Véritable exploit du LHC en terre zurichoise

 

Comme à son habitude depuis trois matchs, les ZSC Lions mettent la pression d’entrée sur la défense lausannoise. Cette pression est à deux doigts de porter ces fruits car Ronalds Kenins trouve le poteau droit de la cage de Cristobal Huet. A la 5e minute, jouant en supériorité numérique, Mark Bastl puis Patrik Bärtschi butent sur un formidable Cristo Huet. Les Lausannois commencent à sortir la tête de l’eau et se créent une belle possibilité par son capitaine Florian Conz. A la 12e minute, c’est au tour du Lausannois Daniel Bang de se procurer une belle occasion. Trois minutes plus tard, premier avantage numérique pour les Vaudois. JP Hytönen puis Colby Genoway se montrent les plus dangereux. Les Lions lausannois jouent la dernière minute du tiers en infériorité numérique. Les ZSC Lions sont tout près d’ouvrir la marque par Patrik Bärtschi.

 

Très bon début de tiers médian pour les Lausannois qui, par l’intermédiaire de Thomas Déruns, mettent à contribution le portier zurichois Lukas Flüeler. A la 23e minute, suite à une mauvaise relance les Vaudois, le Zurichois Reto Schäppi récupère la rondelle et la transmets à Ryan Shannon qui trompe habilement le portier lausannois pour l’ouverture du score. Malgré cet avantage au tableau d’affichage des zurichoise, les lausannois ne baissent pas les bras. Ils repartent de l’avant notamment par Federico Lardi et Colby Genoway. A la mi-match, le LHC joue en supériorité numérique et obtient l’égalisation par son Top Scorer JP Hytönen reprenant un rebond accordé par le portier zurichois sur un tir de Colby Genoway. Piqués au vif, les ZSC Lions partent à l’assaut de la cage vaudoise. Mais ni Roman Wick, ni Marc-André Bergeron ou Mark Bastl ne trouveront l’ouverture. C’est au contraire les Lausannois, suite à une perte de puck en zone neutre, Thomas Déruns récupère la rondelle et va tromper Lukas Flüeler d’un splendide tir du poignet.

 

Les ZSC Lions entament le troisième tiers le couteau entre les dents. Mais face à un Lausanne Hockey Club très compact devant sa cage, les Zurichois sont repoussés sur les extérieurs et sont incapables de mettre en danger le cerbère lausannois « Cristowall ». Par contre, les Lausannois sont tout près d’aggraver le score par Benjamin Antonietti à la 51e minute. Les ZSC Lions lancent leurs dernières forces dans la bataille par Robert Nilsson (57e) et Mark Bastl (58e). Ils tentent leur va-tout en sortant leur gardien pour les huitante dernières secondes. Mais rien n’y fait, le Lausanne Hockey Club remporte une fantastique victoire qui les remet dans la course dans cette série des quarts de finale.

 

Prochaine rencontre, le 22 mars 2014 à 20h15, le Lausanne Hockey Club recevra en son fief le ZSC Lions pour le match no. 6 des playoffs.

 

 

ZSC Lions - Lausanne HC  1-2 (0-0 1-2 0-0)

Jeudi 20 mars 2014, 20h15

Hallenstadion, 8886 spectateurs

 

Arbitres

Markus Kämpfer (3), Danny Kurmann (66) ; Roger Arm (13), Peter Küng (7)

 

ZSC Lions

Flüeler / Wolf.

Bergeron, Stoffel; Geering, Blindenbacher ; McCarthy, Seger ©; Schnyder, Baltisberger.

Wick (TS), Shannon, Keller ; Schäppi, Shannon, Keller ; Kenins, Trachsler, Bärtschi ; Bastl, Senteler, Fritsche

Absents : Heitzmann, Siegenthaler, Nyffeler, Tabacek, Zangger.

Coach : Marc Crawford

 

Lausanne Hockey Club

Huet / Bays

Leeger, Gobbi ; Lardi, J. Fischer ; Stalder, Genazzi ; Reist, Seydoux.

Bang, Hytönen (TS), Antonietti ; Setzinger, Genoway, S. Fischer; Augsburger, Froidevaux, Neuenschwander ; Déruns, Savary, Conz ©.

Absents : Fleury, Primeau, Ulmann, Burki, Eigenmann, Morant, Gailland

Coach : Heinz Ehlers

 

Buts

22’52’’ 1-0 Shannon (Schäppi)

29’10’’ 1-1 Hytönen (Genoway, Gobbi) 5c4

38’18’’ 2-1 Déruns

 

Pénalités

02’46’’ 2’ Neuenschwander retenir un adversaire

08’04’’ 2’ Setzinger cross-check

14’56’’ 2’ Seger retenir la canne de l’adversaire

19’05’’ 2’ Lardi cross-check

27’15’’ 2’ + 2’ S. Fischer dureté excessive

27’15’’ 2’ + 2’ Seger dureté excessive

30’16’’ 2’ LHC surnombre

55’21’’ 2’ Déruns crosse haute

59’55’’ 2’ Antonietti coup de crosse

 

Note

Les ZSC Lions jouent sans gardien de 58’40 jusqu’à la fin du match