Eric Walsky, Roi des Vernets

 

Pour la première rencontre de la double confrontation du weekend face au Genève-Servette HC, le Lausanne Hockey Club effectue le court déplacement des Vernets pour un derby toujours chaud bouillant dans le cadre de la 35ème journée de championnat. Pour cette rencontre, les absents du côté du LHC sont Florian Conz (blessé), Matteo Ritz, Loïc In-Albon, Per Ledin, Matteo Nodari (surnuméraires) et Paul Savary (HC Red Ice). Du côté des Aigles, Floran Douay, Kevin Romy, Nick Spaling, Léo Chuard (blessés), Mattéo Détraz, Eliot Antonietti, Yoan Massimino (surnuméraires), Nicolas Leonelli (LNB) manquent à l’appel. Cristobal Huet et Robert Mayer seront dans les cages ce soir.

 

Coté statistiques, les Lions disposent du premier Powerplay avec 35 buts marqués sur 146 supériorités numériques soit 23.97% et le 5ème Boxplay avec 24 buts encaissés sur 148 infériorités numériques soit 83.78%. Pour le Genève-Servette HC, c’est le 10ème Powerplay avec 20 buts marqués sur 133 supériorités numériques soit 15.04% et le 10ème Boxplay avec 36 buts encaissés sur 154 infériorités numériques soit 76.62%. Au niveau des compteurs, le défenseur servettien Romain Loeffel est le 33ème compteur de LNA avec 24 points (7 buts et 17 assistances) soit 0.71 points par match. L’attaquant lausannois Dustin Jeffrey est le 6ème au classement avec 33 points (13 buts et 20 assistances) soit 0.97 points par match. Pour les gardiens, le portier lausannois Cristobal Huet figure en 4ème position avec 74 buts encaissés en 30 matchs (91.51%) soit 2.46 buts par match. Pour le Genève-Servette HC, Robert Mayer figure en 5ème position avec 85 buts encaissés en 33 matchs (92.28%) soit 2.63 buts par match. (Chiffres fournis par la League). Après tous ces chiffres, place à la rencontre.

 

Les Aigles démarrent très fort la rencontre et se montrent immédiatement dangereux par Jeremy Wick après seulement 34 secondes. Suite à une mauvaise sortie de zone des lausannois, l’attaquant genevois peut tenter sa chance en backhand devant Cristobal Huet, heureusement pour les Lions sans succès.  Sur l'action, le défenseur vaudois Valentin Borlat commet une faute et se retrouve puni pour deux minutes pour avoir retenu la canne de son adversaire. Le GSHC a énormément de peine à poser leur jeu de puissance et n’inquiète guère le portier vaudois. Les Lausannois montrent le bout de leur nez à la 5ème minute par Jonas Junland puis par Thomas Déruns et pour finir par Harri Pesonen d’une subtile déviation sur un tir de John Gobbi de la ligne bleue. Dans l’enchainement, les Genevois ouvrent le score par leur capitaine Jim Slater. Sur une rupture à 3 contre 1, Jeremy Wick préfère faire seul au second poteau mais Cristobal Huet repousse... sur la crosse de Jim Slater qui marque. Les arbitres vont vérifier la vidéo car un joueur lausannois à déplacer la cage du LHC au moment du but. Ils prennent leur décision rapidement et accordent cette réussite genevoise. C’est 1 à 0 en faveur du Genève-Servette HC. A la 6ème, première supériorité numérique pour les Lions suite à l’envoi sur le banc des pénalités de Thomas Heinimann pour coup de crosse. Une minute plus tard, nouvelle pénalité à l’encontre contre Timothy Kast pour avoir fait trébucher. Les Lions auront 58 secondes à 5 contre 3 pour égaliser. Chose faite après 33 secondes. L’attaquant lausannois Eric Walsky avance sur la droite sans se faire attaquer et au lieu de remettre le puck au centre ou à la ligne bleue, il décide de tenter sa chance directement sur Robert Mayer. Le puck passe sur la droite du portier et franchit la ligne de but. C’est l’égalisation 1 à 1. A la 9ème minute, les arbitres arrêtent le jeu car en voulant dégager la rondelle, le défenseur genevois Daniel Vukovic expédie celle-ci sur la nuque du juge de ligne Cedric Borga. Celui-ci reste au sol quelques instants puis rejoint le banc après pour se faire soigner et reprendre sa place. Depuis quelques minutes, les deux équipes se livrent un âpre combat dans la zone neutre. A la 12ème minute, grosse et dangereuse charge du coutumier Tim Traber qui va se calmer sur le banc d’infamie pour 2 minutes pour charge contre la bande. Très bon boxplay des Aigles. Les hommes de Chris McSorley parviennent à empêcher les Vaudois de s'installer dans leur camp. Une minute plus tard, accélération de Eric Walsky qui trouve au centre Harri Pesonen. Le tir du Finlandais est dévié de justesse par la jambière de Robert Mayer. A la 15ème minute, nouvel avantage numérique pour les Lions suite à la pénalisation de Johan Fransson pour avoir retardé le jeu. À nouveau, les Aigles posent beaucoup de problèmes au LHC qui n'arrive pas à installer son jeu de puissance. Une minute plus tard, les Lausannois par Harri Pesonen obtiennent une nouvelle chance de but sur une accélération à deux contre un. Le Finlandais tente la passe au centre qui est déviée par la canne de Jonathan Mercier dans un superbe plongeon, ce qui surprend presque le portier des Servettiens. A la 19ème minute, belle possibilité pour Timothy Kast dont le tir est repoussé par Cristobal Huet. Alors qu’il ne reste que 18 secondes de jeu dans ce premier tiers, le défenseur des Lions Dario Trutmann est envoyé sur le banc des pénalités pour 2 minutes pour obstruction. La sirène retentit et renvoie les deux équipes aux vestiaires qui se tiennent en échec 1 à 1 après vingt minutes de jeu.

 

Les vaudois débutent le tiers médian en infériorité numérique suite à la pénalisation de Dario Trutmann en toute de fin de premier tiers. Les Aigles posent leur jeu de puissance et bombardent la cage lausannoise par Romain Loeffel (21e) et Johan Fransson par trois fois (22e). Heureusement pour le LHC, les tirs passent à côté de la cage vaudoise. A la 24ème minute, superbe tir de poignet du défenseur Junland venu en surnombre dans l'axe que Le portier grenat sort la jambière. Deux minutes plus tard, le Lausannois Etienne Froidevaux est envoyé en prison pour avoir accroché. Les Genevois sont incapables d’installer un jeu de puissance digne de ce nom. A la 29ème minute, le défenseur Joël Genazzi adresse un puissant tir du poignet, le portier des Aigles est obligé d'étendre la jambière pour dévier le puck. Deux minutes plus tard, bonne séquence des Servettiens. Daniel Rubin reprend par deux fois un rebond accordé par le portier Cristobal Huet sur un tir du TopScorer Romain Loeffel. Dans l’enchainement, Daniel Rubin et Jonas Junland vont rejoindre le banc d’infamie pour avoir fait trébucher. A la 33ème minute, la prison lausannoise compte un nouveau captif pour deux minutes du nom de Harri Pesonen pour cross-check. Une minute plus tard, belle arrêt en deux temps de Cristobal Huet sur une tentative de Romain Loeffel de la ligne bleue. Le boxplay lausannois est bien en place et les Genevois de profiter de cette supériorité numérique. A la 36ème minute, bon tir de Tim Traber sur l'aile. Cristobal Huet renvoie de la jambière juste devant lui Heureusement pour les Vaudois, ce rebond n'est pas maîtrisé par l’attaquant genevois Auguste Impose. Une minute plus tard, nouvelle pénalité à l’encontre du dernier rempart genevois Robert Mayer pour avoir dégager la rondelle hors de la surface de glace. C’est l’attaquant Jeremy Wick qui s’en va purger la punition à la place du gardien. Grosse occasion lausannoise à la 37ème minute, Après un tir à la ligne bleue, le puck est repoussé par Robert Mayer sur Etienne Froidevaux. Le Vaudois ne parvient pas à lever son puck pour éviter le portier grenat qui était au sol. A la 39ème minute, sixième pénalité du match contre le LHC. Le Suédois Nicklas Danielsson va s’assoir sur le banc d’infamie pour avoir accroché. Les Aigles vont terminer le tiers avec un homme de plus sur la glace. Fin du deuxième tiers. Pas de but dans cette période intermédiaire, les deux équipes sont toujours à égalité 1 partout après quarante minutes de jeu.

 

Les Genevois entament le troisième tiers à 5 contre 4 pour encore une poignée de secondes. L’attaquant genevois Damien Riat tente sa chance dans un angle fermé, sans succès. A la 44ème minute, le genevois Auguste Impose part seul affronter le portier vaudois mais se fait arrêter irrégulièrement par Sven Ryser. L’arbitre donne un tir de pénalité en faveur de GE-Servette. Auguste Impose étant touché sur l’action, c’est donc Romain Loeffel qui va tirer ce pénalty. Le Topscorer s’élance, tente la feinte de corps mais ne trompe pas Cristobal Huet qui fait l'arrêt avec brio. Une minute plus tard, les Aigles mettent une grosse pression sur la cage lausannoise. A la 45ème minute, Romain Loeffel, très en vue ce soir, adresse un tir au second poteau.  Le portier lausannois repousse sur l’attaquant Kay Schweri qui essaie à son tour mais le portier vaudois dit une nouvelle fois non. Une minute plus tard, bonne séquence du LHC sur la cage de Robert Mayer. Valentin Borlat (46e), Yannick Herren (47e) et Jonas Junland (50e) sont tout près de donner l’avantage au score aux Lions. Bien que dominés depuis quelques minutes, les Genevois parviennent à se créer une occasion à la 51ème minute par Romain Loeffel. Le TopScorer grenat reçoit le puck dans le slot et peut armer un tir que dévie Cristobal Huet. Les secondes s'égrènent au tableau d'affichage et les deux équipes resserrent les rangs.  On se dirige tout droit vers des prolongations. A la 56ème minute grosse occasion pour le GE-Servette sur une déviation habile du capitaine genevois Jim Slater au premier poteau. Heureusement pour nos couleurs, Cristobal Huet est attentif et peut geler la rondelle. Dans les derniers instants de la rencontre, Gros cafouillage devant le gardien vaudois après une accélération de Nathan Gerbe. Les Aigles tentent de forcer le passage de la rondelle mais la cage finit par être déplacée. Monsieur Dipietro, l’arbitre de la rencontre, interrompt le jeu. On a eu chaud. Fin du temps règlementaire. Place désormais aux prolongations à 3 contre 3.

 

Les hommes de Cris McSorley dominent la prolongation de la tête et des épaules. C’est Tout d’abord Nathan Gerbe (61e & 62e) de se casser les dents sur Cristo « The Wall » Huet. Puis c’est le TopScorer genevois Romain Loeffel (62e) de se montrer dangereux. Le gardien lausannois s’interpose en deux temps. Et les Lions dans tout ça, seul Dario Trutmann se montre dangereux dans un joli solo mais butte sur le portier genevois. Deux énormes coups de chance pour les Lions à la 63 et 64ème minute, deux énormes frappes de Johan Fransson qui terminent leurs courses sur les montants de la cage vaudoise. A la 64ème minute, nouveau coup dur, le TopScorer lausannois Dustin Jeffrey est envoyé sur le banc d’infamie pour cross-check. Les Aigles joueront à 4 contre 3. Le coach genevois Chris McSorley en profite pour prendre son temps-mort pour établir une stratégie. Cela devient irrespirable aux Vernets car à 42 secondes de la sirène finale, le défenseur Jonas Junland rejoint son coéquipier Jeffrey sur le banc des pénalités pour avoir tiré la rondelle en dehors de la surface de jeu. Les Lions termineront le match à 3 contre 5. Heureusement pour les Lions, plus rien ne sera marqué dans cette prolongation. C’est donc aux tirs au but que la décision se fera.

 

A ce petit jeu-là, c’est le Lausanne HC qui sort son épingle du jeu avec des réussites de Yannick Herren et Eric Walsky contre celle de Nathan Gerbe. Les Lions remportent le premier derby du weekend. C’est demain que se jouera la revanche dans le chaudron de Malley. Venez nombreux rugir avec nos Lions et n’oubliez pas l’Union fait la Force.

 

 

Genève-Servette HC - Lausanne Hockey Club  1 - 2  (1-1 0-0 0-0 0-1) tab  

Samedi 7 janvier 2016 à 19h45

Les Vernets, 6746 spectateurs

 

Arbitres

Alessandro Dipietro (71), Didier Massy (22) ; Cedric Borga (55), Georges Huguet (18)

 

Genève-Servette HC

Mayer, Bays.

Mercier, Loeffel (TS) ; Fransson, Jacquemet ; Ehrhardt, Vukovic ; Petschenig.

Rod, Almond, Gerbe ; Rubin, Slater ©, Wick ;  Riat, Kast, Simek ; Impose, Heinimann, Schweri ; Traber.

Absents : Douay, Romy, Spaling, Chuard (blessés), Détraz, E. Antonietti, Massimino (surnuméraires), Leonelli (LNB)

Coach : Heinz Ehlers

 

Lausanne HC

Huet, Caminada.

Junland, Borlat ; Genazzi, Trutmann ; Fischer, Gobbi © ; Schelling, Lardi.

Herren, Miéville, Déruns ; Pesonen, Froidevaux, Walsky ; Ryser, Jeffrey (TS), Danielsson ; Augsburger, Kneubuehler, B. Antonietti.

Absents : Conz (blessés) In-Albon, Nodari, Ledin, Ritz (surnuméraire), Savary (HC Red Ice).

Coach : Dan Ratushny

 

Buts

04’54’’ 1-0 Slater (Wick)

07’32’’ 1-1 Walsky (Genazzi, Huet) 5c3

 

Pénalités

00’34’’ 2’ Borlat retenir la canne de l’adversaire

05’57’’ 2’ Heinimann coup de crosse

06’59’’ 2’ Kast faire trébucher son adversaire

11’28’’ 2’ Traber charge contre la bande

14’46’’ 2’ Fransson tiré le puck en dehors de la surface de jeu

19’43’’ 2’ Trutmann obstruction

25’04’’ 2’ Froidevaux accrocher un adversaire

30’19’’ 2’ Rubin faire trébucher son adversaire

30’19’’ 2’ Junland faire trébucher son adversaire

32’05’’ 2’ Pesonen cross-check

36’19’’ 2’ Mayer tiré le puck en dehors de la surface de jeu

43’15’’ 0’ Ryser tir de pénalité

63’32’’ 2’ Jeffrey cross-check

64’18’’ 2’ Junland tiré le puck en dehors de la surface de jeu

 

Tirs au but

GSHC : Riat manque

LHC : Froidevaux manque

GSHC : Schweri manque

LHC : Pesonen manque

GSHC : Rod manque

LHC : Herren marque

GSHC : Gerbe marque

LHC : Genazzi manque

GSHC : Kast manque

LHC : Walsky marque

 

Notes

200ème match de Joël Genazzi sous les couleurs du LHC

44ème Romain Loeffel manque un tir de pénalité

63ème tir sur le poteau de Johan Fransson

64ème temps-mort demandé par le GSHC

64ème tir sur le poteau de Johan Fransson

 

Tirs cadrés

32-39 (8-13 10-9 13-16 1-1)

 

Engagements gagnés

45-55 / 45% - 55%

 

Prochain match à la Patinoire de Malley 

Le dimanche 8 Janvier 2016 à 15h45, Lausanne Hockey Club – Genève-Servette HC