Ce soir Pascal Caminada était stratosphérique

 

Après cette nouvelle défaite face au HC Bienne, le Lausanne Hockey Club effectue le déplacement de la BCF Arena pour affronter le HC Fribourg Gottéron de Larry Hurras dans le cadre de la 45ème journée de championnat. Pour cette rencontre, les absents du côté du LHC sont Cristobal Huet (blessé), Loïc In-Albon (Juniors Elites), Federico Lardi, Florian Conz (surnuméraires), Per Ledin, Paul Savary (Red Ice). Retour dans l’alignement des Lions de Gaëtan Augsburger. Du côté Fribourgeois, Ralph Stalder, Michaël Loichat, Alexandre Picard, Andrea Glauser, Andrey Bykov (blessés), Nathan Marchon (HC Ajoie) manquent à l’appel. Pascal Caminada et Benjamin Conz seront dans les cages ce soir.

 

Coté statistiques, les Lions disposent du premier powerplay avec 43 buts marqués sur 199 supériorités numériques soit 22.61% et le 5ème boxplay avec 32 buts encaissés sur 195 infériorités numériques soit 83.59%. Pour le HC Fribourg-Gottéron, c’est le 12ème et dernier powerplay avec 28 buts marqués sur 198 supériorités numériques soit 14.14% et le 12ème et dernier boxplay avec 44 buts encaissés sur 158 infériorités numériques soit 72.15%. Au niveau des compteurs, L’attaquant lausannois Dustin Jeffrey est le 7ème au classement avec 40 points (17 buts et 23 assistances) soit 0.91 points par match. Du côté des Dragons, l’attaquant Julien Sprunger est le 4ème compteur de LNA avec 42 points (20 buts et 22 assistances) soit 0.98 points par match. Pour les gardiens, le portier lausannois Pascal Caminada figure en 23ème position avec 25 buts encaissés en 7 matchs (88.04%) soit 3.54 buts par match. Pour le HC Fribourg-Gottéron, Benjamin Conz figure en 12ème position avec 114 buts encaissés en 38 matchs (89.07%) soit 3.13 buts par match. (Chiffres fournis par la League). Après tous ces chiffres, place à la rencontre.

 

Dès le début de la rencontre, les Dragons prennent le jeu à leur compte et mettent une grosse pression sur la défense lausannoise. Le Tchèque Roman Cervenka est le premier à mettre en évidence. Le portier lausannois Pascal Caminada parvient à dévier la rondelle de la jambière. A la 3ème minute, l’Américain Greg Mauldin, de derrière la cage lausannoise, essaye d’alerter seul dans le slot Ryan Vesce. Pascal Caminada très attentif gèle la rondelle de sa mitaine. Les Fribourgeois poussent en ce début de rencontre. Dans l’enchainement, jolie tentative de déviation de John Fritsche sur un tir du défenseur Marc Abplanalp. Le dernier rempart vaudois s’en sort bien. Les Lions réagissent après cette occasion fribourgeoise par Yannick Herren d’une subtile déviation sur un centre de Thomas Déruns qui passe de peu à côté de la cage de Benny Conz. Une minute plus tard, superbement lancé en profondeur par Etienne Froidevaux, Eric Walsky tente sa chance d’un tir en backhand. Bon arrêt de Benjamin Conz. A la 5ème minute, Situation cocasse entre le défenseur lausannois Jannik Fischer et l’attaquant des Dragons Ryan Vesce. Alors que la crosse de Jannik Fischer était entre les jambières de l'attaquant fribourgeois, celui-ci retient de la main la crosse de son adversaire. Les arbitres décident par conséquent de pénaliser le Lausannois pour avoir accroché et le Fribourgeois pour avoir retenu la canne. On évoluera donc à quatre contre quatre durant deux minutes. Belle possibilité aux Vaudois d’ouvrir la marque à la 7ème minute. Suite à un tir de la ligne bleue du défenseur Matteo Nodari, Eric Walsky effectue une déviation que le portier Benny Conz repousse devant lui. L’attaquant lausannois, malgré le fait qu’il soit couché sur la glace et plaqué par Yannick Rathgeb, peut reprendre la rondelle mais le portier des Dragons parvient à la dégager de la jambière. Une minute plus tard, Les arbitres sont obligés de stopper l'action lausannoise suite à cette violente charge du Vaudois Benjamin Antonietti à l'encontre du défenseur Benjamin Chavaillaz. Il semble que le Lausannois s'en tire bien sur cette action puisque l'ailier vaudois a clairement les patins décollés sur cette action. Une pénalisation de l’attaquant des Lions n’aurait pas été surprenante. Plus de peur que de mal pour l'ancien junior du LHC puisqu'il peut regagner le banc. A la 9ème minute, Sur un débordement de l’ailier fribourgeois Killian Mottet sur la gauche, celui-ci tente sa chance dans un angle fermé. Pas de problème pour le portier lausannois qui capte facilement la rondelle de la mitaine. Dans l’enchainement, Les Fribourgeois obtiennent une chance intéressante de marquer. Parti en contre, L’Américain Ryan Vesce parvient à donner la rondelle à Greg Mauldin. L'ailier tente un tir en se retournant mais celui-ci n'est pas cadré. A la 11ème minute grosse possibilité fribourgeoise. Killian Mottet, en bagarre pour la rondelle avec le défenseur Matteo Nodari près de la bande, parvient à décocher un centre-tir sur la cage lausannoise. Le gardien des Rouges et Blancs repousse la rondelle de la botte directement sur le Fribourgeois Ryan Vesce qui, malgré la cage vide, manque son dernier geste. Les Dragons sont passés tout près de l’ouverture du score. Deux minutes plus tard, c’est au tour des Lions d’être proches de l’ouverture du score. Yannick Herren, bien servi dans l’axe par Thomas Déruns, voit son tir être repoussé par l’épaule du portier des Dragons. A la 13ème minute, la troisième ligne lausannoise se ménage une énorme occasion. Alain Miéville hérite de la rondelle devant Benjamin Conz, celui-ci n'a toutefois pas réussi à en profiter alors que le cerbère fribourgeois s'était couché pour couvrir un maximum de place. Le centre vaudois a ainsi été obligé de contourner le goal, malheureusement sa passe n'était pas suffisamment ajustée pour trouver un partenaire. On en reste donc à zéro à zéro dans cette partie. A la 16ème minute, suite à une bonne défense l'arrière garde vaudoise, Yannick Herren récupère la rondelle sur le côté gauche. Ce dernier utilise à merveille sa pointe vitesse pour déborder toute la défense fribourgeoise. Bien sur ses appuis, le cerbère des Dragons Benny Conz parvient à bloquer la rondelle suite à ce tir en backhand. Une minute plus tard, le TopScorer Lausannois Dustin Jeffrey est mis sous pression dans son camp de défense par Roman Cervenka. L’Ontarien rate sa relance pour Joël Genazzi et offre la rondelle au Fribourgeois Julien Sprunger, seul face au portier Caminada. Heureusement pour nos couleurs, il peut repousser cette tentative de la jambière. La sirène retentit à l'instant et renvoie les deux aux vestiaires toujours sur le score de parité de 0 à 0. 

 

Les Fribourgeois démarrent le tiers médian sur le couteau entre les dents. L’attaquant Tchèque du HCFG Michal Birner oblige le portier lausannois à intervenir au premier poteau sur un tir du poignet. Pascal Caminada accorde pas de rebond sur cette tentative bien qu'il ne sache pas exactement où se trouve la rondelle. Les Lions réagissent deux minutes plus tard par Thomas Déruns dont le tir en backhand n’est malheureusement pas cadré. Dans l’enchainement, Thomas Déruns, une nouvelle fois, chipe la rondelle au défenseur fribourgeois Marc Abplanalp dans l’arrondi et la transmet en retrait pour Yannick Herren qui décoche un superbe tir sur réception, Benjamin Conz est à la parade. A la 24ème minute, chaude alerte devant le but de Conz, alors que Dustin Jeffrey avait remporté l'engagement, c'est Joël Genazzi qui peut alerter le portier fribourgeois. Le tir du défenseur vaudois est toutefois freiné par Nicklas Danielsson dans sa course ce qui a permis à Sven Ryser d'alerter le dernier rempart des Dragons. Le HC Fribourg-Gottéron redouble d'efforts dans ce tiers médians pour forcer le destin dans ce deuxième tiers. On les sent quand même plus proche de l'ouverture du score que leur adversaire du soir. De plus, on aurait pu s'attendre à un match beaucoup plus physique, les deux équipes sont jusque-là particulièrement correcte, il est à noter qu'il n'y a eu jusque-là que deux minutes de pénalité de chaque côté. Les Dragons se créent de belles occasions notamment par John Fritsche (26e) puis par son TopScorer Julien Sprunger (27e) dont le puissant tir est repoussé par l’épaule de Pascal Caminada. A la 29ème minute, le jeune défenseur lausannois Valentin Borlat est envoyé « en prison » pour 2 minutes pour avoir fait trébucher. Une minute plus tard, les Fribourgeois installent enfin leur jeu de puissance. La rondelle circule bien. Le jeune défenseur Yannick Rathgeb reçoit la rondelle, remonte la ligne bleue mais « s’emmêle les pinceaux », Benjamin Antonietti récupère le puck et part en contre. Malgré le retour du no. 27 fribourgeois, l’attaquant lausannois peut centrer dans le slot sur Gaëtan Augsburger. Il faut un fantastique grand écart du gardien Benny Conz pour garder sa cage inviolée. Sur le contre, les Dragons se présentent à 3 contre 1 dans le camp de défense lausannois. L’américain Greg Mauldin effectue de la droite une superbe transversale sur la gauche pour son TopScorer Julien Sprunger dont le violent tir est repoussé par la mitaine de Caminada. Le capitaine fribourgeois récupère la rondelle dans l’arrondi et la transmet à Yannick Rathgeb à la ligne bleue. Son tir est superbement capté par le cerbère des Lions. A la 33ème minute, nouvelle pénalité à l’encontre du Lausannois Eric Walsky pour coup de crosse. Nouvelle possibilité pour les Fribourgeois d’ouvrir la marque. La première occasion lors de cette avantage numérique et l’œuvre du LHC par Philippe Schelling qui, parti en contre seul, déclenche un puissant tir que Benjamin Conz peut bloquer. A la 34ème, belle occasion par Michal Birner dont le tir est dévié par le casque de Pascal Caminada. Les Fribourgeois augmentent leur pression et installent enfin leur jeu de puissance. L’américain Greg Mauldin distille sur un véritable caviar pour Romain Cervenka qui, seul au 2ème poteau, peut alerter Pascal Caminada. Le portier vaudois réalise un superbe plongeon latéral digne d’un gardien de but de football pour empêcher le tchèque d'inscrire le premier goal de la soirée. Une minute plus tard, C’est au tour de Yannick Rathgeb de mettre à contribution le portier des Lions. A la 37ème minute, Yannick Rathgeb, un brin sur les nerfs ce soir, et Eric Walsky en viennent aux mains et écopent tous deux de deux minutes pour dureté excessive. On va donc jouer à quatre contre quatre durant deux minutes. Une minute plus tard, les Lausannois sont tout près de trouver la faille par Etienne Froidevaux qui, suite à un superbe centre au deuxième poteau de Dario Trutmann, bute une fois de plus sur Benny Conz. A la 39ème minute, le défenseur lausannois Joël Genazzi dérobe la rondelle sur sa ligne bleue à Ravio Schmutz. Il part en contre et adresse un violent tir sur le gardien des Dragons. Celui-ci accord un rebond mais Harri Pesonen, toujours à l’affût ne peut en profiter. Alors qu’il ne reste que 23 secondes dans le tiers médian, belle ouverture du défenseur Lorenz Kienzle sur Greg Mauldin. Celui-ci décale Roman Cervenka qui peut se présenter seul face au Gardien des Lions. Une fois de plus depuis le début de la rencontre, Pascal Caminada « on Fire » met son véto. Fin du tiers médian sur le score de 0 à 0.

 

Les Lions démarrent très fort le troisième tiers en se créant une grosse occasion d’ouvrir la marque après seulement 32 secondes de jeu. Le défenseur fribourgeois, voulant adresse un missile sur la cage lausannoise, brise sa crosse à la ligne. Ce qui permet à Eric Walsky de partir en contre avec Harri Pesonen. Le Canado-suisse déborde puis centre à destination du Finlandais en évitant le plongeon du défenseur Yannick Rathgeb. Le gardien fribourgeois se couche de tout son long pour empêcher la rondelle d’entrer dans sa cage. Les Dragons ont eu chaud. Sur cette action, le TopScorer fribourgeois Julien Sprunger est pénalisé de 2 minutes pour avoir accroché. Première pénalisation fribourgeoise ce soir. Les Lions ne laissent pas passer l’occasion car il ne faut que 30 secondes à Jonas Junland pour trouver l'ouverture du score en nettoyant la lucarne de la cage de Benny Conz. C’est 0 à 1. A la 42ème minute, les arbitres pénalisent le Lausanne HC de 2 minutes pour surnombre. Le HCFG va immédiatement pouvoir tenter de revenir au score dans cette partie. Les Dragons installent leur jeu de puissance et se montrent dangereux par Roman Cervenka dont le tir est repoussé par le portier des Lions. A la 44ème minute, le Tchèque Michal Birner tente sa chance de la ligne bleue, la rondelle est déviée par le patin de Ravio Schmutz et arrive « toute cuite » sur la crosse de Roman Cervenka avec le goal complètement ouvert. Mais c’était sans compter sur un Pascal Caminada des grands soirs qui, en plongeant comme un gardien de football, sort le puck des deux gants. Incroyable « Big Save ». Une minute plus tard, deux nouvelles possibilités pour le HCFG de revenir au score. La première par Ravio Schmutz qui manque complètement son tir en oubliant con coéquipier Daniel Steiner alors qu’ils avaient un 2 contre 1 à jouer. La seconde, par Lorenz Kienzle qui dévie subtilement la rondelle sur un tir de Daniel Steiner. Pascal Caminada est une nouvelle fois sur la trajectoire. Les Fribourgeois augmentent leur pression sur la cage lausannoise. A la 46ème minute, Roman Cervenka puis je TopScorer Julien Sprunger butent une fois de plus sur le dernier rempart vaudois. Dans l’enchainement, le Lausannois Benjamin Antonietti rejoint le banc d’infamie pour 2 minutes pour coup de crosse. Quand ce n'est pas grâce à sa mitaine ou son biscuit, ce sont les montants qui suppléent le portier vaudois sur une tentative de Michal Birner. Il faut dire que cette fois il était battu sur cet envoi. Si les Lausannois parviennent à remporter la totalité de l'enjeu ce soir, ils pourront ériger une statue en l’honneur de leur gardien. A la 49ème minute, c’est au tour du fribourgeois de Benjamin Neukom de séjourner en « prison » pour 2 minutes pour avoir retenu la canne. Les Fribourgeois se montrent dangereux lors de cet avantage numérique par l’ex-lausannois Caryl Neuenschwander qui prend sa chance en oubliant complètement Michal Birner sur sa gauche alors qu’ils avaient une nouvelle fois un 2 contre 1 à jouer. Les Lions installent enfin leur jeu de puissance et se montrent dangereux par Jonas Junland (50e) et de Yannick Herren (51e). Les Fribourgeois sont à nouveau au complet et le score est toujours de 0 à 1 en faveur du LHC. A la 51ème minute, cinquième pénalité de la soirée à l’encontre d’un Lausannois. C’est Johnny Kneubuehler qui va s’asseoir pour 2 minutes sur le banc des pénalités pour avoir fait trébucher. A la 53ème minute, grosse occasion pour les Dragons. Sur une magnifique transversale de son TopScorer, Roman Cervenka, seul au deuxième poteau, shoote aussitôt. Le portier des Lions octroie un rebond en repoussant la rondelle de l’épaule. Le Tchèque récupère la rondelle et la transmet à Greg Mauldin devant la cage. Pascal Caminada intervient une première fois devant l’Américain puis une seconde fois de Cervenka de la jambière. Le gardien lausannois parvient à geler le puck en se couchant dessus. A la 55ème minute, 2 minutes de pénalité à Greg Mauldin pour avoir fait trébucher. Le jeu de puissance vaudois est installé, le coach Daniel Ratushny y a par ailleurs apporté quelques modifications puisque Yannick Herren a maintenant pris la place de Dario Trutmann. Le LHC évolue donc avec 4 attaquants. Les Lions profitent de la situation pour faire le break. Sur un superbe travail préparatoire de Sven Ryser, Yannick Herren parvient à glisser la rondelle au fond des filets de Conz. C’est 0 à 2. Les Dragons viennent de prendre un sacré coup derrière la tête suite à cette réussite lausannoise. A 74 secondes de la fin de la rencontre, le coach fribourgeois Larry Hurras sort son gardien afin de jouer à 6 contre 5. Coup de poker réussi car les Dragons reviennent à 1 à 2 sur une réussite de Roman Cervenka. A 22 secondes de la sirène finale, sur un mauvais contrôle de Yannick Rathgeb dans sa zone de défense, le Lausannois Eric Walsky récupère la rondelle et peut facilement la glisser dans la cage vide. C’est 1 à 3 score final de la rencontre.

 

Quelle rencontre de la part de Pascal Caminada ! Le cerbère du LHC a réalisé toute une performance ce soir en stoppant 37 des 38 tirs dirigés dans sa direction. Les Vaudois peuvent clairement remercier leur gardien qui les a parfaitement tenus dans la rencontre. Le prochain rendez-vous pour le LHC aura lieu le 14 février 2017 à 19h45 à la Patinoire de Malley face à son « meilleure ennemi » le Genève-Servette HC dans un derby lémanique chaud bouillant. Espérons que Malley soit pleine pour cette affiche. Venez nombreux rugir avec nos Lions et n’oublions pas l’Union fait la force.

 

 

HC Fribourg – Gottéron - Lausanne Hockey Club  1 - 3  (0-0 0-0 1-3)  

Samedi 4 janvier 2016 à 19h45

BCV Arena, 6028 spectateurs

 

Arbitres

Andreas Koch (43), Adrian Oggier (57) ; Sandro Gurtner (95), Simon Wüst (44).

 

HC Fribourg-Gottéron

B. Conz, Saikkonen.

Abplanalp, Maret ; Chavaillaz, Leeger ; Schilt, Rathgeb ; Chiquet, Kienzle.

Fritsche, Vesce, Mauldin ; Neukom, Rivera, Neuenschwander ; Birner, Cervenka, Sprunger © (TS) ; Mottet, Schmutz, Steiner.

Absents : Stalder, Loichat, Picard, Glauser, Bykov (blessés), Marchon (HC Ajoie)

Coach : Larry Huras

 

Lausanne HC

Caminada, Ritz.

Fischer, Gobbi © ; Junland, Borlat ; Genazzi, Trutmann ; Nodari.

Pesonen, Froidevaux, Walsky ; Ryser, Jeffrey (TS), Danielsson ; Herren, Miéville, Déruns ; Augsburger, Kneubuehler, Antonietti ; Schelling.

Absents : Huet (blessé), Lardi, Conz (surnuméraires), In-Albon (Juniors Elites), Savary, Ledin (HC Red Ice).

Coach : Dan Ratushny

 

Buts

41’04’’ 0-1 Junland (Jeffrey) 5c4

55’36’’ 0-2 Herren (Ryser, Danielsson) 5c4

59’03’’ 1-2 Cervenka (Sprunger) 6c5

59’38’’ 1-3 Walsky cage vide

 

Pénalités

04’57’’ 2’ Fischer accrocher un adversaire

04’57’’ 2’ Vesce retenir la canne de l’adversaire

28’21’’ 2’ Borlat faire trébucher son adversaire

32’26’’ 2’ Walsky coup de crosse

36’50’’ 2’ Rathgeb dureté excessive

36’50’’ 2’ Walsky dureté excessive

40’34’’ 2’ Sprunger accrocher un adversaire

41’50’’ 2’ LHC surnombre

45’40’’ 2’ Antonietti coup de crosse

48’09’’ 2’ Neukom retenir la canne d’un adversaire

50’41’’ 2’ Kneubuehler faire trébucher son adversaire

54’01’’ 2’ Mauldin faire trébucher son adversaire

 

Notes

47ème tir sur le poteau de Michal Birner

Le HC Fribourg-Gottéron joue sans gardien de 58’46’’ à 59’04’’ et de 59’16’’ à 59’39’’

 

Tirs cadrés

38-38 (6-12 15-15 17-11)

 

Engagements gagnés

47-32 / 60% - 40%

 

Prochain match à la Patinoire de Malley 

Le mardi 14 février 2016 à 19h45, Lausanne Hockey Club – Genève-Servette HC