Festivals des défenseurs lausannois

 

Après les deux superbes victoires lors du weekend zurichois, le Lausanne Hockey Club reçoit dans le chaudron de Malley, le HC Bienne dans le cadre de la 39ème journée de championnat. Pour cette rencontre, les absents du côté du LHC sont Matteo Nodari, Gaëtan Augsburger, Eric Walsky (blessés), Matteo Ritz, Loïc In-Albon, Per Ledin (surnuméraires) et Paul Savary (HC Red Ice). A noter, le retour de Florian Conz et de Loïc In-Albon dans l’alignement. Du côté des Biennois, Virgil Di Lullo, Maxime Baud, Anthony Huguenin, Valentin Lüthi, Makai Holdener, Thomas Wellinger, Toni Rajala et Mathias Joggi manquent à l’appel. Cristobal Huet et Jonas Hiller seront dans les cages ce soir.

 

Coté statistiques, les Lions disposent du premier Powerplay avec 40 buts marqués sur 171 supériorités numériques soit 23.39% et le 3ème Boxplay avec 26 buts encaissés sur 168 infériorités numériques soit 84.52%. Pour les Biennois, c’est le 5ème Powerplay avec 29 buts marqués sur 146 supériorités numériques soit 19.86% et le 8ème Boxplay avec 25 buts encaissés sur 126 infériorités numériques soit 80.16%. Au niveau des compteurs, l’attaquant biennois Robbie Earl est le 25ème compteur de LNA avec 29 points (11 buts et 18 assistances) soit 0.83 points par match. L’attaquant lausannois Dustin Jeffrey est le 7ème au classement avec 37 points (16 buts et 21 assistances) soit 0.97 points par match. Pour les gardiens, le portier lausannois Cristobal Huet figure en 4ème position avec 83 buts encaissés en 34 matchs (91.72%) soit 2.43 buts par match. Pour le HC Bienne, Jonas Hiller figure en 8ème position avec 108 buts encaissés en 38 matchs (91.21%) soit 2.87 buts par match. (Chiffres fournis par la League). Après tous ces chiffres, place à la rencontre.

 

Les Lausannois prennent d’entrée le contrôle des opérations et se créent une première escarmouche par Dario Trutmann dont le tir de la droite dans un angle fermé est capté facilement par le portier biennois Jonas Hiller. La réaction biennois ne se fait pas attendre par le Québécois Marc-Antoine Pouliot qui profite d'une perte de palet de Joël Genazzi pour frapper violemment en direction de Cristobal Huet. A la 4ème minute, nouvelle occasion pour les Lions par Harri Pesonen qui dévie une tentative de la ligne bleue de Etienne Froidevaux malheureusement la rondelle termine sa course dans la mitaine du gardien seelandais. Dans l’enchainement, les Lausannois trouvent la faille par le meilleur pointeur vaudois Dustin Jeffrey. L’Ontarien se lance dans un slalom dans la défense biennoise en se jouant notamment de Marco Maurer avant de crucifier Jonas Hiller. C’est 1 à 0. La rondelle voyage rapidement d'un côté à l'autre de la patinoire mais les occasions franches ne sont pas encore très nombreuses. A la 7ème minute, les Lions sont tout près d’inscrire le numéro 2 par Jonas Junland mais malheureusement son tir frappe la barre transversale de la cage de Jonas Hiller. Les hommes de Mike McNamara commencent à prendre timidement des initiatives. A la 8ème minute, grosse occasion de doubler la mise pour les Lions. L'inévitable Dustin Jeffrey attire les défenseurs sur lui sur la droite avant de servir au deuxième poteau Dario Trutmann. Celui-ci prend son temps avant de tirer violemment. Le portier Jonas Hiller ralentit le palet mais ne parvient pas à l'arrêter et s'en suit une situation confuse devant la ligne avant que le dernier rempart seelandais ne s'empare enfin de cette rondelle. Deux minutes plus tard, l’attaquant Gaëtan Haas essaie de réveiller ses coéquipiers en contournant la cage de Huet avant un petit numéro dans le slot mais le gardien français fait le travail. A la 12ème minute, premier avantage numérique pour les Vaudois suite à l’envoi sur le banc des pénalités de Philipp Wetzel pour avoir tiré la rondelle hors de la surface de jeu. Les Lausannois ont un peu de peine à mettre en place leur jeu de puissance et ne mettent pas vraiment en danger une arrière garde seelandaise bien organisée. Cette situation spéciale se termine sur une situation confuse devant la cage de Hiller qui perd de vue la rondelle mais les Biennois parviennent finalement à dégager le danger. Vingt secondes après le retour de l’attaquant seelandais, nouvelle pénalité à l’encontre du Biennois Fabian Sutter pour avoir accroché. L’attaquant finlandais Harri Pesonen est le seul à la 16ème minute à tenter sa chance lors de cet avantage numérique. Sans succès. Dans l’enchainement, c’est au tour des Lausannois de se retrouver en infériorité numérique suite à la pénalisation de 2 minutes pour comportement antisportif à l’encontre des officiels lausannois. C’est Etienne Froidevaux qui purge cette pénalité. Les Seelandais sont incapables d’installer un jeu de puissance digne de ce nom. Ils ne se créent aucune chance de but. A la 19ème minute, le Lausannois Harri Pesonen adresse un tir sur réception de la ligne bleue. Le portier bernois Jonas Hiller capte la rondelle en deux temps. La sirène retentit dans la patinoire de Malley et renvoie tout le monde aux vestiaires pour la première pause de cette partie sur score de 1 à 0 en faveur des Locaux.

 

Les Vaudois sont encore aux vestiaires dans les premières secondes de ce tiers-temps, ils laissent beaucoup d'espace à Jan Neuenschwander qui attire la défense sur lui avant de servir Matthias Rossi dans l'axe qui peut prendre son temps pour tromper la vigilance de Huet et égaliser. C’est 1 à 1. A la 23ème minute, L’attaquant biennois Fabien Sutter rejoint le banc d’infamie une seconde fois ce soir pour une double pénalité de 2 minutes pour coup de crosse et comportement anti-sportif. Les Lions se créent quelques opportunités dans cette avantage numérique notamment par Yannick Herren (25e), Nicklas Danielsson et Jonas Junland (25e). A la 27ème minute, c’est au tour des Biennois d’être dangereux par l’attaquant Marc-Antoine Pouliot, Cristobal Huet repousse cette tentative de l’épaule. Deux minutes plus tard, belle occasion pour les Seelandais. Suite à une mauvaise relance du défenseur lausannois Joël Genazzi, Robbie Earl récupère la rondelle dans le camp de défense lausannoise et centre immédiatement dans le slot. Le Canadien Jacob Micflikier plonge, tel un gardien de football, pour dévier la rondelle. Heureusement, pour le LHC celle-ci passe de peu à côté de la cage de Cristobal Huet. Les deux formations se font désormais des politesses avec de nombreuses imprécisions qui rendent la rondelle aux adversaires. A la 32ème minute, Les locaux font tourner la rondelle autour de la défense adverse mais Jacob Micflikier peur intercepter une passe et se lancer totalement seul en rupture. Il se décale un peu trop sur la gauche et son essai ne trouve que le petit filet extérieur de la cage lausannoise. Le jeu proposé dans cette période médiane est un peu brouillon avec des actions qui manquent de construction et ne vont que très rarement au bout. A la 35ème minute, le défenseur lausannois Dario Trutmann est envoyé « en prison » pour avoir retenu. Les choses se compliquent pour les Lions car moins d’une minute plus tard Jannik Fischer va rejoindre son coéquipier pour 2 minutes pour avoir lui-aussi retenu. Les Biennois joueront à 5 contre 3 pendant 1’04’’. Les hommes de Mike McNamara posent rapidement leur jeu de puissance et se créent une première grosse occasion par Robbie Earl sur la droite mais son tir est pris dans un angle trop fermé. Cristobal Huet peut capter la rondelle de la mitaine. Une minute plus tard, nouvelle belle possibilité qui échoit à Kevin Frey mais sa frappe termine sa course sur le poteau gauche de Cristobal Huet. Mais ce qui devait arriver, arriva, Après plusieurs tentatives biennoises dans des angles trop fermés pour mettre en danger la défense adverse, Gaëtan Haas prend sa chance de la ligne bleue sur la droite à quelques secondes du retour au complet des Lions et trouve la lucarne de la cage de Cristobal Huet pour donner l'avantage pour la première fois de la soirée aux siens. C’est 1 à 2 en faveur des Biennois. La deuxième sirène retentit, les joueurs regagnent les vestiaires de la patinoire de Malley après un retournement de situation dans ce tiers médian.

 

Comme au début du tiers médian, les Biennois sont une nouvelle fois plus en jambes au retour des vestiaires. Il faut un « super Huet » pour repousser une double occasion de Julian Schmutz à la 42ème minute. Les Seelandais augmentent leur pression. Sur un mauvais dégagement des Lausannois, Dave Sutter récupère la rondelle à la ligne bleue et adresse un puissant tir qui est dévié subtilement par Marco Pedretti qui surprend le cerbère vaudois. C’est 1 à 3. A la 45ème minute, le Biennois Marc-Antoine Pouliot est sanctionné par les arbitres et rejoint la prison pour 2 minutes pour avoir accroché. Cela va peut-être permettre à des Vaudois bien apathiques en ce troisième acte de se réveiller. Chose faite à la 47ème minute par Joël Genazzi reçoit la rondelle en zone neutre puis réalise un solo sur la droite en prenant de vitesse toute la défense seelandais avant de décroiser parfaitement son tir pour trouver la lucarne gauche de Jonas Hiller. C’est 2 à 3. 44 secondes plus tard, les Lions obtiennent l’égalisation. Alain Miéville temporise derrière la cage puis sert très en retrait Jannik Fischer, celui-ci prend son temps pour ajuster la lucarne de Jonas Hiller d'un tir splendide. Quel retour dans le match de la part des hommes de Daniel Ratushny. C’est 3 à 3. Suite à cette réussite, Mike McNamara décide logiquement d'utiliser son temps mort pour remobiliser ses troupes qui sont sonnées par cette dernière minute de jeu. La pression est totalement lausannoise désormais avec une dynamique qui a complètement changé. Le public de Malley a également trouvé un deuxième souffler pour pousser les siens vers la victoire. Les locaux ont le contrôle de la rondelle mais les Biennois sont très dangereux en rupture. La partie peut basculer d'un côté comme de l'autre. A la 54ème minute, énorme occasion pour le HC Bienne. L’attaquant Julian Schmutz rentre dans le slot depuis la gauche et dépose le palet dans son dos pour Jacob Micflikier qui met hors de position Huet mais manque le plus facile, c’est-à-dire la cage vide. Les Lions ont eu très chaud. Une minute plus tard, les Lions reprennent enfin l’avantage au score. Alain Miéville décale Valentin Borlat qui prend sa chance et trouve une superbe lucarne d'un Jonas Hiller un peu masqué. C’est 4 à 3. Quel retournement de situation. Les Seelandais essaient de réagir en se projetant dans la zone adverse mais la défense lausannoise est parfaitement en place. Les Vaudois sont même dangereux en rupture avec ce centre du Topscorer lausannois Dustin Jeffrey qui ne trouve juste pas Nicklas Danielsson (58e). Une minute plus tard, c’est au tour de Harri Pesonen de se montrer dangereux sur un tir la gauche. A 73 secondes de la fin de la rencontre, le coach biennois joue le tout pour le tout en sortant son gardien pour jouer à 6 contre 5. La dernière chance d’égaliser pour le HC Bienne échoie à Gaëtan Haas qui prend sa chance plein axe mais ne cadre pas son tir alors qu'il ne reste qu’une poignée de secondes. Le match se termine sur une nouvelle victoire des Lions sur le score de 4 à 3 face à un HC Bienne très méritant.

 

On pensait les Lausannois dans un mauvais soir alors qu'ils concédaient deux longueurs de retard en début de la deuxième période. Ils ont toutefois superbement réagi en inscrivant trois réussites dans le dernier tiers, tous inscrits par un défenseur des Lions. Le LHC aligne donc une neuvième victoire consécutive. Prochaine rencontre, les Lions feront le déplacement de la BCF Arena le 20 janvier 2017 pour y affronter le HC Fribourg-Gottéron qui vient de prendre un sec 0 à 4 face à Frölunda Gothenburg en demi-finale de la Champion League. Et n’oubliez pas l’Union fait la force

 

 

Lausanne Hockey Club – HC Bienne  4 - 3  (1-0 0-2 3-1)  

Mardi 17 janvier 2016 à 19h45

Patinoire de Malley, 6006 spectateurs

 

Arbitres

Stefan Eichmann (8), Danny Kurmann (66) ; Balazs Kovacs (23), Marc-Henri Progin (90)

 

Lausanne HC

Huet, Caminada.

Fischer, Gobbi © ; Junland, Borlat ; Genazzi, Trutmann ; Lardi.

Pesonen, Froidevaux, Antonietti; Ryser, Jeffrey (TS), Danielsson ; Herren, Miéville, Déruns; In-Albon, Kneubuehler, Schelling ; Conz

Absents : Nodari, Augsburger, Walsky (blessés), Ledin, Ritz (surnuméraire), Savary (HC Red Ice).

Coach : Dan Ratushny

 

HC Bienne

Hiller, Rytz.

Jecker, Lundin ; Fey, D. Sutter ; Steiner, Maurer ; Dufner.

Micflikier, Earl (TS), Schmutz ; Pedretti, Haas, Pouliot ; F. Lüthi, Neuenschwander, Rossi ; Wetzel, F. Sutter, Horansky ; Tschantré © 

Absents : Di Lullo, Baud, Rajala, Huguenin, V. Lüthi, Holdener, Wellinger, Joggi

Coach : Mike McNamara

 

Buts

03’59’’ 1-0 Jeffrey

20’22’’ 1-1 Rossi (Neuenschwander, Maurer)

37’01’’ 1-2 Haas (Pedretti, Pouliot) 5c4

41’52’’ 1-3 Pedretti (D. Sutter)

46’17’’ 2-3 Genazzi (Danielsson) 5c4

47’01’’ 3-3 Fischer (Miéville, Trutmann)

54’57’’ 4-3 Borlat (Miéville, Herren)

 

Pénalités

11’24’’ 2’ Wetzel tiré le puck en dehors de la surface de jeu

13’55’’ 2’ F. Sutter accroché un adversaire

15’41’’ 2’ LHC comportement antisportif des officiels d’équipe

22’18’’ 2’ F. Sutter coup de crosse

22’18’’ 2’ F. Sutter comportement anti-sportif

34’20’’ 2’ Trutmann retenir un adversaire

35’15’’ 2’ Fischer retenir un adversaire

44’36’’ 2’ Pouliot accrocher un adversaire

 

Notes

7ème tir sur la barre transversale de Jonas Junland

37ème tir sur le poteau de Kevin Fey

47’01’’ temps-mort demandé par le HC Bienne

Le HC Bienne Joue sans gardien de 58’47’’ jusqu’à la fin du match

 

Tirs cadrés

34-39 (15-13 10-19 9-7)

 

Engagements gagnés

26-29 / 47% - 53%

 

Prochain match à la Patinoire de Malley 

Le vendredi 27 Janvier 2016 à 19h45, Lausanne Hockey Club – HC Davos

 

Prochain match du Lausanne HC

Le vendredi 20 Janvier 2016 à 19h45, HC Fribourg-Gottéron - Lausanne Hockey Club