Le manque de réalisme coûte cher au LHC

 

Le Lausanne Hockey Club « on the Road » se rend, pour son deuxième de ses quatre matchs à l’extérieur en ce mois de décembre, à la Bossard Arena pour y affronter le EV Zug dans le cadre de la 30ème journée de championnat. Pour cette rencontre, les absents du côté du LHC sont Eric Walsky, Florian Conz, Benjamin Antonietti (blessés), Matteo Ritz, Harri Pesonen (surnuméraires) et Paul Savary (HC Red Ice). Du côté des Zougois, Nolan Diem, Santeri Alatalo, Tobias Fohrler, Florian Schmuckli, Noël Bader et Fabian Haberstich manquent à l’appel. Cristobal Huet et Tobias Stephan seront dans les cages ce soir.

 

Coté statistiques, les Lions disposent du meilleur Powerplay avec 27 buts marqués sur 113 supériorités numériques soit 23.89% et le 5ème Boxplay avec 18 buts encaissés sur 109 infériorités numériques soit 83.49%. Pour le EV Zug, c’est le 12ème Powerplay avec 16 buts marqués sur 116 supériorités numériques soit 13.79% et le 1er Boxplay avec 16 buts encaissés sur 117 infériorités numériques soit 86.32%. Au niveau des compteurs, l’attaquant zougois Lino Martschini est le 8ème compteur de LNA avec 28 points (12 buts et 16 assistances) soit 1.00 points par match. L’attaquant lausannois Dustin Jeffrey est le 14ème au classement avec 25 points (10 buts et 15 assistances) soit 0.86 points par match. Pour les gardiens, le portier lausannois Cristobal Huet figure en 4ème position avec 60 buts encaissés en 25 matchs (91.44%) soit 2.40 buts par match. Pour le EV Zug, Tobias Stephan figure en 3ème position avec 58 buts encaissés en 28 matchs (92.97%) soit 2.06 buts par match. (Chiffres fournis par la League). Après tous ces chiffres, place à la rencontre.

 

Très bon début de rencontre des Lausannois qui, à la 2ème minute déjà, portent le danger sur la cage zougoise. Le défenseur lausannois Jonas Junland vient jouer le surnombre et tire au but. Le portier zougois Tobias Stephan accorde le rebond. Nicklas Danielsson, qui joue ce soir son 200ème match sous les couleurs du LHC, en profite depuis la ligne bleue. Il y a beaucoup de trafic devant la cage mais cette fois-ci, la rondelle est gelée par le gardien. David McIntyre, depuis l'arrière de la cage de son portier, manque complètement sa relance en jouant directement sur Yannick Herren dans le slot. Celui-ci, un peu surpris, tir au but à bout portant. Tobias Stephan met son véto mais octroie un rebond que l'attaquant lausannois reprend une nouvelle fois. Le cerbère zougois est une fois de plus à la parade. Quelle occasion manquée pour les Lions. A la 4ème minute, C’est l’ouverture du jeu sur la première attaque zougoise et contre le cours du jeu. Parti en zone neutre, le capitaine zougois Josh Holden drible toute la défense adverse sur le côté droit. Il pique au centre, feinte le tir et attend que Cristobal Huet se déplace pour glisser le puck entre ses jambières. C'est 1 à 0. Une minute plus tard, première pénalité de la rencontre est sifflée à l’encontre de Etienne Froidevaux pour avoir fait trébucher. A la 6ème minute, Josh Holden et Raphael Diaz combinent bien à la ligne bleue. Le défenseur permute avec le TopScorer zougois Lino Martschini, qui peut adresser un puissant tir. Heureusement, Cristobal Huet est attentif et peut écarter le danger. A la 8ème minute, sur une contre-attaque ultra-rapide, le TopScorer lausannois Dustin Jeffrey décide de faire tout seul. Il prend de la vitesse et passe entre les deux défenseurs adverses en driblant. Malheureusement pour lui, il rate son dernier geste dans son duel avec le portier des Taureaux. Une minute plus tard, les Zougois doublent la mise. Superbe longue passe de Robin Grossmann pour Lino Martschini à la limite du hors-jeu. Ce dernier prépare son tir, qui est souvent très puissant, avant de s'arrêter net. Il transmet la rondelle sur sa gauche pour Josh Holden au deuxième poteau pour le 2 à 0. Rien à faire pour Cristobal Huet. Comme depuis le début de la rencontre, le LHC continue de mettre la pression sur son adversaire. A la 11ème minute, alors que la rondelle traîne dans le slot, Nicklas Danielsson tente sa chance mais ne cadre pas. A la 13ème minute, première supériorité numérique pour les Lions contre Dominic Lammer pour avoir fait trébucher. Une minute plus tard, grosse possibilité pour Sven Ryser. Au premier poteau, Nicklas Danielsson feinte le tir et joue dans le slot pour son coéquipier qui n'a "plus qu'à" dévier le puck dans la cage vide. Il ne cadre pas. Quelques secondes plus tard, Dustin Jeffrey trouve la transversale de la cage de Tobias Stephan. Quand ça ne veut pas... A la 15ème minute, nouvelle pénalité contre le LHC pour surnombre. Le boxplay lausannois, bien en place, repousse facilement les rares attaques zougoises. Deux minutes plus tard, Jarkko Immonen est envoyé en « prison » pour avoir accroché un adversaire. Les Lions ne sont pas franchement montrés dangereux face au portier Tobias Stephan. Retour aux vestiaires des deux équipes sur le score de 2 à 0 en faveur des Zougois.

 

Les Lausannois démarrent le tiers médian avec la ferme intention de revenir rapidement au score. Ils monopolisent la rondelle mais n'arrivent pas à se rapprocher de la cage de Tobias Stephan. Les Zougois, comme à leur habitude, défendent extrêmement bien. A la 24ème minute, le TopScorer lausannois se fait chiper la rondelle à la ligne bleue par Robin Grossmann. Ce dernier file seul au but mais se fait "faucher" par l’Ontarien. Ce sera un pénalty. Le défenseur s’élance, prend son temps devant le portier franco-suisse. Il réalise un timide crochet, et cherche à glisser la rondelle entre les jambes de Cristobal Huet. Ce dernier ne se laisse pas abuser et garde son équipe dans le match. Deux minutes plus tard, l’attaquant suédois Nicklas Danielsson va faire un petit tour sur le banc d’infamie pour deux minutes pour une charge contre la bande sur Dominic Lammer. Les Zougois installent rapidement leur jeu de puissance. La rondelle circule rapidement mais malgré les essais lointains de Lino Martschini et de Raphael Diaz, il n'y a rien eu de dangereux. A la 29ème minute, le Lions reviennent au score. Alors qu’il y avait une pénalité différée, Cristobal Huet quitte sa cage pour que les Lausannois puissent jouer à 6. Ils s’installent rapidement en zone offensive. Dario Trutmann ressort sur Jonas Junland à la ligne bleue, qui envoie un véritable « coup de canon » en direction du but. Masqué, le gardien Stephan capitule pour la première fois. Suite à cette réussite, les arbitres vont voir la vidéo pour une présence de Danielsson dans la zone du gardien. Il faut dire que le défenseur zougois Timo Helbling le poussait copieusement. Après quelques instants, les arbitres reviennent sur la glace et accordent le but. C’est donc 2 à 1 en faveur des Zougois. Une minute plus tard, belle occasion de revenir au score pour les Vaudois suite à l’envoi sur le banc d’infamie de Davis McIntyre pour avoir accroché. Les hommes de Dan Ratushny ont beaucoup de peine à s'installer en zone offensive. Les Zougois ne disposent pas du meilleur boxplay de la ligue pour rien. A la 33ème minute, mauvaise relance de la défense lausannoise, Carl Klingberg en profite et se présente seul face à Cristobal Huet. Le dernier rempart sort un peu de sa cage et lui vole la rondelle avec sa canne. Splendide intervention. Et de deux pour Nicklas Danielsson qui retourne sur le banc à la 35ème minute pour crosse haute. Le powerplay zougois s’installe. A la ligne bleue, Raphael Diaz feinte le tir avant de transmettre le puck sur sa droite pour Davis McIntyre. Ce dernier tente sa chance mais ne cadre pas. Cependant, la rondelle frappe la bande et revient de l'autre côté de la cage sur la crosse de Lino Martschini qui manque au deuxième poteau face à la mitaine incroyable de Cristobal Huet. En cette fin de période, le jeu se débride totalement. Jonas Junland puis Thomas Déruns tentent tour à tour leur chance sans pouvoir trouver la faille sur un Tobias Stephan des grands soirs. Fin du deuxième tiers sur le score de 2 à 1 en faveur des Locaux.

 

Les Lions repartent à l’assaut en ce début de troisième tiers de la citadelle Tobias Stephan. Depuis la ligne bleue, Le défenseur Jonas Junland trouve Alain Miéville dans le slot. Après avoir contrôlé la rondelle, le Vaudois se retourne et tente un centre au deuxième poteau. Un coéquipier était seul, mais le puck est contré au dernier moment. On jouait la 43ème minute. Une minute plus tard, C’est au tour de Dario Trutmann de rejoindre le banc des pénalités pour 2 minutes pour obstruction. Le Lausannois n’était assis que depuis 21 secondes que les hommes de Harold Kreis inscrivent le 3 à 1. Le EV Zoug installe à nouveau rapidement son powerplay. A la ligne bleue, Robin Grossmann temporise avant de transmettre de l'autre côté la rondelle pour Sandro Zangger, qui prend son temps et bat Huet à son premier poteau d’un puissant slapshot. A la 47ème minute, le LHC est dans ses petits patins. Alors que Zoug s'est installé depuis une bonne minute dans le camp vaudois, Timo Helbling tire de la ligne bleue. Cristobal Huet accorde le rebond mais heureusement pour nos couleurs Davis McIntyre, légèrement déstabilisé, manque la cage vide. Les Lions ne baissent pas les bras et repartent à l’attaque. Et à la 49ème minute, lancé à pleine allure, Dustin Jeffrey qui, au lieu de tirer, laisse en retrait pour Jonas Junland idéalement placé en face de Stephan. Malheureusement pour les Lions, Il ne peut cadrer son tir.  On était tout proche du 3 à 2. Les Rouges et Blancs poussent pour revenir au score. Deux minutes plus tard, suite à un engagement gagné en zone offensive, la rondelle revient à la ligne bleue sur Jonas Junland. Celui-ci décoche un puissant tir en direction de la cage zougoise. Bien placé dans le slot, Yannick Herren dévie l’envoi du Suédois mais malheureusement la rondelle puck ne touche "que" le poteau extérieur de la cage de Tobias Stephan. La réussite n’est pas au rendez-vous ce soir. A la 54ème minute, c’est la douche froide, le EV Zug inscrit le 4 à 1. Les Zougois s'installent à nouveau dans la zone de défense lausannoise. David McIntyre donne le puck à la ligne bleue pour Timo Helbling qui a beaucoup de place. Ce dernier n'hésite pas et lance au but. Le malheureux capitaine John Gobbi dévie la rondelle dans ses propres filets. Les Dieux et Tobias Stephan se sont liés contre le LHC ce soir. Et de trois pour Nicklas Danielsson, cette fois le « 44 » du LHC est envoyé sur le banc pour 2 minutes pour cross-check à la 57ème minute. On sent la frustration prendre le dessus sur le Vaudois. Les Zougois installent rapidement leur jeu de puissance. Jarkko Immonen et Lino Martschini se font quelques passes de suite. Le TopScorer zougois voit s'ouvrir un couloir devant lui et ne se fait pas prier, avance et d’une belle frappe du poignet au premier poteau bat Cristobal Huet pour le 5 à 1. Les carottes sont cuites et les deux équipes l'ont bien compris. On a donc eu droit à une fin de rencontre relativement tranquille. La sirène finale retentit et offre la victoire au EV Zug sur le score de 5 à 1.

 

Les Lions n’ont pas démérités ce soir. Deux poteaux, une autogoal, un très bon Tobias Stephan et surtout un manque de réalisme devant la but zougois sont certainement les différentes causes de cette défaite. Les lausannois disposent d’une pause d’une dizaine de jours avant leur prochain match. Le coach Daniel Ratushny va octroyer trois jours de congé aux joueurs afin qu’ils rechargent leurs batteries en famille. Prochaine rencontre pour nos Lions, le 20 décembre 2016, à l’Ilfis face aux SCL Tigers, troisième match « sur la route » de nos couleurs. Et n’oubliez pas, l’Union fait la Force.

 

 

EV Zug - Lausanne Hockey Club  5 - 1  (2-0 0-1 3-0)  

Vendredi 9 décembre 2016 à 19h45

Bossard Arena, 6327 spectateurs

 

Arbitres

Marcus Vinnerborg (25), Marc Wiegand (20) ; David Obwegeser (79), Simon Wüst (44).

 

EV Zug

Stephan, Haller.

Grossmann, Helbling ; Morant, Diaz ; Erni, Schlumpf ; Geisser, Lüthi.

Senteler, Immonen, Klingberg ; Suri, Holden ©, Martschini (TS) ; Lammer, McIntyre, Zangger ; Schnyder, Marchon, Peter.

Absents : Alatalo, Diem, Bader, Fohrler, Schmuckli, Haberstich

Coach :

 

Lausanne HC

Huet, Caminada.

Junland, Trutmann ; Fischer, Gobbi © ;  Genazzi, Nodari ; Lardi, Borlat.

Ryser, Jeffrey, Danielsson ; In-Albon, Kneubuehler, Augsburger ; Déruns, Miéville, Schelling ; Ledin, Froidevaux, Herren ;

Absents : Walsky, Conz, Antonietti (blessés), Ritz, Pesonen (surnuméraire), Savary (HC Red Ice).

Coach : Dan Ratushny

 

Buts

03’23’’ 1-0 Holden (Martschini, Helbling)

07’30’’ 2-0 Holden (Martschini, Grossmann)

28’22’’ 2-1 Junland (Trutmann, Jeffrey)

43’40’’ 3-1 Zangger (Grossmann, Klingberg) 5c4

53’28’’ 4-1 Helbling

56’42’’ 5-1 Martschini (Immonen, Diaz) 5c4

 

Pénalités

04’35’’ 2’ Froidevaux faire trébucher son adversaire

12’07’’ 2’ Lammer faire trébucher son adversaire

13’07’’ 2’ LHC surnombre

15’25’’ 2’ Immonen accrocher un adversaire

23’22’’ 0’ Jeffrey tir de pénalité

25’31’’ 2’ Danielsson charge contre la bande

28’58’’ 2’ McIntyre accrocher un adversaire

34’42’’ 2’ Danielsson crosse haute

42’19’’ 2’ Trutmann obstruction

56’19’’ 2’ Danielsson cross-check

 

Notes

13ème tir sur le poteau de Dustin Jeffrey

24ème Robin Grossmann manque un tir de pénalité

200ème match de Nicklas Danielsson sous les couleurs du LHC

 

Tirs cadrés

35-30 (11-12 13-8 11-10)

 

Engagements gagnés

37-29 / 56%-44%

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club

Le Mardi 20 décembre 2016 à 19h45, SCL Tigers - Lausanne Hockey Club

 

Prochain match à la Patinoire de Malley 

Le vendredi 23 décembre 2016 à 19h45, Lausanne Hockey Club – HC Ambrì-Piotta