

07’56’’ 1-1 Jeffrey (Junland, Genazzi)

13’57’’ 1-2 Elo (Glauser, DiDomenico) 5c4

18’23’’ 2-2 Vermin (Junland) 5c4

26’50’’ 3-2 Emmerton (Junland; Moy) 5c4

48’35’’ 4-2 Vermin (Jeffrey, Bertschy)

59’32’’ 5-2 Bertschy cage vide

 

Pénalités

07’47’’ 2’ P. Berger coup de crosse

13’37’’ 2’ Trutmann faire trébucher son adversaire

14’04’’ 2’ Kenins Retenir un adversaire

17’58’’ 2’ DiDomenico accrocher un adversaire

21’22’’ 2’ Pesonen faire trébucher son adversaire

25’43’’ 2’ Antonietti retenir un adversaire

25’43’’ 2’ DiDomenico retenir la canne de l’adversaire

26’19’’ 2’ Lardi accrocher un adversaire

27’28’’ 2’ Grossmann dureté excessive

27’28’’ 2’ Glauser dureté excessive

27’28’’ 2’ Glauser obstruction

35’48’’ 2’ Jeffrey faire trébucher son adversaire

42’15’’ 2’ Zangger accrocher un adversaire

43’28’’ 2’ Glauser retenir un adversaire

 

Notes

200ème match de Tim Traber en National League

200ème match de Matteo Nodari sous les couleurs du Lausanne HC

14ème guichets fermés de la saison

58’47’’ temps mort demandé par les SCL Tigers

Les SCL Tigers jouent sans gardien de 57’25’’ à 59’32’’

 

Tirs cadrés

26-29 (10-13 9-7 7-9)

 

Engagements gagnés

24-39/ 38%-62%

 

Best Player

Lausanne HC : Christoph Bertschy

SCL Tigers : Federico Lardi

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club

Playoff - ¼ finale, match 4 - le samedi 12 mars 2019 à 20h00, SCL Tigers vs Lausanne Hockey Club