Les Lions s'inclinent logiquement face au leader du championnat

 

Après la pénible défaite face au HC Fribourg-Gottéron et dans le cadre de la 42ème journée du championnat de National League, le Lausanne Hockey Club effectue le déplacement de la Bossard Arena pour y affronter le EV Zug, actuel leader au classement de NL. Au niveau de l’infirmerie lausannoise, Cory Emmerton (fracture coude gauche) et Ronalds Kenins (bas du corps) sont blessés. Lee Roberts est surnuméraire. Du côté du EV Zug, manquent à l’appel, Fabian Schnyder blessé jusqu’à la fin de la saison. Carl Klingberg et Thomas Thiry sont surnuméraires. Les cages sont défendues par Tobias Stefan pour les Lions et par Leonardo Genoni pour les Taureaux.

 

Dès le coup d’envoi, les Zougois mettent sous pression la cage vaudoise et se montrent dangereux par Jan Kovar (1e) par deux fois puis par Raphael Diaz (1e). A la 2e minute, sur une perte de puck en zone offensive, Lino Martschini part en contre et adresse un puissant tir ; le gardien Tobias Stephan laisse échapper le puck entre ses jambières, heureusement Lukas Frick est là pour dégager. Grosse occasion pour la première véritable attaque des Lions à la 5e minute par Philip Holm qui voit son lancer être repoussé par le poteau gauche de la cage de Leonardo Genoni. Une minute plus tard, première pénalisation de la rencontre à l’encontre du Lausannois Yannick Herren. Heureusement pour les visiteurs, les Zougois ne se montrent guère dangereux. Les hommes de Dan Tangnes sont récompensés pour leur domination par l’ouverture du score par le jeune Sven Leuenberger. C’est 1 à 0. Belle réaction des Lausannois par Alexandre Grenier (9e) puis par Benjamin Antonietti (11e) sont tout près d’égaliser sans les interventions du gardien Genoni. A la 13e minute, belle occasion pour les Lions par Yannick Herren dont la déviation passe de peu à côté. Dans la même minute, 2 minutes de pénalité à l’encontre de Santeri Alatalo. Les Vaudois ont énormément de mal à installer leur jeu de puissance car, les Zougois jouant très haut, empêchent les entrées de zones lausannoises ; seul Josh Jooris se montre dangereux sur un lancer repoussé par la jambière du portier zougois. Nouvelle pénalisation zougois à la 16e minute contre Jan Kovar. Les Lions installent cette fois leur powerplay. Lukas Frick (16e) et Alexandre Grenier (17e & 18e) tentent leur chance mais butent sur le dernier rempart zougois. Dans la même minute, c’est au tour du Lausannois Joël Vermin d’aller s’asseoir sur le banc d’infamie pour 2 minutes. A la 19e minute, grosse occasion zougoise par leur TopScorer Gregory Hofmann qui voit son lancer être repoussé par le poteau de la cage lausannoise. La première sirène retentie et renvoie les deux équipes aux vestiaires sur le score de 1 à 0 en faveur du EV Zug.

 

Très bonne entame de tiers médian par les Lausannois qui se montrent immédiatement dangereux par Alexandre Grenier dont le tir frôle le poteau gauche de la cage de Genoni. Nouvelle occasion lausannoise à la 25e minute par Alexandre Grenier ; son lancer passe de peu à côté. Dans la même minute, Joël Vermin puis Fabian Heldner mettent à contribution le dernier rempart zougois. A la 26e minute, grosse possibilité zougoise par Gregory Hofmann ; les Lions sont sauvés une fois de plus par leur poteau. Dans la continuité, petite passe dans le slot de Christoph Bertschy pour Robin Leone dont le tir du revers est bloqué par le portier zougois, s’en suit un échange « d’amabilité » entre zougois et lausannois. A la 27e minute, superbe ouverture de Tyler Moy pour Yannick Herren dont la déviation passe de peu à côté. A la 30e minute, arrêt réflexe du bras par Tobias Stephan sur un tir de Sven Senteler. Une minute plus tard, jolie tentative de Benjamin Antonietti qui passe juste au-dessus de la cage zougoise. A la 33e minute, lancer de Yannick-Lennart Albrecht bloqué superbement de la mitaine de Tobias Stephan. Une minute plus tard, ouverture de Jérôme Bachofner de l’arrière de but lausannois pour Dario Simion qui tente sa chance au premier poteau ; le gardien Stephan avait bien senti le coup. A la 36e minute, superbe ouverture de Raphael Diaz pour Lino Martschini qui se présente seul face à Tobias Stephan mais heureusement perd son duel. Les Zougois poussent en cette fin de tiers pour faire le break notamment par Jan Kovar (38e) et Oscar Lindberg (39e) ; le gardien Tobias Stephan est à la parade. Les Lions tentent de revenir au score dans ces dernières minutes notamment par Christoph Bertschy, Dustin Jeffrey et par Alexandre Grenier mais manquent toujours le dernier geste. Fin du tiers médian sur le score de 1 à 0 en faveur du EV Zug.

 

Les Lausannois sont les premiers à dégainer dans cette troisième période par Joris Jooris dont le tir du revers est repoussé par Leonardo Genoni sur Robin Leone qui ne peut convertir ce rebond en but. A la 43e minute, les Zougois se retrouvent à deux contre un : Sven Senteler décale Jérôme Bachofner qui tente de tromper Tobias Stephan d’un tir du revers qui passe de peu à côté. Une minute plus tard, lancer de Robin Grossmann détourné par le bloqueur de Leonardo Genoni. A la 47e minute, c’est au tour de Dustin Jeffrey de se montrer dangereux ; le dernier rempart zougois détourne de la botte. Les Zougois reprennent leur domination et sont tout près de faire le break par leur capitaine Raphael Diaz (48e) dont le lancer passe à un cheveu de la cage lausannoise. Dans la même minute, mauvaise relance lausannoise, le puck revient sur Sven Leuenberger dont le tir en backhand frôle le poteau gauche de la cage vaudoise. A la 49e minute plus tard, belle tentative de Cody Almond ; le gardien Leonardo Genoni parvient à détourner in-extremis la rondelle de la mitaine. Une minute plus tard, splendide ouverture d’Oscar Lindberg pour Lino Martschini qui heureusement enlève trop son tir du revers. Dans la même minute, 2 minutes de pénalités à l’encontre de Joël Vermin. Les Zougois installent leur jeu de puissance. Oscar Lindberg (50e) et Raphael Diaz (51e) buttent sur le gardien lausannois. A la 51e minute, Petteri Lindbohm va rejoindre Joël Vermin sur le banc des pénalités pour 2 minutes. Les Zougois vont pouvoir jouer à 5 contre 3 pendant 33 secondes. Il ne faut que 12 secondes à Gregory Hofmann pour trouver la faille. C’est 2 à 0. Suite à cette réussite, les Zougois continuent à jouer à 5 contre 4 pour 1’48’’ encore. 83 secondes plus tard, le EV Zug porte l’estocade par une déviation de Jérôme Bachofner sur un tir de lino Martschini. C’est 3 à 0. A la 56e minute, 2 minutes de pénalité à l’encontre de Santeri Alatalo. Les Lions ont beaucoup de mal à installer leur jeu de puissance ; c’est même les Zougois qui ne montrent dangereux par Sven Leuenberger qui tente un « wraparound », sans succès. Joël Vermin par deux fois (57e) et Joël Genazzi (57e) sont tout près de réduire la marque. A la 58e minute, le coach lausannois demande son temps mort puis joue son va-tout en sortant son gardien de but au profit d’un sixième joueur de champ. Mais rien n’y fait, la dernière sirène retentie et offre la victoire au EV Zug sur le score de 3 à 0.

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le samedi 8 février 2020 à 19h45. Nos Lions affronteront à la Vaudoise Aréna dans le cadre de la 43e journée le HC Lugano actuel 7e du championnat de National League. Venez nombreux rugir avec nos Lions et surtout n’oubliez pas, l’Union fait la Force. 

 

 

EV Zug vs Lausanne Hockey Club  3 - 0  (1-0 0-0 2-0) 

Mardi 11 février 2020 à 19h45

Bossard Arena, 6561 spectateurs  

 

Arbitres

Marc Wiegand (20), Thomas Urban (42) ; Dominik Schlegel (73), Stany Gnemmi (81)

 

EV Zug

Genoni, Hollenstein.

Diaz ©, Morant ; Alatalo, Geisser ; Zgraggen, Schlumpf ; Zryd, Stalder.

Hofmann (TS), Kovar, Martinsen ; Thorell, Lindberg, Martschini ; Bachofner, Senteler, Simion ; Zehnder, Albrecht, Leuenberger.

Absents : Schnyder (blessé). Klingberg et Thiry (surnuméraires)

Coach : Dan Tangnes

 

Lausanne HC

Stephan, Boltshauser.

Genazzi, Grossmann ; Frick, Lindbohm ; Holm, Heldner ; Nodari

Leone, Jooris, Bertschy ; Vermin, Jeffrey (TS), Grenier ; Herren, Almond, Moy ; Antonietti, Froidevaux ©, Traber.

Absents : Emmerton, Kenins (blessés), Roberts (surnuméraire)

Coach : Ville Peltonen

 

Buts

08’16’’ 1-0 Leuenberger (Zehnder, Zgraggen)

51’12’’ 2-0 Hofmann (Martschini, Kovar) 5c3

52’35’’ 3-0 Bachofner (Martschini, Hofmann) 5c4

 

Pénalités

05’45’’ 2’ Herren accrocher un adversaire

12’40’’ 2’ Alatalo faire trébucher son adversaire

15’19’’ 2’ Kovar coup de crosse

17’36’’ 2’ Vermin crosse haute

 

Notes

400e match de Joël Genazzi sous les couleurs du Lausanne HC

5e tir sur le poteau du défenseur lausannois Philip Holm

19e tir sur le poteau de l’attaquant zougois Gregory Hofmann

26e tir sur le poteau de l’attaquant zougois Gregory Hofmann

57’15’’ le Lausanne HC demande son temps mort

Le Lausanne HC joue sans gardien de 57’15’’ à 59’24’’

 

Tirs cadrés

27-25 (9-8 9-6 9-11)

 

Engagements gagnés

27-26 / 51%-49%

 

Best Player

EV Zug : Gregory Hofmann

Lausanne HC : Tobias Stephan

 

Prochain rendez-vous du Lausanne Hockey Club en National League à la Vaudoise Arena

Le vendredi 14 février 2020 à 19h45, Lausanne Hockey Club vs HC Lugano