Belle victoire des Lions malgré une fin de match difficile

 

Après la belle victoire face au Genève-Servette HC et dans le cadre de la quatrième journée du championnat, le Lausanne HC effectue le long déplacement de la Cornèr Arena, ex-Resega, pour y affronter le HC Lugano. Un seul blessé dans l’effectif lausannois, Loïc In-Albon touché au bas du corps. En ce qui concerne le HC Lugano, sont absents Luca Cunti, Riccardo Sartori, Linus Klasen et Thomas Wellinger, tous blessés. Les cages sont défendues par Luca Boltshauser pour les Lions et par Elvis Merzlikins pour les Luganais. Les cages sont défendues par Sandro Zurkirchen pour les Lions et par Tobias Stephan pour les Zougois.

 

Dès le début de la rencontre, le EV Zug prend le jeu à son compte et porte le danger sur la cage de Sandro Zurkirchen par Raphael Diaz et Carl Klingberg. Les Lausannois ripostent par Jonas Junland dont le lancer est repoussé par le gardien zougois Tobias Stephan. A la 5ème minute, Jesse Zgraggen récupère la rondelle puis repique sur le centre et tente sa chance au 2ème poteau ; Sandro Zurkirchen repousse de la jambière. Une minute plus tard, joli lancer de Dario Trutmann, bel arrêt de la mitaine du portier zougois. Les Zougois poursuivent leur domination notamment Fabian Schnyder (6e), Reto Suri (7e) et Carl Klingberg (7e). Les Lions sortent gentiment la tête de l’eau par Christoph Bertschy (8e) dont le tir est parfaitement capté par le dernier rempart zougois. A la 8ème minute, première pénalisation du match à l’encontre du Zougois Garrett Roe pour 2 minutes pour coup de genou. Les Lions posent rapidement leur jeu de puissance et commencent le bombardement par Jonas Junland par deux fois et de Yannick Herren de la cage de Stephan. A la 10ème minute, superbe ouverture de Dustin Jeffrey pour Christoph Bertschy dont le tir est repoussé par Tobias Stephan de la botte ; le puck arrive sur la crosse de Robin Grossmann qui décoche un violent tir sur réception, superbe reflexe de Tobias Stephan qui détourne le puck de la mitaine. Deux minutes plus tard, c’est au tour des Taureaux de se montrer dangereux. Belle ouverture du TopScorer Zougois Garrett Roe pour Miro Zryd qui contourne la cage vaudoise et tente un tir en backhand. Le portier Zurkirchen intervient en 2 temps et se couche sur le puck. A la 15ème minute, Fabian Schnyder, sur l’aile, s’ouvre le chemin du but puis décoche un tir que le portier Zurkirchen repousse de la jambière sur Sven Senteler, nouvel arrêt du gardien vaudois. Dans la continuité, débordement de Ronalds Kenins qui contourne la cage zougoise et transmet le puck à la ligne bleue à Yannick Herren dont le puissant tir est capté par la mitaine de Tobias Stephan. Une minute plus tard, le Québécois Torrey Mitchell mystifie Garrett Roe puis thomas Thiry le long de la bande, repique sur le centre mais ne peut tirer suite à un coup de crosse ; le puck revient sur la crosse du TopScorer lausannois Joël Vermin dont le tir est bloqué en deux temps par Tobias Stephan. Suite au coup de crosse sur Torrey Mitchell, Santeri Alatalo va s’asseoir 2 minutes sur le banc des pénalités. Les Lions mettent en place leur powerplay ; le puck revient sur la crosse de Yannick Herren qui expédie un missile à destination de la cage zougoise ; le puck est dévié par la crosse de Kenins et finit sa course au fond des filets zougois. C’est 1 à 0. Une poignée de seconde plus tard, les Lions sont tout prêt d’aggraver le score par Christoph Bertschy qui, bien servi par Joël Vermin, voit son tir sur réception passer de peu à côté. Les Zougois poussent dans ces dernières minutes pour revenir au score grâce à Yannick-Lennart Albrecht (19e) et Garrett Roe (20e) heureusement sans succès. Fin du premier tiers sur le score de de 1 à 0 en faveur du Lausanne HC.

 

Bonne entame de tiers médian par le Lausanne HC. A la 21ème minute, superbe ouverture de Jonas Junland pour Christophe Bertschy dont le tir est dévié par Tobias Stephan. Le no. 22 du LHC récupère la rondelle derrière la cage et la remet dans le slot pour Torrey Mitchell qui manque sa reprise. Trois minutes plus tard, violent Slapshot de Dario Trutmann ; L’attaquant zougois se sacrifie en se couchant devant la tentative du défenseur vaudois, ce qui oblige Tobias Stephan de faire un arrêt réflexe afin d’éviter la deuxième réussite lausannoise. Nouvelle occasion vaudoise à la 24ème minute par Yannick Herren dont le tir en se retournant à la ligne bleue a bien failli surprendre le gardien du EV Zug. Les Lions ont la main mise sur le match. Dans la même minute, superbe triangulation entre Yannick Herren, Ronalds Kenins et Dustin Jeffrey. Malheureusement la remise du Letton arrive dans les patins de l’Ontarien, Tobias Stephan peut harponner la rondelle et dégager. Deux minutes plus tard, belle tentative du défenseur Joël Genazzi dont le tir du poignet est bloqué par la mitaine du gardien zougois. A la 28ème minute, tir de Dustin Jeffrey dans un angle fermé, le portier zougois repousse sur Christoph Bertschy qui reprend immédiatement ; nouvelle parade de Tobias Stephan de la jambière, le puck revient sur le no. 15 lausannois qui se retrouve devant une cage ouverte mais malheureusement Dominic Lammer plonge pour contrer le tir du Canadien et empêcher la deuxième réussite vaudoise. Et les Zougois dans tout ça, ils se montrent à la 30ème minute sur un joli solo de Miro Zryd, belle tentative en backhand, Sandro Zurkirchen gèle le puck. Dans la même minute, Les Lausannois prennent deux buts d’avance. Perte de puck à la ligne bleue de Sven Senteler, Yannick Herren récupère la rondelle et décoche un lancer. Celui-ci est contré par Carl Klingberg, le puck revient sur la crosse de Dustin Jeffrey qui n’a plus qu’à le pousser dans la cage. C’est 2 à 0. Deux minutes plus tard, suite à un mauvais changement de ligne des Lausannois, les Zougois peuvent partir en contre à 2 contre 1 ; Ouverture de Raphael Diaz ouvre sur Viktor Stalberg qui se présente seul au portier vaudois, Sandro Zurkirchen fait le job. Dans la même minute, ce sont les Lions qui se montrent dangereux. Suite à un très bon travail de Axel Simic dans l’arrondi, Sandro Zangger reçoit la rondelle et centre sur Etienne Froidevaux dont la reprise inquiète Tobias Stephan. A la 33ème minute, deux minutes de pénalité à l’encontre de Dominic Lammer pour avoir fait trébucher. Les Vaudois installent leur jeu de puissance. Jonas Junland (33e) par deux fois, Christoph Bertschy (34e) et le TopScorer Joël Vermin (34e) sont tout prêt d’aggraver le score. A la 37ème minute, les Zougois reviennent au score sur un but gag. Le capitaine Raphael Diaz décoche un lancer à mi-patinoire qui surprend Sandro Zurkirchen. C’est 2 à 1. Malgré cette réussite zougoise, les Lions repartent de l’avant avec Christoph Bertschy dont le tir passe de peu à côté. A la 38ème minute, gros travail de Ronald Kenins dans l’arrondi, il remet la rondelle dans le slot juste avant de passer derrière la cage zougoise sur Robin Grossmann qui voit son tir sur réception frapper le poteau droit du but zougois. Une minute plus tard, les Lausannois partent à deux contre un, Dustin Jeffrey et Yannick Herren. L’ontarien choisit de tirer au but mais ne cadre pas. Dans la dernière minute du tiers médian, le Zougois Lino Martschini tente sa chance au premier poteau mais l’angle était trop fermé. Dans la continuité, tir du poignet de la ligne bleue de Joël Genazzi. Celui-ci ne trouve pas le cadre mais ce diable de Torrey Mitchell utilise le rebond du plexiglas pour tente sa chance ; Tobias Stephan bouchait bien son angle. Fin du tiers médian, les deux équipes rejoignent leur vestiaire sur le score de 2 à 1 en faveur des Rouges et Blancs.

 

Départ en fanfare des Lions dans ce troisième tiers car il ne faut que 57 secondes au LHC pour inscrire le numéro trois. L’Ontarien du LHC Dustin Jeffrey attire les deux défenseurs zougois à la bande avant de distiller une superbe passe à la ligne bleue pour Yannick Herren qui part seul affronter Tobias Stephan et lui glisse entre les jambières la rondelle. C’est 3 à 1. Les Lausannois poursuivent leur pression notamment par Christoph Bertschy (42e) et Matteo Nodari (43e) ; le gardien zougois met son véto. Dans la même minute, deux minutes de pénalité à l’encontre du EV Zug pour changement de joueurs incorrect. Les Lions posent leur jeu de puissance et se montrent dangereux par deux fois par Jonas Junland (43e & 44e) et par Dustin Jeffrey (43e). Les Lions sont maître du jeu, Une minute plus tard, belle ouverture de Torrey Mitchell pour Joël Genazzi qui ne peut reprendre correctement car le puck sautillait sur la glace. Dans la même minute, le TopScorer lausannois Joël Vermin contourne la cage et transmet la rondelle à Christoph Bertschy dont la reprise est repoussée une nouvelle fois par le dernier rempart des Taureaux. A la 47ème minute, Les Lausannois prennent trois buts d’avance et une option sur le match. Dustin Jeffrey remet à la ligne bleue pour Jonas Junland dont le slapshot ne laisse aucune chance à Tobias Stephan. C’est 4 à 1. Une minute plus tard, nouvelle occasion pour les Lions, Joël Vermin, de l’arrière de la cage zougoise, donne pour Christoph Bertschy au 2ème poteau mais le gardien zougois avait vu le coup venir et s’interpose. A la 49ème minute, violent tir de l’attaquant Pontus Widerström, Sandro Zurkirchen ne peut que repousser ; nouvelle tentative du Suédois, le gardien lausannois s’interpose une nouvelle fois mais ramène la rondelle avec son patin puis pose sa jambière sur celle-ci. S’en suit un cafouillage et Il semble que sa jambière passe la ligne de but. L’arbitre ne donnent pas le but mais vont vérifier l’action à la vidéo. Après quelques instants, Ils reviennent sur la glace et n’accordent pas la réussite zougoise. Suite à l’annulation de ce but, les Zougois mettent une grosse pression sur les Lions et ce qui devait arriver arriva, les Zougois reviennent à la marque. A la 50ème minute, tir puissant croisé de Santeri Alatalo que le portier vaudois ne peut que dévier sur le côté sur le TopScorer zougois Garrett Roe qui n’a plus qu’à pousser le puck au fond des filets. C’est 4 à 2. Une minute plus tard, nouveau tir de Santeri Alatalo, le gardien lausannois repousse comme il peut sur Lino Martschini qui reprend du revers, nouvelle intervention de Sandro Zurkirchen, le puck revient sur Raphael Diaz qui heureusement expédie sa reprise au-dessus de la cage vaudoise. Une minute plus tard, les choses se compliquent pour les Lions suite à l’envoi pour deux minutes sur le banc d’infamie de Matteo Nodari pour coup de crosse. Les Taureaux mettent en place leur jeu de puissance. Le siège commence par Dario Simion puis Dominic Lammer et pour finir Raphael Diaz par deux fois. Le gardien Sandro Zurkirchen se montre intraitable. Les minutes passent, les vagues zougoises se heurtent sur la défense vaudoise. A la 58ème minute, belle triangulation entre Herren, Kenins et Grossmann dont le tir est trop enlevé. Ça chauffe sur la cage lausannoise. Yannick-Lennart Albrecht puis Lino Martschini qui, heureusement manque de précision dans son tir en backhand et pour finir Sven Senteler qui ne peut reprendre le rebond accordé par le gardien vaudois grâce à Sandro Zangger. Le coach Dan Tangnes joue son va-tout en sortant son gardien à 113 secondes de la fin du match afin de pouvoir jouer à 6 contre 5. Dernière occasion des Zougois de la partie par Garrett Roe dont le tir est contré par Christoph Bertschy. La rondelle retombe dans le slot, Sandro Zurkirchen, assis sur la glace, referme ses jambières sur le puck, s’en suit une mêlée digne d’un match de rugby. Les Lions gèrent parfaitement les derniers instants de la rencontre, la sirène finale retentit et offre la victoire au Lausanne HC sur le score de 4 à 2.

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le mardi 2 octobre 2018 à 19h45. Le Lausanne Hockey Club effectue le déplacement de la St. Galler Kantonalbank Arena pour y affronter le SC Rapperswil-Jona Lakers. Venez rugir avec nos Lions et surtout n’oubliez pas, l’Union fait la Force.

 

 

Lausanne Hockey Club - EV Zug  4 - 2  (1-0 1-1 2-1)

Dimanche 30 septembre 2018 à 16h15

Malley 2.0, 6226 spectateurs 

 

Arbitres

Stefan Eichmann (8), Stefan Fonselius (64) ; Cédric Borga (55), Yannick Rebetez (93)

 

Lausanne HC

Zurkirchen, Boltshauser.

Grossmann, Junland ; Lindbohm, Genazzi ; Frick, Nodari ; Borlat, Trutmann.

Herren, Jeffrey, Kenins ; Bertschy, Mitchell, Vermin (TS) ; Zangger, Froidevaux ©, Simic ; Leone, Antonietti, Traber. 

Absents : In-Albon (blessé), Robert, Schelling (surnuméraires)

Coach : Ville Peltonen

 

EV Zug

Stephan, Aeschlimann.

Diaz ©, Stadler ; Alatalo, Thiry ; Zryd, Zgraggen ; Morant, Haberstich.

Suri, Albrecht, Klingberg ; Stalberg, Roe (TS), Lammer ; Widerström, Senteler, Schnyder ; Simion, Zehnder, Martschini.

Absents : McIntyre, Schlumpf (blessés)

Coach : Dan Tangnes

 

Buts

16’15’’ 1-0 Kenins (Herren, Junland) 5c4

29’54’’ 2-0 Jeffrey (Herren)

36’27’’ 2-1 Diaz (Stadler, Zehnder)

40’57’’ 3-1 Herren (Jeffrey, Junland)

46’52’’ 4-1 Junland (Jeffrey, Antonietti)

50’19’’ 4-2 Roe (Alatalo, Lammer)

 

Pénalités

07’47’’ 2’ Roe coup de genou

16’01’’ 2’ Alatalo coup de crosse

32’03’’ 2’ Lammer faire trébucher son adversaire

42’07’’ 2’ EVZ changement joueurs incorrect

52’30’’ 2’ Nodari coup de crosse

56’00’’ 2’ EVZ changement joueurs incorrect

 

Notes

38ème tir sur le poteau de Robin Grossmann

Le EV Zug joue sans gardien de 58’07’’ jusqu’à la fin de la rencontre

59'45'' le EV Zug demande son temps mort

300ème match de Dario Trutmann en National League

600ème match de Etienne Froidevaux en National League

250ème match de Sandro Zangger en National League

 

Tirs cadrés

30-32 (11-10 11-7 8-15)

 

Engagements gagnés

27-32 / 46%-54%

 

Best Player

Lausanne HC : Yannick Herren

EV Zug : Raphael Diaz

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club 

Le mardi 2 octobre 2018 à 19h45, Rapperswil-Jona Lakers - Lausanne HC