Cinquième victoire de rang pour le LHC

 

Pour sa première rencontre du quatrième tour, le Lausanne Hockey Club effectuait le déplacement à la St.-Jakob Halle pour y affronter le EHC Basel Sharks de Dany Gelinas.

 

Dès les premières minutes de la rencontre, le Lausanne Hockey Club prit le jeu à son compte et se créa sa première occasion par Vincent Le Coultre. Les Requins bâlois répondirent immédiatement par l’intermédiaire de Michaël Loichat. Les Lions mirent la pression sur défense bâloise et ce fut Alexeï Dostoinov puis Lionel Mauron de se montrer dangereux mais Dominic Nyffeler était à son affaire. Suite à une superbe contre-attaque, Vincent Le Coultre expédia une « catole » superbement arrêter de la mitaine du portier bâlois. A la neuvième minute, suite à l’envoi sur le banc d’infamie de Joël Fröhlicher, le EHC Basel Sharks ouvrit la marque par Eric Arnold d’un tir du poignet dans la lucarne de Cristo Huet. Les Lausannois égalisèrent quatre minutes plus tard par Thomas Deruns sur passes de Jérémie Kamerzin et de Florian Conz. Il ouvrit par la même occasion son compteur but pour le LHC. A la quatorzième minute, le LHC bénéficia de sa première supériorité numérique et faillit inscrire sa deuxième réussite malheureusement Eliot Berthon et Thomas Deruns butèrent sur le portier des Requins. Ce ne fut que partie remise car à la dix-huitième minute, les Blancs et Rouges inscrire le numéro deux par Gaëtan Augsburger sur une assiste d’Eliot Berthon et d’Alexeï Dostoinov. Les deux équipes rejoignirent les vestiaires sur cet avantage lausannois.

 

Les hommes de Gerd Zenhäusern débutèrent le tiers médian en infériorité numérique suite à une pénalité de deux minutes donnée en toute fin de premier tiers. Les Bâlois ne se montrèrent guère dangereux pendant cet avantage. Les Rhénans continuèrent leur domination et mirent à contribution le portier lausannois notamment par Evgenï Chiriaev, Hans Pienitz et Martin Hoehener. A la vingt-huitième minute, les Lions prirent deux longueurs d’avance en supériorité numérique. Le portier bâlois accorda un rebond à Colby Genoway qui ne se fit pas prier pour glisser la rondelle entre les jambières de Dominic Nyffeler. Dans l’enchainement, ce fut au tour des Requins de se retrouver à cinq contre quatre mais comme à son habitude le Box Play lausannois fit le travail. Les Zenhäusern’s Boys reprirent leur domination et furent à deux doigt d’inscrire le numéro quatre par Colby Genoway, magnifiquement démarqué par le Top Scorer lausannois, mais son tir vint s’écraser sur la transversale du but de Nyffeler. En toute fin de période, ce fut une fois de plus Colby Genoway qui, sur une subtile déviation d’un tir de Larry Leeger, mit le cerbère bâlois dans ces « petits patins ». Retour aux vestiaires des deux équipes sur le score de un à trois en faveur du Lausanne Hockey Club.

 

Les hommes de Dany Gelinas furent les premiers à se mettre en évidence dans le troisième tiers par le Top Scorer Jonathan Roy. Suite à cette offensive rhénane, le Lausanne Hockey Club reprit la direction des opérations. Ce fut d’abord ce diable de Colby Genoway de se montrer dangereux. Son tir étant dévié au dernier moment par le défenseur bâlois Wesley Snell. A la quarante-cinquième minute, suite à un tir de Joël Fröhlicher, Thomas Deruns à l’affut, glissa la rondelle hors de porter du portier Nyffeler pour signer le quatrième but lausannois et sa deuxième réussite personnel de la soirée. Trois minutes plus tard, le LHC prit quatre longueurs d’avance par Lionel Mauron, premier but sous les couleurs lausannoises, sur passes de Josh Primeau et Benjamin Antonietti. A la cinquantième minute, nouvel avantage numérique pour les Bâlois. Ils se montrèrent dangereux à une seule reprise par Jonathan Roy. En fin de match, Thomas Deruns eut un puck de Hat Trick mais le portier Nyffeler nous crédita d’un plongeon digne de gardien de but de football pour ne pas encaisser un sixième but. Le Lausanne Hockey Club signait en terre bâloise sa dixième victoire en onze matchs.

 

Prochaine journée de championnat, le vendredi 16 décembre 2012 à 17h00, le Lausanne Hockey Club accueillera en son temple de Malley le SC Langenthal pour un match au sommet pour la deuxième place du classement.

 

 

EHC Basel Sharks - Lausanne HC  1-5 (1-2 0-1 0-2)

Vendredi 14 décembre 2012, 20h00

St. Jakob Arena, 1259 spectateurs

 

Arbitres

Philipp Clément (88) ; Andreas Abegglen (10), Joel Zimmermann (38)

 

EHC Basel Sharks

Nyffeler / Kunz.

Hoehener, Schäublin ; Snell, S. Gartmann ; Heinis, Pienitz ; Boss, Wüthrich.

Chiriaev, Roy (TS), Loichat ; Arnold, Wright, Voegele © ; Scherwey, D. Gartmann, Frunz ; Gfeller, Theodoridis, Wittwer.

Coach : Dany Gelinas

 

Lausanne Hockey Club

Huet / Hecquet

Stalder, Reist ; Fröhlicher, Chavaillaz ; Leeger, J. Fischer ; Borlat, Kamerzin.

Setzinger (TS), Genoway, Le Coultre ; Burki, Conz ©, Déruns ; Berthon, Dostoinov, Augsburger ; Antonietti, Mauron, Primeau.

Coach : Gerd Zenhäusern

 

Buts

08’36’’ 1-0 Arnold (Wright, S. Gartmann) 5c4

12’32’’ 1-1 Déruns (Kamerzin, Conz)

17’55’’ 1-2 Augsburger (Berthon, Dostoinov)

27’34’’ 1-3 Genoway (Burki, Huet) 5c4

44’25’’ 1-4 Déruns (Fröhlicher, Reist)

47’17’’ 1-5 Mauron (Primeau, Antonietti)

 

Pénalités

08’09’’ 2’ Fröhlicher retenir un adversaire

13’48’’ 2’ Schäublin accrocher un adversaire

19’51’’ 2’ Fröhlicher retarder le jeu

26’37’’ 2’ D. Gartmann retenir un adversaire

27’53’’ 2’ Déruns coup de crosse

49’26’’ 2’ Leeger coup de crosse