Victoire au bout du suspense

 

Après la splendide victoire de dimanche dernier face au leader de LNB, le Lausanne Hockey Club effectuait le déplacement aux Mélèzes pour y affronter le HC La Chaux-de-Fonds pour le dernier match du troisième tour, dans un derby haut en couleur.

 

Comme à son habitude, le Lausanne Hockey Club prit immédiatement le jeu à son compte et mit sous pression la défense des Abeilles. A la deuxième minute, les Lausannois bénéficièrent de leur première supériorité numérique sans pouvoir trouver l’ouverture. Florian Conz puis Eliot Berthon se montrèrent particulièrement dangereux et il fallut deux belles parades de Damiano Ciaccio pour garder sa cage inviolée. Le LHC continua sa domination. Alexeï Dostoinov se procura une superbe occasion de but mais son tir fut sauvé une fois de plus par le portier chaux-de-fonniers. A la neuvième minute. Les Neuchâtelois purent jouera cinq contre quatre. Benoit Mondou puis Timothy Kast eurent des pucks de but mais c’était sans compter sur Cristo Huet qui réalisa deux superbes arrêts. Deux minutes plus tard, suite à une formidable contre-attaque, Oliver Setzinger ouvrit la marque sur passes de Colby Genoway. A la treizième minute, les hommes de Gary Sheehan se retrouvèrent en supériorité numérique suite à une altercation entre le chaux-de-fonniers Steve Pochon et le lausannois Jérémie Kamerzin. Cet avantage numérique des Abeilles ne donna rien. A la seizième minute, très beau tir de Florian Conz qui mit à contribution une nouvelle fois le portier Damiano Ciaccio. La dernière occasion fut à mettre au crédit des Lausannois par l’intermédiaire d’Alexeï Dostoinov en supériorité numérique. Retour aux vestiaires des deux équipes pour un thé chaud bien venu par ce froid polaire.

 

Les Lions démarrèrent le tiers médian en supériorité numérique suite à une pénalité en toute fin de tiers contre le chaux-de-fonnier Lee Jinman. Malheureusement, ils ne purent tirer profit de cette supériorité numérique. A la vingt-troisième minute, le Lausanne Hockey Club inscrivit son deuxième but par Benjamin Antonietti sur un assiste de Valentin Borlat. Dans la minute qui suivit, le chaux-de-fonnier Jason Fuchs agressa Jannik Fischer d’une charge à la tête. En plus de la pénalité de cinq minutes, le jeune Jason Fuchs fut renvoyé au vestiaire. Lors de cette avantage numérique, le lausannois Ralph Stalder faillit par deux fois de porter la marque à zéro à trois. Les minutes qui suivirent virent le HC La Chaux-de-Fonds mettre une gros pression sur la défense lausannoise. Cristo Huet sauva à trois reprises son équipe devant Benoit Mondou. Puis ce fut au tour de Michael Neininger dont le tir fut une nouvelle fois repoussé par le portier lausannois. Lee Jinman puis ce diable de Benoit Mondou furent à un cheveu de revenir au score mais une fois de plus Cristo Huet fut impériale. Et ce qui devait arriver arriva, les Chaux-de-Fonniers revinrent au score à la trente-neuvième minute sur un superbe tir de la ligne bleu de Lee Jinman qui transperça l’héroïque Cristo Huet. Les joueurs des deux équipes rejoignirent les vestiaires sur un avantage d’une unité pour le LHC.

 

Les Lausannois commencèrent le troisième tiers de la meilleur des façons car après seulement soixante-trois secondes, Benjamin Chavaillaz, d’un superbe tir, porta la marque à trois à un. Dans l’enchainement, Alexeï Dostoinov fut tout près d’aggraver le score mais son tir passa de peu à coté de la cage chaux-de-fonnière. Les Abeilles se créèrent deux belles chances de but par Corey Ruhnke et Timothy Kast. Suite à une charge incorrecte d’Alexeï Dostoinov, le Lausanne Hockey Club dut jouer en infériorité numérique. Il ne fallut que soixante-cinq secondes à Lee Jinman qui, dans un angle impossible, inscrivit la deuxième réussite neuchâteloise. A la cinquante-sixième minute, le HC La Chaux-de-Fonds revint à la hauteur du LHC en obtenant l’égalisation à trois partout par Arnaud Jaquet. Suite à cette réussite, le LHC repartit le couteau entre les dents. Il réussit même à reprendre l’avantage mais l’arbitre principale, M. Kämpfer, valida tout d’abord le but mais après discussion avec ses assistants, annula cette réussite alors que le puck avait bien franchit la ligne. Piqués aux vifs, les Lausannois attaquèrent de plus belle et furent récompensés à la cinquante-neuvième minute par Florian Conz sur passes de Sven Helfenstein et de Thomas Deruns. Celui-ci signant par la même occasion son premier point sous les couleurs lausannoises. Dans la dernière minute du match, le HCC joua son va-tout en sortant son gardien. Coup de poker qui échoua car Benjamin Chavaillaz scella, dans la cage vide, le score final de la partie à trois à cinq.

 

Prochaine journée de championnat, le vendredi 24 décembre 2012 à 20h00, le Lausanne Hockey Club effectuera le déplacement à la St.-Jakob Halle pour y affronter le EHC Basel Sharks.

 

 

HC La Chaux-de-Fonds - Lausanne HC  3 - 5  (0-1 1-1 2-3)

mardi 11 décembre 2012, 20h00

Les Mélèzes, 3274 spectateurs

 

Arbitres

Markus Kämpfer (3) ; Stany Gnemmi (81), François Micheli (48)

 

HC La Chaux-de-Fonds

Ciaccio / Favre.

Dällenbach, Daucourt ; Du Bois, Vacheron ; Jaquet, Vidmer ; Al Assaoui

R. Fuchs, Kast, Staudenmann, Bonnet, J. Fuchs, Jinman, Mondou © (TS), Neininger, Ruhnke, Gemperli, Bärtschi, Pochon, Turler.

Coach : Gary Sheehan

 

Lausanne Hockey Club

Huet / Hecquet

Leeger, Fröhlicher ; Reist, Stalder ; J. Fischer, Chavaillaz ; Kamerzin, Borlat.

Conz ©, Augsburger, Dostoinov, Berthon, Burki, Déruns. Helfenstein, Antonietti, Primeau, Le Coultre, Setzinger (TS), Genoway

Coach : Gerd Zenhäusern

 

Buts

11’51’’ 0-1 Setzinger (Genoway, Déruns)

22’54’’ 0-2 Antonietti (Borlat, Augsburger)

38’02’’ 2-1 Jinman

41’03’’ 1-3 Chavaillaz

49’47’’ 2-3 Jinman (El Assaoui, R. Fuchs) 5c4

55’15’’ 3-3 Jaquet (Neininger, Mondou)

58’50’’ 3-4 Conz (Helfenstein, Déruns)

59’28’’ 3-5 Chavaillaz (Dostoinov, Setzinger) cage vide

 

Pénalités

01’21’’ 2’ Vacheron crosse haute

09’23’’ 2’ Burki accrocher un adversaire

12’33’’ 2’ Pochon dureté excessive

12’33’’ 2’ Kamerzin dureté excessive

12’33’’ 2’ Kamerzin obstruction

18’45’’ 2’ Jinman accrocher un adversaire

23’21’’ 2’ Antonietti dureté excessive

23’21’’ 5’ J. Fuchs charge contre la tête

23’21’’ 20’ J. Fuchs pénalité de méconduite pour le match

27’34’’ 2’ Dällenbach faire trébucher son adversaire

28’57’’ 2’ LHC surnombre

35’48’’ 2’ Dällenbach accrocher un adversaire

48’42’’ 2’ Dostoinov charge incorrecte

50’30’’ 2’ Chavaillaz charge contre la bande