Les Lions manquent complètement leur entrée

 

Dans le cadre du premier match des quarts de finale du championnat de National League, le Lausanne Hockey Club reçoit dans son chaudron de Malley 2 les SCL Tigers. Au niveau de l’infirmerie, les Lions déplorent toujours la blessure de Torrey Mitchell (commotion) et de Valentin Borlat. Matteo Ritz, Lee Roberts, Axel Simic. Simon Barbero, Mika Partanen et Philippe Schelling. Du côté des SCL Tigers, Yannick Blaser, Ivars Punnenovs, Mikael Johansson Eero Elo sont blessés. Damian Stettler, Rihards Melnalksnis, Keijo Weibel et Keijo Weibel sont surnuméraires. Anthony Huguenin est suspendu. Retour dans l’alignement de Christopher DiDomenico. Les cages sont défendues par Sandro Zurkirchen pour les Lausannois et par Damiano Ciaccio pour les Tigres.

 

Dès le coup d’envoi, on s’aperçoit que les Tigres jouent très haut et empêchent, par leur pression, les Lausannois de relancer correctement. La première tentative du match est l’œuvre des Emmentalois par Alexei Dostoinov (1e). Les Lions ripostent par Dustin Jeffrey dans la même minute. A la 3ème minute, première pénalisation de 2 minutes à l’encontre des SCL Tigers pour surnombre. Les Lausannois ont du mal à installer leur jeu de puissance. Seule véritable occasion lors de cet avantage numérique est à mettre au crédit de Cory Emmerton dont le lancer passe de peu à côté. A la 6ème minute, occasion bernoise par Nolan Diem qui voit sa déviation frôler le montant de la cage lausannoise. Une minute plus tard, c’est l’ouverture du score pour les Lions par son TopScorer Dustin Jeffrey sur une superbe ouverture de Christoph Bertschy. C’est 1 à 0. La réaction bernoise ne se fait pas attendre, à la 9ème minute, Harri Pesonen décoche un tir qui, malgré une position excentrée, est intercepté en 2 temps par le portier vaudois. Une minute plus tard, 2 minutes de pénalité à l’encontre de Robin Grossmann. Les Tigres ne laissent pas passer l’occasion d’égaliser par le Canadien Aaron Gagnon reprenant un rebond de Stefano Giliati. C’est 1 à 1. A la 12 me minute, 2 minutes de pénalité à l’encontre de Christopher DiDomenico pour avoir accroché. Grosse occasion une minute plus tard par Tyler Moy qui voit son lancer frapper la barre transversale de la cage emmentaloise. Pas de chance. Les Emmentalois prennent gentiment la direction des opérations et se montrent dangereux notamment Alexei Dostoinov (16e) puis par Stefano Giliati (16e). Et ce qui devait arriver arriva, à la 18ème minute, les SCL Tigres prennent l’avantage au tableau d’affichage par le jeune Stefan Rüegsegger suite à une perte de puck de Benjamin Antonietti. C’est 1 à 2. Les Lausannois réagissent à la réussite emmentaloise par Joël Vermin (19e) dont la déviation passe de peu à côté ainsi qu’une superbe charge de Christophe Bertschy qui envoie valdinguer Alexei Dostoinov dans la bande. Dernière péripétie du tiers est la pénalisation des SCL Tigers suite à un nouveau surnombre. Fin du premier tiers sur le score de 1 à 2 en faveur des Tigres.

 

Les Lausannois entament le tiers médian en supériorité numérique pour 1’18’’ encore. Lors de cet avantage, les Lions sont tout près d’égaliser par Joël Genazzi (21e) dont le tir sur réception est détourné in-extremis par Samuel Erni. Nouvelle occasion dans la même minute par Christoph Bertschy qui voit sa déviation « flirter » avec le poteau de la cage bernoise. Les Emmentalois sont à nouveau au complet. A la 22ème minute, Tyler Moy part seul affronter le gardien des Tigres mais se fait rattraper par Larri Leeger qui l’empêche d’adresser correctement son tir. A la 26ème minute, jolie tentative de Etienne Froidevaux, Damiano Ciaccio détourne le puck de la mitaine comme il peut. Trois minutes plus tard, belle déviation de Stefan Rüegsegger que Sandro Zurkirchen parvient à sauver du bout de la botte. A la 30ème minute, 2 minutes de pénalité à l’encontre de Joël Genazzi pour avoir accrocher. Une fois de plus, les Tigres profitent de l’aubaine pour inscrire leur troisième but d’un missile croisé de Andrea Glauser qui ne laisse aucune chance à Sandro Zurkirchen. C’est 1 à 3. Une minute plus tard, c’est au tour de l’Emmentalois Federico Lardi d’aller s’asseoir sur le banc d’infamie pour 2 minutes pour avoir accroché. Malheureusement, les Lions ne trouvent pas la faille malgré les tentatives de Joël Genazzi par deux fois et par Jonas Junland. A la 35ème minute, échanges « d’amabilités » entre Harri Pesonen et Robin Grossmann qui von aller se calmer sur le banc des pénalités pour 2 minutes pour cross-check. Lors de cette double pénalité, peu d’occasions, seul Joël Genazzi (36e) puis Christopher DiDomenico (37e) tentent leur chance. A la 39ème minute, dernière possibilité des Lions de revenir au score dans ce tiers par Sandro Zangger dont le lancer est repoussé par la jambière de Damiano Ciaccio. Fin du tiers médian, les deux équipes regagnent leur vestiaire sur le score de 1 à 3 en faveur des SCL Tigers.

 

La lourde tâche qui se présente aux Lausannois est de revenir au score le plus rapidement possible. Ils s’y emploient dans ce début de troisième tiers par Cory Emmerton (41e) ; Damiano Ciaccio bloque en deux temps. Les choses se compliquent une minute plus tard car suite à une grosse charge de Ronalds Kenins, celui-ci est envoyé en « prison » pour 2 minutes pour charge contre la bande et 10 minutes de pénalité de méconduite automatique. Heureusement pour les Lions, les Emmentalois ne se montrent guère dangereux. Mais à la 44ème minute, Les SCL Tigers inscrivent leur quatrième but par Anton Gustafsson suite à une mauvaise relance de la défense lausannoise. C’est 1 à 4. Les minutes qui suivent voient les Tigres être tout près d’aggraver le score notamment par Stefan Rüegsegger (48e), Claudio Cadonau (49e) et par son capitaine Pascal Berger (49e). Une minute plus tard, 2 minutes de pénalité à l’encontre de Flurin Randegger pour avoir fait trébucher. Les Lions installent leur powerplay et se montrent dangereux par Jonas Junland qui voit son lancer être détourné comme il peut par le gardien Ciaccio puis par Joël Genazzi (51e) dont le tir frôle le poteau gauche de la cage des Tigres. Les pénalités commencent à pleuvoir dues à une certaine frustration des Lions. Petite bagarre devant la cage vaudoise, les arbitres envoient se calmer pour 2 minutes l’Emmentalois Pascal Berger et les Lausannois Dario Trutmann et Ronalds Kenins, tous les trois pour dureté excessive. Lors de cet avantage numérique, les Bernois se créent deux belles occasions par Christopher DiDomenico (56e) et par Samuel Erni (57e) ; Sandro Zurkirchen met son véto. A la 58ème minute, nouvelle pénalité de 2 minutes à l’encontre du LHC pour surnombre. Neuf secondes plus tard, Petteri Lindbohm va rejoindre pour 2 minutes Tyler Moy sur le banc des pénalités pour coup de crosse. Les Tigres vont pouvoir jouer à 5 contre 3 pendant 1’51’’. Les SCL Tigers font bien circuler le puck et à la 59ème minute trouvent la faille par leur TopScorer Christopher DiDomenico. C’est 1 à 5. Le dernier fait de jeu à lieu après la sirène, Tim Traber est pénalisé de 10 minutes pour comportement anti-sportif pour s’être un peu « fritté » avec un défenseur emmentalois. Fin du match 1 des quarts de finale des playoffs qui se termine sur le score de 1 à 5 en faveur des SCL Tigers. Les Lions devront montrer un tout autre visage s’ils ne veulent pas être menés deux matchs à rien à la fin du match no.2

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le 12 mars 2019 à 19h45. Les deux équipes se retrouverons pour le match no. 2 des quarts de finale des Playoffs à l’Ilfishalle. Venez nombreux rugir avec nos Lions et surtout n’oubliez pas, l’Union fait la Force.

 

 

Lausanne Hockey Club - SCL Tigers  1 - 5  (1-2 0-1 0-2)

Samedi 9 mars 2019 à 20h00

Malley 2.0, 6700 spectateurs (guichets fermés) 

 

Arbitres

Micha Hebeisen (61), Anssi Salonen (70) ; Franco Castelli (31), Dario Fuchs (67)

 

Lausanne HC

Zurkirchen, Boltshauser.

Grossmann, Trutmann ; Frick, Lindbohm ; Genazzi, Junland ; Nodari

Vermin, Jeffrey (TS), Bertschy ; Kenins, Emmerton, Moy ; Leone, Froidevaux, Antonietti ; Zangger, In-Albon, Traber ; Herren

Absents : Borlat, Mitchell (blessés), Ritz, Roberts, Simic, Barbero, Partanen, Schelling (surnuméraires).

Coach : Ville Peltonen

 

SCL Tigers  

Ciaccio, Östlund.

Leeger, Glauser ; Lardi, Erni ; Randegger, Cadonau ; Kindschi

Dostoinov, Gagnon, Giliati ; Pesonen, P. Berger ©, DiDomenico (TS) ; Neukom, Diem, Kuonen ; N. Berger, Gustafsson, Rüegsegger.

Absents : Blaser, Punnenovs, Johansson, Elo (blessés), Huguenin (suspendus), Stettler, Melnalksnis, Sturmy, Weibel (surnuméraires).

Coach : Heinz Ehlers

 

Buts

06’02’’ 1-0 Jeffrey (Bertschy, Vermin)

09’39’’ 1-1 Gagnon (Giliati, Glauser) 5c4

17’15’’ 1-2 Rüegsegger

30’04’’ 1-3 Glauser (Pesonen, Giliati) 5c4

43’54’’ 1-4 Gustafsson (N. Berger)

58’59’’ 1-5 DiDomenico (Pesonen, Giliati) 5c3

 

Pénalités

02’23’’ 2’ SCL Tigers surnombre

09’04’’ 2’ Grossmann accrocher un adversaire

11’29’’ 2’ DiDomenico accrocher un adversaire

19’18’’ 2’ SCL Tigers surnombre

29’13’’ 2’ Genazzi accrocher un adversaire

31’01’’ 2’ Lardi accrocher un adversaire

34'35’’ 2’ Grossmann cross-check

34’35’’ 2’ Pesonen cross-check

41’19’’ 2’ Kenins charge contre la bande

41’19’’ 10’ Kenins pénalité de méconduite

49’54’’ 2’ Randegger faire trébucher son adversaire

55’05’’ 2’ P. Berger dureté excessive

55’05’’ 2’ Trutmann dureté excessive

55’05’’ 2’ Kenins dureté excessive

57’52’’ 2’ Lausanne HC surnombre

58’01’’ 2’ Lindbohm coup de crosse

60’00’’ 10’ Traber comportement anti-sportif

 

Notes

13ème guichet fermé de la saison pour le Lausanne HC

13ème tir sur la barre transversale de Tyler Moy

 

Tirs cadrés

23-30 (5-6 10-10 8-14)

 

Engagements gagnés

24-27/ 47%-53%

 

Best Player

Lausanne HC : Joël Vermin

SCL Tigers : Andrea Glauser

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club

Playoff - ¼ finale, match 2 - le samedi 12 mars 2019 à 19h45, SCL Tigers vs Lausanne Hockey Club