Les Lions mettent l'art et la manière pour cette superbe victoire

 

Après la « déculottée » face au HC Lugano et dans le cadre de la 46ème journée du championnat de National League, le Lausanne Hockey Club reçoit dans son chaudron de Malley 2.0 le EV Zug actuellement 2ème au championnat. Au niveau de l’infirmerie, les Lions déplorent toujours les blessures de Jonas Junland (fracture de la clavicule), de Torrey Mitchell (commotion) et de Valentin Borlat (haut du corps). Matteo Ritz, Lee Roberts, Axel Simic, Simon Barbero et Sandro Zangger sont surnuméraires. Retour dans l’alignement des Lions de Petteri Lindbohm et de Yannick Herren. Du côté du EV Zug, Miro Zryd est blessé, Dennis Everberg est surnuméraire. Les cages sont défendues par Sandro Zurkirchen pour les Lausannoiset par Tobias Stephan pour les Zougois.

 

Les Zougois sont les premiers à se mettre en évidence dans ce début de premier tiers par un tir sur réception de la ligne bleue à la bande de Johan Morant détourné par le biscuit de Sandro Zurkirchen. A la 3ème minute, tir puissant du poignet du capitaine Zougois Raphael Diaz repoussé par le masque du portier des Lions. Dans la continuité, première possibilité lausannoise. Ouverture de Etienne Froidevaux pour Robin Leone sur l’aile. Tir du poignet au premier poteau qui passe de peu à côté. Une minute plus tard, les Lions ouvrent la marque. Gros travail en zone neutre de Christoph Bertschy qui donne un puck à suivre dans le camp Zougois. Le TopScorer Lausannois est le plus prompt et remet la rondelle en retrait au centre pour Joël Genazzi seul de tout marquage et d’un tir du poignet, ne laisse pas passer l’occasion de tromper Tobias Stephan. C’est 1 à 0. A la 4ème minute, sur l’engagement, puck en profondeur pour Yannick-Lennart Albrecht, le gardien Zurkirchen est obligé de sortir de ses buts pour pouvoir dégager. Les Zougois récupèrent la rondelle mais ne peuvent profiter de cette situation. Les Taureaux Zougois essaient de revenir rapidement au score notamment par Reto Suri (8e) dont le tir frappé de la bande est parfaitement bloqué de la mitaine par Zurkirchen puis par le tir du poignet de la ligne bleue de Yannick-Lennart Albrecht (8e), sans succès. Toujours à la 8ème minute, bonne entrée de zone de Dustin Jeffrey remettant en rétro pour Christoph Bertschy dont le tir du poignet passe de peu à côté. A la 12ème minute, tir sur réception de la ligne bleue de Robin Grossmann que le portier zougois, bien que masqué, parvient à repousser. Dans la continuité, première pénalisation de 2 minutes de la rencontre à l’encontre du Zougois Fabian Schnyder pour coup de crosse. Les Lions installant leur jeu de puissance, font bien circuler le puck mais ont du mal à trouver un angle de tir. Seul Mika Partanen réussit à décocher un tir frappé que le dernier rempart zougois réussit à repousser. Les Zougois sont de nouveau au complet. A la 14ème minute, belle charge derrière la cage zougoise de Benjamin Antonietti sur Jesse Zgraggen, le capitaine lausannois Etienne Froidevaux récupère le puck et tente sa chance au premier poteau, sans succès.  Une minute plus tard, ça pioche dans l’arrondi, Cory Emmerton récupère le puck et le remet à la ligne bleue pour Petteri Lindbohm dont le tir sur réception est dévié par Raphael Diaz qui à bien failli tromper le dernier rempart zougois. A la 17ème minute, suite à une charge à la tête sur Christoph Bertschy, Dominic Lammer est envoyé sur le banc d’infamie pour 2 minutes pour charge à la tête ainsi que 10 minutes pour méconduite automatique. Les Lions installent leur jeu de puissance et mettent une grosse pression sur la cage Zougoise. Yannick Herren (17e) puis Tyler Moy (18e) sont tout près d’aggraver la marque. Dans la même minute, belle ouverture de Mika Partanen pour Tyler Moy au deuxième poteau qui manque sa déviation. Toujours à la 18ème minute, centre en retrait de Cory Emmerton pour Mika Partanen voyant sa reprise frôler la barre transversale zougoise. Les Zougois sont de nouveau au complet. A la 19ème minute, Tyler Moy remet en rétro pour Mika Partanen dont le tir du poignet est repoussé par Stephan, Cory Emmerton reprend le rebond qui passe à un cheveu du montant droit de la cage zougoise. Fin du premier tiers sur le score de 1 à 0 en faveur du Lausanne HC.

 

Mauvaise entame de tiers médian pour les Lausannois car après seulement 18 secondes, Christoph Bertschy s’en va rejoindre le banc d’infamie pour 2 minutes pour dureté excessive. A la 21ème minute, dégagement de l’arrière de la cage de Robin Grossmann le long de la bande. Le défenseur Santeri Alatalo manque son contrôle à la ligne bleue ce qui permet à Joël Vermin d’aller affronter en duel le portier zougois. L’attaquant lausannois tente de glisser la rondelle entre ses jambières malheureusement sans succès. Les Zougois installent enfin leur jeu de puissance. Dans la même minute, transversale de Garrett Roe pour son TopScorer Lino Martschini dont le tir sur réception est repoussé par Sandro Zurkirchen ; Sven Senteler ne peut reprendre le rebond. A la 22ème minute, double tentatives de Brian Flynn qui à chaque fois ne trouve pas le cadre. Une minute plus tard, tir su réception de Reto Suri, belle mitaine de Sandro Zurkirchen. Les Lausannois sont de nouveau au complet. Toujours à la 23ème minute, belle occasion zougoise. Tir frappé de la ligne bleue de Livio Stadler dévié par Santeri Alatalo passant de peu à côté. A la 24ème minute, les Lausannois font le break. Incompréhension dans la relance entre Tobias Stephan et Livio Stadler, Tyler Moy récupère le puck dans l’arrondi et sert au centre Robin Leone arrivant en deuxième rideau qui, d’un maître tir sur réception, nettoie la lucarne de la cage zougoise. C’est 2 à 0. Une minute plus tard, superbe ouverture de Lukas Frick pour Joël Vermin partant affronter pour la deuxième fois Tobias Stephan. Malgré une jolie feinte de l’attaquant lausannois, le dernier rempart zougois nous crédite d’un superbe arrêt de la mitaine. A la 26ème minute, fantastique troisième réussite du Lausanne HC. Joël Genazzi, de sa zone de défense, lance Matteo Nodari pour un contre ultra-rapide. Celui-ci déborde et remet sur le centre sur Mika Partanen décalant aussitôt sur sa gauche pour Ronalds Kenins qui n’a aucun mal à expédier la rondelle au fond des filets zougois. C’est 3 à 0. Après cette réussite, les esprits zougois commencent gentiment à s’échauffer. Une minute plus tard, le TopScorer lausannois Dustin Jeffrey laisse à la ligne bleue pour Petteri Lindbohm dont le tir sur réception est bloqué par Tobias Stephan. Suite à cette arrêt, Christoph Bertschy et Santeri Alatalo en viennent aux mains. L’arbitre les envoie se calmer sur le banc des pénalités pour 2 minutes chacun pour dureté excessive. Les deux équipes joueront à 4 contre 4. A la 29ème minute, ouverture sur Carl Klingberg se présentant seul face à Zurkirchen qui met son véto. L’arbitre pénalise de 2 minutes Matteo Nodari pour un soi-disant coup de crosse. Les Lions vont d’abord jouer à 4 contre 3 pendant 6 secondes puis pendant 1’54’’ à 5 contre 4. A la 30ème minute, tir sur réception de la ligne bleue de Raphael Diaz qui ne trouve pas le cadre. Une minute plus tard tir du poignet de la ligne bleu de Diaz une nouvelle fois, le gardien des Lions intervient en deux temps. S’en suit une grosse altercation entre Robin Grossmann et Johan Morant. Le défenseur lausannois est envoyé sur le banc d’infamie pour 2 minutes pour dureté excessive. Les Zougois pourront jouer à 5 contre 3 pendant 44 secondes. Le Taureaux installent leur jeu de puissance. A la 31ème minute, superbe passe de Garrett Roe pour Carl Klingberg dont le tir sur réception est repoussé par la jambière droite de Sandro Zurkirchen. Dans la même minute, tir sur réception de Brian Flynn au premier poteau, le portier vaudois repousse. Les Lions sont de nouveau au complet. A la 33ème minute, tir du poignet de David McIntyre détourné par la crosse de Sandro Zurkirchen. Dans la même minute, grosse faute de Yannick-Lennart Albrecht sur Sandro Zurkirchen. Le défenseur Philippe Schelling s’en prend à l’attaquant zougois pour venger son gardien. Et qui voit-on arriver Johan Morant qui plonge dans « la bagarre ». Résultats : 2 minutes de pénalité contre Yannick-Lennart Albrecht pour dureté excessive, 2 minutes de pénalité contre Johan Morant pour dureté excessive côté zougois ; 2 minutes de pénalité contre Philippe Schelling pour dureté excessive ainsi que 2 minutes pour comportement anti-sportif côté lausannois. 14 secondes plus tard, nouvelle pénalité de 2 minutes à l’encontre du Lausannois Mika Partanen pour avoir fait trébucher. Les Zougois installent leur jeu de puissance et se montrent dangereux notamment par Garrett Roe (34e) David McIntyre (35e) et Lino Martschini (35e). Les Lions sont de nouveau au complet. A la 36ème minute, faute de Johan Morant sur Tyler Moy en zone offensive lausannoise. Le Californien parvient tout de même à remettre dans le slot pour Mika Partanen qui décale au deuxième poteau pour Etienne Froidevaux qui voit sa reprise être repoussée par la botte de Stephan. Le puck revient sur Mika Partanen qui, à genoux et dos au but, adresse un tir du revers bloqué in-extremis par Raphael Diaz. Le défenseur Johan Morant va s’asseoir sur le banc d’infamie pour 2 minutes pour avoir fait trébucher. Les Lions installent leur jeu de puissance et mettent une grosse pression sur la cage zougoise. A la 37ème minute, Tyler Moy laisse derrière lui à Dustin Jeffrey très excentré au premier poteau. Il remet dans le slot un véritable caviar pour Joël Vermin qui, entouré de quatre zougois, voit sa reprise passer entre les jambières du dernier rempart zougois. C’est 4 à 0. Les Taureaux sont KO debout. A la 39ème minute, les Lions inscrivent le numéro 5 et clouent définitivement le cercueil zougois. Christoph Bertschy récupère la rondelle dans l’arrondi et la remet dans le slot pour Joël Vermin dont la reprise est repoussée devant lui par le goalie zougois ; le puck revient sur la palette de Dustin Jeffrey qui n’a plus qu’à le pousser au fond des filets. C’est 5 à 0. Fin du tiers médian sur le score de 5 à 0 en faveur du Lausanne HC.

 

Les Zougois sont les premiers à se mettre en évidence dans ce troisième tiers par Brian Flynn qui se fait contrer au dernier moment par un superbe geste défensif de Lukas Frick. A la 42ème minute, tir frappé de la bande de Santeri Alatalo passant de peu à côté. Deux minutes plus tard, entrée de zone rapide de Joël Genazzi qui, dans un angle fermé, décoche un tir du poignet que le gardien Tobias Stephan repousse. Dans la même minute, deux minutes de pénalité à l’encontre de Davis McIntyre pour obstruction. Les Lausannois installent leur jeu de puissance. A la 45ème minute, Joël Genazzi puis Petteri Lindbohm inquiètent le dernier rempart zougois. Dans la même minute, tir du poignet de Petteri Lindbohm que le portier zougois repousse sur Christoph Bertschy qui ne peut reprendre le rebond. A la 46ème minute, tir sur réception de Mika Partanen repoussé par Tobias Stephan ; Tyler Moy récupère la rondelle dans l’arrondi et remet en retrait pour Cory Emmerton qui voit son tir être dévié au dernier moment par Brian Flynn. Les Zougois sont de nouveau au complet. A la 50ème minute, tir du poignet de la ligne bleue de Matteo Nodari, parfaite intervention de la mitaine de Tobias Stephan. Une minute plus tard, Loïc In-Albon récupère le puck en zone neutre puis ouvre sur Mika Partanen dont un puissant slapshot passe entre les jambières de Tobias Stephan ; but pour les Lausannois. Suite à cette réussite, les Zougois demandent un coach challenge. Les juges de lignes vont vérifier les images vidéo. Après quelques instants, ils reviennent sur la glace et valident le coach challenge pour un hors-jeu de Tim Traber le long de la bande ; dommage pour le Finlandais. A la 52ème minute, puck à suivre de Petteri Lindbohm, Christoph Bertschy, le plus rapide, récupère la rondelle à la bande et le remet immédiatement dans le slot. Dominik Schlumpf manque son interception, le puck arrive sur Dustin Jeffrey décochant, dos au but, un tir du revers que Tobias Stephan parvient à repousser. A la 55ème minute, Etienne Froidevaux, en zone neutre, ouvre sur Tyler Moy repiquant sur le centre et tente de placer le puck au deuxième poteau ; le gardien zougois détourne du bras. Dans la même minute, début de la guéguerre entre Tim Traber et Johan Morant qui se chauffent devant le gardien zougois. A la 57ème minute, le EV Zoug sauve l’honneur. Mauvaise relance de Sandro Zurkirchen, l’attaquant zougois Yannick-Lennart Albrecht intercepte le puck et remet dans le slot pour Dario Simion qui reprenend instantanément et trompe le portier vaudois. C’est 1 à 5. Une minute plus tard, 2 minutes de pénalités à l’encontre de Tyler Moy pour avoir fait trébucher. Les Zougois installent leur jeu de puissance. A la 58ème minute, par trois fois le capitaine zougois Raphael Diaz tente sa chance mais à chaque fois bute sur un très bon Sandro Zurkirchen. Mais une minute plus tard, les Zougois réussissent à trouver la faille. Toujours en supériorité numérique, le TopScorer Zougois Lina Martschini décoche un centre-tir que Dario Simion parvient à dévier le puck et tromper le portier lausannois. Il signe par la même occasion un doublé ce soir C’est 5 à 2. A la 60ème minute, tir du poignet de la bande de Yannick Zehnder ; Sandro Zurkirchen intervient en deux temps. Alors qu’il ne reste que 39 secondes dans cette rencontre, Robin Grossmann ouvre en zone neutre pour Tim Traber qui se retrouve face à Johan Morant et le mystifie d’une superbe feinte. Le défenseur zougois, quelque peu « vexé » charge rudement l’attaquant vaudois. Celui-ci réplique par un cross-check et c’est parti pour « règlement de compte à OK Corral » ; les arbitres parviennent à les séparer et décident de les renvoyer aux vestiaires. Le Lausannois écope de 2 minutes pour cross-check, 5 minutes pour bagarre et d’une pénalité de méconduite de match. Le Zougois écope également de 5 minutes pour bagarre et d’une pénalité de méconduite de match. Les Lions termineront le match en infériorité numérique. La dernière sirène retentit et offre une superbe victoire au Lausanne HC sur le score de 5 à 2

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le 26 février 2019 à 19h45. Lausanne Hockey Club reçoit dans son chaudron de Malley 2.0 le HC Ambrì-Piotta actuellement 7ème au championnat.Venez nombreux rugir avec nos Lions et surtout n’oubliez pas, l’Union fait la Force.

 

 

Lausanne Hockey Club - EV Zug  5 - 2  (1-0 4-0 0-2) 

Vendredi 22 février 2019 à 19h45

Malley 2.0, 6336 spectateurs 

 

Arbitres

Micha Hebeisen (61), Michael Tscherrig (86) ; Balazs Kovacs (23), Daniel Duarte (60)

 

Lausanne HC

Zurkirchen, Boltshauser.

Grossmann, Trutmann ; Frick, Lindbohm ; Genazzi, Nodari ; Schelling.

Vermin, Jeffrey (TS), Bertschy ; Partanen, Emmerton, Kenins ; Herren, Froidevaux, Moy ; Leone, In-Albon, Antonietti ; Traber.

Absents : Borlat, Junland, Mitchell (blessés), Ritz, Roberts, Simic, Barbero, Zangger (surnuméraires).

Coach : Ville Peltonen

 

 

EV Zug

Stephan, Aeschlimann.

Diaz ©, Morant ; Alatalo, Thiry ; Zgraggen, Schlumpf ; Stadler.

Flynn, Roe, Klingberg ; Simion, McIntyre, Martschini (TS) ; Suri, Albrecht, Lammer ; Schnyder, Senteler, Zehnder.

Absents : Zryd (blessé), Everberg (surnuméraire)

Coach : Dan Tangnes

 

Buts

03’46’’ 1-0 Genazzi (Jeffrey, Bertschy)

23’16’’ 2-0 Leone (Moy)

25’53’’ 3-0 Kenins (Partanen, Nodari)

36’33’’ 4-0 Vermin (Jeffrey, Moy) 5c4

38’23’’ 5-0 Jeffrey (Vermin)

56’37’’ 5-1 Simion (Albrecht)

58’13’’ 5-2 Simion (Martschini, Roe)

 

Pénalités

11’26’’ 2’ Schnyder coup de crosse

16’04’’ 2’ Lammer charge contre la tête

16’04’’ 10’ Lammer pénalité de méconduite

26’59’’ 2’ Bertschy dureté excessive

26’59’’ 2’ Alatalo dureté excessive

28’54’’ 2’ Nodari coup de crosse

30’10’’ 2’ Grossmann dureté excessive

32’37’’ 2’ Morant dureté excessive

32’37’’ 2’ Schelling dureté excessive

32’37’’ 2’ Schelling comportement anti-sportif

32’37’’ 2’ Albrecht obstruction

32’51’’ 2’ Partanen faire trébucher son adversaire

35’18’’ 2’ Morant faire trébucher son adversaire

43’42’’ 2’ McIntyre obstruction

57’02’’ 2’ Moy faire trébucher son adversaire

59’21’’ 5’ Morant bagarres

59’21’’ 5’ Morant pénalité de méconduite pour le match

59’21’’ 2’ Traber cross-check

59’21’’ 5’ Traber bagarres

59’21’’ 20’ Traber pénalité de méconduite pour le match

 

Notes

But annulé de Mika Partanen suite à un hors-jeu (Coach Challenge)

 

Tirs cadrés

28-29 (6-7 14-12 7-10)

 

Engagements gagnés

26-25/ 51%-49%

 

Best Player

Lausanne HC : Dustin Jeffrey

EV Zug : Dario Simion

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club

Le mardi 26 février 2019 à 19h45, Lausanne Hockey Club vs HC Ambrì-Piotta