Malgré la défaite, les Lions se qualifient pour les play-off

 

Pour son premier match à la tête des Lions et dans le cadre de la 49ème journée du championnat de National League, Craig MacTavish et le Lausanne Hockey Club effectue le déplacement des Vernets pour y affronter dans le dernier derby lémanique de la saison régulière et à huis clos, le Genève-Servette HC, actuel 4e au classement de NL. Au niveau de l’infirmerie lausannoise, Cory Emmerton (fracture coude gauche), Philip Holm (fracture du péroné) et Cody Almond sont blessés. Lee Roberts est surnuméraire. Du côté des Genève-Servette HC, manquent à l’appel, Tommy Wingels, Eric Fehr, Deniss Smirnovs, Tim Bozon, Arnaud Riat, Marco Maurer, Guillaume Maillard, tous blessés. Stéphane Charlin est surnuméraire. Les cages sont défendues par Tobias Stefan pour les Lions et par Gauthier Descloux pour les Aigles.

 

Dès le coup d’envoi, le Genève-Servette HC prend le jeu à leur compte et sur leur première véritable occasion trouve la faille à la 2e minute par Jonathan Mercier. C’est 1 à 0. Les Lausannois réagissent une minute plus tard par Tim Travers mais son tir du revers est trop croisé. Belle possibilité à la 5e minute pour Jeremy Wick dont le lancer est détourné par la jambière de Tobias Stephan. A la 7e minute, première pénalisation de la rencontre à l’encontre du Lausannois Petteri Lindbohm. Les Aigles installent immédiatement leur jeu de puissance mais se montrent guère dangereux grâce un boxplay lausannois très agressif. Les Lions mettent gentiment le nez à la fenêtre à la 11e minute par Robin Leone dont le lancer passe de peu à côté, puis par Robin Grossmann et Dustin Jeffrey. Ces deux tentatives sont repoussées par le gardien genevois Gauthier Descloux. Deux minutes plus tard, 2 minutes de pénalité à l’encontre de Daniel Winnik. Les Lions ont énormément de mal à installer leur jeu de puissance, les Aigles récupèrent la rondelle et la font circuler afin de perdre du temps. Sur un lancer de Jonathan Mercier stoppé devant la cage lausannoise par Noah Rod, celui-ci reprend et trompe un Tobias Stephan masqué. C’est 2 à 0. A la 16e minute, grosse occasion lausannoise par Ronalds Kenins sur une reprise à bout pourtant sur un centre de Vadim Pereskokov que le portier Gauthier Descloux parvient à repousser du bout du bout de la jambière. A la 19e minute plus tard, 2 minutes de pénalité contre le lausannois Vadim Pereskokov. Les Aigles installent leur powerplay et se montrent dangereux par Henrik Tömmernes (19e) et Stéphane Patry (19e). Les Genevois se font prendre en contre par Lukas Frick dont le lancer est repoussé par le dernier rempart genevois. La première sirène retentie et renvoie les deux équipes aux vestiaires sur le score de 2 à 0 en faveur du Genève-Servette HC.

 

Les Vaudois entament le tiers médian dans de bien meilleures dispositions et se montrent dangereux à la 22eminute par Matteo Nodari ; le gardien Gauthier Descloux parvient à détourner. Deux minutes plus tard, les Lions reviennent au score par Vadim Pereskokov qui signe sa première réussite sous le chandail du LHC. C’est 2 à 1. Suite à cette réussite, les Lions sont tout près d’égaliser sur une double tentative de Joël Vermin ; le gardien genevois parvient à préserver sa cage. A la 27e minute plus tard, belle occasion lausannoise par Joël Genazzi dont le tir puissant est détourné comme il peut par le dernier rempart genevois. Une minute plus tard, jolie tentative de Josh Jooris repoussée par la jambière de Gauthier Descloux. A la 30e minute, 2 minutes de pénalité à l’encontre d’Alexandre Grenier. Le boxplay lausannois repousse facilement les attaques genevoises. Seul Stéphane Patry se crée une possibilité bien bloquer par Tobias Stephan. A la 34e minute, nouvelle pénalité de 2 minutes à l’encontre d’un Lausannois, Christoph Bertschy. Mais cette fois, les Genevois bombardent la cage lausannoise notamment par Roger Karrer, Henrik Tömmernes et Arnaud Jacquemet ; le portier lausannois est à la parade. Les Lausannois terminent bien cette fin de tiers médian, Christoph Bertschy (37e) et Joël Genazzi mettent à contribution le portier Descloux. Deux minutes plus tard, C’est au tour de Lukas Frick de se montrer dangereux. A la 40e minute, 2 minutes de pénalité contre Michael Völlmin. Dernière possibilité dans ce deuxième tiers est l’œuvre de Yannick Herren qui ne trouve pas le cadre. Fin du tiers médian sur le score de 2 à 1 en faveur du Genève-Servette HC.

 

Les Lausannois débutent ce troisième tiers en supériorité numérique pour 1’12’’ encore. Ils Installent rapidement leur jeu de puissance et se montrent dangereux sur une déviation de Dustin Jeffrey qui passe de peu à côté de la cage genevoise. A la 45e minute, lancer de Ronalds Kenins qui ne trouve pas le cadre, le TopScorer lausannois Dustin Jeffrey récupère le puck et tente un « wraparound » pour surprendre Gauthier Descloux au premier poteau, sans succès. Dans la même minute, tir de Fabian Heldner parfaitement capté par le dernier rempart des Aigles. A la 47e minute plus tard, belle tentative de Petteri Lindbohm ; intervention en deux temps de Gauthier Descloux. Dans la même minute, 2 minutes de pénalité à l’encontre de Gauthier Descloux. Les Lions ont énormément de mal à installer leur jeu de puissance. Une minute plus tard, lancer de Jonathan Mercier qui ne trouve pas le cadre mais revient au deuxième poteau, grâce au rebond derrière la cage vaudoise, sur Marco Miranda qui est contré in-extremis par Lukas Frick face à la cage ouverte. Une minute plus tard, belle occasion lausannoise pour Yannick Herren qui voit son tir sur réception être parfaitement capté par la mitaine. A la 50e minute, altercation entre Tim Traber et Floran Douay ; l’arbitre pénalise le Lausannois de 2’+2’ et le Genevois de 2’. Dans la même minute, les Aigles, en supériorité numérique, trouvent la faille par Roger Karrer. C’est 3 à 1. Suite à cette réussite genevoise, les Lions tentent de revenir rapidement au score notamment par Fabian Heldner, Lukas Frick et Alexandre Grenier ; le gardien Descloux met son véto. A la 57e minute, le coach Craig MacTavish décide de jouer son va-tout en sortant son gardien de but au profit d’un sixième joueur de champ. Malheureusement, à la 58e minute, les Genevois inscrivent leur quatrième réussite dans la cage vide par Petr Cajka. C’est 4 à 1. Les Lions se créent encore deux occasions par Christoph Bertschy (59e) et Tim Traber (60e) ; pas de problème pour le dernier rempart genevois. La dernière sirène retentit et offre la victoire au Genève-Servette HC sur le score de 4 à 1. 

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le samedi 29 février 2020 à 19h45. Nos Lions recevront à la Vaudoise Arena à huit clos le SC Bern actuel 9e du championnat de National League. Venez nombreux rugir avec nos Lions et surtout n’oubliez pas, l’Union fait la Force. 

 

 

Genève-Servette HC vs Lausanne Hockey Club  4 - 1  (2-0 0-1 2-0)

Vendredi 28 février 2020 à 19h45

Les Vernets, huis clos 

 

Arbitres

Thomas Urban (42), Ken Mollard (80) ; Marc-Henri Progin (90), Flavio Ambrosetti (89)

 

Genève-Servette HC 

Descloux, Mayer.

Tömmernes, Jacquemet ; Le Coultre. Karrer ; Mercier, Völlmin ; Smons.

Rod ©, Richard, Caron ; Patry, Winnik (TS), Miranda ; Cajka, Kast, Fritsche ; Douay, Berthon, Wick

Absents : Wingels, Fehr, Smirnovs, Bozon, Riat, Maurer, Maillard sont blessés. Charlin est surnuméraire.

Coach : Patrick Emond

 

 

Lausanne HC

Stephan, Boltshauser.

Lindbohm, Nodari ; Genazzi, Grossmann ; Frick, Heldner ; Oejdemark.

Kenins, Jeffrey (TS), Pereskokov ; Vermin, Jooris, Herren ; Moy, Bertschy, Grenier ; Traber, Froidevaux ©, Antonietti ; Leone

Absents : Emmerton, Holm et Almond (blessés), Roberts (surnuméraire)

Coach : Ville Peltonen

 

 

Buts

01’27’’ 1-0 Mercier (Miranda, Winnik)

14’18’’ 2-0 Rod (Mercier, Tanner) 4c5

23’25’’ 2-1 Pereskokov (Jeffrey)

50’00’’ 3-1 Karrer (Tömmernes, Kast) 5c4

57’10’’ 4-1 Cajka (Mercier, Niranda) cage vide

 

Pénalités

06’01’’ 2’ Lindbohm faire trébucher son adversaire

12’21’’ 2’ Winnik accrocher un adversaire

18’07’’ 2’ LHC changement joueurs ou engagement incorrect

29’04’’ 2’ Grenier dureté excessive

33’12’’ 2’ Bertschy accrocher un adversaire

39’11’’ 2’ Völlmin tiré le puck en dehors de la surface de jeu

46’31’’ 2’ Descloux retarder le jeu

49’19’’ 2’ Douay  dureté excessive

49’19’’ 2’+2’ Traber dureté excessive

 

Notes

400e match de Lukas Frick en National League

1e but de Vadin Pereskokov sous le chandail du Lausanne HC

Les Lausannois jouent sans gardien de 56’57’’ à 57’10’’

 

Tirs cadrés

28-36 (11-7 9-12 8-17)

 

Engagements gagnés

31-23 / 57%-43%

 

Best Player

GSHC : Gauthier Descloux

Lausanne HC : Vadin Pereskokov

 

Prochain rendez-vous du Lausanne Hockey Club en National League à la Vaudoise Arena

Le samedi 29 février 2020 à 19h45, Lausanne Hockey Club vs SC Bern