Robert Mayer met en échec l'attaque vaudoise

 

Huit jours après avoir fessé les hommes de Chris McSorley, le Lausanne Hockey Club retrouve son « meilleur ennemi » le Genève-Servette HC dans le cadre de la 32ème journée de championnat. L’infirmerie lausannoise se compose toujours de Gaëtan Augsburger, Florian Conz, Philipp Rytz et Daniel Bang. Les absents côté genevois sont au nombre de 8. Absent également, Noah Rod et Damien Riat qui sont avec l’équipe Suisse U20. 

 

La tension est palpable ce soir à Malley, On sent que « l’affaire Quennec » est sur toutes les lèvres. La rencontre débute sans les supporters du LHC. Les membres de la Section Ouest ont laissé leur place à une banderole qui dit : « Ce Club n’est pas un jouet à actionnaire ». Cachés par un immense drapeau aux couleurs du LHC et de la SO, les supporters lausannois font leur apparition dans les travées. Après la chute de celui-ci, une nouvelle banderole est brandie dont le message ne laisse planer aucun doute : « Quennec Dégage ». Salves d’applaudissements des spectateurs lausannois. Puis une troisième banderole qui dit : « Le Lausanne HC, c’est Nous ». Standing Ovation des Lausannois. Revenons au match.

 

Dès l’entame du match, les Genevois prennent la direction des opérations. Ils jouent très haut et font un très gros pressing sur les relanceurs vaudois qui peinent à sortir la rondelle proprement. Les Lions se reprennent à la 4ème minute par Yannick Herren qui fait valoir sa pointe de vitesse pour partir seul et affronter le portier Robert Mayer. Malheureusement, ce dernier sort vainqueur de ce face à face. Une minute plus tard, C’est au tour d’Etienne Froidevaux puis Juha-Pekka Hytönen de se montrer dangereux. Ne prenant aucun risque défensif, les deux équipes se maitrisent en zone neutre. Première véritable chance pour les Aigles genevois à la 8ème minute par Juraj Simek suite à une perte de puck de Larry Leeger en zone défensive. Les Lions continuent de presser par l’intermédiaire de Simon Fischer mais son lancer du revers n’inquiète pas le portier genevois.  A la 13ème minute, première situation spéciale en faveur du LHC. Bien décalé par le capitaine lausannois, Yannick Herren adresse un bon shoot que Robert Mayer peut capter sans trop de difficulté. Le match est correct mais très intense entre les deux formations lémaniques. Situation chaude devant le but vaudois à la 19ème minute. Le gardien Cristobal Huet sort de sa cage pour aller chercher un puck en cloche. Il ne peut capter correctement la rondelle et se retrouve loin de son but avec une masse de joueurs qui piochaient pour le contrôle du puck. Finalement le Lausanne HC se dégage mais ce fut très chaud. Retour aux vestiaires des deux équipes sur un score nul et vierge.

 

Le match repart sur les mêmes bases que lors du premier tiers. Intensif mais correct avec les deux formations qui sont très disciplinées en zone défensive. A la 24ème minute, tentative au premier poteau de l’attaquant genevois Timothy Kast; pas de problème pour Cristo Huet.  Une minute plus tard, grosse frappe de la ligne bleue de Ralph Stalder qui manque de peu la cible. Deux minutes plus tard, énorme occasion pour nos Lions par Etienne Froidevaux malheureusement sa tentative trouve le poteau droit de la cage de Robert Mayer. La pression lausannoise augmente. Nouvelle frappe de la ligne bleue, le gardien genevois repousse de l’épaule. Thomas Déruns tente un geste de golf pour dévier la rondelle au fond des filets, sans succès. Les duels sont musclés dans les bandes, les deux équipes se maitrisent parfaitement. On ne laisse pas le moindre espace à ses adversaires. A la 36ème minute, anticipant une passe genevoise, le Top-Scorer lausannois Nicklas Danielsson peut partir en contre malheureusement le Genevois Timothy Kast vient lui chiper le palet au dernier moment. Après quarante minutes de jeu, le score est toujours de 0 à 0.

 

La première occasion du troisième tiers est à mettre au crédit du GSHC de Marco Pedretti qui, heureusement pour le LHC, trouve l’angle de la cage vaudoise. Les Lausannois essayent de faire la décision. Benjamin Antonietti (44e) et Thomas Déruns (47e) sont tout prêts de donner l’avantage aux Rouges et Blancs. Il reste dix minutes de jeu dans cette partie toujours sans but. La tension monte encore d’un cran dans ce derby lémanique. On sent que cette partie peut tourner d’un côté comme de l’autre. A la 52ème minute, alors que les Lions jouent en supériorité numérique, Thomas Déruns trouve, une fois de plus, le poteau de Robert Mayer. La chance ne sourit pas à nos couleurs. Et ce qui devait arriver arriva, à la 56ème minute, Tom Pyatt depuis l’arrière de la cage met un caviar à Jim Slater qui trompe la vigilance de Cristobal Huet. C’est 0 à 1 en faveur des visiteurs. Les Vaudois partent à l’assaut de la cage genevoise mais deux minutes après la première réussite des Aigles, sur un contre rondement mené, Jim Slater, bien lancé par Jérémy Wick, inscrit le 0 à 2. Le Coach lausannois tente le tout pour le tour en sortant son gardien. Rien n’y fait, l’attaquant genevois Daniel Rubin marque le troisième but genevois dans la cage vide. Un score qui ne reflète pas la physionomie de la partie et qui est sévère pour les joueurs locaux. La sirène retentit une dernière fois à Malley avec la victoire dans le derby lémanique du Genève-Servette HC sur le score de 0 à 3.

 

 

Lausanne Hockey Club – Genève-Servette HC 0-3  (0-0 0-0 0-3)

Mardi 22 décembre 2015 19h45

Patinoire de Malley,  7600 spectateurs (Guichets fermés)

 

Arbitres

Ken Mollard (80), Daniel Stricker (91) ;  Stany Gnemmi (81), Gilles Mauron (12)

 

Lausanne HC

Huet / Caminada

Leeger, Gobbi © ; Lardi, Genazzi ; Stalder, Trutmann ; Nodari, J. Fischer.

Herren, Hytönen, Walsky ; Pesonen, Miéville, Louhivaara ; Déruns, Froidevaux, Danielsson (TS) ;

S. Fischer, Savary, B. Antonietti.

Absents : Augsburger, Conz, Rytz, Bang

Coach : Heinz Ehlers

 

Genève-Servette HC

Mayer / L. Chuard

Bezina ©, Vukovic ; Iglesias, E. Antonietti ; Mercier, Loeffel ; R. Chuard, Douay.

Pyatt, Kast, D’Agostini ; Rubin, Lombardi, Simek ; Jacquemet, Slater, Wick ; Pedretti, Romy, Gerber

Absents : Bays, Riat, Fransson, Traber, Descloux, Détraz, Heinimann, Picard, Almond, Rod

Coach : Chris McSorley

 

Buts

55’05’’ 0-1 Slater (Pyatt, D’Agostini)

57’53’’ 0-2 Slater (Wick, Iglesias)

58’41’’ 0-3 Rubin (Slater, Vukovic) cage vide

 

Pénalités

03’36’’ 2’ Nodari simulation

03’36’’ 2’ Pedretti accrocher un adversaire

12’16’’ 2’ Bezina charge contre la bande

15’13’’ 2’ Miéville faire trébucher son adversaire

15’17’’ 2’ Romy faire trébucher son adversaire

27’14’’ 2’ Hytönen retenir un adversaire

35’02’’ 2’ Pesonen cross-check

50’51’’ 2’ Pedretti accrocher un adversaire

 

Notes

26ème tir sur le poteau d'Etienne Froidevaux

41ème tir sur le poteau de Marco Pedretti

52ème tir sur le poteau de Thomas Déruns

le Lausanne HC joue sans gardien de 58’30 à 58’42’’

 

Tirs cadrés

36-36 (15-14 10-14 11-8)

 

Engagements gagnés

33-31 / 58%-42%

 

SIL Best Player

Lausanne HC : Cristobal Huet

Genève-Servette HC : Jim Slater

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club

Le mardi 23 décembre 2015 à 19h45, HC Ambrì-Piotta - Lausanne Hockey Club.

 

Prochain match à la Patinoire de Malley 

Le dimanche 3 janvier 2016 à 15h45, Lausanne Hockey Club – EV Zug.