Le podium s'éloigne pour les Lions

 

En ce jour d’indépendance vaudoise, le Lausanne Hockey Club effectue le court déplacement de la Bossard Arena pour affronter le EV Zug dans le cadre de la 41ème journée de championnat. Pour cette rencontre, les absents du côté du LHC sont Matteo Nodari, Eric Walsky (blessés), Per Ledin, Paul Savary (Red Ice), Cristobal Huet (repos). Du côté Zougois, Dominik Schlumpf (suspendu), Robin Grossmann, Marc Marchon (blessés) manquent à l’appel. Pascal Caminada et Tobias Stephan seront dans les cages ce soir.

 

Coté statistiques, les Lions disposent du premier Powerplay avec 42 buts marqués sur 180 supériorités numériques soit 23.33% et le 3ème Boxplay avec 28 buts encaissés sur 178 infériorités numériques soit 84.27%. Pour le EV Zug, c’est le 10ème Powerplay avec 26 buts marqués sur 169 supériorités numériques soit 15.38% et le 2ème Boxplay avec 24 buts encaissés sur 172 infériorités numériques soit 86.05%. Au niveau des compteurs, l’attaquant Zougois Lino Martschini est le 3ème compteur de LNA avec 41 points (20 buts et 21 assistances) soit 1.05 points par match. L’attaquant lausannois Dustin Jeffrey est le 6ème au classement avec 39 points (17 buts et 22 assistances) soit 0.98 points par match. Pour les gardiens, le portier lausannois Pascal Caminada figure en 19ème position avec 12 buts encaissés en 4 matchs (88.68%) soit 2.94 buts par match. Pour le EV Zug, Tobias Stephen figure en 1er position avec 74 buts encaissés en 37 matchs (93.46%) soit 1.99 buts par match. (Chiffres fournis par la League). Après tous ces chiffres, place à la rencontre.

 

Dès les premiers instants de la rencontre, le EV Zug prend le jeu à soncompte et se montre immédiatement dangereux par Reto Suri. Le portier Pascal Caminada se met en confiance avec une belle parade de la mitaine. Le match débute sur un bon rythme, on sent que les deux formations veulent aller de l'avant. A la 5ème minute, belle occasion du TopScorer zougois Lino Martschini dont le tir est repoussé par la mitaine de Pascal Caminada. Deux minutes plus tard, la ligne de parade Ryser-Danielsson-Jeffrey pousse le portier zougois Tobias Stephan a deux belles interventions. A la 9ème minute, sur une lourde frappe de Samuel Erni de la ligne bleue, la rondelle flirte avec le montant gauche de la cage lausannoise. On était proche de l’ouverture du score. Dans l’enchainement, le défenseur lausannois Federico Lardi accélère sur la gauche le long de la bande puis repique sur le centre en protégeant bien son puck. Malheureusement son tir passe de peu sur la droite du gardien Stephan. A la 11ème minute, première pénalisation du match à l’encontre de Sven Ryser pour avoir retenu. Les Zougois installent rapidement leur jeu de puissance et bombardent la cage vaudoise. Raphael Diaz par deux fois, Carl Klingberg et Santeri Alatalo se montrent les plus dangereux mais le cerbère du LHC Pascal Caminada tient bien la baraque. A la 15ème minute, les Lions déverrouillent le tableau d’affichage. Sur un changement de ligne mal négocié par Zoug, Harri Pesonen récupère le puck en zone neutre et file en direction de la cage zougoise. Il utilise Diaz pour masquer son tir du poignet qui va se loger dans la lucarne de Tobias Stephan impuissant. C’est 1 à 0. Les Lausannois peuvent aggraver le score à la 16ème minute suite à l’envoi sur le banc des pénalités du défenseur zougois Tobias Fohrler. Le défenseur suédois du LHC se crée une belle possibilité au premier poteau mais le portier Tobias Stephan bouchait bien son angle. Une minute plus tard, suite à un cafouillage devant Stephan, les défenseurs Jonas Junland et Timo Helbling s'échangent quelques politesses. Les arbitres envoient très logiquement les deux hommes sur le banc pour deux minutes pour dureté excessive. A la 18éme minute, nouvelle occasion lausannoise par Alain Miéville dont le tir est repoussé de la jambière par le dernier rempart zougois. Nouvelle pénalité à l’encontre d’un lausannois à la 19ème minute. Il s’agit de Jannik Fischer pénalisé de 2 minutes pour avoir accroché. A une poignée de secondes de la première sirène, les hommes de Suisse centrale se créent une grosse occasion de but. Ce diable de Josh Holden décoche un superbe tir que le portier Pascal Caminada ne peut bloquer. La rondelle tombe à côté du gardien lausannois qui doit s’allonger de tout son long pour essayer de la geler. Heureusement, la défense lausannoise supplée son gardien et parvient à dégager son camp. On était tout proche de l’égalisation. C’est terminé pour ces vingt premières minutes, les deux équipes regagnent les vestiaires sur le score de 0 à 1 en faveur du Lausanne HC.

 

Les Lions entament le tiers médian en infériorité numérique mais seulement pour 11 secondes. A la 22ème minute, grosse possibilité pour l’attaquant Benjamin Antonietti qui contourne parfaitement la cage zougoise avant de tenter de glisser la rondelle au premier poteau. Tobias Stephan avait bien senti le coup. Sur le contre, C'est le TopScorer zougois Lino Martschini d’être tout proche de tromper Pascal Caminada. Le portier du LHC fait une balle parade de la jambière sans pouvoir geler la rondelle heureusement Benjamin Antonietti est là pour dégager. Une minute plus tard, les Zougois sont tout près d’égaliser par David McIntyre dont le centre détourné par Dario Trutmann prend le portier Pascal Caminada à contre-pied. Heureusement pour les Rouges et Blancs, la rondelle passe à un cheveu du poteau gauche de la cage lausannoise. Suite à cette occasion, l’ailier de la 4ème ligne d’attaque Emanuel Peter est pénalisé de 2 minutes pour coup de crosse. Belle opportunité pour le Lausanne HC de prendre deux longueurs d'avance. Les Vaudois installent leur jeu de puissance de la ligue. Le TopScorer Dustin Jeffrey sert parfaitement Nicklas Danielsson à la ligne bleue qui déclenche un puissant tir sur réception. Le portier Tobias Stephan dévie de la jambière sur Sven Ryser qui reprend immédiatement mais le cerbère des Taureaux repousse une nouvelle fois de la jambière. C’est n’est pas le meilleur gardien de la Ligue pour rien. A la 25ème minute, nouvelle arrêt de Pascal Caminada de la jambière droite sur un essai de Senteler du poignet qui était en bonne position à trois mètres de la cage. Deux minutes plus tard, les Zougois trouvent enfin la faille par Santeri Alatalo qui égalise sur un tir qui surprend le dernier rempart lausannois qui était masqué. C’est 1 à 1. Ce tiers médian est difficile pour les Lausannois qui ne se trouvent pas et qui n'arrivent pas à aller apporter le danger sur Tobias Stephan. A la 30ème minute, le défenseur Dario Trutmann est envoyé sur le banc d’infamie pour 2 minutes pour avoir retenu. Les Zougois s’installent dans le camp lausannois. Puis le bombardement de la cage lausannois commence. Martschini, Diaz, Martschini une nouvelle fois, Alatalo et pour finir Suri assiègent la cage lausannoise. En l’absence de Cristobal Huet, ménagé, Pascal Caminada prend le relais et se montre très solide ce soir. A la 37ème minute, Sven Ryser contourne la cage et essaye de surprendre Tobias Stephan au 1er poteau. Mais le portier est très rapide sur ces appuis et empêchent l’attaquant lausannois d’inscrire le 1 à 2 en bouchant rapidement son angle. A la 37ème minute, magnifiquement servi par Josh Holden au deuxième poteau, le TopScorer Lino Martschini décoche un superbe tir sur réception. En grand écart, Pascal Caminada parvient de la mitaine à détourner la frappe. Fantastique « Big Save ». A la 39ème minute, le Suédois du EV Zug Carl Klingberg est sanctionné de 2 minutes de pénalité pour avoir retenu. Les Lions poussent dans cette dernière minute du tiers médian par Jonas Junland, Nicklas Danielsson et Dustin Jeffrey pour prendre l’avantage au score mais à chaque fois, le gardien, un patin ou une crosse zougoise empêchent les Lions de mener au tableau d’affichage. La deuxième sirène retentit et renvoie les deux équipes aux vestiaires sur le score de 1 partout.

 

Les Lions démarrent le troisième tiers en supériorité numérique pour encore 52 secondes suite à la pénalisation de Carl Klingberg en toute fin de tiers médian. Ils ne se ménagent aucune action dangereuse. A la 42ème minute, Belle opportunité pour Lausanne HC le défenseur Joël Genazzi hérite du puck sur le côté après que Harri Pesonen ait éliminé deux adversaires. Le défenseur vaudois cherche et trouve Froidevaux au second poteau. Le numéro 40 du LHC voit la rondelle aller tout droit sur la jambière de Stephan sur son envoi. Les Lions débutent bien ce troisième tiers car le jeu se déroule dans la zone zougoise. Le portier Tobias Stephan a du travail, les Vaudois mettent du rythme. Nicklas Danielsson est tout proche d'inscrire le 2-1 mais Jarkko Immonen bloque in extremis le tir de l’attaquant du LHC. A la 48ème minute, le TopScorer Lino Martschini entre à toute vitesse dans la zone défensive lausannoise. Il prend sa chance d’un tir du poignet mais Pascal Caminada met son véto et repousse du biscuit. Deux minutes plus tard, le EV Zug prend l’avantage pour la première dans cette partie. Le jeune attaquant lausannois Johnny Kneubuehler perd son duel avec Dominic Lammer derrière la cage vaudoise. Celui-ci remet la rondelle à Sandro Zangger seul dans le slot qui crucifie un Pascal Caminada bien esseulé pour le 2-1. Le Lausanne HC tente de mettre du rythme et de jouer plus vite dans la zone zougoise afin de roller rapidement au score mais Tobias Stephan se montre solide tout comme la défense d'Harold Kreis. A la 55ème minute, les Zougois font le break par David McIntyre qui, bien lancé par Dominic Lammer, profite de ce contre éclair pour battre Pascal Caminada entre les jambières alors qu'il était seul. C’est 3 à 1. Les Lions réagissent 24 secondes plus tard en revenant tout de suite au score par la crosse de Yannick Herren. Il est le plus rapide sur le rebond accordé par Tobias Stephan par une lourde frappe de Jonas Junland qui avait mis en difficulté le portier du club de Suisse centrale. A la 57ème minute, Joël Genazzi va purger deux minutes de punition pour une obstruction sur Josh Holden. Cela ne va pas faciliter la fin de match du LHC qui va tout tenter pour égaliser malgré ce désavantage numérique. Le boxplay lausannois effectue un superbe boulot pour bloquer les attaques zougoises. A la 58ème minute, alors que Joël Genazzi revient sur la glace, le coach lausannois décide de jouer le tout pour le tout en sortant son portier. On joue donc à six contre cinq pour les Lions qui lancent leur dernière force dans la bataille. Il reste 54 secondes de jeu, on va engager dans la zone de défense zougoise, c'est donc logiquement que l’entraîneur vaudois prend son temps mort. Il lance les hommes forts sur la glace et on joue une nouvelle fois à six contre cinq. Malheureusement, les Lions ne trouvent pas la faille dans la défense zougoise et s’inclinent sur le score de 3 à 2.

 

Les Lions tombent donc pour la seconde fois de suite. Il faudra retrouver la foudre devant le but pour se remettre sur le chemin de la victoire. Le prochain rendez-vous du Lausanne HC aura lieu le vendredi 27 janvier 2017 à 19h45 dans le chaudron de Malley face au HC Davos. Venez nombreux rugir avec nos Lions et surtout n’oubliez pas l’Union fait la Force.

 

 

EV Zug - Lausanne Hockey Club  3 - 2  (0-1 1-0 2-1)  

Mardi 24 janvier 2016 à 19h45

Bossard Arena, 6207 spectateurs

 

Arbitres

Daniel Stricker (91), Marcus Vinnerborg (25) ; Roman Kaderli (49), David Obwegeser (79)

 

EV Zug

Tobias, Haller.

Alatalo, Helbling ; Morant, Diaz ; Erni, Lüthi ; Fohrler

Senteler, Immonen, Klingberg ; Suri, Holden ©, Martschini (TS) ; Lammer, McIntyre, Zangger ; Schnyder, Diem, Peter.

Absents : Schlumpf (suspendu), Grossmann, Marchon (blessés)

Coach : Harold Kreis

 

Lausanne HC

Caminada, Ritz.

Genazzi, Trutmann ; Junland, Borlat ; Fischer, Gobbi © ; Lardi

Pesonen, Froidevaux, Antonietti ; Herren, Miéville, Déruns ; Ryser, Jeffrey (TS), Danielsson ; Augsburger, Kneubuehler, Schelling ; Conz.

Absents : Walsky, Nodari (blessés), Huet (repos), In-Albon (Juniors Elites), Savary, Ledin (HC Red Ice).

Coach : Dan Ratushny

 

Buts

14’07’’ 0-1 Pesonen (Junland)

27’14’’ 1-1 Alatalo (Zangger, Lammer)

49’00’’ 2-1 Zangger (Lammer)

54’02’’ 3-1 McIntyre (Lammer, Zangger)

54’26’’ 3-2 Herren (Junland, Borlat)

 

Pénalités

10’59’’ 2’ Ryser retenir un adversaire

14’42’’ 2’ Fohrler faire trébucher son adversaire

15’31’’ 2’ Helbling dureté excessive

15’31’’ 2’ Junland dureté excessive

18’11’’ 2’ Fischer accrocher son adversaire

22’57’’ 2’ Peter coup de crosse

30’01’’ 2’ Trutmann retenir un adversaire

38’52’’ 2’ Klingberg retenir un adversaire

56’33’’ 2’ Genazzi obstruction

60’00’’ 2’ Holden dureté excessive

 

Notes

300ème match de Yannick Herren en LNA

59’06’’ temps-mort du Lausanne HC

Le Lausanne HC joue sans gardien de 58’38’’ à 59’10’’ et de 59’16’’ jusqu’à la fin du match

 

Tirs cadrés

44-27 (12-9 16-7 16-11)

 

Engagements gagnés

35-26 / 58% - 42%

 

Prochain match à la Patinoire de Malley 

Le vendredi 27 Janvier 2016 à 19h45, Lausanne Hockey Club – HC Davos