Les Lions se paient le Champion Suisse à la PostFinance-Arena

 

Pour la 7ème journée de championnat, le Lausanne Hockey Club effectue le déplacement de la PostFinance-Arena pour y affronter le champion suisse en titre le SC Bern. Les Lausannois doivent se passer ce soir de Gaëtan Augsburger (malade), Benjamin Antonietti, Paul Savary (blessés) et de Per Ledin. Chez les Ours bernois, c’est l’hécatombe. L’infirmerie se compose de Maxime Macenauer, Simon Bodenmann, Andrew Ebbett, Marco Müller et Thomas Ruefenacht. Leonardo Genoni et Cristobal Huet seront dans les cages.

 

Il ne fallait pas trop tarder à la buvette en ce début de rencontre car après seulement 24 secondes de jeu, première supériorité numérique en laveur des Lions. Il ne faut que huit secondes aux Lausannois pour ouvrir le score par Yannick Herren déviant subtilement une offrande de Nicklas Danielsson. Le LHC mène 0 à 1. Cette réussite lausannoise à totalement éteint la PostFinance-Arena. A la 3ème minute, nouvelle possibilité pour nos Lions par Jonas Junland dont le tir est stoppé de la mitaine de Leonardo Genoni. Deux minutes plus tard, les Ours de la capitale se créent une première occasion par Ramon Untersander qui, sur un tir violent de Eric-Ray Blum de la ligne bleue, ne peut reprendre le rebond accordé par Cristobal Huet. A la 9ème minute, les Vaudois sont tout près d’inscri5e le 0-2. En effet, le défenseur lausannois Jonas Junland fait tout seul depuis la ligne bleue, s'infiltre très facilement dans le slut et veut tromper Genoni d'un tir du poignet au premier poteau mais ce dernier étend parfaitement la jambière pour dévier. Deux minutes plus tard, ce sont les Bernois qui sont à un cheveu d’égaliser par leur capitaine Martin Plüss mais heureusement le portier lausannois veille au grain. Les Lausannois poursuivent leur domination et à la 12ème minute, Harri Pesonen qui, bien servi par Eric Walsky, ne peut trouver que le petit filet de la cage de gardien Genoni sur son tir de réception. Le chronomètre tourne très vite dans ce premier tiers. Il faut dire que les arbitres ont encore des petits problèmes de coordination au moment de siffler des dégagements interdits. Les Bernois ont profité de ces deux petites erreurs d'arbitrage consécutives pour souffler un peu. A la 16ème minute, nouvelle occasion des hommes de Dan Ratushny par ce diable de Yannick Herren. Le buteur du soir décoche un tir du poignet et voit l'épaule du portier bernois l'empêcher d’inscrire un doublé. Une minute avant la sirène, le capitaine lausannois John Gobbi se trouve à la ligne bleue et permet à Simon Moser de partir en rupture. L’attaquant bernois déclenche une frappe qui se dirige tout droit dans la lucarne. Il faut un excellent reflexe de Cristobal Huet pour garder sa cage inviolée. La sirène retentit. Les deux équipes rejoignent les vestiaires sur le score de 0 à 1 en faveur du LHC. On entend quelques sifflets bernois accompagner les leurs dans la PostFinance-Arena, qui a fait le plein ce soir.

 

Les Lausannois entament le deuxième tiers comme ils avaient terminé le premier en mettant une grosse pression sur le SC Bern. A la 21ème minute, l’attaquant lausannois Eric Walsky alerte d’un tir sur réception le portier Leonardo. Une minute plus tard, difficile moment pour nos Lions qui devront jouer à 3 contre 5 pendant 1 minute et 24 secondes. Le powerplay bernois s’installe mais manque cruellement de rapidité. Le défenseur bernois Eric-Ray Blum est le premier a tenter sa chance sans trop de problème pour Cristobal Huet. Les secondes passent et les Ours sont incapables de mettre en danger le LHC. Et c’est au Lausanne HC à la 25ème minute de prendre deux buts d’avance par une nouvelle fois Yannick Herren qui prend même le temps de contrôler la rondelle du patin avant de tromper le gardien bernois. Quel coup de massue pour le SC Bern. Les Ours pouvaient et même devaient égaliser sur ces enchainements de powerplay et encaissent finalement le 2-0 peu de temps après le retour à 5 contre 5. L’attaquant bernois Luca Hischier tente de sonner la révolte en décochant un puissant tir (26e) que le cerbère lausannois repousse du plastron puis en touchant le poteau droit (28e) de la cage lausannoise. Les choses se précisent pour les hommes de Kari Jalonen. Et ce qui devait arriver arriva, a la 33ème minute, le TopScorer redonne espoir aux siens en inscrivant la première réussite bernoise d’un tir à bout portant qui ne laisse pas la moindre chance à Cristobal Huet. Deux minutes plus tard, Dario Trutmann est envoyé en prison pour 2 minutes. Après une minute de grosse pression sur Huet, qui avait lâché sa crosse, le LHC peut se dégager et changer de ligne défensive. Le défenseur Eric-Ray Blum prend sa chance très souvent dans cette équipe bernoise mais ses frappes ne trouvent pas le cadre et sont souvent contrées par des jambes vaudoises. La pression bernoise augmente, les Lausannois ont toute la peine du monde à sortir correctement de leur zone de défense. A 37 secondes de la sirène, relance catastrophique de Sven Ryser qui atterrit directement sur la canne du Fribourgeois Tristan Scherwey. Il manque dans un premier temps son contrôle, évite le plongeon de Joël Genazzi avant de placer la rondelle hors de portée de Cristobal Huet au premier poteau pour signer l’égalisation 2 à 2. La fin du tiers médian retentit. Les Bernois sont revenus au score. On aura droit à un troisième tiers très disputé. Quelle équipe va faire la différence dans cette période finale ?

 

Les Lausannois reprennent leur pressing très haut, qu’ils avaient un peu oublié dans le tiers médian, pour empêcher les bonnes relances bernoises. A la 42ème minute, belle possibilité pour Dario Trutmann mais voit le portier bernois sortir dans ses patins pour geler la rondelle. Les deux équipes ne veulent pas prendre de risques dans ces premières minutes et opèrent de nombreux changements volants en balançant la rondelle dans l'arrondi. Le chronomètre tourne sans que Cristobal Huet et Leonardo Genoni ne soient inquiétés. A la 46ème minute, les Lausannois sont tout près de reprendre l’avantage mais le tir sur réception du Nicklas Danielsson passe de peu à côté de la cage bernoise et de tromper Genoni. Une minute plus tard, le portier bernois nous crédite d’une superbe parade pour garder son équipe à flot sur un rebond repris par Florian Conz. Les Lausannois montent en régime et commencent à asphyxier la défense bernoise dans cette deuxième partie de tiers. A la 50ème minute, Simon Moser est envoyé sur le banc d’infamie pour avoir accrocher. Les Lions mettent en place rapidement leur jeu de puissance. Jonas Junland décoche un missile de la ligne bleue et voit la rondelle filer entre les jambières de Genoni mais est finalement dévier par son patin et frôler le montant droit bernois. C’est le money time et la décision n’est pas encore faite. Les deux équipes sont capables de l'emporter avant la fin du temps règlementaire même si Lausanne mène au niveau des occasions dans ce dernier tiers. A la 56ème minute, Le Bernois part en rupture à 2 contre 1. Il sert son capitaine Martin Plüss dans le slut mais celui-ci manque son contrôle et vient percuter Cristobal Huet de plein fouet. Les arbitres sanctionnent le capitaine bernois de 2 minutes de pénalité. C’est l’occasion rêvée pour le LHC de prendre les 3 points ce soir mais malheureusement le jeu de puissance lausannois ne donne rien et il reste à peine deux minutes à jouer. Fin de la troisième période, Lausannois et Bernois n’ont pas pu se départager durant les 60 premières minutes et disputeront une prolongation de 5 minutes.

 

La décision se fait à la 63ème minute par Eric Walsky. Il récupère la rondelle dans son camp de défense, traverse toute la patinoire. Les attaquants bernois, épuisés, ne peuvent revenir défendre. L’attaquant lausannois profite de la présence Eric-Ray Blum devant la cage masquant le gardien Genoni pour glisser la rondelle entre les jambes. Le Lausanne Hockey Club remporte le sixième match en sept rencontres.

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, demain soir à la patinoire de Malley en accueillant le EV Zug. Venez nombreux rugir avec nos lions et n’oubliez pas l’union fait la force.

 

 

SC Bern - Lausanne Hockey Club  2 - 3  (0-1 2-1 0-0 0-1) ap

Vendredi 23 septembre 2016 à 19h45

PostFinance-Arena, 15567 spectateurs

 

Arbitres

Tobias Wehrli (77), Marc Wiegand (20) ; Andreas Abegglen (10), Balazs Kovacs (23)

 

SC Bern

Genoni, Aebi.

Blum, Krueger ; Gerber, Noreau ; Untersander, Kamerzin ; Kreis, Jobin.

Moser, Arcobello, Lasch ; Scherwey, Plüss, Hischier ; Reichert, Meyer, Berger ; Ness, Randegger.

Absents : Macenauer, Bodenmann, Ebbett, Müller, Ruefenacht (blessés) Dubois (HC Viège).

Coach : Karl Jalonen

 

Lausanne HC

Huet, Caminada.

Genazzi, Nodari ; Fischer, Gobbi © ; Junland, Trutmann ; Borlat, Lardi.

Pesonen (TS), Froidevaux, Walsky ; Ryser, Miéville, Déruns ; Herren, Jeffrey, Danielsson ; Kneubuehler, Conz, Schelling.

Absents : Augsburger (malade), Antonietti, Savary (blessés), Ledin (surnuméraire)

Coach : Dan Ratushny

 

Buts

00’32’’ 0-1 Herren (Danielsson, Jeffrey) 5c4

24’10’’ 0-2 Herren (Nodari)

32’13’’ 1-2 Arcobello (Moser, Untersander)

39’27’’ 2-2 Scherwey

63’23’’ 2-3 Walsky (Nodari)

 

Pénalités

00’24’’ 2’ Krueger coup de crosse

04’08’’ 2’ Déruns crosse haute

06’10’’ 2’ Froidevaux accrocher un adversaire

20’46’’ 2’ Pesonen obstruction

21’32’’ 2’ Junland cross-check

27’06’’ 2’ Walsky coup de crosse

28’40’’ 2’ SC Bern surnombre

34’30’’ 2’ Trutmann obstruction

49’26’’ 2’ Moser accrocher un adversaire

55’46’’ 2’ Plüss obstruction sur le gardien

 

Notes

1er doublé de Yannick Herren sous les couleurs du LHC

28ème tir sur le poteau de Luca Hirschier

 

Tirs cadrés

27-46 (6-17 14-14 4-12 3-3)

 

Engagements gagnés

27-22 / 55%-45%

 

Prochain match à la Patinoire de Malley 

Le samedi 24 septembre 2016 à 19h45, Lausanne Hockey Club – EV Zug