Nos Lions avec l'aide des Dieux remportent leur premier derby lémanique

 

Après la difficile victoire aux tirs au but face au SC Rapperswil-Jona Lakers et dans le cadre de la 39ème journée du championnat de National League, le Lausanne Hockey Club effectue le déplacement des Vernets pour y affronter le Genève-Servette HC actuel 4e au classement de NL dans un derby lémanique toujours chaud bouillant. Au niveau de l’infirmerie lausannoise, Cory Emmerton (fracture coude gauche) et Ronalds Kenins (bas du corps) sont blessés. Retour de suspension de Fabian Heldner. Du côté du Genève-Servette HC, manquent à l’appel, Arnaud Riat, Jonathan Mercier, Michael Völlmin, John Fritsche tous blessés. Les cages sont défendues par Tobias Stefan pour les Lions et par Robert Mayer pour les Aigles.

 

Démarrage sur les chapeaux de roue des Aigles en ce début de match qui se créent une belle occasion par une déviation de Daniel Winnik que le portier Tobias Stephan repousse. Toujours dans la même minute, nouvelle grosse occasion pour Tim Bozon dont la déviation passe à un cheveu de la cage lausannoise. A la 3eminute, joli tir de Fabian Heldner que le gardien genevois Robert Mayer parvient à bloquer. Il n’y a qu’une équipe sur la glace, les Aigles monopolisent le puck, A la 5e minute, nouvelle possibilité genevoise pour Tim Bozon qui, complètement oublié par la défense lausannoise, manque son dernier geste. Une minute plus tard, lancer de Cody Almond ; mitaine facile du portier des Aigles. A la 7e minute, lancer de Jeremy Wick que Tobias Stephan détourne de l’épaule. Deux minutes plus tard, Les Lions ouvrent le score contre le cours du jeu par Dustin Jeffrey. C’est 0 à 1. Sur l’engagement, Tommy Wingels se crée une belle occasion ; le portier vaudois met son véto. A la 13e minute, Cody Almond, en bonne position, décoche un lancer qui passe de peu à côté. Deux minutes plus tard, tentative de Henrik Tömmernes repoussée par le dernier rempart lausannois. A la 16e minute, Les Lions font le break par Robin Leone bien servi par Josh Jooris. C’est 0 à 2. Dans la même minute, tir puissant de Floran Douay repoussé par le goalie vaudois. A la 17e minute, première pénalisation de la rencontre à l’encontre de Philip Holm. Les Aigles installent leur powerplay et se montrent dangereux par Eric Fehr (18e) puis par Henrik Tömmernes (18e) ; le gardien des Lions met son véto. A la 20eminute, tir surpuissant de Henrik Tömmernes, intervention en deux temps de Tobias Stephan. Alors qu’il ne reste que quelques secondes de jeu, pénalisation de 2 minutes contre Christoph Bertschy. Fin du premier tiers en faveur du Lausanne HC sur le score de 0 à 2.

 

Les Aigles entament le tiers en supériorité numérique pour 2 minutes. A la 21e minute, tentative de Noah Rod qui passe à côté. Les choses se corsent pour le LHC car Petteri Lindbohm est envoyé pour 2 minutes sur le banc d’infamie. Les Lions vont devoir jouer pendant 28 secondes à 5 contre 3. Les Aigles font bien tourner le puck mais ne trouvent pas de bonnes positions de tir. A la 23e minute, gros coup de chaud pour les Lions ; Eric Fehr décoche un lancer qui finit sur le poteau droit de la cage vaudoise. Une minute plus tard, Joli contre lausannois par Cody Almond qui adresse un lancer qui passe légèrement au-dessus. A la 27e minute, tir de Arnaud Jacquemet dévié par la jambe de Henrik Tömmernes qui a bien failli surprendre Tobias Stephan. Les Aigles dominent les Lions de la tête et des épaules et se créent une belle occasion par Jeremy Wick (29e) ; Tobias Stephan est à la parade. Dans la même minute, superbe ouverture de Henrik Tömmernes pour Noah Rod qui décoche un lancer qui finit sa course sur le poteau droit de la cage vaudoise. A la 30e minute, belle possibilité pour Guillaume Maillard ; pas de problème pour le dernier rempart lausannois. Une minute plus tard, joli slalom de Eric Fehr qui bute sur un Tobias Stephan « on fire ». Les Aigles poussent tant et plus pour revenir au score notamment par Floran Douay (31e), Timothy Kast (32e) ; Tobias Stephan est un véritable mur. Les minutes passent, la pression genevoise est constante mais leurs actions manquent de tranchant. A la 39eminute, l’arbitre envoie Tyler Moy sur le banc d’infamie pour 2 minutes pour une faute inexistante. Les genevois ont du mal à installer leur jeu de puissance. Sur un contre lausannois, superbe « wrapround » de Christoph Bertschy qui remet dans le slot pour Dustin Jeffrey qui voit sa reprise être détourné par le gardien genevois. La deuxième sirène retentit et renvoie les deux équipes aux vestiaires sur le score de 0 à 2 en faveur du Lausanne HC.

 

Les Genevois débutent le troisième tiers en supériorité numérique pour 52 secondes encore. A la 41e minute, tir puissant de Henrik Tömmernes qui ne trouve pas le cadre. Une minute plus tard, 2 minutes de pénalité à l’encontre de Robert Mayer. Les Lions essaient de poser leur powerplay mais sur un contre de Daniel Winnik, bien gêné par Petteri Lindbohm, parvient à tirer en se retournant ; Tobias Stephan bloque en deux temps. A la 44e minute, violent slapshot de Roger Karrer que Tobias Stephan détourne du bras. Deux minutes plus tard, 2 minutes de pénalité à l’encontre de Eric Fehr. Les Lions ont énormément de mal à installer leur jeu de puissance, seul Dustin Jeffrey se montre dangereux par un lancer qui passe au-dessus. Les minutes s'écoulent et on s’aperçoit que les Genevois ont de plus en plus de mal à porter le danger sur la cage lausannoise. A la 53e minute, nouvelle pénalité de 2 minutes à l’encontre du genevois Marco Maurer. Une fois de plus, les Lausannois sont incapables de mettre en place leur powerplay, seul Christoph Bertschy se montre dangereux sur un tir du revers détourné sans trop de problème par Robert Mayer. A la 56e minute, mauvaise relance lausannoise qui finit sur la crosse d’Arnaud Jacquemet qui expédie un gros lancer que Tobias Stephan bloque une nouvelle fois. Le coach genevois Patrick Edmond décide de jouer son va-tout en sortant gon gardien de but au profit d’un sixième joueur de champ. Les Genevois perdent rapidement le puck sur Cody Almond qui décoche un tir précis dans la cage vide. C’est 0 à 3. Alors qu’il ne reste que 27 secondes dans le temps réglementaire, Daniel Winnik, Eric Fehr, Petteri Lindbohm et Eric Traber en viennent aux mains ; les trois premiers cités sont envoyés sur le banc d’infamie pour se calmer. La sirène finale retentit et offre la victoire ainsi que le premier derby lémanique de la saison au Lausanne HC sur le score de 0 à 3.

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le jeudi 31 janvier 2020 à 19h45. Nos Lions affronteront à la Vaudoise Aréna les ZSC Lions actuel 2e du championnat de National League. Venez nombreux rugir avec nos Lions et surtout n’oubliez pas, l’Union fait la Force. 

 

 

Genève-Servette HC - Lausanne Hockey Club  0 - 3  (0-2 0-0 0-1)

Jeudi 20 janvier 2020 à 19h45

Les Vernets, 7135 spectateurs

 

Arbitres

Daniel Stricker (91), Nicolas Fluri (19) ; Marc-Henri Progin (90), Stany Gnemmi (81)

 

Genève-Servette HC 

Mayer, Descloux.

Tömmernes, Jacquemet ; Maurer, Karrer ; Kast, Le Coultre ; Smons.

Winnik, Fehr, Miranda ; Rod ©, Richard, Bozon ; Patry, Smirnovs, Wingels (TS) ; Douay, Berthon, Wick ; Maillard

Absents : Riat, Mercier, Völlmin, Fritsche (blessés)

Coach : Patrick Emond

 

Lausanne HC

Stephan, Boltshauser.

Frick, Lindbohm ; Genazzi, Grossmann ; Holm, Heldner ; Oejdemark, Nodari

Leone, Jooris, Bertschy (TS) ; Vermin, Jeffrey, Antonietti ; Herren, Almond, Moy ; Roberts, Froidevaux ©, Traber.

Absents : Emmerton, Kenins (blessés)

Coach : Ville Peltonen

 

Buts

08’36’’ 0-1 Jeffrey (Vermin, Grossmann)

15’32’’ 0-2 Leone (Jooris, Moy)

57’38’’ 0-3 Almond cage vide

 

Pénalités

16’43’’ 2’ Holm tiré le puck en dehors de la surface de jeu

20’00’’ 2’ Bertschy dureté excessive

21’32’’ 2’ Lindbohm retenir un adversaire

38’51’’ 2’ Moy faire trébucher son adversaire

41’32’’ 2’ Mayer tiré le puck en dehors de la surface de jeu

45’08’’ 2’ Fehr dureté excessive

52’32’’ 2’ Maurer obstruction

59’33’’ 2’+2’ Lindbohm dureté excessive

59’33’’ 2’ Winnik dureté excessive

59’33’’ 2’ Fehr dureté excessive

 

Notes

23e tir sur le poteau de l’attaquant genevois Eric Fehr

29e tir sur le poteau de l’attaquant genevois Noah Rod

4e blanchissage du portier vaudois Tobias Stephan

Le Genève-Servette HC joue sans gardien de 57’35’’ à 57’38

 

Tirs cadrés

38-11 (13-5 18-4 7-2)

 

Engagements gagnés

26-21/ 55%-45%

 

Best Player

GSHC : Eric Fehr

Lausanne HC : Tobias Stephan

 

Prochain rendez-vous du Lausanne Hockey Club en National League à la Vaudoise Arena

Le vendredi 31 janvier 2020 à 19h45, Lausanne Hockey Club vs ZSC Lions