Deux minutes d'absence qui coutent cher

 

Après la qualification pour les 8ème de finales de la Coupe de Suisse face au HC Ajoie en toute fin de rencontre, le Lausanne Hockey Club reçoit dans le chaudron de Malley le HC Lugano avec ses individualités hors du commun. Bonne nouvelle concernant l’infirmerie lausannoise, elle est vide. Tout le monde est sur pied pour affronter les Bianconeris. Sont surnuméraires Federico Lard, Gaëtan Augsburger, Paul Savary, Per Ledin. Par contre, manquent à l’appel chez les Tessinois, Julien Vauclair, Alessandro Chiesa, Elvis Merzlikins, Daniel Sondell et Massimo Ronchetti sont blessés et Alessio Bertaggia est suspendu. Cristobal Huet et Daniel Manzato défendront les cages ce soir.

 

Coté statistiques, les Lions disposent du meilleur Powerplay avec 10 buts marqués sur 33 supériorités numériques soit 30.30% et le meilleur Boxplay avec 2 buts encaissé sur 35 infériorités numériques soit 94.29%. Pour le HC Lugano, c’est le 5ème Powerplay avec 7 buts marqués sur 33 supériorités numériques soit 21.21% et le 6ème  Boxplay avec 6 buts encaissé sur 35 infériorités numériques soit 82.86%. Au niveau des gâchettes, l’attaquant luganais Linus Klasen est, pour l’instant le meilleur compteur de LNA avec 12 points (2 buts et 10 assistances) soit 1.50 points par match. L’attaquant Yannick Herren est 4ème au classement avec 9 points (5 buts et 4 assistances) soit 1.12 points par match. Pour les gardien, le portier lausannois Cristobal Huet trône en première position avec 12 buts encaissés en 8 matchs (94.55%) soit 1.49 buts par match. Chez les Luganais, Daniel Manzato figure en 14ème position avec 23 buts encaissés en 6 matchs (88.83%) soit 3.88 buts par match. Après ces chiffres, place à la rencontre.

 

Les Luganais débutent la rencontre sur les chapeaux de roue et se créent une première occasion à la 1ère minute par Tony Martensson qui, bien décalé par son compatriote Lunis Klasen, peut décocher un tir sur réception et alerter le gardien lausannois Cristobal Huet. Les Lions réagissent une minute plus tard par Harri Pesonen dont le tir du poignet inquiète le portier Daniel Manzato. Le match a débuté sur des très bonnes bases. Les deux formations arrivent à enchainer les passes sans aucun temps mort. A la 5ème minute, nouvelle possibilité pour les Bianconeri par son capitaine Philippe Furrer qui voit sa tentative finir dans le petit filet de Cristobal Huet qui était masqué. Le HC Lugano domine les débats dans cette première partie de tiers. Deux minutes plus tard, grosse occasion pour les Tessinois par Gregory Hofmann. Il faut un super réflexe de la mitaine de Cristobal Huet pour empêcher le Luganais, seul face à lui, d’ouvrir la marque. C’est un peu contre le cours du jeu que les Lausannois ouvrent la marque à la 8ème minute par Etienne Froidevaux qui,  bien lancé par Eric Walsky, ajuste le cerbère luganais, son tir étant légèrement dévié par le défenseur Philippe Furrer. Les Lions mènent 1 à 0. Quelle efficacité des Lausannois en ce début de match. Le LHC a concédé deux grosses occasions mais est devant à la marque. Les Vaudois se montrent une nouvelle fois dangereux par le défenseur Jannik Fischer dont le slapshot, qui partait tout droit dans la lucarne, est détourné par l’ancien portier fribourgeois une minute plus tard. A la 11ème minute, les Panthères luganaises sont tout près d’égaliser par Damien Brunner au deuxième poteau. Il faut un arrêt extraordinaire de Cristo « The Wall » Huet pour garder sa cage inviolée. Les locaux doivent rester très vigilants dans cette rencontre, c'est déjà le troisième oubli de la défense lausannoise. Il faut dire que la vitesse de patinage des Tessinois est impressionnante. A la 12ème minute, premier avantage numérique pour le LHC. Le jeu de puissance  est très vite mis en place et se conclut par un tir de Dustin Jeffrey renvoyé par le cerbère tessinois. Les deux équipes se livrent un duel de titans pour la possession du puck et se projettent très vite vers l'avant. Belle tentative d’Alain Miéville à la 18ème minute mais le gardien Manzato est vigilant et gèle la rondelle. Une minute plus tard, le puck traine dangereusement devant la cage d'Huet après une percussion d'Ulmer et le portier lausannois doit se jeter alors que Walker avait la canne qui trainait. Fin de ce rapide premier tiers qui voit les Lausannois rentrer au vestiaire sur le score de 1 à 0.

 

Les Lausannois sont les premiers à montrer le bout de leur nez par l’intermédiaire d’Etienne Froidevaux. Malheureusement le no. 40 lausannois glisse au moment d’armer sa frappe et les Luganais peuvent facilement se dégager. A la 22ème minute, Julian Walker décoche un puissant tir frappé que le dernier rempart vaudois est obligé d’effectuer un arrêt délicat devant Ryan Gardner. Une minute plus tard , les Luganais obtiennent une égalisation bien méritée. Sur un violent tir de la ligne bleue de Riccardo Sartori, le portier des Lions ne peut que repousser la rondelle de sa jambière, Giovanni Morini se jette comme un mort de faim sur la rondelle et peut la glisser au fond des filets d’un tir en backhand. Trois minutes après cette égalisation, Thomas Déruns s'offre un petit slalom au milieu de la défense adverse avant de mettre le puck sur Manzato qui bloque. Le gardien luganais était sous la pression de Trutmann présent dans le slut. Les Luganais prennent l’avantage au score à la 30ème minute par Steve Hirschi qui, parfaitement servi dans le slut, voit son lancer être dévié par Dustin Jeffrey pour terminer aux fonds des filets. Trente secondes plus tard, c’est le 1 à 3 en faveur des Tessinois par Riccardo Sartori qui dévie une tentative de Dario Bürgler. Mauvaise période pour les Vaudois. Le Coach lausannois Dan Ratushny prend son temps mort afin de remobiliser ses troupes. Rien n’y fait car à la 32ème minute, les Tessinois inscrivent le numéro 4 par Dario Bürgler alors que les Lausannois jouaient à ce moment-là en infériorité numérique suite à l’envoi sur le banc d’infamie d’Etienne Froidevaux pour avoir accroché. En 119 secondes, le score est passé de 1 à 1 à 1 à 4 en faveur des Luganais, il faudrait vraiment un véritable miracle pour voir le LHC revenir dans cette partie. Les Lions sont KO debout, les Luganais sont tout près d’aggraver le score par deux fois par Gregory Hofmann (34e et 35e). A la 37ème minute, Dustin Jeffrey mène une rupture et oblige Daniel Manzato a dévier la rondelle dans les filets de protection. Le Lausanne HC jouait en infériorité numérique. Les hommes de Dan Ratushny continuent de se porter vers l'avant mais laissent beaucoup d'espaces pour les ruptures luganaises. Cristobal Huet est obligé d'intervenir par deux fois sur les tentatives de Raffaele Sannitz et Giovanni Morini. Le tiers médian se termine, le HC Lugano a totalement renversé la vapeur et mène dorénavant 4 à 1 à Malley.

 

Les Lions reviennent pour le troisième tiers avec de bien meilleures intentions car après seulement 83 secondes de jeu, Philippe Schelling récupère la rondelle dans sa zone défensive, traverse toute la patinoire et trompe d’un joli tir croisé le portier Daniel Manzato. Le Lausanne HC au tableau d’affichage à 2 à 4. Philippe Schelling redonne espoirs aux Lausannois qui ont encore 18 minutes pour remonter deux buts. Les Vaudois insistent et Genazzi finit par décocher un tir que Manzato bloque de la mitaine. Les visiteurs ont beaucoup de peine à ressortir le puck. A la 44ème minute, Eric Walsky est pénalisé pour 2 minutes pour cross-check. Le HC Lugano pose son jeu de puissance mais n'arrive pas à trouver le bon angle et l’attaquant luganais Gregory Hofmann finit par forcer son tir qui termine tranquillement sa course sur le biscuit de Huet. Retour D’Eric Walsky sur la glace, le LHC est de nouveau au complet et maintient ses espoirs de retour avec ses deux buts de retard. Grosse occasion de revenir au score pour les Rouges et Blancs à la 48ème minute. Le TopScorer lausannois Yannick Herren récupère la rondelle dans son camp de défense et décide de faire seul. Il se faufile au milieu de trois défenseurs avant de croiser son tir du poignet qui passe de très peu au-dessus de la cage de Daniel Manzato. Le défenseur Riccardo Sartori dégage la rondelle hors de la surface de glace. Celui-ci va s’en aller s’asseoir pour 2 minutes de pénalité pour avoir retardé le jeu. Belle possibilité pour les hommes de Dan Ratushny pour revenir au score. Ils ne laissent pas passer l’occasion car l’attaquant suédois du LHC Nicklas Danielsson marque sur le premier tir de la période de supériorité numérique. Il envoie un véritable missile dans la lucarne de Manzato depuis une position excentrée. Grâce à cette réussite, Nicklas Danielsson relance tout le match avec son premier but de la saison en championnat. Les Lausannois, sous l'eau à l'issu du deuxième tiers, font preuve d'une force mentale exceptionnelle. Deux minutes plus tard, nouvelle pénalité à l’encontre du HC Lugano qui est en train de perdre le fil de la rencontre. Ryan Wilson passe tout proche de prendre aussi une pénalité pour une charge le long de la bande. Les arbitres ne le sanctionnent pas sur cette faute évidente. Il reste cinq minutes dans cette rencontre, Cristobal Huet n'a pas eu la moindre intervention à effectuer depuis un moment le HC Lugano est constamment mis sous pression. Le coach luganais Doug Shedden demande le temps mort afin de calmer les ardeurs des locaux. A la 56ème minute, grosse occasion pour les Tessinois par l’intermédiaire de Gregory Hofmann qui , très en vue ce soir, voit son lancer être dévier par-dessus la cage par Cristobal Huet. Une minute plus tard, puck d’égalisation pour Eric Walsky qui, se présentant seul face à Manzato après un petit numéro de soliste, ne parvient pas à glisser le puck entre les jambes du portier tessinois. A la 59ème minute, le Lausanne HC joue son va-tout en sortant son gardien. Les Lausannois jouent désormais à 6 contre 5. Malheureusement, à 58 secondes de la sirène finale, l’attaquant luganais Patrik Zackrisson récupère la rondelle dans son propre camp et peut servir Linus Klasen qui n'a plus qu'à pousser la rondelle dans le but vide pour offrir la victoire au HC Lugano.

 

Malgré cette défaite, les supporters lausannois peuvent être fiers de leur équipe qui, malgré cette deuxième défaite de la saison et la première dans son chaudron de Malley, ont tout donné pour revenir au score face à une superbe équipe luganaise. Il a manqué 3 minutes de concentration ce soir pour espérer une nouvelle victoire. Le prochain match pour le Lausanne Hockey Club aura lieu demain 1er octobre 2016 aux Vernets face su HC Genève-Servette pour le premier derby lémanique.

 

 

Lausanne Hockey Club – HC Lugano  3 - 5  (1-0 0-4 2-1)

Vendredi 30 septembre 2016 à 19h45

Patinoire de Malley, 6543 spectateurs

 

Arbitres

Alessandro Dipietro (71), Marc Wiegand (20) ; Cedric Borga (55), Marc-Henri Progin (90)

 

Lausanne HC

Huet, Caminada.

Junland, Trutmann ; Fischer, Gobbi © ; Genazzi, Nodari ; Borlat, Antonietti.

Pesonen, Froidevaux, Walsky ; Ryser, Miéville, Déruns ; Herren (TS), Jeffrey, Danielsson ; Kneubuehler, Conz, Schelling.

Absents : Ledin, Lardi, Augsburger, Savary (surnuméraires)

Coach : Dan Ratushny

 

HC Lugano

Manzato, Dux.

Wilson, Sartori ; Furrer, Ulmer ; Hirschi, Fontana ; Romanenghi.

Klasen, Martensson, Zackrisson ; Bürgler, Hofmann, Brunner ; Gardner, Sannitz, Walker ; Reuille, Morini, Fazzini.

Absents : Vauclair, Ronchetti, Chiesa, Merzlikins, Sondell, Kparghai (blessés), Bertaggia (suspendu)

Coach : Doug Shedden

 

Buts

07’24’’ 1-0 Froidevaux (Walsky)

22’56’’ 1-1 Morini (Sartori, Reuille)

29’25’’ 1-2 Hirschi (Klasen, Martensson)

29’55’’ 1-3 Hofmann (Bürgler, Brunner)

31’24’’ 1-4 Bürgler (Brunner) 5c4

41’23’’ 2-4 Schelling

48’17’’ 3-4 Danielsson (Jeffrey, Ryser) 5c4

59’02’’ 3-5 Klasen (Zackrisson) cage vide

 

Pénalités

11’52’’ 2’ Hirschi accrocher un adversaire

25’34’’ 2’ Gobbi accrocher un adversaire

30’59’’ 2’ Froidevaux accrocher un adversaire

32’53’’ 2’ Morini coup de crosse

33’09’’ 2’ Ryser accrocher un adversaire

35’36’’ 2’ Nodari coup de crosse

43’39’’ 2’ Walsky cross-check

47’28’’ 2’ Sartori tiré le puck en dehors de la surface de jeu

49’38’’ 2’ Bürgler coup de crosse

 

Notes

27ème Dario Trutmann regagne les vestiaires sur blessure

1er but de Philippe Schelling sous les couleurs du Lausanne HC cette saison

1er but de Nicklas Danielsson  cette saison

Le LHC joue sans gardien de 58’26 à 59’02’’ et de 59’03 jusqu’à la fin du match

 

Tirs cadrés

33-27 (10-7 7-18 16-2)

 

Engagements gagnés

34-39 / 47%-53%

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club

Le samedi 1er octobre 2016 à 19h45, Genève-Servette HC - Lausanne Hockey Club

 

Prochain match à la Patinoire de Malley 

Le mardi 11 octobre 2016 à 19h45, Lausanne Hockey Club – HC Ambrì-Piotta