Le LHC ne lâche rien et s'impose en prolongation à Zoug

 

Pour le 1er match de l’année et dans le cadre de la 34ème journée de championnat, le Lausanne hockey Club effectue le déplacement de la Bossard Arena pour rencontrer le EV Zug. Comme pressenti depuis quelques jours, l’attaquant lausannois Ossi Louhivaara à rejoint  Augsburger, Rytz, Conz et Bang à l’infirmerie des Lions pour une blessure en « bas du corps ». Coté Zougois, manquent à l’appel Diem, Blaser, Lüthi et Thibaudeau. A noter que le LHC n’a plus battu le EV Zoug depuis près de deux ans, le dernier succès vaudois date du 25 janvier 2014.

 

Les premières minutes de la rencontre voient les Lausannois prendre la direction des opérations face à des Zougois un peu amorphe. A la 4ème minute, première occasion lausannoise par Etienne Froidevaux qui, d’un tir flottant à la ligne bleue, teste les reflexes de Tobias Stephan. Le dernier rempart zougois n’a aucune difficulté pour se saisir de la rondelle avec l’aide de la mitaine. Le match peine à s’enflammer à la Bossard Arena dans une ambiance très feutrée. Les Lions sont un peu plus présents dans la zone défensive zougoise, sans pour autant être véritablement dangereux devant la cage de Tobias Stephan. Enorme occasion pour le EV Zoug à la 11ème minute par Sven Senteler qui, après avoir transpercé toute la défense lausannoise, se retrouve seul devant le portier lausannois. Heureusement pour nos Vaudois, l’ancien portier de Montréal peut dévier la rondelle de la jambière. A la 15ème minute, c’est l'ouverture du score par le Top-Scorer lausannois Harri Pesonen qui, magnifiquement servi par Benjamin Antonietti, place le palet hors de portée de Tobias Stephan. Le match s’anime enfin deux minutes plus tard suite à une vilaine charge à la tête du défenseur lausannois Lardi sur le Top-Scorer zougois Pierre-Marc Bouchard. Une faute passée inaperçue auprès des arbitres, mais qui pourrait bien réveiller les Zougois. Fin de tiers très électrique depuis la charge de Lardi. Le Lausanne HC démarreront le tiers médian en infériorité numérique suite à l’envoi sur le banc des pénalités de Nicklas Danielsson pour dureté excessive.

 

Il ne faut que 32 secondes pour voir les Zougois, qui se sont fait très certainement remontés les bretelles par leur coach Harold Kreis à la pause, obtenir l’égalisation par ce diable de Josh Holden. Ils prennent même l’avantage deux minutes plus tard par Sandro Zangger reprenant un rebond au deuxième poteau accordé par le portier lausannois sur un tir de Sven Senteler. Les LHC prend l’eau en ce début de tiers médian. Les Lausannois réagissent deux minutes plus tard par Ralph Stalder dont le tir frappe la base du poteau droit de la cage de Stephan. Le EV Zoug domine de la tête et des épaules le Lausanne HC. Ils inscrivent le 3 à 1 par leur meilleur artificier Pierre-Marc Bouchard alors qu’ils jouaient à cinq contre trois. Les Lions sont dans le rouge depuis la reprise et ne parviennent plus à entrer dans la zone défensive zougoise. En face, le EV Zoug montre un tout autre visage que lors du 1er tiers et étouffe son adversaire. A la 33ème minute, réduction du score du Lausanne Hockey Club par Alain Miéville qui profite d’un rebond accordé par le portier Stephan sur un tir de Nicklas Danielsson de la ligne bleue. Le LHC jouait à ce moment-là en supériorité numérique. Trois minutes plus tard, c’est au tour d'Alain Miéville de se créer une grosse occasion sur un superbe travail préparatoire de Juha-Pekka Hytönen. Hélas pour le no. 22 lausannois voit terminer sa tentative sur le montant de la cage zougoise. A 55 secondes de la deuxième sirène, les Lausannois sont récompensés de leurs efforts en obtenant l’égalisation par Harri Pesonen déviant un tir de son compatriote Hytönen. Le Top-Scorer lausannois signe un superbe doublé ce soir. Fin du deuxième tiers sur un score de parité de 3 partout.La première grosse opportunité dans le troisième tiers est à mettre au crédit du LHC par Ralph Stalder dont le tir du poignet est repoussé par le casque de Tobias Stephan. Le Vaudois jouait en infériorité numérique. Malgré cet avantage, les Zougois ont toutes les peines du monde à installer leur jeu de puissance grâce à un boxplay lausannois bien en place. A la 47ème minute, nouvelle supériorité numérique pour les Zougois suite à un surnombre lausannois. C’est encore une fois le LHC qui se crée une belle occasion en boxplay par Yannick dont le tir termine sur le corps de Stephan. On sent les deux équipes tiraillées entre la volonté de marquer le 4ème et d’encaisser un but. A cinq minutes du terme de la rencontre, nouvel avantage numérique pour le EV Zoug. C’est encore le LHC qui se montre le plus dangereux en boxplay à la 57ème minute par Harri Pesonen dont le tir est repoussé par la jambière du gardien zougois. Cette nouvelle situation spéciale a à nouveau mis en exergue les difficultés des Zougois à 5 contre 4. Le troisième tiers se termine sur le score de trois partout. Place maintenant à la prolongation.

 

A la 62ème minute, Ralph Stalder déborde sur la gauche et adresse un centre en retrait à Nicklas Danielsson qui ne se fait pas prier pour adresser un maitre-tir de la ligne bleue qui trompe le portier Tobias Stephan et offre la victoire au Lausanne HC.

 

Superbe victoire lausannoise dans la course aux Playoffs. Nos Lions n’ont rien lâché même lorsqu’ils étaient menés 3 à 1. Ils sont revenus patiemment au score dans le deuxième tiers et grâce à ce diable de Danielsson s’offrent une victoire bien méritée. Le EV Zoug, touché dans son orgueil aura la possibilité de prendre sa revanche demain déjà à Malley pour le match « retour ». A demain à Malley

 

EV Zug - Lausanne Hockey Club  3-4 (0-1 3-2 0-0 0-1) ap

Samedi 2 janvier 2016 20h00

Bossard Arena,  6387 spectateurs

 

Arbitres

Andreas Koch (43), Nadir Mandioni (4) ; Franco Espinoza (31), Balazs Kovacs (23)

 

EV Zug

Stephan / Bader.

Grossmann, Ramholt ; Sondell, Schlumpf ; Alatalo, Morant ; Erni, Stadler.

Bouchard (TS), Immonen, Lammer ; Suri, Holden, Martschini ; Schnyder ©, Peter, Bürgler ; Marchon, Senteler, Zangger.

Absents : Diem, Blaser, Lüthi, Thibaudeau

Coach : Harold Kreis

 

Lausanne HC

Huet / Caminada

Leeger, Gobbi © ; J. Fischer, Genazzi ; Stalder, Trutmann ; Lardi, Nodari.

Herren, Hytönen, Walsky ; Pesonen (TS), Miéville, Antonietti; Déruns, Froidevaux, Danielsson;

S. Fischer, Savary, Kneubuehler.

Absents : Augsburger, Conz, Rytz, Bang, Louhivaara

Coach : Heinz Ehlers

 

Buts

13’59’’ 0-1 Pesonen (Antonietti, Miéville)

20’32’’ 1-1 Holden (Martschini, Suri)

22’42’’ 2-1 Zangger (Erni, Stadler)

27’41’’ 3-1 Bouchard (Immonen, Sondell) 5c3

32’33’’ 3-2 Miéville (Danielsson, Genazzi) 5c4

39’05’’ 3-3 Pesonen (Hytönen, Stalder)

61’08’’ 3-4 Danielsson (Stalder, Trutmann)

 

Pénalités

18’23’’ 2’ Danielsson dureté excessive

25’41’’ 2’ Leeger crosse haute

27’03’’ 2’ Froidevaux obstruction

31’06’’ 2’ Suri accrocher un adversaire

33’54’’ 2’ Bouchard cross-check

41’18’’ 2’ Herren accrocher un adversaire

46’55’’ 2’ LHC surnombre

54’11’’ 2’ J. Fischer accrocher un adversaire

 

Notes

25ème tir sur le poteau de Ralph Stalder

38ème tir sur le poteau d’Alain Miéville

 

Tirs cadrés

33-27 (8-9 14-10 10-7 1-1)

 

Engagements gagnés

33-31 / 52%-48%

 

Best Player

EV Zug: Robin Grossmann

Lausanne HC : Harri Pesonen

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club

Le dimanche 3 janvier 2016 à 15h45, Lausanne Hockey Club – EV Zug.