Les Lions laissent filer le match en 2 minutes

 

Après les deux derniers courts échecs face au HCFG et au EV Zug, le Lausanne Hockey Club reçoit dans son chaudron de Malley le HC Davos de Arno Del Curto dans le cadre de la 42ème journée de championnat. Pour cette rencontre, les absents du côté du LHC sont Matteo Ritz, Loïc In-Albon (Juniors Elites), Lardi, Conz (surnuméraires), Per Ledin, Paul Savary (Red Ice). On note le retour de Matteo Nodari et de Eric Walsky dans l’alignement des Lions. Du côté Davosien, Tino Kessler, Gregory Sciaroni, Marc Aeschlimann, Dick Axelsson, Chris Egli (blessés), Sven Jung (surnuméraire) manquent à l’appel. Cristobal Huet et Gilles Senn seront dans les cages ce soir.

 

Coté statistiques, les Lions disposent du premier Powerplay avec 42 buts marqués sur 183 supériorités numériques soit 22.95% et le 3ème Boxplay avec 28 buts encaissés sur 182 infériorités numériques soit 84.62%. Pour le HC Davos, c’est le 2ème Powerplay avec 36 buts marqués sur 165 supériorités numériques soit 21.82% et le 5ème Boxplay avec 26 buts encaissés sur 164 infériorités numériques soit 84.15%. Au niveau des compteurs, l’attaquant davosien Perttu Lindgren est le 8ème compteur de LNA avec 38 points (17 buts et 21 assistances) soit 0.97 points par match. L’attaquant lausannois Dustin Jeffrey est le 6ème au classement avec 39 points (17 buts et 22 assistances) soit 0.95 points par match. Pour les gardiens, le portier lausannois Cristobal Huet figure en 4ème position avec 88 buts encaissés en 36 matchs (91.84%) soit 2.44 buts par match. Pour le HC Davos, Gilles Senn figure en 6ème position avec 68 buts encaissés en 26 matchs (91.26%) soit 2.69 buts par match. (Chiffres fournis par la League). Après tous ces chiffres, place à la rencontre.

 

Dès le lâché de la rondelle par l’arbitre Alessandro Dipietro au centre de la patinoire, les Lions prennent la direction des opérations et se montrent dangereux par Etienne Froidevaux (1e) et Yannick Herren (2e). Dans l’enchainement, les Davosiens ripostent par Dario Simion qui peut adresser un tir puissant en direction de Cristobal Huet qui peut capter la rondelle sans trop de difficulté. Le rythme de ce début de match est bon, on sent les deux équipes qui ne prennent pas de grands risques dans ce début de partie. A la 3ème minute, Grosse opportunité pour le Lausanne HC. Etienne Froidevaux, très en vue en ce début de match, hérite de la rondelle sur une relance catastrophique du Davosien Simon Kindschi. Le numéro 40 des Lions prend sa chance mais ne cadre malheureusement pas alors qu'il était en plein axe de la cage grisonne. Une minute plus tard, mauvaise affaire pour le LHC qui va évoluer pendant deux minutes avec un homme de moins suite à un surnombre. C'est Nicklas Danielsson qui va purger cette sanction contre le banc de Daniel Ratushny. A la 6ème minute, le portier lausannois Cristobal Huet a fait une belle parade sur un essai de Enzo Corvi à bout portant puis sur une tentative de Samuel Walser. Les Lions tiennent bien le choc face au jeu de puissance grison. A la 9ème minute, l’attaquant grison Mauro Jörg part en contre à trois contre deux, il tente de faire seul et de s'infiltrer entre les deux défenseurs vaudois. Gobbi parvient de justesse à chiper la rondelle et Lausanne peut récupérer. Il faut se méfier des contres très rapides des Grisons. A la 10ème minute, le Finlandais du HC Davos Tuomo Ruutu, petit frère su célèbre Jarkko Ruutu (708 match en NHL notamment aux Canucks de Vancouver), est envoyé sur le banc des pénalités pour 2 minutes pour avoir accroché. 44 secondes plus tard, c’est au tour de Claude-Curdin Paschoud d’être pénalisé de 2 minutes également pour avoir accroché. Les Lions vont pouvoir jouer pendant 1’16 à 5 contre 3. A la 12ème minute, grosse opportunité pour le défenseur Joël Genazzi qui manque le cadre. Lausanne joue bien mais il manque juste la conclusion. Le gardien davosien Gilles Senn prend la rondelle dans le casque ce qui provoque un arrêt de jeu suite à un missile de Nicklas Danielsson. Une minute plus tard, les Lausannois trouvent enfin la faille. Après une grosse parade du patin du dernier rempart davosien sur une triangulation conclue par Sven Ryser, Lausanne poursuit sa grosse pression et c'est Yannick Herren qui peut propulser la rondelle dans la cage et tromper la vigilance de Gilles Senn. Il marque son 16ème but de la saison et met les Vaudois sur les bons rails dans cette partie. C’est 1 à 0. Suite à cette réussite, les Davosien mettent la pression sur l’arrière-garde vaudoise. A la 14ème minute, le défenseur davosien Simon Kindschi tente sa chance de la ligne bleue, Cristobal Huet ne peut stopper la rondelle qui glisse derrière lui. Il est obligé d’effectuer un plongeon tel un gardien de football pour dégager la rondelle de la canne afin qu’elle ne finisse pas au fond des filets. A la 17ème minute, Le LHC est tout proche de prendre deux longueurs d'avance par Benjamin Antonietti qui contraint le portier Gilles Senn d’effectuer une belle parade. Une minute plus tard, le Lausannois Harri Pesonen récupère la rondelle derrière la cage davosienne, revient dans l’arrondi, feint de partir sur l’avant et effectue une fantastique passe dans le dos pour Etienne Froidevaux dans le slot. Celui-ci voit son tir du poignet être repoussé par le « biscuit » du gardien grison Gilles Senn. A une poignée de secondes de la première sirène, le Finlandais Perttu Lindgren profite de la mauvaise sortie de zone vaudoise pour adresse un tir en direction de la cage de Cristobal Huet. Le Lausannois Thomas Déruns se sacrifie en plongeant pour bloquer la frappe du TopScorer du HC Davos. Le Neuchâtelois du LHC quitte la glace en grimaçant. Fin du premier tiers sur le score de 1 à 0 en faveur des Lausannois.

 

Départ en fanfare des Lausannois dans le tiers médian. A la 22ème minute, Les Lions se créent une grosse opportunité. Suite à un superbe travail préparatoire de Harri Pesonen, Dario Trutmann hérite de la rondelle dans le slot. Il parvient à tirer mais c’est le poteau droit du gardien davosien Gilles Senn qui renvoie cette tentative. Deux minutes plus tard, Le défenseur du LHC Joël Genazzi remonte la rondelle en zone offensive puis la transmet à Etienne Froidevaux qui stoppe sa course, lève la tête et la donne à Eric Walsky qui arrive lancer. Celui-ci cadre son essai mais le dernier rempart grison Gilles Senn est encore la parade. Le Lausanne HC se montre dangereux mais ne parvient pas à faire le break. A la 25ème minute, Sven Ryser déborde sur la gauche le long de la bande, le TopScorer Lausannois Dustin Jeffrey récupère la rondelle et offre un véritable caviar au deuxième poteau à Nicklas Danielsson qui, gêné surement par le plongeon devant lui du défenseur davosien Claude-Curdin Paschoud met la rondelle dans le filet extérieur. Trois minutes plus tard, nouvelle grosse occasion pour les Lions. L’attaquant de la première triplette lausannoise Sven Ryser pioche la rondelle à la bande. L’Ontarien du LHC récupère la rondelle et fait une nouvelle offrande à Nicklas Danielsson qui croise malheureusement trop son tir. C’était un puck de 2 à 0. Suite à cette action, l’attaquant grison Tuomo Ruutu est envoyé pour deux minutes sur le banc d’infamie pour avoir accroché. Les Lions posent rapidement leur jeu de puissance et se montrent dangereux une nouvelle fois par un violent tir de la ligne bleue de Nicklas Danielsson qui passe de peu sur la gauche du gardien davosien. A la 32ème minute, Dino Wieser est proche de pouvoir tromper Cristobal Huet mais ce dernier repousse le tir en pivot de la jambière droite. La pression augmente sur la cage vaudoise mais Le Lausanne HC et son gardien se montre solide. Deux minutes plus tard, c’est au tour de Benjamin Antonietti de prendre sa chance alors que la défense de Davos tergiverse et ne dégage pas cette rondelle. Le portier Gilles Senn peut capter en deux temps, le tir du poignet du numéro 19 des Lions. A la 35ème minute, au plus fort de la pression grisonne, Harri Pesonen part en contre, fait un grand-pont au défenseur davosien Fabian Heldner avant de centrer superbement dans le slot pour Johnny Kneubuehler qui dévie la rondelle dans la cage pour son 4ème but de la saison. C’est 2 à 0 en faveur des Vaudois. La joie des Lausannois est de courte durée car vingt secondes après la réussite lausannoise, l’attaquant davosien Enzo Corvi réduit la marque et ne laisse pas le doute s'installer dans l'esprit des visiteurs. C'est 2 à 1. 120 secondes plus tard, c’est la stupeur dans le chaudron de Malley. Le défenseur prend sa rondelle dans son camp de défense, traverse toute la patinoire sans être inquiété et adresse un véritable un missile dans la lucarne de Cristobal Huet qui voit sa gourde gicler dans les aires, c'est dire la puissance de la frappe du défenseur grison. C’est 2 à 2. La deuxième sirène retentit et renvoie les deux équipes aux vestiaires sur le score de 2 à 2.

 

Les Lausannois repartent de l’avant en ce début de troisième tiers après cette fin de deuxième période difficile. A la 42ème minute, l’attaquant suédois du LHC Nicklas Danielsson se retrouve à la ligne bleue, Senn est masqué avec notamment Ryser dans le slot. Le numéro 44 des Lions frappe en force et voit la mitaine du dernier rempart grison dévier de justesse la rondelle. Une minute plus tard, deux minutes de pénalités au Davosien Robert Kousal pour une charge contre la bande. Belle opportunité pour les Rouges et Blancs de reprendre l'avantage dans ce match. A la 44ème minute, Nicklas Danielsson décale le défenseur Jonas Junland qui, très intelligemment, cherche la déviation de Yannick Herren devant la cage. La rondelle flirte avec le montant du gardien Gilles Senn sans trouver le cadre. Une minute plus tard, nouvelle grosse occasion pour les Lions. Suite à une superbe triangulation, Jonas Junland est à la conclusion au second poteau et reprend sans contrôle la rondelle. Le portier grison se déplace à une vitesse de l'éclair pour repousser de la jambière la superbe reprise du joueur lausannois. Fantastique « Big Save » de Gilles Senn qui sauve le HC Davos. A la 47ème minute, 2 minutes de pénalités à l’encontre du Lausannois Sven Ryser pour avoir accroché. Les Davosiens ne se montrent guère dangereux mise à part par son capitaine Andres Ambühl qui comme toujours fait parler sa vitesse de patinage et sa belle technique. Il reste dix minutes dans ce troisième tiers et le score est toujours de 2-2 dans un match tendu et indécis où les deux équipes peuvent faire la différence à tout moment. La tension monte à Malley. A la 52ème minute, l’attaquant de la 4ème ligne lausannoise Benjamin Antonietti profite du défenseur Félicien Du Bois pour masquer son tir et tenter de surprendre Gilles Senn. Le tir du poignet du numéro 46 du LHC est vicieux mais bien écarté par le dernier rempart du HC Davos. Une minute plus tard, pour la première fois de la rencontre Davos passe devant au score. Sur un centre de Robert Kousal, Enzo Corvi décoche un tir sur réception qui file entre les jambes de Cristobal Huet qui était en déplacement. C’est 2 à 3. La réaction intervient deux minutes plus tard par Alain Miéville qui se retrouve en bonne position et adresse un tir puissant un peu trop centré. Le cerbère davosien Gilles Senn capte la rondelle facilement. Il avait un puck de 3-3 dans la crosse de l’ex-sociétaire du HC Ambrì-Piotta. Dommage. A la 57ème minute, nouvelle grosse possibilité d’égaliser pour le LHC. Seul devant Gilles Senn, Nicklas Danielsson patine trop vite et n'arrive pas à redresser la trajectoire de la rondelle assez rapidement pour tromper le dernier rempart grison qui semblait battu. On était tout proche du 3 à 3. A la 59ème minute, les lausannois perdent la rondelle derrière leur cage, le capitaine grison Andres Ambühl récupère la rondelle et la remet en retrait dans le slot sur Tuomo Ruutu qui peut tromper sans problème Pascal Caminada. C’est 2 à 4. A 84 secondes de la sirène finale, le coach Daniel Ratushny joue son va-tout en sortant son gardien afin de jouer à 6 contre 5. 10 secondes plus tard, Robert Kousal inscrit une nouvelle réussite davosienne dans la cage vide qui scelle le score final à 2 à 5.

 

Une fin de match amer pour des Lausannois qui menaient 2-0 avant de voir les Grisons retourner la situation en inscrivant cinq buts d’affiler. La prochaine rencontre pour les Lions aura lieu demain à la PostFinance-Arena face au SC Bern, champion suisse en titre. N’oubliez pas l’Union fait la Force.

 

 

Lausanne Hockey Club – HC Davos  2 - 5  (1-0 1-2 0-3)  

Vendredi 27 janvier 2016 à 19h45

Patinoire de Malley, 6889 spectateurs

 

Arbitres

Alessandro Dipietro (71), Tobias Wehrli (77) ; Cédric Borga (55), Sandro Gurtner (95)

 

Lausanne HC

Huet, Caminada.

Junland, Borlat ; Genazzi, Trutmann ; Fischer, Gobbi © ; Nodari

Pesonen, Froidevaux, Walsky ; Ryser, Jeffrey (TS), Danielsson ; Herren, Miéville, Déruns ; Schelling, Kneubuehler, Antonietti ; Augsburger.

Absents : Ritz, Lardi, Conz (surnuméraires), In-Albon (Juniors Elites), Savary, Ledin (HC Red Ice).

Coach : Dan Ratushny

 

HC Davos

Senn, Van Pottelberghe.

Du Bois, Kindschi ; Forster, Heldner ; Paschoud, Schneeberger ; Rahimi, Forrer.

D. Wieser, Ruutu, Ambühl © ; Kousal, Lindgren (TS), M. Wieser ; Jörg, Corvi, Simion ; Eggenberger, Walser, Portmann.

Absents : Kessler, Sciaroni, Aeschlimann, Axelsson, Egli (blessés), Jung (surnuméraire)

Coach : Arno Del Curto

 

Buts

12’36’’ 1-0 Herren (Junland, Danielsson)

34’46’’ 2-0 Kneubuehler (Pesonen, Walsky)

35’06’’ 2-1 Corvi (Paschoud)

37’06’’ 2-2 Forster

52’35’’ 2-3 Corvi (Kousal, Schneeberger)

58’29’’ 2-4 Ruutu (Ambühl)

58’46’’ 2-5 Kousal (M. Wieser, Forster) cage vide

 

Pénalités

03’53’’ 2’ LHC surnombre

09’41’’ 2’ Ruutu accroché un adversaire

10’25’’ 2’ Paschoud accroché un adversaire

27’22’’ 2’ Ruutu accroché un adversaire

42’01’’ 2’ Kousal charge contre la bande

46’43’’ 2’ Ryser coup de crosse

 

Notes

21ème tir sur le poteau de Dario Trutmann

380ème match de Philippe Schelling en LNA

Le Lausanne HC sous sans gardien de 58’36’’ à 58’47’’

 

Tirs cadrés

22-44 (11-13 6-14 5-17)

 

Engagements gagnés

27-31 / 46% - 54%

 

Prochain match à la Patinoire de Malley 

Le jeudi 2 février 2016 à 19h45, Lausanne Hockey Club – HC Bienne

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club

Le samedi 28 Janvier 2016 à 19h45, SC Bern - Lausanne Hockey Club