Les Lausannois reviennent du derby lémanique avec un point

 

Après la défaite face au SC Bern et dans le cadre de la neuvième journée du championnat, le Lausanne Hockey Club effectue le déplacement des Vernets pour y affronter le Genève-Servette HC actuellement 6ème du championnat. L’infirmerie lausannoise est constitué de Loïc In-Albon blessé au bas du corps et Dustin Jeffrey au poignet. Du côté des Aigles, Lance Bouma, Tommy Wingels, Juraj Simek, Mark Lazarevs, John Fritsche sont blessés et Eliot Antonietti et Goran Bezina surnuméraires. Les cages sont défendues par Sandro Zurkirchen pour les Lions et par Gauthier Descloux pour les Genevois. 

 

Les Lausannois sont les premiers à se mettre en évidence par l’intermédiaire de Christoph Bertschy, le gardien Gauthier Descloux s’interpose, c’est le début du festival Descloux. Les Genevois réagissent par leur TopScorer Cody Almond dont le tir, contré par Robin Grossmann passe à côté. A la 5ème minute, Les Lions sont tout prêt d’ouvrir la marque. Suite à un puck en cloche de Jonas Junland, Christoph Bertschy le récupère et ouvre superbement au centre sur Joël Vermin qui part seul affronter le portier des Aigles ; le no. 91 déporte le gardien sur le côté mais n’arrive pas à lever le puck qui finit par être repoussé par la jambière de Descloux. Dans la même minute, tentative de Cody Almond qui n’attrape pas le cadre. A la 6ème minute, joli solo de Ronalds Kenins qui décale Etienne Froidevaux qui décoche un tir sur réception parfaitement bloquer par le cerbère genevois. Une minute plus tard, première pénalisation de la rencontre à l’encontre du Lausannois Petteri Lindbohm pour un cross-check. Sur cette action, le Genevois Daniel Rubin quitte la glace le visage en sang, il ne réapparaitra plus dans l’alignement du GSHC ce soir. Les Aigles posent leur jeu de puissance. A la 8ème minute, Cody Almond décode un lancer de la ligne bleue ; Sandro Zurkirchen, bien que masqué, octroie un rebond sur Kevin Romy dont la reprise est repoussée par la crosse du portier vaudois. Les Aigles mettent une grosse pression sur la cage lausannoise notamment par Arnaud Jacquemet (9e) et par Johan Fransson (9e) sans pouvoir trouver la faille. A la 10ème minute, belle possibilité de Ronalds Kenins dont le tir est capté par Gauthier Descloux. Dans la même minute, première supériorité numérique pour les Lions suite à la pénalisation de 2 minutes à l’encontre de Tanner Richard pour avoir accroché. Les Lions posent leur jeu de puissance et commencent à assiéger la cage genevoise. Tout démarre par Robin Grossmann (10e) puis Yannick Herren (11e) et pour finir Jonas Junland dont le tir est repoussé par Daniel Vukovic. A la 14ème, superbe arrêt de Sandro Zurkirchen de l’épaule sur un lancer de Timothy Kast. Dans la même minute, belle ouverture de Robin Leone sur Joël Genazzi dont le tir sur réception frappe la base du poteau gauche de Gauthier Descloux. Une minute plus tard, lancer du poignet de la ligne bleue de Tim Bozon, Eliot Berthon manque sa déviation d’un cheveu ; Sandro Zurkirchen intervient en deux temps. Toujours à la 15ème minute, joli centre du TopScorer Yannick Herren pour Sandro Zangger malheureusement trop court ; la rondelle arrive sur Matteo Nodari qui déclenche un tir immédiat, le dernier rempart genevois détourne difficilement. A la 17ème minute, petit tir du poignet de Henrik Tömmernes, intervention de Sandro Zurkirchen qui, malgré le trafic devant lui, repousse devant lui ; Tanner Richard manque le rebond mais pas Arnaud Jacquemet ; nouvel arrêt de la botte du gardien lausannois. Deux minutes plus tard, récupération de la rondelle par Torrey Mitchell qui contourne la cage et tente sa chance au premier poteau, Gauthier Descloux bouchait bien son angle. La dernière action du tiers est l’œuvre du GSHC par l’intermédiaire de Timothy Kast, Sandro Zurkirchen intervient de la mitaine sur la sirène ; s’en suit un échange d’amabilité entre Vaudois et Genevois. Fin du premier tiers sur un score nul et vierge de 0 à 0.

 

Les deux équipes sont de retour sur la glace pour le tiers médian et se sont les Aigles qui dégainent les premiers par le défenseur Henrik Tömmernes et par le défenseur Arnaud Jacquemet reprenant un rebond octroyé par le gardien vaudois sur un tir de Tim Bozon. A la 23ème minute, nouvelle attaque genevoise. Floran Douay, de l’arrière de la cage vaudoise, remet dans le slot pour Timothy Kast dont la reprise est détournée par Sandro Zurkirchen. Dans la même minute, l’ex-léventin Eliot Berthon fait le tour de la cage et décoche un tir en se retournant qui passe de peu à côté. Les Lions commencent à sortir la tête de l’eau après cette domination des Aigles. A la 24ème minute, lancer de Robin Grossmann, le portier genevois repousse de la botte, malheureusement Ronalds Kenins ne peut reprendre. Une minute plus tard, les Lausannois sont pénalisés de 2 minutes pour surnombre ; c’est Sandro Zangger qui va purger cette pénalité. Les Aigles installent leur jeu de puissance et se montrent dangereux par leur TopScorer Cody Almond, son envoi passe heureusement au-dessus de la cage vaudoise. A la 26ème minute, tir de Cody Almond contré par la défense lausannoise, Les Lions peuvent partir en contre à 3 contre 2. Joël Vermin remet en rétro pour Joël Genazzi qui ouvre sur la gauche sur Torrey Mitchell qui expédie un tir sur réception qui termine sa course sur le poteau droit malgré la cage ouverte. Tout cela en infériorité numérique. C’est le deuxième poteau de la soirée. Dans la même minute, nouvelle pénalisation du Lausanne HC pour surnombre ; c’est cette fois Christophe Bertschy qui va s’asseoir sur le banc d’infamie. Les Aigles pourront jouer pendant 33 secondes à 5 contre 3. Les Aigles mettent une grosse pression sur l’arrière-garde lausannoise. Henrik Tömmernes (27e), Cody Almond (28e) et Henrik Tömmernes (28e) une nouvelle fois sont tout près d’ouvrir la marque. Les Lions sortent de ces deux pénalités sans encombre. A la 30ème minute, joli contre genevois mais Timothy Kast croise trop son tir. Une minute plus tard, superbe phase de jeu des Lions. Ouverture de Robin Grossmann le long de la bande pour Torrey Mitchell qui transmet au TopScorer Yannick Herren en bonne position dans le slot. Celui-ci décoche un tir sur réception que Gauthier Descloux réussit à bloquer. A la 32ème minute, deux minutes de pénalités à l’encontre de Noah Rod pour obstruction. Les Lausannois posent leur powerplay et une minute plus tard, Jonas Junland transmet au centre pour Etienne Froidevaux dont la subtile déviation oblige le portier genevois à réaliser un superbe arrêt réflexe de la jambière. A la 34ème minute, joli solo de Joël Vermin mais bien gêné par Henrik Tömmernes ne peut adresser un tir sur la cage genevoise. Une minute plus tard, belle possibilité pour Tom Bozon dont le tir est détourné par l’épaule de Sandro Zurkirchen. Les Vaudois dominent cette fin de tiers médian, Etienne Froidevaux (35e), Dario Trutmann (36e), Joël Genazzi (38e) et Robin Leone (39e) butent sur un Gauthier Descloux des grands soirs. Le tiers médian se termine sur le score toujours nul et vierge de 0 à 0.

 

Les Lausannois entament ce troisième tiers en mettant la pression sur les Genevois. A la 41ème minute, tir contré de Ronalds Kenins par le patin de Daniel Vukovic et a bien failli revenir sur la crosse de Joël Vermin. Dans la même minute, débordement de Yannick Herren sur la gauche et centre au cordeau pour Sandro Zangger qui feinte Gauthier Descloux mais celui-ci revient avec sa jambière droite pour empêcher le lausannois d’ouvrir la marque. A la 42ème minute, superbe ouverture de Johan Fransson pour Jeremy Wick qui ne se pose pas de question et expédie un véritable missile qui frappe le poteau droit qui sauve le LHC. Une minute plus tard, deux minutes de pénalité très sévère à l’encontre de Joël Genazzi pour avoir fait trébucher. Les Aigles installent leur jeu de puissance et à la 43ème minute, ils trouvent enfin la faille. Belle ouverture du TopScorer Cody Almond dans le slot pour Kevin Romy, complètement oublié par la défense, effectue une splendide déviation avec la crosse entre les jambes qui trompe Sandro Zurkirchen. C’est 1 à 0. Les Genevois essayent d’enfoncer le clou rapidement par Johan Fransson (44e), Noah Rod (44e) et par Cody Almond (45e) heureusement sans succès. Dès cette instant, les Lions prennent le jeu à leur compte, bien décider à revenir au score rapidement notamment par Robin Leone (47e), Torrey Mitchell (47e) et Dario Trutmann (48e). A la 49ème minute, Etienne Froidevaux tente sa chance au premier poteau, Gauthier Descloux repousse. Dans la continuité, lancer du poignet de Dario Trutmann, Descloux encore. Toujours à la 49ème minute, Robin Leone récupère le puck derrière la cage genevoise et sert pour Ronalds Kenins qui décoche un tir au premier poteau, toujours Descloux. Le coach genevois McSorley est obligé de prendre son temps mort pour faire reposer ses troupes. A la 50ème minute, les Lions repartent à l’assaut de la forteresse Descloux. Slapshot de Yannick Herren, fidèle à son habitude Daniel Vukovic se couche devant le tir du vaudois mais se relève cette fois en tirant la patte. Les Aigles, grâce à Gauthier Descloux, ne font plus que repousser les attaques lausannoises et se dégagent comme Ils peuvent. A la 52ème minute, les Lions battent enfin Gauthier Descloux. Belle transversale de Jonas Junland pour Robin Grossmann à la ligne bleue qui décoche un puissant tir sur réception qui trompe cette fois le dernier rempart des Aigles. C’est 1 à 1. Deux minutes plus tard, les Genevois sont tout prêt de reprendre l’avantage au score. Sur un contre rapide, Noah Rod efface Lucas Frick à la ligne bleue et centre pour Jeremy Frick qui heureusement pour les Lions reprend le puck du patin, la défense lausannoise peurtdégager. Grosse domination des Lausannois, Petteri Lindbohm (54e et 55e) et Etienne Froidevaux (55e) mettent le danger sur la cage genevoise. Les Aigles ripostent la minute suivante par un tir de la ligne bleue de Henrik Tömmernes, Sandro Zurkirchen repousse devant lui sur Tim Bozon qui tente sa chance en backhand, le portier vaudois parvient à bloquer. Dans la même minute Johan Fransson adresse un puissant « slap », le gardien lausannois intervient en deux temps. S’en suit une petite échauffourée entre Petteri Lindbohm et Timothy Kast. A la 58ème minute, le défenseur Daniel Vukovic manque son contrôle à la ligne bleue, Yannick Herren récupère le puck et file vers le but genevois ; bon retour de Vukovic qui gêne le vaudois dans son dernier geste. Les dernières minutes de cette rencontre sont lausannoises. Toujours à la 58ème minute, Joël Genazzi essaie au premier poteau, Descloux bouchait son angle. Une minute plus tard, tir de la bande de Petteri Lindbohm, le portier des Aigles repousse sur Joël Vermin qui reprend, Gauthier Descloux sauve la baraque une nouvelle fois. Pour terminer les 60 minutes réglementaires, grosse « boîte » de Joël Vermin qui renvoie Noah Rod à ses chères études. Fin du troisième tiers sur le score de parité de 1 à 1. Place à la prolongation

 

La prolongation ne se montre guère prolifique en actions dangereuses. On note quand même la déviation du TopScorer Cody Almond ; Sandro Zurkirchen intervient en deux temps et le lancer de Ronalds Kenins que le portier genevois intercepte. Tout se jouera lors des tirs au buts

 

Après un score de deux partout lors de la première séance, Christoph Bertschy manque d’un cheveu sa tentative ce qui donne une balle de match pour le Genève-Servette HC. L’attaquant des Aigles Tanner Richard ne laisse pas passer l’occasion et donne la victoire aux siens. Fin de la rencontre sur le score de 2 à 1 en faveur du Genève-Servette HC.

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le dimanche 14 octobre 2018 à 15h45. Le Lausanne Hockey Club effectue le déplacement du Hallenstadion pour y affronter le champion suisse en titre, les ZSC Lions. Venez rugir avec nos Lions et surtout n’oubliez pas, l’Union fait la Force.

 

Genève-Servette HC - Lausanne Hockey Club  2 - 1  (0-0 0-0 1-1 1-0)

Mardi 9 octobre 2018 à 19h45

Les Vernets, 6067 spectateurs 

 

Arbitres

Micha Hebeisen (61), Mikko Kaukokari (63) ; Cédric Borga (55), Roman Kaderli (49)

 

Genève-Servette HC

Descloux, Mayer.

Tömmernes, Jacquemet ; Fransson, Vukovic ; Petschenig, Mercier ; Riat, Völlmin.

Rod ©, Almond (TS), Wick ; Bozon, Richard, Rubin ; Kast, Romy, Douay ; Heinimann, Berthon, Kyparissis.

Absents : Bouma, Wingels, Simek, Lazarevs, Fritsche (blessés), E. Antonietti, Bezina (surnuméraires)

Coach : Chris McSorley

 

Lausanne HC

Zurkirchen, Boltshauser.

Grossmann, Junland ; Lindbohm, Genazzi ; Frick, Nodari ; Borlat, Truttmann.

Herren (TS), Mitchell, Zangger ; Bertschy, Vermin, Antonietti ; Leone, Froidevaux ©, Kenins ; Simic, Schelling, Traber. 

Absents : In-Albon, Jeffrey (blessés)

Coach : Ville Peltonen

 

Buts

43’28’’ 1-0 Romy (Almond, Tömmernes) 5c4

51’57’’ 1-1 Grossmann (Junland, Herren)

 

Tirs au but

GSHC : Almond marque

LHC : Bertschy marque

GSHC : Rod Manque

LHC : Herren manque

GSHC : Richard marque

LHC : Genazzi marque

GSHC : Tömmernes manque

LHC : Zangger manque

GSHC : Wick manque

LHC : Junland manque

 

LHC : Bertschy manque

GSHC : Richard marque

 

Pénalités

06’24’’ 2’ Lindbohm obstruction

09’41’’ 2’ Tanner accrocher un adversaire

24’26’’ 2’ LHC surnombre

25’53’’ 2’ LHC surnombre

32’02’’ 2’ Rod obstruction

42’20’’ 2’ Genazzi faire trébucher son adversaire

 

Notes

26ème tir sur le poteau de Torrey Mitchell

42ème tir sur le poteau de Jeremy Wick

1er but de la saison de Robin Grossmann

250ème match de Benjamin Antonietti en National League

7ème Daniel Rubin regagne les vestiaires le visage en sang et ne sera plus aligné

Le 2ème tir au but lausannois de Yannick Herren a été vérifier à la vidéo et invalidé

 

Tirs cadrés

39-32 (15-11 8-8 12-11 4-2)

 

Engagements gagnés

49-17 / 75%-25%

 

Best Player

Genève-Servette HCGauthier Descloux

Lausanne HC : Sandro Zurkirchen

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club 

Le dimanche 14 octobre 2018 à 19h45, ZSC Lions - Lausanne HC

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club à Malley 2.0

Le mardi 16 octobre 2018 à 19h45, Lausanne Hockey Club vs HC Ambrì-Piotta