Dustin Jeffrey "On Fire" face aux SCL Tigers

 

Pour le premier match de l’année et la journée Daddy’s Day, le Lausanne Hockey Club reçoit dans le chaudron de Malley les SCL Tigers de l’ex-entraîneur du LHC Heinz Ehlers dans le cadre de la 34ème journée de championnat ainsi que tous les papas des joueurs du Lausanne HC. Bonne nouvelle pour les Lions, l’infirmerie est vide. Les absents du côté du LHC sont Matteo Ritz, Loïc In-Albon (U20), Per Ledin, Florian Conz, Federico Lardi (surnuméraires) et Paul Savary (HC Red Ice). Du côté des Tigres, Lukas Haas, Yannick Blaser (blessés), Nils Berger (malade), Adrian Gerber (surnuméraire), Manuel Gossweiler, Fabien Currit et Silvan Wyss (en LNB) manquent à l’appel. Autre bonne nouvelle, retour dans l’alignement de Joël Genazzi. Cristobal Huet et Damiano Ciaccio seront dans les cages ce soir.

 

Coté statistiques, les Lions disposent du premier Powerplay avec 33 buts marqués sur 139 supériorités numériques soit 23.74% et le 5ème Boxplay avec 24 buts encaissés sur 146 infériorités numériques soit 82.56%. Pour les SCL Tigers, c’est le 6ème Powerplay avec 24 buts marqués sur 138 supériorités numériques soit 17.39% et le 11ème Boxplay avec 32 buts encaissés sur 130 infériorités numériques soit 75.38%. Au niveau des compteurs, l’attaquant emmentalois Rob Schremp est le 24ème compteur de LNA avec 26 points (10 buts et 16 assistances) soit 0.93 points par match. L’attaquant lausannois Dustin Jeffrey est le 10ème au classement avec 30 points (11 buts et 19 assistances) soit 0.91 points par match. Pour les gardiens, le portier lausannois Cristobal Huet figure en 4ème position avec 72 buts encaissés en 29 matchs (91.47%) soit 2.48 buts par match. Pour les SCL Tigers, Damiano Ciaccio figure en 11ème position avec 47 buts encaissés en 18 matchs (91.34%) soit 3.10 buts par match. (Chiffres fournis par la League). Après tous ces chiffres, place à la rencontre.

 

Très bonne entrée en matière des Lausannois dans cette partie qui se montrent immédiatement agressifs en phase offensive. Les Tigres emmentalois se montrent quant à eux plus prudents et n'osent pas encore trop se découvrir. A la 3ème minute, le capitaine lausannois John Gobbi rate son tir de la ligne bleue et cela a failli surprendre le portier des Tigres Damiano Ciaccio qui a eu du mal à lire la trajectoire de ce puck flottant qui vient mourir juste à côté de la cage emmentaloise. Une minute plus tard, l’attaquant du LHC Harri Pesonen déclenche un tir puissant d’une position excentrée suite à l’engagement gagné dans la zone de défense des Tigres. Pas de problème pour le portier emmentalois qui peut ainsi repousser sans problème la rondelle. Dans l’enchainement, première pénalité de la partie à l’encontre du Finlandais des SCL Tigers Eero Elo pour coup de crosse. A la 5ème minute, les Lausannois sont tout près d’ouvrir la marque par Sven Ryser malheureusement celui-ci est trop court pour reprendre la rondelle mit en retrait dans le slot par Jonas Junland. Une minute plus tard, nouvelle pénalisation d’un joueur des Tigers Ville Koistinen pour obstruction. Les Lions joueront à 5 contre 3 pendant 30 secondes. Les hommes de Daniel Ratushny ne laissent pas passer l’occasion et ouvrent la marque par leur TopScorer Dustin Jeffrey d’un tir puissant du poignet. C’est 1 à 0 en faveur des Vaudois. A la 7ème minute, c’est cette fois au tour de l’attaquant lausannois Johnny Kneubuehler d’être envoyé sur le banc d’infamie pour 2 minutes pour avoir accroché. Les Emmentalois ont beaucoup de mal à installer leur jeu de puissance. Alors qu’il reste une poignée de secondes à 5 contre 4, le défenseur Ville Koistinen décale habilement sur la gauche Alexei Dostoinov. Ce dernier centre dans le slot sur Claudio Moggi qui, heureusement pour le LHC, trouve le poteau gauche de la cage des Lions. Les Lausannois sont passé tout près de l’égalisation. A la 10ème minute, l’attaquant bernois Evgenï Chiriaev est envoyé sur le banc des pénalités pour avoir retardé le jeu. Les Vaudois installent rapidement leur jeu de puissance et se montrent dangereux par leur TopScorer Dustin Jeffrey qui dévie subtilement un centre-tir de Jonas Junland. Le portier Damiano Ciaccio s’interpose avec à propos. C’est au tour du Suédois Nicklas Danielsson (10e) et Joël Genazzi (11e) de porter le danger sur la cage bernoise, sans succès. A la 13ème minute, le défenseur lausannois Valentin Borlat décoche un joli tir de la ligne bleue. Le portier des Tigres capte avec autorité la rondelle de sa mitaine alors que Nicklas Danielsson était prêt à profiter du moindre rebond accordé par le dernier rempart emmentalois. Deux minutes plus tard, Yannick Herren réalise un joli numéro en contournant la cage de Damiano Ciaccio et en essayant de glisser la rondelle au premier poteau. Après un moment de confusion, le puck finit par rentrer dans le but mais les arbitres avaient sifflé avant que la rondelle n'ait trouvé le chemin des filets. Le but n'est donc pas accordé en faveur des Lausannois. A la 16ème minute, le défenseur finlandais des Tigres Ville Koistinen effectue une belle montée sur le côté gauche et décoche un violent slapshot. Celui-ci manque de précision et passe à côté du premier poteau de Huet. Belle tentative des SCL Tigers de revenir au score par Miro Zryd mais heureusement Cristobal Huet peut s’interposer en deux temps au nez et à la barbe du TopScorer bernois Rob Schremp. A la 18ème minute, le défenseur Yves Müller est envoyé sur le banc d’infamie pour 2 minutes pour avoir fait trébucher. Comme à leur habitude depuis le début de la saison, les Lions installent rapidement leur jeu de puissance. C’est Nicklas Danielsson qui ouvre le jeu. Le portier Damiano Ciaccio repousse de la jambière. La rondelle circule bien et revient une nouvelle fois sur le Suédois qui, toujours de la ligne bleue, expédie un missile en direction du portier bernois. Le puck finit sa course sur la barre transversale et revient sur le défenseur Ville Koistinen qui n’arrive pas à la dégager. Yannick Herren, en « fin renard des surfaces » peut glisser en deux temps la rondelle au fond des filets pour le 2 à 0. Le premier tiers se termine sur le score de 2 à 0 en faveur des Locaux. Score qui aurait pu être plus important si le portier bernois n’avait pas été aussi efficace.

 

Les joueurs des SCL Tigers ont dû se faire remonter les bretelles par Heinz Ehlers durant la pause. Ils sont revenus sur la glace avec de meilleures intentions et parviennent même à mettre en difficulté la relance lausannoise. A la 23ème minute, l’attaquant lausannois Alain Miéville distille un tir depuis le côté droit alors que l'angle est fermé. Le Gardien Damiano Ciaccio s'interpose sans problème de la mitaine, cela permet aux Lausannois de souffler un peu. La partie s’équilibre après une nette domination des SCL Tigers. Une minute plus tard, les Vaudois se créent une superbe occasion. Le défenseur Jonas Junland effectue un centre tir dans le slot pour Thomas Déruns. Ce dernier, en bonne position, tente la déviation. Malheureusement, celle-ci est imprécise et passe au-dessus de la cage des Tigres. Dans l’enchainement, les Emmentalois se montrent dangereux par Yves Müller dont la tentative est repoussée par Cristobal Huet puis dégagée par la défense des Lions. A la 26ème minute, Harri Pesonen accélère à la ligne bleue bernoise et part tout seul pour affronter le dernier rempart des Tigres. En choisissant le tir puissant, il perd son duel face au portier emmentalois qui stoppe le slapshot. Une minute plus tard, le capitaine lausannois John Gobbi subit la charge appuyée de Roland Gerber derrière le but de Huet. Le défenseur vaudois reste un moment couché sur la glace avant de se relever et regagner péniblement son banc visiblement avec le souffle coupé. Nouvelle occasion dans l’enchaînement pour Etienne Froidevaux qui voit son tir en backhand terminer sa course dans le petit filet de la cage bernoise. A la 28ème minute, pénalité de 2 minutes à l’encontre de Ville Koistinen, la deuxième de la soirée, pour obstruction. Le powerplay lausannois se met en place. Jonas Junland, en position axiale, tente sa chance d’un tir du poignet mais malheureusement trouve le poteau droit de la cage bernoise. La rondelle continue de bien circuler dans la zone de défense des Tigres. Nicklas Danielsson distille un tir puissant qui est repoussé par le portier emmentalois. Sven Ryser, se trouvant dans le slot, n’arrive pas à profiter de la situation confuse engendrée par le tir du Suédois. Toujours en supériorité numérique, Harri Pesonen récupère la rondelle dans l’arrondi, repique au centre mais but sur le cerbère des SCL Tigers. A la 31ème minute, les SCL Tigers reviennent au score un peu contre le cours du jeu par Alexeï Dostoinov qui, plus rapide que Cristobal Huet, lui subtilise le puck juste avant que le portier ne puisse le bloquer sous sa mitaine. Le Russe à licence suisse, qui a été très malin sur ce coup, n'a ensuite plus qu'à glisser le puck au fond des filets. Les Lausannois se sont laissés un peu déconcentrer et peinent à repartir de l'avant face à la combativité des Tigres qui ne laissent plus beaucoup d'espaces aux Vaudois. A la 35ème minute, L’attaquant lausannois Yannick Herren récupère la rondelle, prend de la vitesse, contourne la cage bernoise et centre dans le slot. Malheureusement aucun Lausannois n’est présent pour reprendre le puck mis à part l’attaquant bernois Raphael Kuonen qui part en contre sur le but lausannois. Le Bernois glisse la rondelle sur sa gauche à Dan Weisskopf qui, malgré le plongeon du défenseur Matteo Nodari, peut tromper Cristobal Huet d’un subtil tir croisé. C’est 2 à 2. C'est la stupeur dans la patinoire de Malley qui assiste à une leçon de réalisme de la part des Tigres. Une minute plus tard, nouvel avantage numérique des Lausannois suite à un surnombre à l’encontre des SCL Tigers. Les Vaudois ont un peu plus de peine à installer leur jeu de puissance. Les Emmentalois n'hésitent pas à partir en contre à l'image de Christopher DiDomenico qui place un tir intéressant depuis le côté droit finalement dévié par une parade de Cristobal Huet. A la 38ème minute, nouveau missile de la ligne bleue de Nicklas Danielsson qui est dévié par le coude de Seydoux protégeant son gardien de la meilleure des façons. Alors qu’il ne reste qu’une poignée de secondes, Yannick Herren trouve Benjamin Antonietti dans le slot dont la déviation passe juste à côté de la cage emmentaloise. On est passé tout près du 3 à 2 pour les Lions. La deuxième sirène retentit et renvoie les deux équipes aux vestiaires sur le score de parité de 2 à 2.

 

Les deux équipes mettent beaucoup d'intensité dès le début du tiers et veulent à tout prix prendre les commandes de match le plus rapidement possible. Ceci donne lieu à de nombreux duels âprement disputés par les joueurs des deux équipes. A la 43ème minute, deux minutes de pénalité contre Flurin Randegger pour avoir retenu. Avantage numérique de courte durée car 21 secondes plus tard, Nicklas Danielsson va également s’asseoir sur le banc des pénalités pour 2 minutes pour obstruction. A la 44ème minute, belle opportunité pour les Lausannois par Harri Pesonen reprenant un rebond accordé par le gardien Damiano Ciaccio sur un tir de Jonas Junland. Sa tentative passe de peu à côté. Une minute plus tard, l’emmentalois Pascal Berger adresse un tir puissant que Cristobal Huet ne peut que repousser. Heureusement pour les Lions, Sven Lindemann est trop court pour pousser la rondelle au fond des filets. A la 46ème minute, suite à une montée de Harri Pesonen, celui-ci transmet la rondelle à Eric Walsky qui, en deuxième rideau, adresse un superbe shoot sur la cage bernoise que Damiano Ciaccio peut stopper. Une minute plus tard, Les Lausannois reprennent enfin l'avantage au score dans ce match. Le défenseur des Tigres Dan Weisskopf, se trouvant dans le « bureau de Gretzky », manque complètement son dégagement. Celui-ci est intercepté par Nicklas Danielsson qui sert immédiatement en retrait pour Dustin Jeffrey qui transforme victorieusement l'offrande de son partenaire d’un superbe tir du poignet qui laisse le portier bernois sans réaction. C’est 3 à 2 en faveur des Lions. Par la même occasion, le TopScorer lausannois signe un superbe doublé ce soir. Une minute après la réussite lausannoise, les Lions sont tout près de faire le break. Sven Ryser se projette rapidement vers l'avant suite à un puck récupéré à mi-glace. Le joueur lausannois tente de glisser la rondelle entre les jambières de Ciaccio mais ce dernier ne se laisse pas abuser et peut ainsi repousser la tentative en fermant ses jambières à temps. A la 49ème minute, interception de Dario Trutmann dans le camp de défense bernois. Tout surpris d’être en si bonne position, celui-ci adresse un violent tir que le cerbère des Tigers peut repousser. Deux minutes plus tard, Johnny Kneubuehler se promène dans la défense emmentaloise mais ne parvient pas à armer un tir pour conclure son joli numéro. L'attaquant lausannois s'est fait reprendre au dernier moment par Randegger. Thomas Déruns, par deux fois (52e & 53e), se procure la possibilité d’aggraver le score mais à chaque fois butte sur un Damiano Ciaccio très en forme ce soir. A la 56ème minute, c’est le tournant du match. Le TopScorer des Tigres Rob Schremp est tout prêt d'égaliser en interceptant une mauvaise relance de Jannik Fischer depuis l'arrière de la cage lausannoise mais celui-ci voit son tir dévié sur le côté par le portier de l’équipe de France. La rondelle revient à la ligne bleue sur le défenseur bernois Philippe Seydoux qui expédie un véritable boulet de canon dont il a le secret qu'une fois de plus Cristobal Huet peut capter. On n'assiste à une fin de match décousue avec le puck qui passe rapidement d'un camp à l'autre. Les Lausannois souffrent beaucoup de cette situation et tentent tant bien que mal de repousser les assauts des Tigres. Le coach lausannois Dan Ratushny prend un temps mort pour laisser souffler un peu son équipe qui va devoir batailler pour ne pas plier face aux Emmentalois dans cette fin de match. Alors qu’il ne reste que 65 secondes de jeu dans cette rencontre, le coach des SCL Tigers Heinz Ehlers joue son va-tout en sortant son gardien pour apporter le surnombre en phase offensive. Les Lausannois souffrent mais font bloc devant leur gardien. Et c’est en toute logique que le Lausanne HC remporte la rencontre sur le score de 3 à 2.

 

Les Lions, avec cette victoire, continuent sur leur lancée et signent une quatrième victoire de rang. Ils pourront préparer sereinement leur match de demi-finale de Coupe de Suisse face au EHC Kloten jeudi soir. Et surtout le double derby lémanique de ce weekend face au Genève-Servette HC. Et n’oubliez pas, l’Union fait la force et venez nombreux rugir avec nos Lions dimanche après-midi face aux Servettiens. 

 

 

Lausanne Hockey Club – SCL Tigers  3 - 2  (2-0 0-2 1-0)  

Lundi 2 janvier 2016 à 15h45

Patinoire de Malley, 7123 spectateurs

 

Arbitres

Julien Staudenmann (54), Tobias Wehrli (77) ; Cedric Borga (55), Sandro Gurtner

 

Lausanne HC

Huet, Caminada.

Junland, Borlat ; Genazzi, Trutmann ; Fischer, Gobbi © ; Nodari, Schelling.

Pesonen, Froidevaux, Walsky ; Ryser, Jeffrey (TS), Danielsson ; Herren, Miéville, Déruns ; Augsburger, Kneubuehler, Antonietti.

Absents : Ledin, Lardi, Conz (surnuméraire), Ritz, In-Albon (U20), Savary (HC Red Ice).

Coach : Dan Ratushny

 

SCL Tigers

Ciaccio, Punnenovs.

Koistinen, Seydoux ; Randegger, Stettler © ; Zryd, Weisskopf ; Müller, Rüegsegger.

Moggi, Schremp (TS), Elo ; Nüssli, Albrecht, DiDomenico ; Lindemann, P. Berger, Kuonen ; Dostoinov, Chiriaev, R. Gerber.

Absents : Gossweiler, Haas, Currit, A. Gerber, N. Berger, Wyss

Coach : Heinz Ehlers

 

Buts

05’53’’ 1-0 Jeffrey (Ryser) 5c4

18’28’’ 2-0 Herren (Danielsson, Jeffrey) 5c4

30’41’’ 2-1 Dostoinov (Koistinen, R. Gerber)

34’52’’ 2-2 Weisskopf (Kuonen)

45’56’’ 3-2 Jeffrey (Danielsson)

 

Pénalités

03’47’’ 2’ Elo coup de crosse

05’17’’ 2’ Koistinen obstruction

06’44’’ 2’ Kneubuehler accrocher un adversaire

09’06’’ 2’ Chiriaev  tiré le puck en dehors de la surface de jeu

17’32’’ 2’ Müller faire trébucher son adversaire

27’20’’ 2’ Koistinen obstruction

35’43’’ 2’ SCL Tigers surnombre

42’33’’ 2’ Randegger retenir un adversaire

42’54’’ 2’ Danielsson obstruction

 

Notes

750ème match de Thomas Déruns en LNA

50ème match de Johnny Kneubuehler sous les couleurs du LHC

100ème match de Matteo Nodari sous les couleurs du LHC

2ème doublé de la saison pour Dustin Jeffrey

9ème tir sur le poteau de Claudio Moggi

19ème tir sur la barre transversale de Nicklas Danielsson

28ème tir sur le poteau de Jonas Junland

Les SCL Tigers jouent sans gardien de 58’55 jusqu’à la fin du match

 

Tirs cadrés

44-28 (18-9 14-11 12-8)

 

Engagements gagnés

32-35 / 48% - 52%

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club

Le samedi 7 Janvier 2016 à 19h45, Genève-Servette HC - Lausanne Hockey Club

 

Prochain match à la Patinoire de Malley 

Le dimanche 8 Janvier 2016 à 15h45, Lausanne Hockey Club – Genève-Servette HC