Les Lions, orphelin de Dustin Jeffrey, s'inclinent face aux Davosiens

 

Après la défaite face au SC Rapperswil-Jona Lakers face au EV Zug et dans le cadre de la septième journée du championnat, le Lausanne Hockey Club reçoit dans son chaudron de Malley 2.0 le HC Davos actuellement 11èmedu championnat de National League. L’infirmerie lausannoise est constitué de Loïc In-Albon blessé au bas du corps et Dustin Jeffrey au ligament du poignet. En ce qui concerne le HC Davos, Davyd Barandun, Dominic Weder, Jerome Portmann et Sami Sandell sont blessés. Les cages sont défendues par Sandro Zurkirchen pour les Lions et par Anders Lindbäckpour les Davosiens. 

 

Les premiers à se mettre en action sont le HC Davos par l’intermédiaire d’Enzo Corvi qui ne cadre pas. Les Lions réagissent une minute plus tard, centre au cordeau du capitaine Etienne Froidevaux, le gardien davosien Andres Lindbäck octroie un rebond mais malheureusement Tim Traber ne peut reprendre bien gêné par Enzo Corvi. Les Davosiens domine ce début de rencontre, le défenseur Sven Jung (4e) par deux fois met à contribution le gardien Sandro Zurkirchen. A la 7èmeminute, superbe triangulation entre Dino Wieser, Enzo Corvi et le TopScorer Inti Pestoni, heureusement, ce dernier envoie sa reprise au-dessus de la cage vaudoise. Les deux équipes jouent sur un bon rythme mais manquent de précision dans la finition. A la 10ème minute, première pénalisation de 2 minutes de la rencontre à l’encontre du Lausannois Matteo Nodari pour avoir accroché. Il ne faut que 29 secondes au powerplay davosien pour trouver la faille par Andres Ambühl bien démarqué dans le slot. C’est 1 à 0. Deux minutes plus tard, joli travail de Sandro Zangger dans l’arrondi, Christoph Bertschy contourne la cage et tente un tir du revers. Celui-ci frappe le patin d’Enzo Corvi et est tout prêt de tromper le gardien suédois. A la 13ème minute, le HC Davos prend deux buts d’avance. Sur une attaque de Marc Wieser, le défenseur lausannois Valentin Borlat intercepte le puck mais perd l’équilibre et tombe avant de dégager. Le puck arrive tout chaud devant Shane Prince qui n’a plus qu’à la glisser entre les jambières de Sandro Zurkirchen. C’est 2 à 0. Deux minutes plus tard, après une feinte de tir à la ligne bleue, Jonas Junland s’avance, alors que Christoph Bertschy reçoit un coup de canne au visage par Julian Payr sans que les arbitres disent quoi que ce soit, le géant suédois du LHC décoche un violent « slap », Fabian Heldner se couche devant pour le bloquer. A la 16ème minute, gros shoot du défenseur finlandais des Lions Petteri Lindbohm, arrêt peu académique du gardien davosien Anders Lindbäck. Une minute plus tard, grosse occasion de réduire la marque pour le Lausanne HC. Suite à un centre de Joël Vermin, Robin Leone se retrouve seul face à Lindbäck mais manque sa reprise.  A la 19ème minute, débordement de Dino Wieser qui, juste avant de passer derrière la cage vaudoise, remet en rétro sur Enzo Corvi qui en se retournant adresse un tir du revers qui passe de peu à côté. Dans la continuité, superbe solo du TopScorer lausannois Yannick Herren le long de la bande, s’ouvre le chemin but et tente de mettre le puck au-dessus de l’épaule du gardien du HCD mais celui-ci-bouche bien son angle. La dernière action du tiers est lausannoise, une série de loupé permet à Etienne Froidevaux de se présenter seul face à Anders Lindbäck mais malheureusement son tir passe de peu à côté. Le dernier tiers se termine sur le score de 0 à 2 en faveur du HC Davos.

 

Dès l’engagement, les Lausannois portent le danger sur la cage davosienne. A la 22ème minute, belle tentative de Robin Leone dont le tir du poignet est repoussé du bout de la mitaine de Anders Lindbäck. Dans la même minute, c’est au tour du TopScorer Yannick Herren de contourner la cage et tenter sa chance au deuxième poteau, sans succès. Nouvelle action dangereuse dans cette 22ème minute, par Matteo Nodari dont le tir sur réception passe de peu à côté. Deux minutes plus tard, nouvelle occasion pour le LHC. Tim Traber tente sa chance au premier poteau, Lindbäck repousse. Dans cette minute, premier powerplay pour les Lions suite à la pénalisation de 2 minutes à l’encontre de Félicien Du Bois pour coup de crosse. Les Lausannois ne profitent de cet avantage numérique que pendant six secondes car Etienne Froidevaux va rejoindre le banc des pénalités pour 2 minutes pour avoir fait trébucher. Les deux équipes jouent à 4 contre 4. A la 25ème minute, le capitaine davosien Andres Ambühl s’ouvre le chemin mais au moment de tirer, superbe défense de Joël Vermin qui contre la rondelle. Les Lions poussent pour revenir au score notamment par Petteri Lindbohm (25e) et Lukas Frick (26e). Une minute plus tard, c’est ce diable de Enzo Corvi qui met le feu dans la défense lausannoise, belle intervention de Sandro Zurkirchen de la mitaine. A la 28ème minute, très grosse occasion pour les Lausannois. Superbe ouverture de Torrey Mitchell pour Robin Grossmann dont le tir du poignet est repoussé par le gardien Lindbäck sur le jeune Axel Simic qui reprend instantanément, nouvelle parade du gardien davosien de la jambière. Deux minutes plus tard, bien lancé par Enzo Corvi, Dino Wieser rentre sur le but et va affronter Sandro Zurkirchen mais bizarrement, il laisse le puck derrière lui pour son TopScorer Inti Pestoni qui perd la rondelle. Nouvelle possibilité à la 31ème minute, Yannick Herren réussit à tirer malgré 3 Davosiens, Anders Lindbäck octroie un rebond ; le TopScorer lausannois tente de reprendre mais gêné par Félicien Du Bois, il manque la cible. Une minute plus tard, Shane décoche un tir qui finit sa course sur le poteau gauche de la cage lausannoise. On a eu très chaud. Dans la continuité, nouvelle occasion pour l’Américain Shane Prince mais le bras de Sandro Zurkirchen sauve la situation. A la 35ème minute, pénalité différée suite à une obstruction de Sven Jung sur Philippe Schelling, Tim Traber décoche un lancer ; le gardien du HC Davos relâche le puck, s’en suit une mêlée qui dégénère en pugilat entre Tim Traber et Shane Prince. Les deux joueurs vont se calmer sur le banc des pénalités pour 2 minutes pour dureté excessive ; Que nenni, Tim Traber continue d’invectiver l’Américain depuis le banc des pénalités. Va s’asseoir également sur le banc d’infamie Sven Jung pour obstruction. Les Lausannois jouent en supériorité numérique. Jonas Junland, Robin Grossmann et Joël Genazzi butent sur le dernier rempart davosien. Les dernières minutes du tiers médian sont dominées par les Lausannois. C’est tout d’abord Joël Vermin (37e) dont le tir de la ligne bleue est capté par le portier du HCD ; une minute plus tard, c’est au tour de Joël Genazzi mais son tir frappe le filet extérieur de la cage davosienne ; Et pour finir, belle tentative de Lukas Frick, Anders Lindbäck bloque en deux temps. La deuxième sirène retentit et renvoie les deux équipes aux vestiaires sur le score de 0 2 en faveur du HC Davos.

 

Les Lausannois entament le troisième tiers en portant immédiatement le danger sur la cage davosienne par Torrey Mitchell dont le tir du poignet de la ligne bleue est repoussé par le portier Lindbäck qui perd de vue la rondelle malheureusement pour les Lions, Enzo Corvi récupère la rondelle et dégage son camp. A la 42ème minute, c’est Christophe Bertschy qui s’ouvre le chemin du but mais ne cadre pas son envoi. Deux minutes plus tard, Joël Vermin récupère le puck dans l’arrondi et tente de servir Petteri Lindbohm en bonne position ; malheureusement la passe du no. 91 du LHC est trop enlevé, le Finlandais tente de reprendre de volée façon baseballeur, Anders Lindbäck intervient. A la 47ème minute, Joël Vermin va s’asseoir sur le banc des pénalités pour deux minutes pour coup de crosse. Les Davosiens posent leur jeu de puissance. A la 48èm eminute, les Lausannois partent en contre par l’intermédiaire de Ronalds Kenins. Celui-ci d’une superbe transversale ouvre sur Joël Genazzi dont le tir sur réception est repoussé comme il peut par le gardien du HCD. Une minute plus tard, les Davosiens inscrivent le numéro 3 par Lukas Stoop qui, bien servi par le TopScorer Inti Pestoni, crucifie d’un maître shoot le portier Sandro Zurkirchen. C’est 0 à 3. A la 50ème minute, nouveau solo de Yannick Herren mais celui-ci est contré in-extremis par une canne d’un Davosien. Le HC Davos ne joue plus que par contre, une minute plus tard, tentative de Marc Wieser qui, bien gêné par Robin Grossmann, voit son tir passer à côté de la cage vaudoise. A la 53ème minute, occasion pour Ronalds Kenins mais l’angle est trop fermé, Lindbäck repousse. Une minute plus tard, pénalité différée, les Lions jouent à 6 contre 5. Christoph Bertschy donne à Joël Vermin qui remet sur le centre pour Etienne Froidevaux qui, arrivant en deuxième rideau, adresse un lancer que le portier des Bleus et Jaunes repousse des jambières. Dans la continuité, toujours à 6 contre 5, les Lausannois posent leur jeu de puissance. Robin Grossmann ouvre latéralement sur Jonas Junland qui expédie un puissant one timer shot que Etienne Froidevaux dévie subtilement au fond des filets. Le capitaine lausannois inscrit son premier but de la saison. C’est 1 à 3. Suite à cette réussite, le coach lausannois prend son temps mort. A la 56ème minute, accélération de Ronalds Kenins sur l’aile puis centre pour Torrey Mitchell qui décoche un violent tir mais Fabian Heldner se sacrifie en se couchant devant le tir. Dans la continuité, puck à suivre de Marc Wieser, Sandro Zurkirchen sort de sa cage pour bloquer la rondelle mais celui-ci manque sa relance, Andres Ambühl la récupère, contourne la cage mais heureusement ne peut la glisser dans la cage vide. A la 58ème minute, le coach Ville Peltonen sort son gardien afin de jouer à 6 contre 5. Malheureusement 13 secondes plus tard, le TopScorer Davosien Inti Pestoni peut pousser le puck au fond des filets de la cage vide vaudoise. C’est 1 à 4. A la 60ème minute, nouvelle réussite davosienne. Sur un tir de Dino Wieser, le portier lausannois octroie un rebond que le Davosien Chris Egli peut pousser au fond des filets. C’est 1 à 5. La sirène finale retentit et offre la victoire au HC Davos sur le score de 1 à 5 en faveur du HC Davos. 

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le samedi 6 octobre 2018 à 19h45. Le Lausanne Hockey Club effectue le déplacement de la capitale à la PostFinance Arena pour y affronter le SC Bern. Venez rugir avec nos Lions et surtout n’oubliez pas, l’Union fait la Force.

 

 

Lausanne Hockey Club - HC Davos  1 - 5  (0-2 0-0 1-3)

Vendredi 5 octobre 2018 à 19h45

Malley 2.0, 6116 spectateurs 

 

Arbitres

Micha Hebeisen (61), Michael Tscherrig (86) ; Simon Wüst (44), Yannick Rebetez (93)

 

Lausanne HC

Zurkirchen, Boltshauser.

Grossmann, Junland ; Lindbohm, Genazzi ; Frick, Nodari ; Borlat.

Herren (TS), Mitchell, Kenins ; Bertschy, Vermin, Zangger ; Leone, Froidevaux ©, Simic ; Schelling, Antonietti, Traber ; Roberts

Absents : In-Albon, Jeffrey (blessés), Trutmann (surnuméraire)

Coach : Ville Peltonen

 

HC Davos

Lindbäck, Senn.

Ambühl ©, Du Bois ; Jung, Nygren ; Stoop, Paschoud ; Payr, Heldner.

D. Wieser, Corvi, Pestoni (TS) ; Frehner, Prince, M. Wieser ; Hischier, Egli, Kessler ; Bader, Aeschlimann, Meyer

Absents : Lindgren, Weder, Sandell, Barandun, Portmann.

Coach : Arno Del Curto

 

Buts

09’51’’ 0-1 Ambühl (Pestoni, Du Bois) 5c4

12’30’’ 0-2 Prince

48’17’’ 0-3 Stoop (Pestoni, Nygren) 5c4

53’58’’ 1-3 Froidevaux (Junland, Grossmann)

57’13’’ 1-4 Pestoni (D. Wieser) cage vide

59’04’’ 1-5 Egli (D. Wieser, Heldner)

 

Pénalités

09’22’’ 2’ Nodari accrocher un adversaire

24’00’’ 2’ Du Bois coup de crosse

24’06’’ 2’ Froidevaux faire trébucher son adversaire

34’01’’ 2’ Jung obstruction

34’01’’ 2’ Traber dureté excessive

34’01’’ 2’ Prince dureté excessive

46’46’’ 2’ Vermin coup de crosse

57’13’’ 2’ Kenins comportement anti-sportif

 

Notes

1er but de la saison de Etienne Froidevaux

32èmetir sur le poteau de Shane Prince

Le Lausanne HC joue sans gardien de 57’00 à 57’13’’

 

Tirs cadrés

31-25 (8-9 13-10 10-6)

 

Engagements gagnés

24-30 / 44%-56%

 

Best Player

Lausanne HC : Axel Simic

HC Davos : Andres Ambühl

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club 

Le samedi 6 octobre 2018 à 19h45, Lausanne HC - SC Bern