Les Lions s'inclinent dans le derby lémanique aux tirs aux buts

 

Après la défaite face au EV Zug et dans le cadre de la 35ème journée du championnat de National League, le Lausanne Hockey Club reçoit dans le chaudron de Malley 2.0, les Genève-Servette HCactuellement 8ème au championnatdans un derby lémanique chaud bouillant d’une extrême importance pour la course aux playoffs. Au niveau de l’infirmerie, les Lions déplorent les blessures de Luca Boltshauser (genou), de Jonas Junland (fracture de la clavicule) et de Torrey Mitchell (commotion). Du côté duGenève-Servette HC, Lance Bouma, Juraj Simek, Johan Fransson, Elio Antonietti, Eric Martinsson, Floran Douay et Kevin Romy sont blessés. Les cages sont défendues par Sandro Zurkirchen pour les Lausannois et par Gauthier Descloux pour les Genevois.

 

Pour cette rencontre, la Section Ouest, qui fêtait leur vingt-cinquième anniversaire, nous ont offert deux superbes tifos ; félicitations et honneurs à eux.

 

Les Lausannois démarrent la rencontre pied au plancher. A la première minute, ouverture du Dustin Jeffrey pour Christoph Bertschy, en lutte avec le défenseur Arnaud Jacquemet, repique au centre, son tir est contré par le Genevois. Le puck rebondit sur le filet du haut du but puis sur la barre transversale avant de retomber dans le filet. Sur l’engagement gagné par les Lions, le palet revient sur Ronalds Kenins reprenant instantanément ; le gardien Gauthier Descloux repousse devant lui sur Robin Leone mais malheureusement la rondelle passe entre les jambes de l’attaquant lausannois. Les Aigles réagissent à la 2ème minute par tir du poignet de Timothy Kast, bonne intervention de Sandro Zurkirchen. Dans la même minute, prise à deux sur le défenseur Goran Bezina, Joël Vermin récupère la rondelle mais bien gêné par Cody Almond, voit son lancer passer de peu à côté. Toujours à la 2ème minute, débordement de Cody Almond puis centre au cordeau pour Michael Völlmin se retrouvant face à la cage vide mais heureusement pour nos couleurs manque complètement sa reprise. A la 4ème minute, sur une mauvaise relance à la bande de la défense genevoise, Ronald Kenins récupère la rondelle et tire en se retournant ; le portier Descloux détourne. Dans la même minute, tir sur réception de la ligne bleue de Joël Genazzi dévié par la palette de Robin Leone qui prend à contre-pied le portier des Aigles. Heureusement pour les Genevois, la déviation frôle le poteau droit de la cage de Descloux. A la 7ème minute, Henrik Tömmernes décale Cody Almond et décoche un tir du poignet parfaitement bloqué par Sandro Zurkirchen. Dans la même minute, rupture rapide lausannoise à deux contre 1 ; décalage de Cory Emmerton pour Robin Leone adressant un tir, le gardien Descloux sauve la situation du biscuit. Toujours à la 7ème minute, les Lausannois ouvrent enfin le score. Matteo Nodari ouvre sur Tyler Moy, celui-ci adresse un tir du poignet depuis le rond d’engagement qui nettoie la lucarne gauche de la cage genevoise. C’est 1 à 0. A la 9ème minute, puissant slapshot de Mauro Dufner depuis son propre camp sur la cage lausannoise, Cody Almond utilise le rebond contre la bande pour reprendre le puck, le gardien vaudois détourne de la botte la tentative du futur attaquant lausannois. Deux minutes plus tard, remise du TopScorer Tanner Richard de l’arrière de la cage lausannoise pour John Fritsche dont le tir est bien bloqué par Sandro Zurkirchen. A la 12 me minute, superbe centre à l’aveugle de Tyler Moy pour Loïc In-Albon dont la déviation passe de peu à côté. Toujours à la 13ème minute, Daniel Winnik, dans un angle très fermé, tente sa chance au premier poteau. Le TopScorer des Aigles récupère la rondelle derrière la cage et remet pour Henrik Tömmernes. Celui-ci essaie de glisser le puck au premier poteau, Sandro Zurkirchen plonge pour le bloquer. S’en suit une grosse mêlée devant la cage vaudoise. A la 14ème minute, Joël Genazzi et Henrik Tömmernes en viennent un peu aux mains, les arbitres les envoient tous les deux se calmer sur le banc des pénalités pour 2 minutes pour coup de crosse. Une minute plus tard, sur une passe levée de Tommy Wingels, le puck touche le casque du TopScorer genevois Tanner Richard ; superbe réflexe du dernier rempart vaudois qui parvient à le repousser du biscuit. A la 17ème minute, lancer du poignet de Joël Genazzi repoussé devant lui par Gauthier Descloux, Christoph Bertschy récupère la rondelle et décoche un tir en se retournant ; le gardien des Aigles détourne du bras. Une minute plus tard, tir du poignet de Matteo Nodari dévié involontairement par le Genevois Mauro Dufner qui a bien failli surprendre Descloux. Dans la même minute, Tyler Moy chipe la rondelle à ce même Dufner et laisse derrière lui pour Yannick Herren malheureusement celui-ci se fait contrer in-extremis par Eliot Berthon bien revenu. A la 19ème minute, deux minutes de pénalité à l’encontre du Lausannois Joël Vermin pour avoir retenu la canne de son adversaire. Les Aigles installent leur jeu de puissance. Transversale de Tommy Wingels pour son TopScorer Tanner Richard qui décoche un tir sur réception que Sandro Zurkirchen parvient à repousser à une seconde de la fin de la première période. Fin du premier tiers sur le score de 1 à 0 en faveur du Lausanne HC.

 

Les Lions entament le tiers médian en infériorité numérique pour encore 50 secondes. A la 21ème minute, tir sur réception de la ligne bleu de Tanner Richard repoussé par la jambière du portier vaudois sur Daniel Winnik. Celui-ci réussit du bout de la canne à transmettre à Timothy Kast et voit sa reprise passer au-dessus de la cage lausannoise. L’action se poursuit, Daniel Winnik récupère la rondelle et tente de la glisser entre le poteau et la jambière de Zurkirchen. Celle-ci glisse doucement entre les jambières de Zurkirchen et Tommy Wingels n’a plus qu’à la pousser la rondelle au fond des filets. C’est 1 à 1. A la 22ème minute, Christoph Bertschy s’échappe sur l’aile puis repique au centre et décoche un tir du poignet que Gauthier Descloux repousse sur Joël Vermin qui avait bien suivi mais ne peut reprendre. L’action de poursuit, le TopScorer Lausannois Dustin Jeffrey récupère le puck et remet en rétro pour Robin Grossmann dont le tir sur réception est détourné par la jambière gauche du goalie des Aigles. A la 23ème minute, les Lions reprennent l’avantage au score. Sur un contre lausannois, Matteo Nodari décale parfaitement Lukas Frick décochant un puissant tir sur réception qui ne laisse aucune chance à Gauthier Descloux. C’est 2 à 1. A la 24ème minute, deux minutes de pénalité à l’encontre de Sandro Zangger pour crosse haute. La première occasion lors de cet avantage numérique des Aigles est vaudoise. Sur une mauvaise entré de zone des Genevois, Petteri Lindbohm ouvre sur Christoph Bertschy, contrôlant de la main avant d’aller affronter Descloux malheureusement le gardien genevois remporte ce face à face. Les Aigles Installent leur jeu de puissance et se montrent dangereux par Tanner Richard par deux fois ; Sandro Zurkirchen se montre intraitable. Les Lions sont de nouveau au complet. A la 29ème minute, tir du poignet de la ligne bleue de Henrik Tömmernes ; parfait « contrôle de la poitrine » et arrêt de la mitaine pour finir le geste par Sandro Zurkirchen. A la 30ème minute, Lukas Frick se fait intercepter par Eliot Berthon qui file seul affronter Sandro Zurkirchen mais l’attaquant genevois manque sa tentative suite à un coup de crosse du no. 38 lausannois. L’arbitre Eichmann signale donc deux minutes de pénalité à l’encontre de Lukas Frick pour coup de crosse. Il ne sera pas le seul à aller s’asseoir sur le banc d’infamie, car l’arbitre envoie Henrik Tömmernes le rejoindre pour 2 minutes pour comportement anti-sportif. Les deux équipes joueront donc à 4 contre 4. A la 32ème minute, Tommy Wingels se mélange les patins à la ligne bleue lausannoise, Christoph Bertschy récupère la rondelle et va seul se présenter face à Gauthier Descloux. L’attaquant lausannois glisse subtilement la rondelle entre les jambières du gardien des Aigles. C’est 3 à 1. Les Genevois reviennent au score trois minutes plus tard. Interception de Eliot Berthon sur une mauvaise relance de Petteri Lindbohm. Pour se racheter, le défenseur finlandais plonge pour contrer le puck ; Tommy Wingels récupère la rondelle et la remet dans le slot pour Eliot Berthon qui, à genoux, parvient à décaler Tim Bozon dont la reprise finit au fond des filets lausannois. A la 37ème minute, tir du poignet de la ligne bleue de Timothy Kast, Sandro Zurkirchen octroie un rebond sur Daniel Rubin qui reprend instantanément. Le puck stoppe sa course derrière la jambière du gardien lausannois. L’attaquant genevois Jack Skille pousse le puck au fond des filets. Heureusement pour nos couleurs, cette réussite des Aigles n’est pas accordée car l’arbitre avait sifflé un arrêt du jeu croyant le puck jouable alors qu’il ne l’était pas. Dans la même minute, 2 minutes de pénalité à l’encontre du Lausannois Benjamin Antonietti pour avoir retenu un adversaire. Les Aigles installent leur jeu de puissance et mettent une grosse pression sur la défense des Lions. Ils se montrent dangereux par Tommy Wingels (37e) puis par Henrik Tömmernes (38e) ; le gardien Sandro Zurkirchen met son véto. Les Lions sont de nouveau au complet. A la 39ème minute, Cody Almond et Petteri Lindbohm en viennent aux mains suite au cross-check de Cody Almond. L’arbitre envoie ces deux joueurs se calmer sur le banc des pénalités. Lindbohm écope de 2 minutes de pénalité pour dureté excessive et Cody Almond de 2 minutes de pénalité pour cross-check auxquelles s'ajoutent 2 minutes de pénalité pour dureté excessive. Les Lions installent leur jeu de puissance et se montrent dangereux par Yannick Herren dont le tir sur réception est détourné par Gauthier Descloux. A la 40ème minute, belle possibilité genevoise. Contre genevois à 3 contre 2, Daniel Winnik choisit de faire tout seul et adresse un tir du poignet que le dernier rempart vaudois détourne de la mitaine dans les filets de protection. Fin du tiers médian sur le score de 3 à 2 en faveur des Lions.

 

Les Vaudois démarrent le troisième tiers en supériorité numérique pour 53 secondes encore. Malheureusement, les Lions ne se montrent guère dangereux. Les Genevois sont de nouveau au complet. A la 41ème minute, Tir sur réception de la ligne bleue contré par Daniel Winnik qui part en contre à 2 contre 1. Il décale Jack Skille se faisant contrer superbement par la crosse de Robin Grossmann en plongeant. A la 44ème minute, tir du poignet de la ligne bleue de Joël Genazzi dévié du bout de la palette par Sandro Zangger. Sa déviation prend à contre-pied le gardien genevois mais passe de peu à côté. Une minute plus tard, Jonathan Mercier se fait piquer la rondelle par Dustin Jeffrey et se retrouve à 2 contre 1. L’Ontarien est obligé de lever le puck suite au plongeon du défenseur genevois, Joël Vermin, au centre, tente de reprendre de volée. Gauthier Descloux repousse sur Christophe Bertschy contournant toute la défense genevoise avant de se faire ceinturer sans que les arbitres ne bronchent. A la 46ème minute, tir du poignet de Cody Almond que Sandro Zurkirchen parvient à détourner. Une minute plus tard, remise en rétro de Timothy Kast pour Jonathan Mercier dont le tir su réception est contré par la hanche de Joël Genazzi avant que le joueur genevois retombe la crosse en avant sur le défenseur vaudois. Le no. 79 du Lausanne HC reste quelques instants allongé sur la glace et regagne difficilement son banc aidé par Robin Grossmann. Sur l’engagement, les Genevois bénéficient d’un moment de flottement de la défense du LHC pour égaliser par Henrik Tömmernes sur une superbe ouverture de Tommy Wingels. C’est 3 à 3. Malgré cette égalisation, les Lions repartent de l’avant. A la 49ème minute, Ronalds Kenins contourne la cage genevoise et sert Cory Emmerton qui, en bonne position, voit son tir frappé être bloqué en deux temps par le gardien Descloux. Dans la même minute, nouvelle occasion lausannoise pour Robin Leone dont la déviation passe de peu au-dessus de la cage genevoise. Toujours à la 49ème minute, coup de crosse de Eliot Berthon sur Cory Emmerton ; toujours rien du côté des arbitres. A la 52ème minute, le tir contré par le patin de Petteri Lindbohm permet aux Lions de partir en rupture par Lukas Frick laissant derrière lui pour Tyler Moy, en bonne position, voit son tir être bloqué par le plongeon de Daniel Vukovic. A la 55ème minute, le défenseur genevois Daniel Vukovic se mélange les patins à la ligne rouge, Tyler Moy en profite pour partir en contre et adresse un tir du poignet que Gauthier Descloux parvient à détourner de la jambière. Une minute plus tard, Décalage à la ligne bleue de Robin Grossmann pour Valentin Borlat dont le tir sur réception ne trouve pas le cadre. A la 59ème minute, Tanner Richard se fait contrer par Tyler Moy à la ligne bleu lausannoise ; petite canne dans les patins du TopScorer genevois sur no. 95 lausannois l’empêchant de partir en contre. Les arbitres sont devenus aveugles, pas de sanction. Le coach Chris McSorley demande son temps mort afin de pouvoir faire respirer ses troupes. Malgré une grosse pression, les Lions ne trouvent pas la solution. La sirène finale retentit sur le score de parité de 3 à 3. Place à une prolongation de 5 minutes à trois contre 3.

 

Lors de cette prolongation, les Genevois se créent deux belles possibilités par Noah Rod (61e) dont le tir est repoussé par le portier lausannois et par Tommy Wingels (63e) qui voit son tir être dévié par le manche de la crosse de Zurkirchen. Côté des Lions, deux grosses occasions notamment par Ronalds Kenins (62e) qui, sur un contre à 2 contre 1 avec Cory Emmerton, voit sa reprise finir sur le poteau droit de la cage genevoise puis par Petteri Lindbohm (63e), bien servi par Christoph Bertschy, va affronter le portier genevois dans une face à face, sans succès. A la 64ème minute, alors que les arbitres avaient tout laisser passer dans le troisième tiers, Christoph Bertschy se voit pénaliser de 2 minutes pour avoir accroché. Le joueur regagne le banc des pénalités fou de rage sous la bronca du public lausannois. Les Lions vont devoir jouer à 4 contre 3 pendant 79 secondes. Heureusement, le boxplay lausannois fait une nouvelle fois merveille et repousse les velléités genevoises. Fin de la prolongation.

 

La décision se fera donc aux tirs au buts. A ce petit jeu, le Genève-Servette HC sort vainqueur sur le score de trois tirs aux buts (Richard, Tömmernes ; Richard) à deux (Herren, Moy). Les Genevois remportent la victoire dans ce derby lémanique ainsi que le deuxième point en jeu.

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le mardi 15 janvier 2019 à 19h45. Lausanne Hockey Club reçoit dans son chaudron de Malley 2.0 les SCL Tigers actuel 4ème au championnat dans une rencontre très importante pour la course aux playoffs. Venez nombreux rugir avec nos Lions et surtout n’oubliez pas, l’Union fait la Force.

 

 

Lausanne Hockey Club - Genève-Servette HC  3 - 4  (1-0 2-2 0-1 0-1) tab 

Samedi 12 Janvier 2019 à 19h45

Malley 2.0, 6700 spectateurs (guichets fermés)

 

Arbitres

Anssi Salonen (70), Stefan Eichmann (8) ; Roman Kaderli (49), Marc-Henri Progin (90)

 

Lausanne HC

Zurkirchen, Ritz.

Grossmann, Trutmann ; Frick, Lindbohm ; Genazzi, Nodari ; Borlat.

Bertschy, Jeffrey (TS), Vermin ; Kenins, Emmerton, Leone ; Zangger, In-Albon, Moy ; Herren, Froidevaux ©, B. Antonietti ; Traber.

Absents : Simic, Boltshauser, Junland, Mitchell (blessés), Schelling (surnuméraire)

Coach : Ville Peltonen

 

Genève-Servette HC

Descloux, Mayer.

Tömmernes, Jacquemet ; Mercier, Vukovic ; Bezina, Völlmin ; Maillard, Dufner.

Almond, Rod ©, Wick ; Winnik, Richard (TS), Wingels ; Rubin, Kast, Skille ; Bozon, Berthon, Fritsche.

Absents : Bouma, Simek, Fransson, E. Antonietti, Martinsson, Douay, Romy (blessés)

Coach : Chris McSorley

 

Buts

06’54’’ 1-0 Moy (Nodari)

21’01’’ 1-1 Wingels (Winnik, Kast)

22’37’’ 2-1 Frick (Nodari, Leone)

31’32’’ 3-1 Bertschy

34’01’’ 3-2 Bozon (Berthon, Wingels)

47’11’’ 3-3 Tömmernes (Wingels, Jacquemet)

 

Tirs au but

GSHC : Fritsche manque

LHC : Herren marque

GSHC : Richard marque

LHC : Moy marque

GSHC : Tömmernes marque

LHC : Genazzi manque

GSHC : Wingels manque

LHC : Kenins manque

GSHC : Almond manque

LHC : Emmerton manque

LHC : Moy manque

GSHC : Richard marque

 

Pénalités

13’34’’ 2’ Genazzi coup de crosse

13’34’’ 2’ Tömmernes coup de crosse

18’51’’ 2’ Vermin Retenir la canne de l’adversaire

23’45’’ 2’ Zangger crosse haute

30’14’’ 2’ Frick coup de crosse

30’14’’ 2’ Tömmernes comportement anti-sportif

36’31’’ 2’ B. Antonietti retenir un adversaire

38’53’’ 2’ Almond cross-check

38’53’’ 2’ Almond dureté excessive

63’50’’ 2’ Bertschy accrocher un adversaire

 

Notes

21’01’’ le Lausanne HC demande son coach challenge

59’36’’ le Genève-Servette HC demande son temps mort

63ème déviation sur le poteau de Ronalds Kenins

 

Tirs cadrés

22-47 (8-14 6-20 6-8 2-5)

 

Engagements gagnés

24-37/ 40%-60%

 

Best Player

Lausanne HC : Christoph Bertschy

Genève-Servette HC : Tommy Wingels

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club

Le mardi 15 janvier 2019 à 19h45, Lausanne Hockey Club vs SCL Tigers