Pas de Playoffs pour le Lausanne HC cette année

 

Après le remplacement de Yves Sarault par John Fust et la longue pause olympique, le Lausanne HC reçoit le EV Zug  dans le cadre de la 48ème journée du championnat, match à ne pas perdre dans la « course aux playoffs ». En ce qui concerne les blessés, l’infirmerie lausannoise est constituée de Dario Trutmann (fracture du bassin) et de Eric Walsky (commotion). Pour les surnuméraires, la décision sera prise après l’entrainement de ce matin. En ce qui concerne le EV Zug, le défenseur Johan Morant est blessé, le défenseur Raphael Diaz est ménagé. Retour dans l’alignement zougois du défenseur Robin Grossmann. En ce qui concerne les gardiens de but, Sandro Zurkirchen sera dans la cage lausannoise et Tobias Stephan dans celle du EV Zug.

 

Coté statistiques, les Lausannois disposent du 7ème powerplay avec 34 buts marqués sur 174 supériorités numériques soit 19.54% et le 12ème boxplay avec 43 buts encaissés sur 179 infériorités numériques soit 75.98%. Pour le EV Zug, c’est le 4ème powerplay avec 35 buts marqués sur 161 supériorités numériques soit 21.74% et le 1ème boxplay avec 33 buts encaissés sur 198 infériorités numériques soit 83.33%. (Classement selon le % powerplay et le % boxplay)

 

Au niveau des compteurs, l’attaquant lausannois Dustin Jeffrey est 1er au classement avec 51 points (12 buts et 39 assistances) soit 1.09 point par match. Du côté du EV Zug, l’attaquant Viktor Stalberg est 4ème au classement avec 45 points (21 buts et 26 assistances) soit 1.09 point par match.

 

Pour les gardiens, Cristobal Huet figure en 29ème position du classement des gardiens avec 60 buts encaissés en 19 matchs (88.28%) soit 3.67 buts par match. Tobias Stephan figure en 3ème position du classement des gardiens avec 103 buts encaissés en 45 matchs (92.79%) soit 2.26 buts par match.

 

Les Lions sont les premiers à se mettre en évidence par Joël Genazzi qui, bien servi son TopScorer Dustin Jeffrey, expédie son tir du poignet de peu à côté de la cage zougoise. Le EV Zug réplique une minute plus tard par l’attaquant David McIntyre ; premier arrêt de Cristobal Huet. A la 3ème minute, suite à un bon travail préparatoire de John Gobbi derrière la cage du gardien Tobias Stephan, le capitaine lausannois remet sur le centre sur Matteo Nodari dont le tir du poignet est repoussé par le cerbère zougois. Dans la même minute, très bon centre de Loïc In-Albon sur Alain Miéville dont la déviation est repoussée par Tobias Stephan. Le puck traine devant sa cage, le défenseur Santeri Alatalo parvient à dégager son camp. Une minute plus tard, nouvelle occasion lausannoise par Dustin Jeffrey, le dernier rempart octroie un rebond puis contre Nicklas Danielsson de sa crosse. Première grosse occasion pour les hommes de Harold Kreis à la 5ème minute. Suite à un tir contré par Joël Vermin de Dominic Lammer, le puck va frapper la bande derrière la cage lausannoise et revient à la hauteur du 2ème poteau. Celui-ci est repris instantanément par Sven Senteler, Cristobal Huet intervient. Et c’est contre le cours du jeu que les Zougois ouvrent la marque à la 7ème minute. Le TopScorer Zougois Viktor Stalberg récupère la rondelle dans l’arrondi et ouvre latéralement sur Tobias Geisser. Celui-ci avance sans être attaqué par la défense lausannoise et ajuste superbement la lucarne de Cristobal Huet. C’est 0 à 1. 95 secondes plus tard, le EV Zug fait le break. L’attaquant Dominic Lammer remet de derrière la cage le puck dans le slot,  Nolan Diem manque sa reprise mais pas Sven Senteler qui expédie la rondelle au fond des filets lausannois. C’est 0 à 2. Une minute plus tard, les Lions sont tout près de la correctionnelle car les Zougois sontà deux doigts d’inscrire le 0 à 3 par Tobias Geisser qui, complètement oublié par l’arrière-garde lausannoise, se présente seul face à Cristobal Huet. Heureusement celui-ci parvient à détourner le palet de la jambière. On a eu chaud. A la 12ème minute, première pénalité de 2 minutes de la rencontre à l’encontre du EV Zug pour surnombre. Les Lausannois posent leur jeu de puissance et se montrent dangereux par Dustin Jeffrey puis sur le rebond par Sven Ryser. Dans la même minute, Après une tentative de Yannick Herren repoussée par le gardien de Suisse centrale, le défenseur Jonas Junland récupère et centre sur le but. Nouvelle intervention de Tobias Stephan qui détourne sur le côté. Le rebond contre la bande permet au TopScorer Viktor Stalberg de prendre de vitesse la défense des Lions et de se présenter seul face à Cristobal Huet. Heureusement, « bien aidé » par Nicklas Danielsson, le Zougois manque son dernier geste et s’en vient dire son fait à l’arbitre pour ne pas avoir signé un retenu bien que évident. Dernier possibilité dans cet avantage numérique est l’œuvre de Joël Vermin dont la tentative passe de peu à côté. A la 15ème minute, mauvaise relance de la défense lausannoise. Le défenseur Timo Helbling se retrouve seul face au gardien lausannois. Le Zougois adresse un shot que Cristobal Huet réussit à détourner du casque. Dans la même minute, nouvelle pénalisation de 2 minutes d’un Zougois, Garrett Roe, pour avoir tiré le puck en dehors de la surface de jeu. Il ne faut que 17 secondes aux Lions pour trouver la faille. Jonas Junland de la ligne bleue adresse un tir du poignet qui est subtilement dévié par Etienne Froidevaux et trompe la vigilance de Tobias Stephan. Grosse occasion une minute plus tard. Joël Genazzi expédie un puck à suivre sur le gardien des Taureaux. Ce dernier veut relancer rapidement mais se rate complètement et réexpédie la rondelle directement sur le défenseur lausannois. Celui-ci reprend instantanément de la ligne bleue sur la cage vide. Malheureusement, Tobias Stephan regagne sa cage in-extrémis et parvient à capter le puck. A la 18ème minute, Timo Helbling et Reto Suri sont tout près d’aggraver le score mais le manque de précision pour le premier et un très bon Cristobal Huet permet au LHC d’être toujours à une longueur. Dans la dernière minute du tiers, grosse pression des Zougois sur la cage lausannoise. L’attaquant Joël Vermin récupère la rondelle et ouvre sur Sven Ryser. Celui-ci prend de vitesse toute la défense zougoise mais Tobias Stephan repousse superbement de la crosse cette tentative du Lausannois. Fin du premier tiers sur le score de 1 à 2 en faveur des visiteurs.

 

Les Lions démarrent le tiers médian sur les chapeaux de roues car après seulement 33 secondes Nicklas Danielsson fait sauter le verrou zougois et obtient l’égalisation. C’est 2 à 2. Les Lausannois dominent ces premières minutes du tiers. A la 23ème minute, perte de puck du défenseur Thomas Thiry  le long de la bande, ce qui permet à Florian Conz de partir, avec Benjamin Antonietti, en contre à deux contre un. Malheureusement, le Jurassien du LHC choisit de prendre sa chance au lieu de transmettre à son coéquipier en meilleure position au 2ème poteau ; le gardien Tobias Stephan repousse. Les hommes de John Fust sont tout prêts de trouver la faille par Alain Miéville (24e) puis par le TopScorer lausannois Dustin Jeffrey dont la tentative passe de peu à côté. Première timide réaction du tiers des Zougois une minute plus tard par Reto Suri dont le tir est capté facilement par la mitaine de Cristobal Huet. A la 28ème minute, superbe ouverture de Reto Suri sur Dominic Lammer qui se présente seul à Cristobal Huet. Heureusement, ce dernier à le dernier mot en repoussant le tir zougois de la mitaine. Nouvelle occasion zougoise à la mi-match. L’attaquant Carl Klingberg décale Reto Suri qui, d’une feinte réussit à coucher le gardien des Lions, mais se ferme l’angle de tir. Il est obligé de contourner Cristobal Huet et de remettre le puck dans le slot sur Davis McIntyre. Intervention à propos de Jonas Junland juste avant la reprise de l’attaquant canadien. Dans la continuité, superbe ouverture de Joël Vermin pour Sven Ryser qui va se présenter face à Tobias Stephan dans un 1 contre 1. Il tente une feinte, voulant déplacer le gardien, mais son petit tir du backhand frôle le poteau gauche de la cage zougoise. Les Lions ont le match bien en main, Martin Gernat (31e) et Alain Miéville (31e) sont tout près de donner l’avantage au score au LHC. A la 32ème minute, tir de Dominic Lammer. Le défenseur Valentin Borlat se couche en sacrifice devant le shot du Zougois. Nolan Diem récupère la rondelle et adresse un tir que le portier des Lions peut repousser de la jambière. A la 33ème minute, Etienne Froidevaux va s’asseoir sur le banc d’infamie pour 2 minutes pour avoir retenu. Malheureusement une minute plus tard, ce diable de Garrett Roe trouve la faille en nettoyant la toile d’araignée dans la lucarne de la cage lausannoise. C’est 2 à 3. Les Zougois sont tout prêts de doubler la mise notamment par Nolan Diem (35e) puis par Sven Senteler (36e) mais le dernier rempart lausannois veille au grain. Nouvelle occasion des Taureaux à la 38ème minute par Carl Klingberg dont le tir est bloqué par Cristobal Huet. Une minute plus tard, belle triangulation entre Viktor Stalberg, Garrett Roe et Dominik Schlumpf dont le tir est capté par Cristobal Huet suite à un plongeon digne d’un gardien de but de football. La dernière minute voit Sandro Zangger tenter sa chance mais son tir est repoussé du biscuit par Tobias Stephan. A 17 secondes de la deuxième sirène, le défenseur Valentin Borlat va rejoindre le banc d’infamie pour deux minutes pour avoir retenu. Les Lions terminent le tiers en infériorité numérique et regagnent les vestiaires sur le score défavorable de 2 à 3 en faveur des Zougois.

 

Les Lausannois entament ce troisième tiers en infériorité numérique suite à la pénalisation en toute fin du deuxième tiers. Ils devront encore évoluer pendant 1’43’’ à quatre contre 5. Le boxplay, bien en place, repousse facilement les différentes attaques zougoises. La meilleure possibilité lors de cette supériorité numérique zougoise est lausannoise par Etienne Froidevaux (41e) qui part en contre et adresse un lancer que Tobias Stephan bloque.  A la 45ème minute, contre-attaque rapide des Zougois par Lino Martschini. Celui-ci déborde puis rentre sur le centre avant de transmettre la rondelle à Nolan Diem qui, d’une subtile passe entre les jambes, glisse le puck au deuxième poteau à Sven Senteler qui bute sur Cristobal Huet une nouvelle fois. Deux minutes plus tard, grosse charge à la tête de Dominic Lammer sur Valentin Borlat qui reste au sol ; les arbitres ne bronchent pas. S’en suit un contre de Yannick Herren qui se présente seul face à Tobias Stephan. L’attaquant vaudois est retenu par Tobias Geisser, toujours rien de la part des arbitres. Suite à cet arrêt du jeu, le staff médical entre sur la glace et aide Valentin Borlat à regagner le banc. On ne le reverra plus de la partie. A la 48ème minute, le TopScorer lausannois Dustin Jeffrey chipe la rondelle en zone neutre à Timothy Kast, Florian Conz la récupère et rentre à pleine vitesse en zone dans le camp zougois avant d’adresser un tir qui passe tout prêt du poteau droit de Tobias Stephan.  Belle occasion pour les Lions de revenir au score à la 50ème minute. Suite à un joli travail préparatoire de Lukas Frick, celui-ci transmet le puck à la ligne bleue à Jannik Fischer qui adresse un puissant tir. Etienne Froidevaux dévie cette tentative qui frôle la barre transversale. Deux minutes plus tard, Dustin Jeffrey perd le contrôle du puck sur Lino Martschini qui part en contre et décoche un tir qui est brillamment contré de la crosse par Matteo Nodari en plongeant. A la 53ème minute, dégagement du Zougois Dominik Schlumpf qui surprend toute la défense lausannoise. Le Canadien David McIntyre se présente dans un face à face avec Cristobal Huet. Le gardien Lausannois remporte son duel mais n’arrive pas à geler la rondelle, les Zougois récupèrent le puck, Dominik Schlumpf y va de sa tentative. Cristobal Huet, encore sur les genoux et sans sa crosse, parvient à détourner le lancer zougois de la jambière. Incroyable Cristobal Huet. Une minute plus tard, sur une nouvelle relance manquée par la défense lausannoise, Sven Senteler intercepte le palet, évite le plongeon de dernier recours de Matteo Nodari et adresse un lancer qui est heureusement trop croisé. Les minutes qui suivent voient les hommes de Harold Kreis parfaitement quadriller la patinoire, jouant très haut pour empêcher le Lausanne HC de se relancer correctement.  A la 58ème minute, grosse possibilité d’égaliser par Les Lions. Superbe passe de Dustin Jeffrey entre les jambes de Nicklas Danielsson et de Dominik Schlumpf pour Sandro Zangger au deuxième poteau qui reprend de volée mais super intervention de Tobias Stephan de la jambière qui sauve la situation. Dans la même minute, Joël Genazzi tombe sur la glace le long de la bande et perd la rondelle sur Carl Klingberg. Celui-ci voit le Canadien David McIntyre seul devant Cristobal Huet mais une fois de plus le gardien franco-suisse met son véto. Il reste 100 secondes de jeu dans ce troisième tiers, le Lausanne HC demande son temps mort. Le coach John Fust joue le tout pour le tout en sortant le gardien lausannois afin de pouvoir jouer à 6 contre 5. Les Lions installent leur jeu de puissance et poussent tant et plus pour obtenir cette égalisation. C’est tout d’abord Joël Genazzi de la ligne bleue, puis Nicklas Danielsson et pour finir Joël Genazzi une nouvelle fois mais à chaque fois le gardien zougois s’interpose avec brio. Alors qu’il ne reste que 19 secondes, les Vaudois trouvent enfin la faille par Joël Vermin reprenant avec succès un rebond accordé par Tobias Stephan sur un tir puissant de Joël Genazzi. C’est 3 à 3. Fin du temps règlementaire, place maintenant à une prolongation de 5 minutes à 3 contre 3.

 

La prolongation de donne rien malgré les tentatives zougoises de Garrett Roe (62e) et Dominic Lammer (63e) en supériorité numérique suite à la pénalisation de Jonas Junland pour 2 minutes pour avoir retenu et celle du Lausanne HC par Lukas Frick (65e) et Martin Gernat (65e).

 

La décision se fera donc aux tirs au but et à ce petit jeu, se sont les Zougois qui se montrent les plus efficaces par Dominic Lammer, Viktor Stalberg et Garrett Roe contre une seule réussite lausannoise par Nicklas Danielsson. Victoire donc pour le EV Zug sur le score final de 3 à 4.

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le samedi 3 mars 2018 à 19h45, les Lions recevront le HC Fribourg-Gottéron dans le cadre de la 49ème journée du championnat pour le dernier derby de la saison à Malley 2.0. Venez nombreux rugir avec nos Lions et surtout n’oubliez pas, l’Union fait la Force.

 

 

Lausanne Hockey Club - EV Zug  3 - 4  (1-2 1-1 1-0 0-1) tab

Mercredi 28 février 2017 à 19h45

Malley 2.0, 6002 spectateurs 

 

Arbitres

Stefan Eichmann (8), Didier Massy (22) ; Stany Gnemmi (81), Yannick Rebetez (93)

 

Lausanne HC

Huet, Zurkirchen

Borlat, Junland ; Genazzi, Gernat ; Frick, Fischer ; Nodari, Gobbi ©,

Zangger, Jeffrey (TS), Danielsson ; Herren, Vermin, Ryser ; Conz, Froidevaux, Antonietti ; In-Albon, Miéville, Schelling.

Absents : Trutmann, Walsky (blessés), Frattin, Kneubuehler, Pesonen (surnuméraires)

Coach : John Fust

 

EV Zug

Tobias, Aeschlimann.

Alatalo, Schlumpf ; Grossmann, Helbling ; Leeger, Geisser ; Thiry

Stalberg (TS), Roe, Martschini ; Suri, McIntyre ©, Klingberg ; Senteler, Diem, Lammer ; Zehnder, Kast, Schnyder.

Absents : Morant (blessé), Diaz (ménagé), Holden (surnuméraire)

Coach : Harold Kreis

 

Buts

06’52’’ 0-1 Geisser (Stalberg)

08’27’’ 0-2 Senteler (Diem, Lammer)

14’53’’ 1-2 Froidevaux (Junland, Jeffrey) 5c4

20’33’’ 2-2 Danielsson (Jeffrey, Junland)

33’42’’ 2-3 Roe (Grossmann, Stalberg)

59’41’’ 3-3 Vermin (Genazzi, Jeffrey)

 

Tirs au but

EVZ : Martschini manque

LHC : Danielsson marque 1-0

EVZ : Lammer marque 1-1

LHC : Genazzi manque

EVZ : Stalberg marque 1-2

LHC : Vermin manque

EVZ : Garrett marque 1-3

LHC : Junland manque

 

Pénalités

11’07’’ 2’ EVZ surnombre

14’36’’ 2’ Roe tiré le puck en dehors de la surface de jeu

32’18’’ 2’ Froidevaux retenir un adversaire

39’43’’ 2’ Borlat retenir un adversaire

61’01’’ 2’ Junland retenir son adversaire

 

Notes

47ème  retour au vestiaire du défenseur Valentin Borlat suite à une charge à la tête

59ème temps mort demandé par le Lausanne HC

61ème tir sur le poteau de Garrett Roe

62ème temps mort demandé par le EV Zug

Le Lausanne HC joue sans gardien de 58'20'' à 59'41''

 

Tirs cadrés

40-30 (14-10 10-10 14-8 2-2)

 

Engagements gagnés

27-28 /49%-51%

 

Best Player

Lausanne HC : Joël Vermin

EV Zug : Viktor Stalberg

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club 

Le samedi 3 mars 2018 à 19h45, Lausanne Hockey Club – HC Fribourg-Gottéron