Il n'y a de toute évidence pas une ligue d'écart entre les 2 formations

 

 

Après avoir conquis le titre de champion Suisse de LNB, le Lausanne Hockey Club remettait son « bleu de chauffe » pour affronter, pour l’acte I du barrage LNA – LNB, le SCL Tigers dans son fief du l’IlfisHalle. Le coach Lausannois avait décidé d’aligner Colby Genoway et Dany Corso pour cette première confrontation. Cristobal Huet gardait la cage lausannoise. A noter, le retour de Thomas Déruns et de Joël Fröhlicher dans le line up lausannois.

 

Début sans complexe pour le Lausanne Hockey Club qui fut le premier à dégainer par Alexeï Dostoinov. Les Bernois leurs répondirent du tac au tac par Adrian Brunner. A la deuxième minute, Paul Savary prit de vitesse la défense emmentaloise mais malheureusement Florian Conz fut trop court pour reprendre son centre. Une minute plus tard, première supériorité numérique pour les Lions. Jérémie Kamerzin expédia, par deux fois, un tir de la ligne bleu qui inquiéta le portier Thomas Bäumle. A la cinquième minute, Ce fut au tour du SCL Tigers de se retrouver à cinq contre quatre. Les Bernois trouvèrent le chemin des filets par leur Top Scorer Kurtis McLean. Le SCL Tigers inscrit le deux à zéro dix-huit secondes plus tard par Etienne Froidevaux. Les Lausannois ne baissèrent pas les bras et à la dixième minute, revinrent au score par Eliot Berthon, qui contourna la cage bernoise et glissa la rondelle entre les jambières de Thomas Bäumle. Trois minutes plus tard, Codey Burki fut à deux doigts d’obtenir l’égalisation. Egalisation qui tomba à la quinzième minute par Benjamin Antonietti alors que les Lions jouaient en infériorité numérique. A la dix-huitième minute, les Lausannois durent jouer à trois puis à quatre contre cinq. Mais un fois de plus, le Box Play lausannois se montra intraitable. Retour aux vestiaires des deux équipes sur le score de deux partout.

 

Dès les premiers instants du tiers médian, on vit les Tigres bernois mettre une grosse pression sur la défense lausannoise. Ils se créèrent plusieurs occasions notamment par Jörg Reber et Simon Moser (21e). Une minute plus tard, nouvelle supériorité numérique pour les Emmentalois. Le Box Play lausannois fit le travail en bloquant assez facilement les attaquants bernois. A la vingt-cinquième minute, nouvel avantage numérique en faveur du SCL Tigers. Jörg Reber puis Sami El Assaoui se montrèrent les plus dangereux. Trois minutes plus tard, ce fut au tour des Lions de se retrouver en supériorité numérique pendant quatre minutes. A la trentième minute, les Bernois, sur un contre rondement mené, reprirent l’avantage au tableau d’affichage par Simon Moser alors que le LHC était en supériorité numérique. Deux minutes plus tard, Codey Bürki, sur passes d’Evgueny Chiriayev et d’Alexeï Dostoinov, égalisa d’un splendide tir. Suite à cette réussite lausannoise, le coach Alex Reinhard remplaça Thomas Bäumle par Damiano Ciaccio. A la trente-troisième minute, le LHC prit pour la première fois l’avantage au score par Dany Corso sur passes de Jérémie Kamerzin et de Florian Conz. A la trente-cinquième, les Bernois, par l’intermédiaire de Sandro Moggi, firent passer le score de trois à quatre en faveur du LHC à cinq à quatre en l’espace de seize secondes pour le SCL Tigers. Les Bernois prirent deux longueurs d’avance à une seconde de la sirène par Pascal Pelletier. Autre mauvaise nouvelle dans ce tiers médian, le Top Scorer lausannois Colby Genoway n’est plus apparu dans l’alignement.

 

Malgré ce coup de poignard des Bernois dans la dernière seconde du deuxième tiers, les Lausannois repartirent de l’avant. A la quarante et unième, alors que les Vaudois jouaient en supériorité numérique, ils se créèrent une belle occasion par Joël Fröhlicher. A la quarante-huitième minute, le SCL Tigers prit trois buts d’avance par Alban Rehxa. Malgré ce déficit de trois buts, le Lausanne Hockey Club continua d’attaquer et se procura plusieurs possibilités de revenir au score par Thomas Déruns (51e), Eliot Berthon (52e) et Codey Bürki (55e). Les hommes de Gerd Zenhäusern adoucirent légèrement l’addition dans la dernière minute par Ralph Stalder, sur passes de Dany Corso et Florian Conz. Au terme de cette première rencontre, l’avantage est au SCL Tigers. Le Lausanne Hockey Club devra montrer les dents et sortir ses griffes pour le match deux à Malley.

 

Le LHC vous donne rendez-vous le samedi 6 avril 2013 à 20h00, pour le match numéro deux de ce barrage. Venez très très nombreux soutenir nos couleurs et rugir avec nos Lions.

 

 

SCL Tigers - Lausanne HC  7-5 (2-2 4-2 1-1)

Jeudi 4 avril 2013, 19h45

Ilfis Stadion, 5405 spectateurs

 

Arbitres

Stephane Rochette (9), Marc Wiegand (20) ; Nicolas Fluri (19)

 

SCL Tigers

Bäumle / Ciaccio.

Lardi, El Assaoui ; Reber, S. Lüthi ; Stettler, Ch. Moser ; V. Lüthi, Sterchi.

Moser ©, Pelletier, Bucher ; Brunner, Froidevaux, Jacquemet ; Moggi, McLean (TS), Haas ; Rexha, Gerber, Nüssli

Coach : Alexander Reinhard

 

Lausanne Hockey Club

Huet / Bays

Reist, Stalder ; Seydoux, Kamerzin ; Leeger, J. Fischer ; Fröhlicher, Küng

Corso, Genoway (TS), Dostoinov ; Antonietti, Augsburger, Berthon ; Savary, Conz ©, Déruns ; Burki, Chiriaev, S. Fischer.

Coach : Gerd Zenhäusern

 

Buts

05’45’’ 1-0 McLean (Pelletier, Reber) 5c4

06’03’’ 2-0 Froidevaux (Brunner, Jacquemet)

09’13’’ 2-1 Berthon (Chiriaev)

15’00’’ 2-2 Antonietti 4c5

29’05’’ 3-2 Moser (Pelletier, El Assaoui) 4c5

31’32’’ 3-3 Burki (Chiriaev, Dostoinov)

32’37’’ 3-4 Corso (Kamerzin, Conz) 5c4

34’32’’ 4-4 Moggi (Froidevaux, Jacquemet)

34’48’’ 5-4 Moggi (McLean)

39’59’’ 6-4 Pelletier (McLean, Reber) 5c4

47’14’’ 7-4 Rexha (Bucher, Pelletier)

59’07’’ 7-5 Stalder (Corso, Conz)

 

Pénalités

02’21’’ 2’ Haas obstruction

04’28’’ 2’ LHC surnombre

06’19’’ 2’ Bucher charge incorrecte

14’13’’ 2’ J. Fischer retarder le jeu

16’20’’ 2’ J. Fischer obstruction

17’46’’ 2’ Genoway faire trébucher son adversaire

21’35’’ 2’ Corso dureté excessive

24’05’’ 2’ Stalder faire trébucher son adversaire

26’51’’ 2’ + 2’ Gerber crosse haute

32’10’’ 2’ Reber accrocher un adversaire

38’22’’ 2’ Brunner cross-check

38’22’’ 2’ Antonietti cross-check

39’13’’ 2’ Corso Dureté excessive

40’20’’ 2’ Lardi crosse haute

44’46’’ 2’ LHC surnombre

49’24’’ 2’ SCL Tigers surnombre

 

Note

31’33’’ remplacement du gardien des SCL Tigers Thomas Bäumle par Damiano Ciaccio