Le LHC prend la tête du championnat

 

Pour son premier match de l’année 2013, le Lausanne Hockey Club effectuait le très long déplacement à Weinfelden pour y affronter le HC Thurgovie pour la trente-septième journée de championnat.

 

Les deux équipes entamèrent la rencontre sur un rythme de sénateur. Les premiers à se mettre en évidence furent les Lausannois par Colby Genoway dont le tir, suite à une parade de la canne de Pascal Caminada, finit dans les filets de protection. A la troisième minute, les Lions bénéficièrent de leur premier avantage numérique. Larry Leeger, Colby Genoway puis Alain Reist mit à contribution le portier thurgovien. Deux minutes plus tard, ce fut l’ouverture du score par Thomas Deruns. Sur une superbe feinte, il élimina deux adversaires avant de dribbler très facilement Pascal Caminada pour inscrire la première réussite lausannoise. Les Thurgoviens réagirent par Brandon Dietrich dont le tir permit à Cristobal Huet de se mettre en évidence. A la onzième minute, Vincent Le Coultre partit seul en contre-attaque. Sur le tir de l’attaquant lausannois, le cerbère thurgovien accorda un rebond à Alexeï Dostoinov qui ne se laissa pas prier pour inscrire le numéro deux lausannois. Trois minutes plus tard, le Lausanne Hockey Club dut jouer en infériorité numérique suite à l’envoi de Joël Fröhlicher sur le banc d’infamie. Le Box Play lausannois, bien disposé sur la glace, annihila facilement toutes les velléités thurgoviennes. Dans les dernières minutes du premier tiers, Gaëtan Augsburger, Thomas Deruns et Josh Primeau se créèrent de belles chances de but mais tous butèrent sur le portier Pascal Caminada. Les deux équipes rejoignirent les vestiaires sur un avantage de deux unités.

 

En ce tout début de tiers médian, le HC Thurgovie se créa une énorme occasion. Le portier lausannois Cristo Huet réalisa un arrêt reflexe « NHL » afin de garder sa cage inviolée. A la vingt-troisième minute, les Thurgoviens réduisirent le score par Alain Bahar d’un joli tir du poignet qui passa sous le bras du gardien lausannois. Trois minutes plus tard, alors que le LHC jouait en infériorité numérique, sur une fantastique ouverture d’Alain Reist, Benjamin Antonietti alla affronter Pascal Caminada qu’il crucifia d’un superbe tir du poignet pour le trois à un en faveur du LHC. A la mi-match, un frisson parcourra la nuque des supporters lausannois car Cristobal Huet, laissant sa place à Fabien Hecquet, regagna le vestiaire avec le médecin du LHC. Dans l’enchainement Alexeï Dostoinov se créa une belle occasion mais son tir passa de peu à côté. A la trente-deuxième minute, nouveau retour à la marque du HC Thurgovie par Andreas Küng dont le tir nettoya la lucarne du portier lausannois. Larry Leeger puis Joël Fröhlicher se montrèrent dangereux dans les derniers instants du tiers médian.

 

Malgré la supériorité numérique des Lausannois, suite à l’envoi en prison de Fadri Lemm en toute fin du tiers médian, les Thurgoviens furent les premier à se montrer dangereux par Andreas Küng. A la quarante-troisième minute, l’arbitre principal Ken Mollard envoya sur le banc d’infamie Colby Genoway pour une faute inexistante. Ce qui permit à Claudio Zurkirchen d’inscrire l’égalisation à trois partout. Le HC Thurgovie fut à deux doigts de prendre l’avantage par ce même Claudio Zurkirchen. Heureusement pour le LHC, le gardien Fabien Hecquet mit son véto. A la cinquantième minute, les Lausannois inscrivirent leur quatrième but par Joël Fröhlicher sur un magnifique travail préparatoire d’Eliot Berthon et de Colby Genoway. A la cinquante-sixième minute, le HC Thurgovie put jouer en supériorité numérique mais une fois de plus, le Box Play des Lions se montra intraitable. Dans les dernières secondes du match, le HC Thurgovie sortit son gardien afin de pouvoir jouer avec un homme supplémentaire, coup de poker qui resta sans effet. Le Lausanne Hockey Club signait sa première victoire de 2013.

 

Prochaine journée de championnat, le vendredi 4 janvier 2013 à 20h00, le Lausanne Hockey Club retrouvera son temple de Malley ainsi que ses supporters et accueillera le HC Sierre.

 

 

HC Thurgau - Lausanne HC  3-4 (0-2 2-1 1-1)

Mercredi 2 janvier 2013, 17h00

KEB Güttingersreuti, 622 spectateurs

 

Arbitres

Ken Mollard (80) ; Jérémy Meuwly (57), Thomas Rüegg (45).

 

HC Thurgau

Caminada / Ardizzone.

Guerra, Keller © ; Schefer, Bloch ; Maier, Roos.

Indra, Lemm, Küng (TS) ; Zurkirchen, Dietrich, Bieri ; Rohner, Arnold, Bahar ; Maier

Coach : Emanuel Marbach

 

Lausanne Hockey Club

Huet / Hecquet

Reist, Stalder ; Chavaillaz, Fröhlicher ; Leeger, J. Fischer ;  Borlat

Dostoinov, Genoway (TS), Le Coultre ; Déruns, Conz ©, Primeau ; Antonietti, Augsburger, Berthon ; Loeffel, Mauron

Coach : Gerd Zenhäusern

 

Buts

04’57’’ 0-1 Déruns (Conz, Reist)

10’30’’ 0-2 Dostoinov (Le Coultre, Stalder)

22’31’’ 1-2 Bahar (Rohner, Maier)

26’27’’ 1-3 Antonietti (Reist) 4c5

31’46’’ 2-3 Küng (Keller)

43’51’’ 3-3 Zurkirchen (Bloch, Roos)

49’38’’ 3-4 Fröhlicher (Berthon, Genoway)

 

Pénalités

02’46’’ 2’ Dietrich faire trébucher son adversaire

13’23’’ 2’ Fröhlicher accrocher un adversaire

25’19’’ 2’ Le Coultre accrocher un adversaire

29’50’’ 2’ Genoway faire trébucher son adversaire

31’06’’ 2’ Bloch coup de crosse

35’17’’ 2’ Bieri retenir la canne de l’adversaire

35’23’’ 2’ Primeau faire trébucher son adversaire

39’35’’ 2’ Lemm retarder le jeu

42’53’’ 2’ Genoway coup de crosse

44’42’’ 2’ Roos faire trébucher son adversaire

53’07’’ 2’ Keller accrocher un adversaire

55’03’’ 2’ + 2’ Leeger dureté excessive

55’03’’ 2’ Maier dureté excessive

55’03’’ 2’ Bieri dureté excessive

55’03’’ 2’ Berthon dureté excessive

 

Note

29’50’’ Remplacement du gardien lausannois Cristobal Huet par Fabien Hecquet