Le réalisme bernois fait très mal aux Lions

 

Après la défaite face à sa bête noire le HC Ambrì-Piotta et dans le cadre de la 38ème journée du championnat de National League, le Lausanne Hockey Club reçoit dans son chaudron de Malley 2.0 le SC Bern actuellement 2ème au championnat. Au niveau de l’infirmerie, les Lions déplorent toujours les blessures de Luca Boltshauser (genou), de Jonas Junland (fracture de la clavicule) et de Torrey Mitchell (commotion). Tim Traber est de retour dans l’alignement. Du côté du SC Bern, Ramon Untersander est blessé, Tristan Scherwey est suspendu et Jan Mursak est absent pour des raisons privées. Concernant le gardien de but lausannois, Sandro Zurkirchen devrait garder la cage lausannoise. Les cages sont défendues par Sandro Zurkirchen pour les Lausannois et par Leonardo Genoni pour les Ours.

 

Dès que le coup d’envoi, les Lausannois portent immédiatement le danger sur la cage bernoise. A la 1 ère minute, L’attaquant Ronalds Kenins, bien décalé par Petteri Lindbohm, contourne la cage, décoche un lancer en se retournant mais ne trouve pas le cadre. Dans la même minute, tir du poignet de la ligne bleue de Petteri Lindbohm - Cory Emmerton tente de le dévier sans succès – le portier des Ours bloque le lancer. Les Bernois réagissent à la 2ème minute. Belle ouverture le long de la bande pour Gregory Sciaroni laissant derrière lui pour Gaëtan Haas. Celui-ci adresse un tir du poignet que Sandro Zurkirchen repousse de l’épaule. Une minute plus tard, superbe ouverture de la ligne bleue par Ronalds Kenins pour Cory Emmerton, seul face à Leonardo Genoni malheureusement l’attaquant lausannois bute sur le portier des Ours. Sur la remise en jeu, Dustin Jeffrey et Joël Genazzi nous concoctent une « Dubi-Friedo », c’est-à-dire, la reprise directe du défenseur lausannois sur la remise en retrait du TopScorer lausannois lors de l’engagement. Le slapshot du no. 79 des Lions ne laisse aucune chance à Leonardo Genoni qui était masqué. C’est 1 à 0. Les Bernois tentent de réagir immédiatement à cette ouverture du score. A la 4ème minute, Matthias Bieber se retrouve en bonne position face au gardien vaudois. Celui-ci décoche un lancer du poignet légèrement dévié par les patins de Sciaroni ; le portier des Lions détourne la rondelle de la jambière gauche. Deux minutes plus tard, relance bernoise contré par les Lions. Cory Emmerton récupère la rondelle et ouvre sur Tyler Moy ; celui-ci, bien gêné par Eric-Ray Blum, voit son tir passer à côté. A la 7ème minute, Joël Vermin récupère la rondelle dans l’arrondi et remet en retrait pour Petteri Lindbohm dont le slapshot est repoussé par Leonardo Genoni comme il peut. A la 9ème minute, les Bernois reviennent au score. Tir sur réception de la ligne bleue de Eric-Ray Blum contré par la canne de Thomas Ruefenacht, le TopScorer bernois Mark Arcobello récupère la rondelle et adresse un lancer en se retournant et réussit à la placer entre les jambières de Sandro Zurkirchen. C’est 1 à 1. Dans la même minute, récupération du puck près de la ligne but par Gregory Sciaroni remettant en retrait pour Gaëtan Haas dont le tir sur réception est dévié au-dessus de la cage lausannoise par Christoph Bertschy. Les Bernois ont le vent en poupe en ce moment. Zach Boychuk (11e) puis Simon Moser (12e) sont tout près d’aggraver la marque. A la 13ème minute, ouverture de Dustin Jeffrey pour Christoph Bertschy qui tente au premier poteau de glisser le puck au-dessus de l’épaule de Leonardo Genoni malheureusement sans succès. Deux minutes plus tard, tir du poignet de la ligne bleue de Eric-Ray Blum repoussé par la botte de Sandro Zurkirchen. Toujours à la 15ème minute, les Ours prennent pour la première fois de la rencontre la tête au tableau d’affichage. Les Lions n’arrivent pas à dégager leur camp, Mark Arcobello récupère la rondelle au centre de la défense lausannoise et adresse un tir du poignet nettoyant la lucarne gauche de la cage vaudoise. L’entraineur lausannois demande son coach Challenge. Les juges de ligne vont vérifier les images video afin de voir s’il y avait bien un hors-jeu. Après quelques Instants, ils reviennent sur la glace, avertissent les arbitres et ceux-ci valident la réussite bernoise. C’est 1 à 2. A la 18ème minute, Tyler Moy remet en retrait pour Lukas Frick adressant un tir sur réception dévié par Cory Emmerton ; intervention de Leonardo Genoni du bout de la botte. A la 19ème minute, transversale de Joël Vermin pour Joël Genazzi adressant un puissant tir frappé détourné par la jambière de Genoni. Alors qu’il ne reste de 9 secondes dans ce premier tiers, engagement gagné par Mark Arcobello. Le puck revient sur Simon Moser dont le tir sur réception finit sa course sur le poteau droit de la cage lausannoise. Fin de la première période sur le score de 1 à 2 en faveur du SC Bern. 

 

Démarrage sur les chapeaux de roue du SC Bern en ce début de tiers médian. A la 21ème minute, superbe ouverture de Mark Arcobello pour Simon Moser dont le tir sur réception est repoussé par Sandro Zurkirchen. Le capitaine bernois reprend le rebond octroyé ; nouvelle intervention de la jambière par le portier vaudois. Dans la même minute, Joël Vermin se fait contrer lors de sa relance par Mark Arcobello. Le TopScorer bernois récupère et décoche un tir du poignet en se retournant heureusement bon retour défensif du no. 91 lausannois qui parvient à le contrer ; Sandro Zurkirchen intervient en deux temps. A la 23ème minute, transversale du TopScorer lausannois Dustin Jeffrey pour Robin Grossmann dont le tir du poignet est repoussé par Leonardo Genoni du biscuit. Dans la même minute, première pénalisation de 2 minutes de la rencontre à l’encontre du Bernois Calle Andersson pour avoir fait trébucher. C’est la première confrontation entre le meilleur Powerplay de la Ligue et le meilleur Boxplay. Lors de cet avantage numérique, le boxplay bernois prend le meilleur sur le powerplay lausannois. Les Lions n’arrivent pas à mettre en place leur jeu de puissance. Les Ours sont les plus entreprenants notamment par Matthias Bieber (26e) et par Eric-Ray Blum (27e) ; pas de problème pour Sandro Zurkirchen. A la 27ème minute, Corry Emmerton décoche un tir au premier poteau avant de subir un cross-check dans le dos inutile par Mark Arcobello qui l’envoie valdinguer sur Leonardo Genoni au fond de la cage bernoise. Une minute plus tard, tir du poignet de André Heim qui passe de peu au-dessus de la cage lausannoise. A la 29ème minute, Dustin Jeffrey récupère le puck à la bande et remet sur Joël Vermin dans le slot déviant subtilement, le gardien Genoni réussit à bloquer la rondelle en deux temps. Une minute plus tard, nouvelle occasion lausannoise. Tir frappé de Tyler Moy légèrement dévié par Petteri Lindbohm, le portier bernois repousse de la jambière et peut relancer immédiatement de la mitaine sur Beat Gerber. A la 31ème minute, coup de coup complètement inutile de Mark Arcobello au visage de Christoph Bertschy. Les arbitres l’envoient se calmer sur le banc d’infamie pour 2 minutes pour charge contre la tête ainsi que de 10 minutes pour méconduite automatique. Les Lausannois installent leur jeu de puissance. Dans la même minute, tir sur réception de la ligne bleue de Robin Grossmann que Leonardo Genoni parvient à détourner de la crosse. A la 32ème minute, Yannick Herren, en bonne position, adresse un tir qui est contré par Eric-Ray Blum, ce qui permet Alain Berger de partir en contre, à 2 contre 1 avec le défenseur bernois. L’attaquant des Ours choisit de tiré malgré le plongeon de Robin Grossmann ; Intervention de la jambière de Sandro Zurkirchen. Les Lions poussent pour revenir au score. Toujours à la 32ème minute, Joël Genazzi décale Tyler Moy décochant un tir sur réception parfaitement capté de la mitaine de Genoni. Les Bernois sont de nouveau au complet. Bonne période pour les Bernois qui portent le danger sur la cage vaudoise notamment par Adam Almquist (33e) puis par Marc Kämpf (34e). Malheureusement à la 34ème, le SC Bern fait le break. Superbe transversale de Gregory Sciaroni pour Gaëtan Haas qui, d’un maître tir du poignet, nettoie la toile d’araignée de la lucarne vaudoise. C’est 1 à 3. Malgré cette réussite, les Lions repartent de l’avant. Dans la même minute, centre de Dustin Jeffrey pour Christoph Bertschy au deuxième poteau, le no. 22 du LHC est malheureusement trop court pour reprendre. Toujours à la 34ème minute, déviation de Dustin Jeffrey sur un tir de la ligne bleue de Robin Grossmann ; arrêt réflexe de la mitaine par Leonardo Genoni. A la 36ème minute, 2 minutes de pénalité à l’encontre de Ronalds Kenins pour coup de crosse. Les Bernois installent leur jeu de puissance. Tir trop croisé de Gaëtan Haas suite à un joli solo dans la défense lausannoise. Une minute plus tard, c’est au tour de Calle Andersson de décocher un tir du poignet de la ligne bleue repoussé devant lui par Sandro Zurkirchen ; la défense lausannoise peut se dégager. Dans la même minute, contre lausannois par Dustin Jeffrey contré in-extremis de la cuisse par Simon Moser. Les Lions sont de nouveau au complet. Toujours à la 38ème minute, les Bernois prennent trois buts d’avance. Puissant slapshot de la ligne bleue de Jérémie Kamerzin, Sandro Zurkirchen détourne la rondelle à côté de lui sur Gregory Sciaroni qui la reprend de volée du manche de sa canne et l’envoie au fond des filets. Les arbitres vont vérifier les images vidéo afin de contrôler si le but a été marqué du gant ou de la crosse. Après un court instant, Ils reviennent et valident la réussite des Ours. C’est 1 à 4. La dernière occasion du tiers médian est l’œuvre des Lausannois. A la 39ème minute, suite à deux tirs contrés par les défenseurs bernois, Cory Emmerton récupère le puck et décale Ronalds Kenins dans le rond d’engagement. Malgré l’angle fermé, celui-ci adresse un tir du poignet que Leonardo Genoni bloque en deux temps. Fin du tiers médian, les deux équipes regagnent leur vestiaire sur le score de 1 à 4 en faveur du SC Bern.

 

Même s’il semble que l’affaire soit entendue, Les Lions sont les premiers à se montrer dangereux à la 41ème minute par Christoph Bertschy dont le tir du poignet est bloqué par Leonardo Genoni. Une minute plus tard, Tyler Moy puis Petteri Lindbohm mettent à contribution le portier bernois. Le SC Bern est passé en mode défensif avec les 5 joueurs sur leur ligne bleue pour toutes attaques lausannoises. A la 44ème minute, tir sur réception de la ligne bleue de Beat Gerber parfaitement détourné dans les filets de protection par Sandro Zurkirchen. Toujours à la même minute, caviar de l’arrière de la cage vaudoise de Andrew Ebbett pour Simon Moser dans le slot tentant de contourner le portier vaudois ; Sandro Zurkirchen parvient à détourner de la botte. A la 46ème minute, deux minutes de pénalité à l’encontre du Bernois Yanik Burren pour avoir accroché. Les Lausannois installent leur jeu de puissance. A la 48ème minute, tir du poignet de Joël Genazzi détourné par le biscuit de Leonardo Genoni. Les Bernois sont de nouveau au complet. A la 51 me minute, c’est au tour du défenseur lausannois Matteo Nodari d’aller s’asseoir sur le banc d’infamie pour 2 minutes pour avoir fait trébucher. Il ne faut que 14 secondes au SC Bern pour trouver la faille. Après avoir installé leur jeu de puissance, transversale de Mark Arcobello pour Andrew Ebbett qui remet immédiatement dans le slot pour Simon Moser dont la reprise est repoussée par la jambière du portier des Lions mais glisse le rebond au fond des filets. C’est 1 à 5. A la 52ème minute, mauvaise relance de Yanik Burren. Le puck revient sur Lukas Frick décochant un tir sur réception qui frôle le poteau gauche de la cage de Genoni. Deux minutes plus, Lukas Frick remet sur le centre pour Yannick Herren dont le tir du poignet passe au-dessus du but bernois. A la 55ème minute, agression de Jérémie Kamerzin sur Tim Traber. Celui-ci reste étendu sur la glace plusieurs minutes suite à cette charge à la tête dangereuse et complètement inutile. On apprendra plus tard que l’attaquant lausannois souffre d’une commotion qualifiée de légère. Le défenseur bernois écope de 5 minutes de pénalité pour charge contre la tête ainsi qu’une pénalité de méconduite de match. Les Lions installent leur jeu de puissance et se montrent dangereux par un tir sur réception de la ligne bleue de Yannick Herren parfaitement capté par la mitaine du dernier rempart bernois. Toujours à la 55ème minute, énième engagement gagné par Dustin Jeffrey. Le puck revient à la ligne bleue sur Yannick Herren expédiant un tir sur réception bloqué par la mitaine de Genoni. Deux minutes plus tard, tir du poignet de Dustin Jeffrey légèrement excentré, le portier des Ours repousse la tentative sur Joël Vermin qui reprend aussitôt ; nouvelle intervention du cerbère bernois. Dans la continuité, tir du poignet de Robin Grossmann dévié par Joël Vermin qui voit passer le puck de peu à côté. A la 58ème minute, déviation de Robin Leone sur un tir du poignet passant de peu à côté. Une minute plus tard, tir puissant de Petteri Lindbohm que le portier bernois parvient à repousser devant lui sur Sandro Zangger. Celui-ci reprend instantanément, intervention de Leonardo Genoni plongeant pour geler la rondelle. Sur l’engagement gagné par les Lions, Sandro Zangger fait chuter le défenseur Eric-Ray Blum, Etienne Froidevaux récupère la rondelle derrière la cage bernoise et la remet sur Petteri Lindbohm arrivant en deuxième rideau. Celui-ci reprend de volée et bat Leonardo Genoni. C’est 2 à 5. Toujours à la 59ème minute, 2 minutes de pénalité à l’encontre de Joël Vermin pour coup de crosse. Un avantage numérique bernois qui ne donne rien. La sirène finale retenti et offre la victoire sur le score de 2 à 5 au SC Bern.

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le vendredi 25 janvier 2019 à 19h45. Lausanne Hockey Clubeffectue le long déplacement de la Cornèr Arena, anciennement la Resega, pour y affronter le HC Lugano actuellement 10ème au championnat. Venez nombreux rugir avec nos Lions et surtout n’oubliez pas, l’Union fait la Force.

 

 

Lausanne Hockey Club - SC Bern  2 - 5  (1-2 0-2 1-1) 

Mardi 15 Janvier 2019 à 19h45

Malley 2.0, 6556 spectateurs

 

Arbitres

Micha Hebeisen (61), Adrian Oggier (57) ; Roman Kaderli (49), Thomas Wolf (6)

 

Lausanne HC

Zurkirchen, Ritz.

Grossmann, Trutmann ; Frick, Lindbohm ; Genazzi, Nodari ; Borlat.

Bertschy, Jeffrey (TS), Vermin ; Kenins, Emmerton, Moy; Herren, Froidevaux ©, Leone ; Zangger, In-Albon, Antonietti ; Traber.

Absents : Simic, Boltshauser, Junland, Mitchell (blessés), Schelling (surnuméraire)

Coach : Ville Peltonen

 

SC Bern

Genoni, Caminada.

Almquist, Burren ; Blum, Krueger ; Gerber, Andersson ; Kamerzin.

Moser ©, Arcobello (TS), Ruefenacht ; Kämpf, Ebbett, Boychuk ; Bieber, Haas, Sciaroni ; Berger, Heim, Grassi

Absents : Mursak (raison privée), Untersander (blessé), Scherwey (suspendu)

Coach : Karl Jalonen

 

Buts

02’58’’ 1-0 Genazzi (Jeffrey)

08’27’’ 1-1 Arcobello (Ruefenacht, Blum)

14’28’’ 1-2 Arcobello (Ruefenacht)

33’32’’ 1-3 Haas (Sciaroni, Burren)

37’25’’ 1-4 Sciaroni (Kamerzin, Kämpf)

50’29’’ 1-5 Moser (Ebbett, Arcobello) 5c4

58’37’’ 2-5 Lindbohm (Froidevaux) 5c4

 

Pénalités

22’15’’ 2’ Andersson faire trébucher son adversaire

30’13’’ 2’ Arcobello charge contre la tête

30’13’’ 10’ Arcobello pénalité de méconduite

35’13’’ 2’ Kenins coup de crosse

45’59’’ 2’ Burren accrocher un adversaire

50’15’’ 2’ Nodari faire trébucher son adversaire

54’22’’ 5’ Kamerzin charge contre la tête

54’22’’ 20’ Kamerzin pénalité de méconduite pour le match

58’43’’ 2’ Vermin coup de crosse 

 

Notes

20ème tir sur le poteau de Simon Moser

Thomas Ruefenacht s’est blessé lors du premier tiers et n’est plus réapparu de la rencontre

 

Tirs cadrés

33-26 (10-9 12-13 11-4)

 

Engagements gagnés

28-27/ 51%-49%

 

Best Player

Lausanne HC : Petteri Lindbohm

SC Bern : Mark Arcobello

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club

Le vendredi 25 janvier 2019 à 19h45, HC Lugano vs Lausanne Hockey Club

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club à Malley 2.0

Le Vendredi 1er février 2019 à 19h45, Lausanne Hockey Club vs HC Bienne