Les Lausannois renouent avec la victoire devant leur père

 

Après la défaite en prolongation face au HC Fribourg-Gottéron et dans le cadre de la 32ème journée du championnat de National League, le Lausanne Hockey Club reçoit dans le chaudron de Malley 2.0, les SC Rapperswil-Jona Lakers actuellement 12ème au championnat. Au niveau de l’infirmerie, les Lions déplorent les blessures de Luca Boltshauser (genou), de Jonas Junland (fracture de la clavicule), de Dustin Jeffrey (bas du corps). Retour de Joël Vermin dans l’alignement. Du côté du SC Rapperswil-Jona Lakers, Kay Schweri, Sven Berger et Sven Lindemann sont blessés. Matthew Gilroy est malade et Antonio Rizzello est surnuméraire. Les cages sont défendues par Sandro Zurkirchen pour les Lausannois et par Melvin Nyffeler pour les Saint-Gallois.

 

En ce jour de Daddys’Game, présentation avant le début de la rencontre des pères des joueurs du Lausanne HC au public. L’engagement fictif de la rencontre est donné par le père du défenseur lausannois Joël Genazzi.

 

Dès le coup d’envoi, les Lausannois prennent la direction des opérations. A la première minute, relance du gardien Melvin Nyffeler contré par Torrey Mitchell. Le puck revient sur Joël Vermin qui remet immédiatement pour Christoph Bertschy dans le slot ; la passe est contrée in-extremis par Fabian Maier. Dans la continuité, centre de Casey Wellman pour Dion Knelsen dont la reprise est repoussée par la jambière de Sandro Zurkirchen bien que masqué. A la 2ème minute, suite à un joli travail dans l’arrondi de Tyler Moy, centre de celui-ci pour une subtile déviation de Ronalds Kenins ; le gardien Nyffeler intervient en deux temps. Dans la même minute, le défenseur Timo Helbling tente de la bande de surprendre le gardien vaudois au premier poteau mais heureusement, Sandro Zurkirchen avait senti le coup venir. A la 3ème minute, sur une ouverture du TopScorer Daniel Kristo, tir du poignet de Roman Schlagenhauf repoussé par la jambière du portier lausannois sur Andri Spiller qui reprend instantanément. Le défenseur finlandais du LHC Petteri Lindbohm réalise un véritable sauvetage en contrant le tir du manche de sa crosse alors que la cage était ouverte. On a eu très très chaud. Dans la même minute, tentative de Robin Leone qui passe de peu à côté sur une ouverture de Joël Genazzi. A la 4ème minute, lancer de Dion Knelsen contré dans les filets de protection par Petteri Lindbohm. Une minute plus tard, tir du poignet de la ligne bleue de Lukas Frick ; intervention de la mitaine du gardien Melvin Nyffeler. A la 6ème minute, cafouillage à la gauche de la cage saint-galloise, Robin Leone récupère la rondelle, se retrouve seul face à Nyffeler et décoche un lancer détourné de l’épaule par le dernier rempart des Lakers. Dans la continuité, tir frappé de Robin Grossmann que le gardien Melvin Nyffeler parvient à bloquer. A la 7ème minute, première pénalisation de 2 minutes de la rencontre à l’encontre du Saint-Gallois Timo Helbling pour avoir fait trébucher. Les Lausannois installent leur jeu de puissance. A la 8 ème minute, les Lions ouvrent enfin le score : Transversale du TopScorer Joël Vermin pour Torrey Mitchell qui remet instantanément dans l’axe pour Christoph Bertschy, résistant au retour de Frédéric Iglesias avant de mettre la rondelle hors de portée du gardien saint-gallois. C’est 1 à 0. A la 8ème minute, tentative de déviation de Andri Spiller sur un tir de Jorden Gähler à la bande, sans succès. Deux minutes plus tard, belle possibilité pour Torrey Mitchell dont le tir du poignet passe de peu à côté. A la 11ème minute, sur une ouverture de Mitchell pour Joël Genazzi arrivant en deuxième rideau, celui-ci voit son tir sur réception frôler le poteau gauche de la cage de Nyffeler. Une minute plus tard, Sandro Zangger contourne la cage des Lakers et trouve au centre Lukas Frick ; le défenseur lausannois adresse un tir sur réception que le portier Nyffeler repousse sur Robin Leone qui reprend le rebond octroyé, nouvelle intervention salvatrice du dernier rempart saint-gallois qui empêche la deuxième réussite lausannoise. Les Lakers essaient de refaire rapidement leur retard notamment par Fabien Maier (14e) puis par Cédric Hächler (14e) mais c’est sans compter sur un Sandro Zurkirchen très en verve ce soir. A la 15ème minute, belle triangulation entre Cory Emmerton, Tyler Moy remettant en retro pour Lukas Frick dont la reprise n’est malheureusement pas cadrée. Une minute plus tard, tir sur réception de Petteri Lindbohm sur une ouverture à la ligne bleue de Benjamin Antonietti. Son envoi dévié par le patin de Cedric Hächler passe au-dessus de la cage de Melvin Nyffeler. A la 17ème minute, Les Lions font le break. Bien lancé par Lukas Frick, Christoph Bertschy entre en zone saint-galloise et adresse un tir soudain du poignet ne laissant aucune chance au portier de Lakers. C’est 2 à 0.  Une minute plus tard, décalage de Dario Trutmann pour Cory Emmerton décochant un tir du poignet que le dernier rempart saint-gallois réussit à bloquer. A la 19ème minute, tentative dans le trafic de Fabian Maier, le puck ressort sur Dion Knelsen qui, d’un tir du poignet tente de surprendre le portier lausannois, sans succès. La dernière possibilité du tiers est l’œuvre du défenseur finlandais Petteri Lindbohm dont le tir du poignet passe de peu à côté. Fin du premier tiers sur le score de 2 à 0 en faveur du Lausanne HC.

 

Comme au premier tiers, les Lions prennent immédiatement le jeu à leur compte en ce début de tiers médian. A la 22ème minute, tentative de Ronalds Kenins mais son ton tir est contré dans les filets de protection par Frédéric Iglesias. Les vaudois maintiennent leur pression notamment par Dario Trutmann (23e) et par Robin Grossmann (23e) ; le portier saint-gallois intervient à bon escient. Dans la même minute, tir sur réception de Dario Trutmann suite à un engagement gagné par les Lions ; bel arrêt de la mitaine de Melvin Nyffeler. Une minute plus tard, lancer de la bande de Petteri Lindbohm qui ne trouve pas sa cible, le rebond revient sur le TopScorer lausannois Joël Vermin en bonne position, malheureusement l’attaquant vaudois ne parvient pas à contrôler le puck. A la 25ème minute, superbe solo de Tyler Moy dans la défense des Lakers. Après avoir été mystifié par le jeune Californien, il est obligé de faire faute pour l’empêcher d’aggraver le score ; les arbitres ne bronchent pas… Les Lakers sortent doucement la tête de l’eau notamment par Jorden Gähler (26e) et Steve Mason (26e) mais heureusement pèchent dans la finition. A la 28ème minute, Tyler Moy récupère la rondelle dans l’arrondi et voit arriver en deuxième rideau Cory Emmerton, le tir sur réception de celui-ci est repoussé du bout du bout de la jambière du gardien Nyffeler. Une minute plus tard, centre du revers de Dion Knelsen pour Cedric Hüsler dont la déviation frôle le poteau droit de Sandro Zurkirchen. A la 30ème minute, par deux fois Nico Gurtner décoche un tir sur réception sans pouvoir tromper la vigilance du gardien lausannois. Une minute plus tard, nouvelle tentative des Lakers par Andri Spiller, le gardien vaudois détourne sans problème. A la 32ème minute, Ronalds Kenins expédie un lancer que Melvin Nyffeler détourne de la jambière sur Loïc In-Albon ; celui-ci reprend le puck de volée mais passe de peu à côté. A la 34ème minute, tir du poignet de Casey Wellmann, Sandro Zurkirchen détourne facilement. Une minute plus tard, les Lions prennent trois buts d’avance. Le TopScorer vaudois Joël Vermin contourne la défense des Lakers, sert de la ligne bleu Christoph Bertschy pour un superbe une-deux et adresse un lancer du poignet qui ne laisse aucune chance à gardien saint-gallois. C’est 3 à 0. Suite à cette réussite, les Lakers tentent de refaire leur retard notamment par Casey Wellmann (36e) mais son tir est facilement bloqué par le dernier rempart des Lions. Dans la dernière minute du tiers, les Lakers poussent pour revenir au tableau d’affichage par Dion Knelsen puis par Fabian Maier ; Sandro Zurkirchen met son véto. Fin du tiers médian, les deux équipes regagnent leur vestiaire sur le score de 3 à 0 en faveur des Lions.

 

Les Lakers ont dû se faire remonter les bretelles lors de la dernière pause car ils sont les premiers à se mettre en action par Leandro Profico puis par Cedric Hächler. Les Lions répondent par l’intermédiaire de Petteri Lindbohm (41e) sur un tir du poignet de la ligne bleue détourné du biscuit par le portier des Saint-Gallois. Une minute plus tard, Ronalds Kenins laisse derrière lui pour Joël Genazzi, celui-ci décoche un tir sur réception que le goalie Nyffeler parvient à bloquer. A la 43ème minute, tir du poignet de Timo Helbling que Sandro Zurkirchen bloque avec ses jambières. Dans la même minute, Lukas Frick se fait chiper la rondelle à la ligne bleue par Caser Wellmann se retrouvant en bonne position pour adresser un shoot. Mais c’était sans compter sur le retour de Petteri Lindbohm qui, de la canne et en plongeant, écarte le danger ; superbe intervention du Finlandais. A la 45 me minute, triangulation entre Genazzi, Moy et Kenins dont le tir sur réception manque de précision. Dans la même minute, nouveau tir du poignet de la ligne bleue de Cory Emmerton détourné dans les filets de protection par Melvin Nyffeler. Une minute plus tard, les Saint-Gallois repartent à l’assaut de la cage vaudoise par Nico Gurtner puis par Cedric Hüsler mais butent sur un très bon Sandro Zurkirchen. A la 48ème minute, occasion pour Ronalds Kenins dont le tir du poignet est détourné par Nyffeler. Une minute plus tard, relance de Petteri Lindbohm contré par Martin Ness, il transmet la rondelle dans le slot pour Cedric Hüsler ; belle intervention du gardien vaudois. A la 50ème minute, à suite à une belle ouverture de Christoph Bertschy pour Torrey Mitchell, le Québécois adresse un missile que le dernier rempart des Lakers repousse comme il peut devant lui ; Tyler Moy ne peut reprendre le rebond octroyé. Dans la même minute, tir frappé de Robin Grossmann de la ligne bleue contré par Jorden Gähler, Casey Wellmann tente de récupérer la rondelle, sans succès. Le gardien Nyffeler plonge pour obtenir un arrêt du jeu mais Ronalds Kenins lui souffle le puck, revient sur le centre et décoche un tir en se retournant ; le goalie Nyffeler réussit à bloquer l’envoi. A la 53ème minute, récupération du puck derrière la cage par Leandro Profico et remet en rétro pour Timo Helbling. Celui-ci décoche un tir sur réception parfaitement bloqué par le portier des Lions. A la 54ème minute, 2 minutes de pénalité à l’encontre de Joël Genazzi pour crosse haute. Alors que les Lakers tentent d’installer leur jeu de puissance, Christoph Bertschy part seul affronter la défense saint-galloise et se fait accrocher sans que les arbitres ne signalent la faute évidente. Une minute plus tard, Daniel Kristo décale Case Wellmann ; celui-ci décoche un puissant tir sur réception que Sandro Zurkirchen réussit à écarter le danger d’un arrêt de la jambière. A la 56ème minute, a la toute fin de la supériorité numérique saint-galloise, tir sur réception de Andri Spiller repoussé par la jambière de Zurkirchen sur Martin Ness qui ne manque pas l’occasion d’inscrire la première réussite des Lakers. C’est 3 à 1. A la 57ème minute, bonne entrée de zone de Petteri Lindbohm qui laisse derrière lui à Cory Emmerton dont le tir passe de peu au-dessus. Dans la même minute, joli solo de Steve Mason qui voit son drible se faire contrer par Dario Trutmann. Le puck revient sur Timo Helbling dont le tir du poignet est bloqué en deux temps par Sandro Zurkirchen. Une minute plus tard, suite à une série d’imprécisions par les Lakers dans leur zone de défense, Torrey Mitchell récupère la rondelle, se présente seul face à Nyffeler qui remporte son duel contre le Québécois. Toujours à la 58ème minute, le coach Jeff Tomlinson décide de sortir son gardien afin de pouvoir jouer à 6 contre 5. Pari perdu car 26 secondes plus tard, Lukas Frick décale Sandro Zangger qui peut inscrire la quatrième réussite lausannoise dans la cage vide. C’est 4 à 1. Les Lions n’ont plus qu’à gérer les 106 dernières secondes de la rencontre. La dernière sirène retentit et offre au Lausanne HC la victoire sur le score de 4 à 1. 

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le mardi 8 janvier 2019 à 19h45. Lausanne Hockey Club reçoit dans son chaudron de Malley 2.0 le HC Davos11ème au championnat. Venez nombreux rugir avec nos Lions et surtout n’oubliez pas, l’Union fait la Force.

 

 

Lausanne Hockey Club - SC Rapperswil-Jona Lakers  4 - 1  (2-0 1-0 1-1) 

Samedi 5 Janvier 2019 à 19h45

Malley 2.0, 6601 spectateurs

 

Arbitres

Stephan Eichmann (8), Didier Massy (22) ; Dario Fuchs (67), Flavio Ambrosetti (89)

 

Lausanne HC

Zurkirchen, Ritz.

Frick, Lindbohm ; Grossmann, Trutmann ; Genazzi, Nodari ; Borlat.

Vermin, Mitchell, Bertschy ; Kenins, Emmerton, Moy ; Leone, In-Albon, Zangger ; Herren, Froidevaux ©, Antonietti ; Traber.

Absents : Jeffrey, Simic, Boltshauser, Junland (blessés), Schelling (surnuméraire)

Coach : Ville Peltonen

 

SC Rapperswil-Jona Lakers

Nyffeler, Bader.

Maier, Hächler ; Schmuckli, Iglesias ; Profico, Gähler ; Gurtner, Helbling.

Hüsler, Knelsen, Wellman ; Casutt ©, Mason, Kristo (TS) ; Spiller, Schlagenhauf, Mosimann ; Fuhrer, Ness, Primeau. 

Absents : Lindemann, Berger, Schweri (blessés), Matthew Gilroy (malade), Rizzello (surnuméraire)

Coach : Jeff Tomlinson

 

Buts

07’13’’ 1-0 Bertschy (Mitchell, Vermin) 5c4

16’22’’ 2-0 Bertschy (Frick, Mitchell)

34’01’’ 3-0 Vermin (Bertschy)

55’30’’ 3-1 Ness (Spiller, Profico) 5c4

58’14’’ 4-1 Zangger (Frick) cage vide

 

Pénalités

06’48’’ 2’ Helbling faire trébucher son adversaire

53’30’’ 2’ Genazzi crosse haute

 

Notes

2ème doublé de la saison pour Christoph Bertschy

Les Lakers jouent gardien de 57’48’’ à 58’14’’

 

Tirs cadrés

39-36 (15-9 11-10 13-17)

 

Engagements gagnés

27-33/ 45%-55%

 

Best Player

Lausanne HC : Christoph Bertschy

Lakers : Martin Ness

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club à Malley 2.0

Le mardi 8 janvier 2019 à 19h45, Lausanne Hockey Club vs HC Davos