Les Lausannois tombent dans le piège saint-gallois

 

Après la belle victoire face au EV Zug et dans le cadre de la sixième journée du championnat, le Lausanne HC effectue le long déplacement de la St. Galler Kantonalbank Arena, pour y affronter le SC Rapperswil-Jona Lakers. Un seul blessé dans l’effectif lausannois, Loïc In-Albon touché au bas du corps. En ce qui concerne les Lakers, sont absents Andri Spiller, Timo Helbling, Matt Gilroy, Casey Wellman tous blessés. Les cages sont défendues par Sandro Zurkirchen pour les Lions et par Melvin Nyffeler pour les Saint-Gallois. 

 

Dès l’engagement, les Saint-Gallois prennent le jeu à leur compte et se montrent dangereux par Steve Mason dont le tir passe de peu à côté. Les Lakers mettent la pression sur la cage lausannoise. A la 2ème minute, joli tir sur réception de Jorden Gähler qui est repoussé par la jambière de Sandro Zurkirchen. Une minute plus tard, c’est une déviation de l’ex-lausannois Josh Primeau qui met à contribution le portier Vaudois. A la 5ème minute, c’est au tour de Cédric Hüsler d’adresser un lancer, bel arrêt de Zurkirchen. Dans la même minute, belle ouverture de Jorden Gähler pour Cédric Hüsler dont le tir est repoussé devant lui ; mais heureusement le défenseur Robin Grossmann empêche l’attaquant saint-gallois de rependre le rebond. Et les Lions dans tout ça, la première occasion tombe à la 5ème minute par l’intermédiaire de Robin Grossmann dont le tir du poignet de la ligne bleue est repoussé par le gardien Melvin Nyffeler devant lui, Yannick Herren ne peut reprendre. Une minute plus tard, récupération de Ronalds Kenins dans l’arrondi. Le Letton à licence suisse remet la rondelle au centre sur Torrey Mitchell qui, complètement oublié par la défense des Lakers, reprend directement le puck mais le gardien Nyffeler est à la parade. Une minute plus tard, première pénalité de 2 minutes du match à l’encontre du Lausannois Christoph Bertschy pour obstruction. Les Saint-Gallois posent leur jeu de puissance et se montrent dangereux par Dion Knelsen (7e). Deux minutes plus tard, Joël Genazzi adresse un tir du poignet de la ligne bleue qui passe de peu à côté. A la 10ème minute, tir de Ronalds Kenins relâché par Melvin Nyffeler, Dustin Jeffrey reprend le rebond mais l’angle est trop fermé. A la 11ème minute, récupération de la rondelle dans l’arrondi par Christoph Bertschy qui la transmet à Torrey Mitchell qui, au lieu de tirer, sert Joël Vermin au 2ème poteau mais cette ouverture est légèrement déviée par Kay Schweri ce qui empêche le no. 91 du LHC de la reprendre correctement. Une minute plus tard, sur un centre de Dion Knelsen, subtile déviation de Fabian Brem ; Sandro Zurkirchen met son véto. A la 14ème minute, bien lancé par Christoph Bertschy et bénéficiant d’un contre-favorable, Torrey Mitchell se présente seul face à Nyffeler mais au lieu de tirer, il met le puck en rétro sur Joël Vermin qui n’a plus qu’à lever la rondelle dans la cage ouverte. C’est 0 à 1. Les Lions ont le vent en poupe, Ronalds Kenins (15e) est tout prêt d’inscrire la deuxième réussite vaudoise. La pression lausannoise est importante, belle ouverture de Ronalds Kenins qui, derrière la cage, ouvre sur Dustin Jeffrey (15e) dont la reprise au premier poteau est repoussée par le portier des Lakers ; le puck est récupéré par le TopScorer Yannick Herren qui en se retournant décoche un lancer qui passe de peu à côté. Une minute plus tard, premier avantage numérique pour les Lions suite à la pénalisation de 2 minutes à l’encontre de Antonio Rizzello pour coup de crosse. Les Lausannois installent leur jeu de puissance. Yannick Herren (17e), Ronalds Kenins (18e), Christoph Bertschy (18e) et pour finir Joël Genazzi (18e) mettent à contribution un Melvin Nyffeler « on Fire ». Les Lakers sont à peine au complet que c’est tour de Sven Berger d’aller s’asseoir pour 2 minutes pour coup de crosse. Alors qu’il ne reste qu’une poignée de secondes dans le premier tiers, ça pioche à la bande. Torrey Mitchell récupère le puck et décale Robin Grossmann qui décoche un tir que Melvin Nyffeler repousse sur le no. 9 lausannois, tir du revers du Québécois, Nyffeler est encore là. Fin du premier tiers sur le score de 0 à 1 en faveur du Lausanne HC. 

 

Les Lions entament le tiers médian en supériorité numérique pour encore 20 secondes. A la 21ème minute, gros shoot de Robin Grossmann, le gardien saint-gallois dévie la rondelle dans les filets de protection. Les Lakers étaient au complet depuis six secondes, nouvelle pénalisation de 2 minutes d’un Saint-Gallois, Roman Schlagenhauf, pour coup de crosse. Les Lions installent leur jeu de puissance et mettent une grosse pression sur la défense des Lakers. Jonas Junland par deux fois, le TopScorer Yannick Herren et Dustin Jeffrey sont tout prêt d’aggraver le score. A la 24ème minute, grosse occasion pour Robin Leone dont la tentative termine sur le poteau gauche de Melvin Nyffeler. Dans la continuité, nouvelle possibilité pour les Lions par Yannick Herren, le portier des Lakers repousse la rondelle de l’épaule.  A la 27ème minute, les Saint-Gallois réagissent par l’intermédiaire de Leandro Profico dont le tir est dévié par Sandro Zurkirchen. Une minute plus tard, pénalisation de 2 minutes du Saint-Gallois Florian Schmuckli pour avoir accroché. Le gardien Melvin Nyffeler semble imbattable depuis la réussite lausannoise. Jonas Junland (29e), Dustin Jeffrey (30e) et Yannick Herren (30e) butent sur le mur des Lakers, les Vaudois continuent de pousser. A la 34ème minute, les Lakers sont tout près de l’égalisation. Sur un tir de Cédric Hächler, subtile déviation de Dion Knelsen qui obligue Sandro Zurkirchen d’effectuer un arrêt réflexe. Une minute plus tard, tir de Robin Grossmann à la ligne bleue, le dernier rempart des Lakers réussit à bloquer malgré la présence de Tim Traber devant lui. A la 37ème minute, nouveau tir sur le poteau mais cette fois par Christoph Bertschy ; pas de chance pour les Lions ce soir. Dans la même minute, Joël Vermin va s’asseoir sur le banc d’infamie pour 2 minutes pour avoir accroché. Les Saint-Gallois se montent dangereux par Frédéric Iglesias puis par leur TopScorer Martin Ness dont le tir est bloqué en deux temps par Sandro Zurkirchen. Les dernières tentatives du tiers sont à mettre au crédit du Lausanne HC par Jonas Junland et Yannick Herren, Melvin Nyffeler met son véto. La sirène retentit et revoie les deux équipes aux vestiaires sur le score 0 à 1 toujours en faveur du LHC.

 

Les Lakers reviennent sur la glace le couteau entre les dents avec l’intention de revenir au score le plus rapidement possible. Ils sont tout près d’y arriver à la 41ème minute par Fabian Brem dont le tir passe de peu à côté. Deux minutes plus tard, c’est la barre transversale qui sauve le Lausanne HC sur un lancer de Kay Schweri. Dans la même minute, deux minutes de pénalité à l’encontre du Lausannois Robin Leone pour avoir accroché. Et ce qui devait arriver arriva, les Lakers obtiennent l’égalisation en supériorité numérique par Dion Knelsen. C’est 1 à 1. Les Lions ont du mal à se débarrasser de la pression saint-galloise. A la 46ème minute, débordement de Josh Primeau puis centre pour son capitaine Antonio Rizzello, le puck frappe le patin de Jonas Junland qui a bien failli tromper le portier vaudois. Les Lions sortent la tête de l’eau une minute plus tard, joli solo de Axel Simic dans la défense des Lakers. Celui-ci se présente seul face au cerbère saint-gallois mais manque le puck dans sa reprise, le capitaine Etienne Froidevaux lui ne manque pas le puck, nouvel arrêt déterminant de Nyffeler. A la 48ème minute, belles tentatives de Valentin Borlat puis de Dario Trutmann mais comme chaque fois le gardien des Lakers se montre intraitable. Deux minutes plus tard, belle ouverture sur l’aile de Lukas Frick pour Joël Vermin dont le tir est dévié par Melvin Nyffeler au deuxième poteau sur Christoph Bertschy qui ne peut reprendre correctement car le puck sautille sur la glace. Dans la même minute, violent tir de Roman Schlagenhauf, Sandro Zurkirchen intervient difficilement. A la 52ème minute, grosse occasion des Lakers. Leandro Profico adresse un petit tir sur la cage vaudoise, Jared Aulin dévie le puck ; celui-ci arrive sur la crosse de Dion Knelsen, seul devant le gardien des Lions, l’attaquant canadien décoche un tir du revers que le cerbère lausannois bloque sans laisser de rebond. Deux minutes plus tard, sur une mauvaise relance lausannoise, Cédric Hüsler récupère la rondelle et adresse un tir qui heureusement ne trouve pas la cage. Belles possibilités à la 57ème minute de Jan Mosimann et de Cédric Hüsler, Sandro Zurkirchen est à la parade. Une minute plus tard, Sandro Zangger part en contre, traverse toute la patinoire et dresse un tir du revers que Melvin Nyffeler repousse sur Axel Simic, celui-ci reprend le rebond mais le gardien réussit à bloquer la rondelle. Dans la même minute, débordement de Dion Knelsen qui centre à destination de Cédric Hächler mais c’est le patin de Genazzi qui dévie la rondelle, heureusement le gardien vaudois peut bloquer le puck. On s’achemine tout doucement vers la prolongation mais sur leur dernière action, à 22 secondes de la sirène finale, les Lakers inscrivent le but de la victoire. Le capitaine Antonio Rizzello remonte le puck sur l’aile puis repique au centre, adresse un lancer que Sandro Zurkirchen ne peut que repousser sur le TopScorer Martin Ness qui, malgré la présence de Robin Grossmann, peut glisser la rondelle au fond des filets lausannois. C’est 2 à 1. C’est cruel mais c’est ça aussi le hockey. Le coach lausannois sort immédiatement après l’engagement son gardien afin de jouer à 6 contre 5, rien n’y fera, le Lausanne Hockey Club s’incline en terre saint-galloise sur le score de 2 à 1.

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le vendredi 5 octobre 2018 à 19h45. Le Lausanne Hockey Club reçoit dans son Chaudron de Malley 2.0 le HC Davos. Venez rugir avec nos Lions et surtout n’oubliez pas, l’Union fait la Force.

 

 

Rapperswil-Jona Lakers - Lausanne Hockey Club  2 - 1  (0-1 0-0 1-0)

Mardi 2 octobre 2018 à 19h45

St. Galler Kantonalbank Arena, 3286 spectateurs 

 

Arbitres

Yann Erard (47), Anssi Salonen (70) ; David Obwegeser (79), Roger Bürgi (75)

 

Rapperswil-Jona Lakers

Nyffeler, Bader.

Berger, Profico ; Schmuckli, Iglesias ; Maier, Hächler ; Gähler.

Brem, Knelsen, Aulin ; Casutt, Schlagenhauf, Hüsler ; Schweri, Mason, Mosimann ; Primeau, Ness (TS), Rizzello © ; Lindemann.

Absents :Spiller, Helbling, Gilroy, Wellman (blessés)

Coach : Jeff Tomlison

 

Lausanne HC

Zurkirchen, Boltshauser.

Grossmann, Junland ; Lindbohm, Genazzi ; Frick, Nodari ; Borlat, Trutmann.

Herren (TS), Jeffrey, Kenins ; Bertschy, Mitchell, Vermin ; Zangger, Froidevaux ©, Simic ; Leone, Antonietti, Traber.

Absents : Roberts (surnuméraire), In-Albon (blessé)

Coach : Ville Peltonen

 

Buts

13’25’’ 0-1 Vermin (Mitchell, Bertschy)

44’54’’ 1-1 Knelsen (Gähler, Brem) 5c4

59’38’’ 1-2 Ness (Rizzello, Gähler)

 

Pénalités

05’21’’ 2’ Bertschy obstruction

15’45’’ 2’ Rizzello coup de crosse

18’20’’ 2’ Berger coup de crosse

20’26’’ 2’ Schlagenhauf coup de crosse

27’22’’ 2’ Schmuckli accrocher un adversaire

36’44’’ 2’ Vermin accrocher un adversaire

 

Notes

24ème tir sur le poteau de Robin Leone

37ème tir sur le poteau de Christoph Bertschy

43ème tir sur la barre transversale de Kay Schweri

Le Lausanne HC Joue sans gardien de 59’42’’ jusqu’à la fin du match

 

Tirs cadrés

25-35 (9-16 4-12 12-7)

 

Engagements gagnés

31-29 / 51%-49%

 

Best Player

Rapperswil-Jona LakersMelvin Nyffeler

Lausanne HC : Christoph Bertschy

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club 

Le vendredi 5 octobre 2018 à 19h45, Lausanne HC - HC Davos