Dommage, Il y avait pourtant un truc à faire

 

Après la brillante victoire à la Valascia face au HC Ambrì-Piotta et dans le cadre de la 40ème journée du championnat, le Lausanne HC reçoit, pour clôturer sa semaine tessinoise, le HC Lugano. En ce qui concerne les blessés, l’infirmerie lausannoise est constituée de Eric Walsky (commotion), Dario Trutmann (fracture du bassin). Philippe Schelling est suspendu et Martin Gernat est surnuméraire. En ce qui concerne Sven Ryser, Il devrait retrouver l’alignement lausannois. En ce qui concerne le HC Lugano, le TopScorer Luca Fazzini est malade, Stefan Ulmer, Linus Klasen, Clarence Kparghai et Raffaele Sannitz sont blessés. De plus, leur nouveau mercenaire Emerson Etem devrait être aligné.  Concernant les gardiens de but, Sandro Zurkirchen sera dans la cage lausannoise et Elvis Merzlikins sera dans celle des « Bianconeri ».

 

Coté statistiques, les Lausannois disposent du 6ème powerplay avec 28 buts marqués sur 143 supériorités numériques soit 19.58% et le 12ème boxplay avec 35 buts encaissés sur 142 infériorités numériques soit 75.35%. Pour le HC Lugano, c’est le 4ème powerplay avec 34 buts marqués sur 160 supériorités numériques soit 21.25% et le 6ème boxplay avec 32 buts encaissés sur 166 infériorités numériques soit 80.72%. (Classement selon le % powerplay et le % boxplay)

 

Au niveau des compteurs, l’attaquant lausannois Dustin Jeffrey est 1er au classement avec 46 points (11 buts et 35 assistances) soit 1.18 point par match. Du côté de HC Lugano, l’attaquant Luca Fazzini est 8ème au classement avec 32 points (17 buts et 21 assistances) soit 0.95 point par match.

 

Pour les gardiens, Sandro Zurkirchen figure en 7ème position du classement des gardiens avec 72 buts encaissés en 28 matchs (91.25%) soit 2.67 buts par match. Elvis Merzlikins figure en 10ème position du classement des gardiens avec 89 buts encaissés en 33 matchs (91.89%) soit 2.80 buts par match.

 

Dès les premiers instants de la rencontre, les Luganais prennent la direction des opérations en mettant une grosse pression sur l’arrière-garde lausannoise. Le TopScorer luganais de la soirée Gregory Hofmann, en l’absence de Luca Fazzini malade, ouvre les hostilités d’un tir en se retournant que le gardien lausannois Sandro Zurkirchen capte de la mitaine. Dans la même minute, c’est au tour du nouveau mercenaire du HC Lugano, l’Américain Emerson Etem, de tenter la chance, le portier lausannois bloque. A la 2ème minute, c’est au tour des Lausannois de se montrer dangereux par Sven Ryser dont le tir est repoussé par le gardien luganais Elvis Merzlikins. Deux minutes plus tard, L’attaquant luganais Giovanni Morini récupère le puck derrière le but vaudois, contourne la défense et adresse un tir du backhand que Sandro Zurkirchen repousse devant lui. Le Lausannois Alain Miéville rate son dégagement, Giovanni Morini ne peut que toucher la rondelle devant la cage avant que le défenseur du LHC Jonas Junland puisse dégager. Dans la continuité, débordement du TopScorer Lausannois Dustin Jeffrey qui centre au deuxième poteau pour Sandro Zangger malheureusement celui-ci est légèrement trop court. A La 5ème minute, Nicklas Danielsson puis Dustin Jeffrey mettent à contribution le dernier rempart Luganais. Belle occasion deux minutes plus tard pour le HC Lugano. Tir de la ligne bleue de Riccardo Sartori freiné par la crosse de Sven Ryser, le puck revient sur Luca Cunti qui tire mais belle parade de Sandro Zurkirchen. A la 8ème minute, suite à un contrôle manqué à la ligne bleue, John Gobbi se trouve en grande difficulté avec l’attaquant luganais Damien Brunner qui le gêne assez pour que le tir du « Bianconeri » ne soit tout juste pas cadré. Dans la continuité, le TopScorer luganais Gregory Hofmann décale sur la droite à la ligne bleue Julien Vauclair qui décoche un tir précis du poignet qui nettoie la lucarne de la cage lausannoise. C’est 0 à 1. Une minute plus tard, réplique lausannoise. Joël Vermin alerte Jonas Junland, belle feinte de tir du Suédois avant de centrer au deuxième poteau pour Harri Pesonen ; malheureusement la reprise du Finlandais touche la base du poteau de la cage de Merzlikins. Le puck revient dans la peinture et le gardien luganais réussit à le capter dans une forêt de crosse. A la 10ème minute, coup dur pour le Lausanne HC. Engagement à la droite de la cage lausannoise. L’attaquant Luca Cunti le remporte et passe devant Dustin Jeffrey avant de décaler au centre Dario Bürgler qui n’a aucun mal à tromper Sandro Zurkirchen. C’est 0 à 2. Les Tessinois poursuivent leur domination notamment par leur capitaine Alessandro Chiesa dont le tir est intercepté difficilement par le portier vaudois puis sur le violent tir de Maxim Lapierre que Sandro Zurkirchen réussit à détourner de la base de son masque. Et Les Lions dans tout ça. La première véritable occasion de but est celle qui nous donne la réduction du score. A la 13ème minute, relance catastrophique dans l’axe par Bobby Sanguinetti intercepté par Jonas Junland. Celui-ci, seul face au gardien luganais, place le palet hors de portée de Merzlikins. C’est 1 à 2. Dans la continuité, Engagement au centre de la patinoire suite à la réussite lausannoise, belle ouverture de Joël Genazzi pour Nicklas Danielsson ; celui-ci entre en zone luganaise et repique au centre. Le Suédois est poussé par Massimo Ronchetti avant de tirer et d’entrer en collision avec le gardien tessinois. L’arbitre Didier Massy pénalise de 2 minutes le Suédois pour obstruction sur le gardien sous les ires du public lausannois. Il ne faut que 35 secondes aux Luganais pour reprendre deux longueurs d’avance par Damien Brunner sur un tir sur réception qui ne laisse aucune chance au portier lausannois. C’est 1 à 3. Malgré cette réussite, les Lions repartent à l’attaque. A la 15ème minute, le gardien Elvis Merzlikins est sauvé par sa barre transversale sur un lancer de Joël Genazzi. Une minute plus tard, premier avantage numérique pour les Lions suite à la pénalisation du HC Lugano pour surnombre. C’est Giovanni Morini qui va purger ces 2 minutes. Les Vaudois installent leur jeu de puissance. C’est tout d’abord Joël Genazzi qui adresse un puissant tir de la ligne bleue sans pouvoir attraper la cage. Dans la même minute, belle triangulation entre Joël Genazzi, Harri Pesonen et Benjamin Antonietti dont le tir sur réception est repoussé par le gardien Merzlikins. Une minute plus tard, c’est tour de Harri Pesonen de s’ouvrir le chemin du but mais son tir frôle le poteau gauche luganais. A la 18ème minute, ouverture de Philippe Furrer sur Gregory Hoffman qui remet au centre pour Damien Brunner qui, heureusement, contrôle mal et perd la rondelle, il était seul face à Sandro Zurkirchen. Fin du premier tiers sur le score de 1 à 3 en faveur du HC Lugano.

 

Le tiers médian était vieux que de 32 secondes, Damien Brunner est envoyé « en prison » pour 2 minutes pour avoir retenu la canne de l’adversaire. Les Lions ont énormément de mal à installer leur jeu de puissance. A la 23ème minute, superbe tir de Nicklas Danielsson qui passe de peu à côté de la cage luganaise. Dans la même minute, pénalité différée à l’encontre de Philippe Furrer sur Dustin Jeffrey. Le TopScorer lausannois récupère la rondelle à la bande et rentre sur le but. Il transmet superbement sur sa droite à Sandro Zangger qui, sur un tir sur réception, trompe Elvis Merzlikins. C’est 2 à 3. Cette réussite intervient alors qu’il restait une seconde à purger pour Damien Brunner, ce qui lui permet de regagner la glace. Il croise son coéquipier Philippe Furrer qui va s’assoir sur le banc d’infamie pour 2 minutes pour avoir accroché. Seule occasion lausannoise lors de cette supériorité numérique par Etienne Froidevaux qui dévie un tir de Nicklas Danielsson, le gardien tessinois repousse. Le HC Lugano est de nouveau au complet. A la 27ème minute, Benjamin Antonietti centre au cordeau pour Joël Vermin dont la déviation est captée par le goalie des « Blanc & Noir » Une minute plus tard, nouveau centre de Benjamin Antonietti au deuxième poteau pour Joël Genazzi malheureusement trop court. Dans la continuité, superbe travail préparatoire de Dustin Jeffrey malheureusement la reprise de Nicklas Danielsson manque un peu de puissance, le gardien luganais détourne. A la 29ème minute, pénalisation de 2 minutes à l’encontre du gardien Elvis Merzlikins pour dureté excessive. Les Lions installent rapidement leur jeu de puissance. Une minute plus tard, tir de Benjamin Antonietti qui cherchait la déviation de Sven Ryser, le gardien luganais repousse de la jambière. Dans la même minute, tir du poignet de Joël Genazzi qui passe de peu à côté. A la 31ème minute, nouvelle tentative du défenseur lausannois de la ligne bleue, Merzlikins détourne de la mitaine. Les Luganais ne sont au complet que depuis une seconde que les arbitres envoient l’attaquant Dario Bürgler sur le banc d’infamie pour 2 minutes pour coup de crosse. Dans la continuité, tir violent de Jonas Junland, le jeune défenseur Elia Riva s’écroule sur la glace, il vient de recevoir le puck sur le côté de la tête. Il regagne difficilement son banc. A la 33ème minute, changement de ligne catastrophique des Luganais, les Lions se retrouvent à 4 à la ligne bleue sans aucun défenseur et là, chose incompréhensible, l’arbitre siffle un hors-jeu complètement inexistant. Les Luganais sont de nouveau au complet. Une minute plus tard, jolie combinaison entre Alessio Bertaggia, Giovanni Morini et Emerson Etem, Zurkirchen repousse sur Giovanni Morini mais Sven Ryser, bien revenu, empêche l’attaquant luganais de reprendre. A la 36ème minute, tentative de Matteo Romanenghi, Zurkirchen capte en deux temps. Une minute plus tard, suite à une violente charge à la bande de Jannik Fischer, une petite échauffourée démarre entre le défenseur lausannois et Maxim Lapierre. Les arbitres décident d’envoyer se calmer les deux joueurs sur le banc des pénalités pendant 2 minutes. Les deux équipes joueront à 4 contre 4. Les Luganais se montrent les plus entreprenants lors de ce 4 contre 4 notamment par Luca Cunti (37e) sur un tir du poignet, de Philippe Furrer (37e) sur un essai de la ligne bleue et de Bobby Sanguinetti (38e) de la ligne bleue ; Pas de problème pour Sandro Zurkirchen. Belle occasion pour les Lions dans cette même 38ème minute par Joël Vermin dont le tir passe de peu au-dessus de la cage tessinoise. Une minute plus tard, les deux équipes sont au complet. Dernière possibilité du tiers médian est à mettre au crédit du LHC par Sandro Zangger qui, après un joli solo, tente sa chance au premier poteau, Elvis Merzlikins met son véto. Fin du tiers médian sur le score de 2 à 3 en faveur des Luganais.

 

Les Panthères tessinoises sont les premières à se mettre en évidence par Damien Brunner, Sandro Zurkirchen repousse sa tentative. A la 43ème minute, nouveau mauvais changement de ligne des Luganais. Florian Conz transmet en zone lausannoise à Johnny Kneubuehler qui accélère et s’ouvre le chemin du but malheureusement son tir du poignet n’est pas cadré. Encore une occasion d’égaliser qui s’envole. Dans la même minute, puck à suivre de Sébastien Reuille. Sortie bizarre de Sandro Zurkirchen qui se fait contrer par Giovanni Morini, heureusement l’attaquant luganais est trop excentré pour rabattre le puck dans la cage vide. Toujours dans la même minute, Giovanni Morini puis Julien Vauclair mettent à contribution le dernier rempart vaudois. Première réaction du tiers des Lausannois à la 44ème minute, tir du TopScorer Lausannois Dustin Jeffrey au premier poteau, le gardien du HC Lugano repousse de la jambière. Une minute plus tard, les Luganais reprennent deux longueurs d’avance. Débordement de Matteo Romanenghi le long de la bande, celui-ci stoppe sa course, lève la tête et sert Dario Bürgler qui arrive lancé et adresse un tir sur réception qui ne laisse aucune chance à Sandro Zurkirchen, C’est 2 à 4. A la 46ème minute, ça pioche à la bande derrière la cage vaudoise, l’attaquant luganais Damien Brunner récupère le puck, revient dans le slot et essaie de glisser le palet entre les jambières de Zurkirchen, Sans succès. Une minute plus tard, nouvelle occasion pour le HC Lugano. Feinte de tir de Philippe Furrer qui sert Damien Brunner, légèrement excentré. Il adresse un tir, Sandro Zurkirchen bien sorti pour boucher les angles, détourne la rondelle qui revient dans le slot, la défense lausannoise parvient à dégager. Dans la même minute, belle tentative de Etienne Froidevaux, Merzlikins capte de la mitaine. A la 50ème minute, deux minutes de pénalité à l’encontre de Julian Walker pour avoir fait trébucher. Les Lausannois installent leur powerplay et commencent à bombarder la cage luganaise. Harri Pesonen ouvre le feu mais son essai est contré. C’est au tour de Joël Genazzi, même résultat que le Finlandais. Nouvelle tentative de Nicklas Danielsson, le gardien des Panthères noires luganaise repousse. A la 51ème minute, centre de Sven Ryser, déviation de Harri Pesonen, le goalie luganais repousse sur Joël Vermin qui n’arrive pas à reprendre correctement la rondelle. Le HCL se dégage. Dans la même minute, Benjamin Antonietti récupère la rondelle dans son camp et lance sur la gauche Joël Vermin. L’attaquant lausannois stoppe sa course et transmet la rondelle à Sven Ryser qui arrive lancé et d’un maître tir du poignet trompe le portier Elvis Merzlikins. C’est 3 à 4. Après cette réussite lausannoise, les Luganais repartent à l’attaque par Philippe Furrer (52e) dont le tir de la ligne bleue est bloqué en deux temps par le cerbère lausannois. Dans la même minute, tentative de Damien Brunner devant le banc lausannois, Sandro Zurkirchen bloque de la jambière. A la 53ème minute, tir de Etienne Froidevaux, Merzlikins repousse. Quelques instants plus tard, belle transversale de Florian Conz dont la reprise de Joël Genazzi est repoussée une nouvelle fois par le gardien tessinois. Les Lions prennent un coup derrière la tête à la 54ème minute. Puck à suivre des Luganais, Jonas Junland récupère la rondelle derrière sa propre cage et tente de dégager du backhand mais se manque complètement, la rondelle parvient sur la palette de Dario Bürgler qui ne se fait pas prier d’inscrire la cinquième réussite luganaise, sa troisième de la soirée. C’est 3 à 5. A la 56ème minute, Joël Genazzi qui, avant de passer derrière la cage, centre en rétro pour Sandro Zangger qui, bien gêné par Alessandro Chiesa, ne peut reprendre correctement la passe. A la 57ème minute, 2 minutes de pénalité à l’encontre de Alessandro Chiesa pour cross-check. C’est la dernière chance pour le LHC de revenir au score. Joël Genazzi remonte le puck mais se fait bloquer par la défense luganaise à la ligne bleue. Le puck poursuit tout seul son chemin vers le but, Joël Vermin, le plus prompt, réussit de la toucher. Le gardien Merzlikins repousse de la jambière sur Joël Genazzi qui reprend, nouvel arrêt du gardien tessinois. Une minute plus tard, le jeu de puissance est bien en place. Feinte de tir de Pesonen pour Genazzi, transversale de celui-ci pour Benjamin Antonietti qui reprend d’un tir sur réception qui finit sa course sur le poteau droit de la cage luganaise. Quand ça ne veut pas, ça ne veut pas. Le HC Lugano est de nouveau au complet. Alors qu’il ne reste que 113 secondes de jeu, le coach Yves Sarault décide de sortir son gardien afin de jouer à 6 contre 5. Peine perdue car quelques secondes plus tard, Maxim Lapierre du centre de la patinoire inscrit le numéro six luganais d’un petit tir lobé. C’est 3 à 6. La messe est dite. Les Luganais se créent encore une occasion par Luca Cunti (60e) suite à une mauvaise relance lausannoise, Sandro Zurkirchen détourne du bras puis Sven Ryser sera pénalisé de 2 minutes pour obstruction. La dernière sirène retentit et offre la victoire au HC Lugano sur le score de 3 à 6.

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le samedi 20 janvier 2018 à 19h45, les Lions font le déplacement de la capitale pour affronter le SC Bern dans le cadre de la 41ème journée du championnat. Venez nombreux suivre et rugir avec nos Lions et surtout n’oubliez pas, l’Union fait la Force.

 

 

Lausanne Hockey Club - HC Lugano  3 - 6  (1-3 1-0 1-3) 

Vendredi 19 janvier 2017 à 19h45

Malley 2.0, 6700 spectateurs (guichets fermés)

 

Arbitres

Didier Massy (22), André Schrader (GER) ; Stany Gnemmi (81), David Obwegeser (79)

 

Lausanne HC

Zurkirchen, Huet

Borlat, Junland ; Frick, Genazzi ; Fischer, Nodari ; Gobbi ©.

Danielsson, Jeffrey (TS), Zangger; Pesonen, Vermin, Antonietti ; Conz, Froidevaux, Ryser; In-Albon, Miéville, Herren ; Kneubuehler

Absents : Walsky, Trutmann (blessés), Gernat (surnuméraire), Schelling (suspendu)

Coach : Yves Sarault

 

HC Lugano

Merzlikins, Manzato.

Furrer, Sanguinetti ; Vauclair, Ronchetti ; Riva, Chiesa © ; Wellinger, Sartori.

Hofmann (TS), Lajunen, Brunner ; Bertaggia, Lapierre, Etem ; Romanenghi, Cunti, Bürgler ; Reuille, Morini, Walker.

Absents : Fazzini (malade), Ulmer, Sannitz, Klasen, Kparghai (blessés)

Coach : Greg Ireland

 

Buts

08’05’’ 0-1 Vauclair (Hofmann, Lajunen)

09’05’’ 0-2 Bürgler (Cunti)

12’45’’ 1-2 Junland

13’30’’ 1-3 Brunner (Sanguinetti, Cunti) 5c4

22’31’’ 2-3 Zangger (Jeffrey, Froidevaux) 5c4

44’40’’ 2-4 Bürgler (Romanenghi, Cunti)

50’53’’ 3-4 Ryser (Vermin, Antonietti) 5c4

53’38’’ 3-5 Bürgler

58’53’’ 3-6 Lapierre (Sanguinetti, Furrer) cage vide

 

Pénalités

12’55’’ 2’ Danielsson obstruction sur le gardien

15’30’’ 2’ HC Lugano surnombre

20’32’’ 2’ Brunner retenir la canne de l’adversaire

22’31’’ 2’ Furrer accroché un adversaire

28’54’’ 2’ Merzlikins dureté excessive

30’55’’ 2’ Bürgler coup de crosse

36’11’’ 2’ Fischer charge contre la bande

36’11’’ 2’ Lapierre dureté excessive

49’04’’ 2’ Walker faire trébucher son adversaire

56’04’’ 2’ Chiesa cross-check

59’45’’ 2’ Ryser obstruction

 

Notes

15ème tir sur la barre transversale de Joël Genazzi

58ème tir sur le poteau de Benjamin Antonietti

Le Lausanne HC joue sans gardien de 58’27’’ à 58’54’’

 

Tirs cadrés

33-32 (11-14 10-5 12-13)

 

Engagements gagnés

27-33 /45%-55%

 

Best Player

Lausanne HC : Sandro Zangger

HC Lugano : Dario Bürgler

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club

Le samedi 20 janvier 2018 à 19h45, SC Bern - Lausanne Hockey Club

 

Prochain match à la Patinoire de Malley 

Le mardi 23 janvier 2018 à 19h45, Lausanne Hockey Club – SC Bern