Cristobal Huet remomporte le combat des gardiens

 

Après la défaite lors du derby lémanique, le Lausanne Hockey Club accueille dans son chaudron de Malley, le EV Zug de Harold Kreis. Pour cette rencontre, les absents du côté du LHC sont Eric Walsky (blessé), Matteo Ritz, Alain Miéville, Niko Hovinen, John Gobbi, Nicklas Danielsson (surnuméraires), Paul Savary toujours au Martigny Red Ice. Du côté Zougois, Dominik Schlumpf, Josh Holden, Timo Helbling et Marc Marchon manquent à l’appel. Cristobal Huet et Tobias Stephan seront dans les cages ce soir.

 

Coté statistiques, les Lions disposent du premier powerplay avec 45 buts marqués sur 207 supériorités numériques soit 21.74% et le 4ème boxplay avec 33 buts encaissés sur 202 infériorités numériques soit 83.66%. Pour les Zougois, c’est le 9ème powerplay avec 33 buts marqués sur 196 supériorités numériques soit 16.84% et le 2ème boxplay avec 29 buts encaissés sur 198 infériorités numériques soit 85.35%. Au niveau des compteurs, L’attaquant lausannois Dustin Jeffrey est le 10ème au classement avec 41 points (17 buts et 24 assistances) soit 0.89 points par match. Du côté du EVZ, l’attaquant Lino Martschini est le 4ème compteur de LNA avec 45 points (22 buts et 23 assistances) soit 1.00 points par match. Pour les gardiens, le portier lausannois Cristobal Huet figure en 5ème position avec 97 buts encaissés en 38 matchs (91.53%) soit 2.55 buts par match. Pour le EV Zug, Tobias Stephan figure en 2ème position avec 92 buts encaissés en 43 matchs (93.07%) soit 2.13 buts par match. (Chiffres fournis par la League). Après tous ces chiffres, place à la rencontre.

 

La rencontre démarre en trombe et se sont les Zougois qui se procurent la première occasion après 45 secondes de jeu par la nouvelle recrue du EV Zug Matti Järvinen qui dévie la rondelle sur un centre du TopScorer Lino Martschini. Les Lausannois répondent du tac au tac par le défenseur Matteo Nodari dont le tir de la ligne bleue passe tout près de la cage de Tobias Stephan. Grosse frayeur pour les Lions à la 3ème minute. Etienne Froidevaux, placé à l'arrière de la cage de Huet, manque complètement sa relance. Le puck arrive sur la crosse de l’attaquant zougois Dominic Lammer qui, seul dans le slot, cherche la lucarne mais ne trouve pas le cadre. Heureusement pour les Lions, cela n'a pas été exploité par les joueurs de Suisse centrale. A la 4ème minute, première pénalité de la rencontre à l’encontre du Zougois Santeri Alatalo pour avoir fait trébucher. Le jeu de puissance vaudois n'a pas été véritablement dangereux. Seul Ryser et Schelling ont pu adresser des palets sur la cage de Stephan mais le dernier rempart zougois s'est montré intraitable. A la 8ème minute, Sven Ryser récupère la rondelle à la bande et parvient à glisser la rondelle à Pesonen qui peut frapper sur réception. Le palet était cadré mais la crosse du défenseur zougois Johan Morant a pu faire écran. Dans l’enchainement, le TopScorer zougois Lino Martschini part en contre-attaque et décoche un puissant tir que Cristobal Huet peu capter de la mitaine. Deux minutes plus tard, Le Lausanne HC trouve enfin la faille suite à un mouvement magnifique de Dustin Jeffrey. Il trouve Harri Pesonen au second poteau qui a pu tromper Tobias Stephan d’un superbe tir. L’arbitre principal Didier Massy prend ses responsabilités et annule le but du LHC pour une soi-disant obstruction de Benjamin Antonietti sur le portier zougois. En plus, le joueur lausannois écope de deux minutes. C'est très sévère car le défenseur Robin Grossmann bouscule le numéro 46 des Lions et le propulse sur le gardien Tobias Stephan. Le tableau d’affichage indique toujours 0 à 0. Cette décision arbitrale a eu comme effet de réveiller quelque peu le public de Malley. Lausanne pensait avoir ouvert le score et à la place ils se sont retrouvés avec un homme de moins sur la glace. Par chance, le EV Zog n'a rien montré de transcendant lors de ces deux minutes de situation spéciale. A la 13ème minute, le défenseur zougois Samuel Erni est envoyé sur le banc d’infamie pour 2 minutes pour avoir tiré le puck en dehors de la surface de jeu. Les Lions installent rapidement leur jeu de puissance. Le siège de la cage zougoise commence. C’est tout d’abord le Finlandais du LHC Harri Pesonen de tenter sa chance, malheureusement le rebond accordé par le portier Zougois ne peut être repris par Sven Ryser. La rondelle continue à bien circuler, une nouvelle fois Harri Pesonen récupère le puck sur la gauche et repique sur le centre mais bute sur le portier Stephan, le défenseur réussit à dégager mais directement sur Jonas Junland qui décale immédiatement sur Yannick Herren qui déclenche un tir sur réception. Le dernier rempart zougois réussit à geler le puck de la mitaine tant bien que mal. A la 15ème minute, l’Ontarien du EV Zoug David McIntyre accroche Joël Genazzi et écope de deux minutes à son tour. Les Lions vont pouvoir évoluer pendant 26 secondes à cinq contre trois. Ils doivent absolument en profiter. C’est encore Harri Pesonen qui porte le danger sur la cage de Tobias Stephan, la défense zougoise se dégage comme elle peut. Le EV Zug est à nouveau au complet. Le Lausanne hockey club n'a pas profité de cet double avantage numérique. Les hommes de Ratushny se sont heurtés à un excellent Tobias Stephan. Trois minutes plus tard, le TopScorer lausannois Dustin Jeffrey remonte la rondelle dans le camp de défense zougois puis temporise. Il voit Matteo Nodari qui fond sur le second poteau et lui adresse une superbe passe au parfait timing pour le défenseur qui cadre sa frappe mais Tobias Stephan se montre très rapide et peut détourner la rondelle. A la 19ème minute, Les Zougois partent en contre. David McIntyre distille une superbe passe entre deux joueurs lausannois pour Sandro Zangger et file tout droit affronter Cristobal Huet. Sven Ryser revient au dernier moment et commet une faute sur le joueur de Zoug juste après la belle intervention du portier tricolore du LHC. Le numéro 68 du LHC part sur le banc des pénalités pour 2 minutes pour coup de crosse. Le match se durcit, l’attaquant zougois Davis McIntyre se fait punir à son tour pour une obstruction. On va terminer ce tiers à quatre contre quatre. La première sirène retentit et renvoie les deux équipes aux vestiaires sur le score de parité de 0 à 0.

 

Le tiers médian redémarre donc à quatre contre quatre suite aux pénalisations en fin de premier tiers. Après seulement 40 secondes de jeu, les Lions se procurent une grosse occasion. Le TopScorer lausannois Dustin Jeffrey distille une subtile passe depuis le « bureau de Gretzky » dans le slot pour Harri Pesonen qui, à bout portant, reprend la rondelle de volée mais une fois de plus Tobias Stephan met son véto. Les hommes de Harold Kreis réagissent par Reto Suri (22e) puis par Sandro Zangger (23e) qui, tous deux, butent sur un Cristobal Huet des grands soirs. Ce début de tiers médian est totalement dominé par les pensionnaires de Malley qui se créent de belles opportunités. A la 25ème minute, Thomas Déruns n'arrive pas à dévier un puck flottant alors que le filet était désert devant lui. La pression est grande mais la rondelle ne franchit pas la ligne de but. Une minute plus tard, c’est au tour de Joël Genazzi de tenter sa chance à son tour, le portier Tobias Stephan dévie la lourde frappe du défenseur vaudois de l'épaule gauche. Trois minutes plus tard, sur un contre éclair du LHC, Sven Ryser combine avec Harri Pesonen. Les deux hommes se trouvent facilement. Le Finlandais du LHC joue et voit juste, il peut se retourner et mettre sur orbite Jonas Junland qui trouve la transversale de la cage de Tobias Stephan qui était battu. On se rapproche de l'ouverture du score pour un LHC dominateur. A la 29ème minute, Harri Pesonen se fait souffler la rondelle dans la zone de défense zougoise par le TopScorer Lino Martschini et partent en contre avec Reto Suri à 2 contre 1. Le petit attaquant zougois met sur orbite l’ex-joueur du LHC qui, seul face au portier lausannois, échoue dans sa tentative. A la mi-match, le score est toujours de 0-0 à la patinoire de Malley. Les attaquants Per Ledin et Yannick Herren sont une nouvelle fois tout proche de trouver la faille mais Tobias Stephan peut finalement en trois temps mettre sa mitaine sur le palet après avoir repoussé les assauts des attaquants lausannois. Une minute plus tard, le Zougois Fabian Schnyder adresse un tir du poignet de Cristobal Huet repousse difficilement de la jambière. A la 34ème minute, une fois de plus, Cristobal Huet nous montre tout l’étendue de son talent en repoussant du bout de la botte alors que le portier du LHC est pris à contre-pied, il parvient à dévier in extremis la frappe très vicieuse du Zougois David McIntyre. Nouvelle occasion à la 36ème minute pour les Vaudois. Joël Genazzi récupère la rondelle à la ligne bleue alors que les Zougois pensaient avoir pu se dégager. Le défenseur du LHC fait tout juste en cherchant de l'autre côté de la zone Dustin Jeffrey. Le Canadien contrôle et décoche un tir. Le palet flirte avec le montant mais passe de peu à côté. Deux minutes plus tard, Les Zougois sont tout près d’ouvrir le score suite à une déviation de Sandro Zangger magnifiquement servie par Dominic Lammer. Il faut encore un nouvel exploit du portier franco-helvétique pour garder sa cage inviolée. A 57 secondes de la 2ème sirène, le défenseur lausannois Dario Trutmann parvient à contrer un tir du TopScorer zougois, ce qui permet à l’ontarien du LHC de partir en contre. Il se présente à 3 contre 1 en entrant dans le camp de défense zougoise. Dustin Jeffrey, légèrement à gauche, transmet la rondelle sur sa droite à Sven Ryser qui lui immédiatement centre pour Harri Pesonen qui n’a plus qu’à pousser la rondelle dans la cage vide. Fantastique « Tic-Tac-Toe ». C’est 1 à 0. Fin du tiers médian sur le score de 1 à 0 en faveur des Lions.

 

Le troisième tiers commence en trombe pour les Vaudois car après seulement 11 secondes, Justin Jeffrey à la baguette, attire sur lui deux adversaires ce qui permet à Sven Ryser d'avoir de l'espace. La rondelle parvient jusqu'au numéro 68 qui peut frapper mais choisit l’altruiste en la transmettant à Harri Pesonen qui malheureusement manque la cage de très peu. Les Zougois tentent de revenir au score en se montant dangereux par Santeri Alatalo (44e), Samuel Erni (45e) et Sandro Zangger (46e) sans pouvoir mettre en défaut le portier lausannois. Une minute plus tard, nouvelle possibilité pour le EV Zug de revenir au score suite à l’envoi sur le banc d’infamie du défenseur Matteo Nodari pour avoir fait trébucher. Les Zougois sont tout proche d'égaliser lors de cet avantage numérique sur une situation très chaude devant Cristobal Huet. Le portier des Lions était allongé sur la glace, deux joueurs vaudois devant la cage qui tentent de contrer les frappes de Lino Martschini et de Carl Klingberg. C'est confus, mais la rondelle ne franchit pas ligne fatidique. Les Lausannois tiennent bien leur os mais les Zougois se montrent de plus en plus dangereux. A la 53ème minute, les hommes de Daniel Ratushny font le break. Suite à une mauvaise relance de Sandro Zangger sur le patin du Lausannois Per Ledin, Yannick Herren récupère la rondelle, d’'une feinte met le gardien Tobias Stephan sur la glace et lève la rondelle du backhand par-dessus la jambière. C’est 2 à 0. Une minute plus tard, le Zougois Sven Senteler est envoyé sur le banc des pénalités pour 2 minutes pour avoir accroché. Les Lions ne laissent pas passer l’occasion pour enfoncer le clou et après seulement 23 secondes de supériorité numérique, sur une passe de Dustin Jeffrey, Yannick Herren s'offre un doublé. Il mystifie Tobias Stephan d'un véritable missile dans la lucarne opposée. Le portier zougois n'a pas bronché tellement la vitesse de la rondelle était impressionnante. A la 58ème minute, l’attaquant Per Ledin va rejoindre le banc des pénalités pour 2 minutes pour dureté excessive. Les Zougois posent leur jeu de puissance mais sur une mauvaise relance du défenseur lausannois Federico Lardi, Raphael Diaz peut prendre sa chance de la ligne bleue, c'est contré par un défenseur vaudois. La rondelle arrive sur la crosse de Lino Martschini qui trouve Cristobal Huet sur la trajectoire de sa tentative. La sirène retentit une dernière fois à Malley avec la victoire de Lausanne sur le score de 3-0. Le public Malley est debout pour applaudir les Lions victorieux.

 

Le Lausanne HC renoue avec la victoire ce qui leur fera un bien fou, les Lions offrent un troisième blanchissage à Cristobal Huet cette saison. Le dernier rempart vaudois aura été un des grands artisans de cette victoire de ce soir. L'autre grand homme du match est Yannick Herren qui s'est offert un doublé ce soir pour ses 18 et 19ème but de la saison. Le prochain match des Lions aura lieu demain à la Patinoire de Vernets pour affronter le Genève-Servette HC et n’oubliez pas l’Union fait la Force.

 

Lausanne Hockey Club – EV Zug  3 - 0  (0-0 1-0 2-0)  

Vendredi 17 février 2016 à 19h45

Patinoire de Malley, 6273 spectateurs

 

Arbitres

Didier Massy (22), Marco Prugger (69) ; Nicolas Fluri (19), Stany Gnemmi (81)

 

Lausanne HC

Huet, Caminada

Fischer, Trutmann ; Junland, Borlat ; Genazzi, Nodari ; Lardi.

Pesonen, Jeffrey (TS), Ryser ; Herren, Froidevaux ©, Ledin ; Déruns, Kneubuehler, Antonietti ; Augsburger, In-Albon, Schelling ; Conz

Absents : Walsky (blessé), Ritz, Miéville, Hovinen, Gobbi, Danielsson (surnuméraires), Savary, (HC Red Ice).

Coach : Dan Ratushny

 

EV Zug

Stephan, Haller.

Grossmann, Morant ; Alatalo, Diaz © ; Erni, Lüthi ; Fohrler.

Senteler, Immonen, Klingberg ; Suri, Järvinen, Martschini (TS) ; Lammer, McIntyre, Zangger ; Schnyder, Diem, Peter.

Absents : Schlumpf, Helbling, Marchon (blessés), Holden (surnuméraire)

Coach : Harold Kreis

 

Buts

39’05’’ 1-0 Pesonen (Ryser, Jeffrey)

51’16’’ 2-0 Herren (Ledin)

53’13’’ 3-0 Herren (Jeffrey, Junland) 5c4

 

Pénalités

03’33’’ 2’ Alatalo faire trébucher son adversaire

09’52’’ 2’ Antonietti obstruction

12’29’’ 2’ Erni Tiré le puck en dehors de la surface de jeu

14’02’’ 2’ McIntyre accrocher un adversaire

18’23’’ 2’ Ryser coup de crosse

18’27’’ 2’ McIntyre obstruction

45’40’’ 2’ Nodari faire trébucher son adversaire

52’50’’ 2’ Senteler accrocher un adversaire

57’11’’ 2’ Ledin dureté excessive

 

Notes

10ème but annulé de Harri Pesonen pour obstruction sur le gardien zougois

27ème tir sur la barre transversale de Jonas Junland

3ème blanchissage de la saison pour Cristobal Huet

4ème doublé de Yannick Herren cette saison

 

Tirs cadrés

29-42 (10-11 13-16 6-15)

 

Engagements gagnés

29-34 / 46% - 54%

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club

Le samedi 18 février 2016 à 19h45, HC Genève-Servette - Lausanne Hockey Club

 

Prochain match à la Patinoire de Malley 

Le vendredi 24 février 2016 à 19h45, Lausanne Hockey Club – HC Lugano