Les Lions terminent l'année sur une victoire

 

Pour le dernier match de l’année, le Lausanne Hockey Club accueillait en son Temple de Malley, les Lionceaux du GCK Lions de Matti Alatalo pour la trente-sixième ronde du championnat.

 

Grosse pression de la part des Lausannois dès l’entame de la rencontre car après seulement cinquante-deux secondes, le portier zurichois Tim Wolf fut sauvé par son poteau gauche sur un essai de Florian Conz. Les Lionceaux répondirent du tac au tac par André Signoretti dont le tir fut facilement capté par Cristo Huet. Les Lions, bien installés dans le camp zurichois, se montrèrent dangereux par Codey Bürki (4e) puis par Colby Genoway. A la neuvième minute, ce fut cette fois-ci le poteau droit qui empêcha Alexeï Dostoinov d’ouvrir la marque. A la mi-tiers, les Zurichois, par l’intermédiaire de Nicola Brandi et d’Alexandre Tremblay, se concoctèrent deux belles possibilités. A la treizième minute, première supériorité numérique pour les Lausannois. Ils se créèrent une belle occasion par le Top Scorer Colby Genoway. Trois minutes plus tard, les hommes de Gerd Zenhäusern furent à deux doigts d’ouvrir la marque par Colby Genoway. A la dix-huitième minute, Thomas Deruns, suite à une superbe feinte, mit la défense zurichoise dans le vent et adressa un tir à l’encontre de Tim Wolf qui sauva son équipe d’un arrêt de l’épaule. Dans la dernière minute du premier tiers, Alexeï Dostoinov puis Benjamin Chavaillaz se créèrent deux belles occasions mais tout les deux butèrent sur le portier zurichois. Les deux équipes rejoignirent les vestiaires sur un score nul et vierge.

 

Le début du tiers médian fut identique au premier avec un Lausanne Hockey Club dominateur et un GCK Lions ne jouant que sur de rapides contre-attaques. A la vingt-cinquième minute, les Lausannois, par l’intermédiaire de Colby Genoway, furent tout près d’ouvrir la marque mais une fois de plus le cerbère zurichois mit son véto. Deux minutes plus tard, sur une nouvelle supériorité numérique, les Lions bombardèrent la cage zurichoise par Ralph Stalder, Colby Genoway et pour finir Jérémie Kamerzin sans pouvoir trouver l’ouverture. A la vingt-neuvième minute, ce fut au tour de Codey Bürki de «  se casser les dents » sur le portier Tim Wolf. Deux minutes plus tard, Les Lionceaux zurichois bénéficièrent de leur premier avantage numérique. Le Box Play lausannois n’eut pas trop de problème pour contrecarrer les faibles attaques zurichoise. Les Lausannois trouvèrent enfin le chemin des filets à treize secondes de la fin du tiers par le Top Scorer Colby Genoway sur un assiste de Vincent Le Coultre.

 

Ragaillardis par cette réussite en tout fin de deuxième tiers, les Lausannois reprirent leur marche en avant. A la quarante-septième, sur une superbe action collective, ils prirent deux longueurs d’avance par Eliot Berthon sur passes de Benjamin Antonietti et de Gaëtan Augsburger. Deux minutes plus tard, les Zurichois eurent une réelle chance de réduire la marque mais c’était sans compter sur un super Cristo Huet. Dans l’enchainement, les Lausannois purent jouer en supériorité numérique suite à la pénalité de deux minutes à Yannick Hüssler et inscrire le numéro trois d’une magnifique shoot d’Alexeï Dostoinov qui laissa Tim Wolf sans réaction. Les dernières minutes de la rencontre virent les Lions se créer plusieurs chances d’alourdir le score notamment par Jérémie Kamerzin et par Thomas Deruns. Ils terminent l’année 2012 sur une belle victoire. A l’année prochaine et tout mes vœux pour 2013.

 

Prochaine journée de championnat, le mercredi 2 janvier 2012 à 17h00, le Lausanne Hockey Club se déplacera à Weinfelden pour y affronter le HC Thurgovie.

 

 

Lausanne HC – GCK Lions  3-0 (0-0 1-0 2-0)

Dimanche 30 décembre 2012, 17h00

Patinoire de Malley, 4905 spectateurs

 

Arbitres

Tobias Wehrli (77) ; Jens Blatter (27), Laurent Schmid

 

Lausanne Hockey Club

Huet / Hecquet

Reist, Stalder ; Leeger, Fröhlicher ; J. Fischer, Chavaillaz ; Kamerzin, Borlat

Dostoinov, Conz ©, Burki, Augsburger, Berthon, Mauron, Genoway (TS), Loeffel, Le Coultre, Déruns, Antonietti, Primeau.

Coach : Gerd Zenhäusern

 

GCK Lions

Wolf / Saikkonen.

Kühni, Camperchioli ; M. Zangger, Signoretti ; Eigenmann, Büsser.

Micheli, Ulmann (TS), Tremblay ; Brandi, Hüsler, Hentes ; Sulander, Senteler, Baltisberger ; Widmer, Heitzmann, Diem ; Faic

Coach : Matti Alatalo

 

Buts

39’47’’ 1-0 Genoway (Le Coultre)

46’13’’ 2-0 Berthon (Antonietti, Augsburger)

50’53’’ 3-0 Dostoinov (Genoway, Leeger) 5c4

 

Pénalités

12’17’’ 2’ Tremblay coup de crosse

26’38’’ 2’  Baltisberger faire trébucher son adversaire

30’18’’ 2’ Le Coultre obstruction

40’35’’ 2’ Ulmann cross-check

49’25’’ 2’ Hüsler accrocher un adversaire

52’06’’ 2’ Conz obstruction

54’53’’ 2’ Eigenmann crosse haute

56’47’’ 2’ + 2’ Conz dureté excessive

56’47’’ 10’ Conz Comportement anti-sportif

56’47’’ 2’ + 2’ Burki dureté excessive

56’47’’ 10’ Burki Comportement anti-sportif

56’47’’ 2’ + 2’ Tremblay dureté excessive

56’47’’ 10’ Tremblay Comportement anti-sportif

56’47’’ 2’ + 2’ Signoretti dureté excessive

56’47’’ 10’ Signoretti Comportement anti-sportif