Les Lignes de Légendes de 2000 à nos jours...

The West Coast Express Line

The West Coast Express Line

The Fly Line

The Fly Line

The Mad Line

The Mad Line

The Mattress Line

The Mattress Line

The Brothers Line

The Brothers Line

The Cash Line

The Cash Line

The Centers Line

The Centers Line

The MVP Line

The MVP Line

Années 2000

De 2000 à 2006, la West Coast Express Line des Canucks de Vancouver est composée de Markus Näslund, Brendan Morrison et Todd Bertuzzi. Elle fait référence à une ligne de transport ferroviaire locale.

 

En 2002, la FLY Line des Rangers de New York est composée de Eric Lindros, Theoren Fleury et Mike York. Ce surnom est issu des initiales des noms des 3 joueurs, F.L.Y. qui forment le mot Fly (voler). Ils terminent aux 3 premières places des buteurs de l'équipe cette saison-là.

 

De 2002 à 2004, Mats Sundin, Aleksandr Moguilny et Darcy Tucker des Maple Leafs de Toronto forment la Mad Line. Ce surnom est lui dû aux initiales des prénoms des 3 joueurs M.A.D. qui forment le mot Mad (fou).

 

Lors de la saison 2003-2004, les frères jumeaux Daniel Sedin et Henrik Sedin associés à Jason King composent la Mattress line des Canucks de Vancouver. En anglais, les dimensions de lit King et Twin (jumeaux en français) font partie des mattress sizes.

 

The Brothers Line des Vancouver Canucks (2005-2006) avec Daniel Sedin, Henrik Sedin et Anson Carter. Ce surnom est basé sur les frères Sedins. Cette deuxième ligne des Vancouver Canucks est la plus productive. Anson Carter inscrit 33 buts, les Sedins surpassent leurs meilleures saisons précédentes avec un total des points de 17 et 33 points lors de cette saison.

 

The Centers Line des Sénateurs d'Ottawa (mi-à-fin des années 2000) avec Daniel Alfredsson, Jason Spezza, Dany Heatley. Le nom était un acronyme du capitaine Alfredsson Spezza Heatley. Aussi connu sous le nom de Capital Punishment Line pour leur pointage élevé et l'équipe étant dans la capitale du Canada. Elle était également connue sous le nom de The Pizza Line parce que Pizza Pizza donnerait une tranche de pizza gratuite lors d’un match à domicile sur présentation d’un billet si les Sénateurs avaient marqué cinq buts ou plus. Ce trio a donc permis « une diminution de la famine » chez les Outaouais.

 

The Centers Line de Tampa Bay Lightning (éliminatoires de la Coupe Stanley 2011) avec Steven Stamkos, Vincent Lecavalier et Martin St. Louis. L’origine de ce surnom fait référence aux trois joueurs qui étaient à l’origine des centres.

 

The MVP Line de Tampa Bay Lightning (2001-03 et 2005-08) avec Martin St. Louis, Vincent Lecavalier, Vaclav Prospal.  Acronyme MVP provient de "Marty, Vinny et Prospal".