Déception pour l'Inauguration de Malley 2.0

 

Pour la troisième journée du championnat et le 900ème match du capitaine lausannois John Gobbi, le Lausanne Hockey Club inaugure en National League Malley 2.0 en affrontant le HC Bienne. Revue d’état de l’infirmerie lausannoise, manquent à l’appel Eric Walsky (blessé) et de Dario Trutmann (surnuméraire) Lukas Frick fait son retour dans l’alignement. Côté Biennois, Mathieu Tschantré, Cédric Hächler, Dominik Diem, Valentin Lüthi et Mauro Dufner sont blessés. Les cages seront gardées par Cristobal Huet pour le LHC et Jonas Hiller pour le HC Bienne.

 

Coté statistiques, les Lions disposent du 7ème powerplay avec 1 but marqué sur 9 supériorités numériques soit 11.11% et le 12ème boxplay avec 4 buts encaissés sur 10 infériorités numériques soit 60.00 %. Pour le HC Bienne, c’est le 5ème powerplay avec 2 buts marqués sur 14 supériorités numériques soit 14.29% et le 1ème boxplay avec 0 but encaissé sur 12 infériorités numériques soit 100.00%. (Classement selon le % powerplay et le % boxplay)

 

Au niveau des compteurs, le défenseur lausannois Jonas Junland est le 17ème au classement avec 3 points (2 buts et 1 assistance) soit 1.50 points par match. Du côté du HC Bienne, le défenseur Marco Maurer est le 9ème compteur avec 4 points (0 but et 4 assistances) soit 1.33 points par match.

 

Pour les gardiens, le portier lausannois Cristobal Huet figure en 10ème position avec 3 buts encaissés en 1 match (92.86%) soit 3.13 buts par match. Pour les Biennois, Jonas Hiller figure en 4ème position avec 6 buts encaissés en 3 matchs (93.33%) soit 2.01 buts par match. (Classement selon le nombre de buts reçus en 60 minutes, le GAA)

 

(Tous ces chiffres nous sont transmis par Swiss Ice Hockey. Après tous ces chiffres, place à la rencontre.)

 

Nos Lions démarrent la rencontre pied au plancher en mettant immédiatement la pression sur la défense seelandaise. C’est tout d’abord Nicklas Danielsson puis Joël Genazzi de porter le danger sur la cage de Jonas Hiller. A la 2ème minute, le défenseur des Lions Matteo Nodari est tout prêt d’ouvrir la marque mais son tir frôle la barre transversale. Deux minutes plus tard, le défenseur lausannois Jannik Fischer tente sa chance mais n’attrape pas le cadre. Le Lausanne HC est bien en place, les Biennois sont complètement asphyxiés en ce début de rencontre. A la 5ème minute, Sven Ryser remonte la rondelle sur la gauche et centre subtilement sur Nicklas Danielsson qui contrôle et glisse la rondelle entre les jambes de Jonas Hiller. C’est 1 à 0.Le premier tir des Seelandais arrivent à la 6ème minute par Nicholas Steiner qui ne cadre pas. A la 9ème minute, nouvelle tentative lausannoise par Joël Genazzi, Jonas Hiller repousse. Dans l’enchainement, le gardien du HC Bienne est obligé de bloquer la rondelle de la mitaine derrière ses jambières pour empêcher la rondelle de glisser dans la cage sur un tir insidieux de Jonas Junland. Joël Genazzi puis Nicklas Danielsson sont tout prêts de doubler la mise. A la 11ème minute, grosse occasion pour les Biennois. Julian Schmutz se présente seul mais perd son duel avec Cristobal Huet. Une minute plus tard, l’ex-Davosien Beat Forster décoche un tir. Le puck rebondit sur la glace comme une balle de golf, Cristobal Huet doit s’y reprendre à deux fois pour le bloquer. A la 16ème minute, le TopScorer biennois Marco Maurer est envoyé sur le banc d’infamie pour avoir accroché. 80 secondes plus tard, nouvelle pénalité à l’encontre de Nicholas Steiner pour coup de crosse. Les Lions joueront pendant 40 secondes à 5 contre 3.  Harri Pesonen puis Joël Vermin mettent le feu dans la défense bernoise. Très grosse pression lausannoise dans cette fin de tiers. Les tentatives Yannick Herren, Jonas Junland, Philippe Schelling et Lukas Frick se brisent sur un Jonas Hiller « On Fire ». Retour aux vestiaires des deux équipes sur le score de 1 à 0 en faveur des Vaudois.

 

En ce début de tiers médian, le jeu s’équilibre. Les défenses prennent le pas sur les attaques. Il faut un déclic pour redonner du mordant à cette rencontre. Ce déclic intervient à la 25ème minute par l’attaquant Québécois du HC Bienne Marc-Antoine Pouliot qui vient charger à la tête Jonas Junland sans que les arbitres principaux ne bronchent. Le sang du jeune défenseur lausannois Valentin Borlat ne fait qu’un tour et vient lui dire son fait. Une grosse bagarre s’en suit. Les deux joueurs sont pénalisés de 5 minutes plus match ainsi qu’une pénalité de 2 minutes à l’encontre du Lausannois. Rien de sera marqué lors de cet avantage numérique. A la 29ème minute, le petit attaquant biennois Jason Fuchs est envoyé « en prison » pour avoir accroché. Le Coach Dan Ratushny prend son temps-mort. Le jeu reprend, les Lions posent leur jeu de puissance. Le puck circule bien, Nicklas Danielsson transmet la rondelle à Dustin Jeffrey qui expédie un splendide tir du poignet malheureusement le puck frappe le poteau droit de la cage bernoise, Jonas Hiller était battu, dommage. Les Biennois réagissent par le toujours redoutable Robbie Earl (30e) dont le tir est repoussé par la botte de Huet puis par Julian Schmutz (32e). A la 33ème minute, le jeune attaquant lausannois Johnny Kneubuehler intercepte un tir de Toni Rajala et part en contre, traverse la patinoire et au lieu de tirer centre en retrait mais le patin de Mathias Joggi empêche Sven Ryser de reprendre la rondelle. Dans l’enchainement, le défenseur Samuel Kreis remonte le puck, passe la ligne bleue et le laisse derrière lui pour Toni Rajala qui déclenche un missile que Cristobal Huet ne peut que repousser, s’ensuit un cafouillage heureusement Johnny Kneubuehler est là pour dégager. Et ce qui devrait arriver arriva, le HC Bienne égalise. Bien servi à la ligne bleue par Samuel Kreis, l’attaquant Robbie Earl déborde sur le côté gauche de la cage lausannoise, repique sur le centre en feintant Lukas Frick et déclenche un tir immédiat. Cristobal Huet repousse de la botte sur le tout jeune Valentin Nussbaumer âgé de 16 ans qui ne laisse pas passer l’occasion pour inscrire son premier but pour son premier match en National League. C’est 1 à 1.A la 35ème minute, Nicklas Danielsson déborde sur le côté droit, centre au deuxième poteau pour Yannick Herren. Il faut une fantastique réflexe du gardien Jonas Hiller pour empêcher l’égalisation du numéro 11 lausannois. Alors qu’il ne reste qu’une minute de jeu, Joël Genazzi se fait contrer dans sa relance par Mathias Joggi dans son propre camp de défense, la rondelle revient dans l’axe à Toni Rajala qui en se retournant décoche un tir du poignet qui trompe Cristobal Huet. C’est 1 à 2. Le tiers médian se termine sur le score de 2 à 1 en faveur des Biennois.

 

Coup dur pour les Lions ce but à la fin du tiers médian, ils devront faire la chasse aux biennois dans ce troisième tiers. A la 42ème minute, le capitaine lausannois perd le puck dans l’arrondi sur Toni Rajala. L’attaquant Robbie Earl le récupère et centre devant le but sur Mathias Joggi, complètement oublié par la défense lausannoise. Heureusement, sa reprise n’est pas précise et passe à côté de la cage de Cristobal Huet. On était proche du 1 à 3. Deux minutes plus tard, Julian Schmutz est envoyé sur le banc d’infamie pour 2 minutes pour avoir fait trébucher. Les Vaudois installent leur powerplay. Jonas Junland ouvre le feu, son tir qui, dévié par Sven Ryser, passe au-dessus. C’est au tour de Nicklas Danielsson d’expédier une « cacahuète » mais celle-ci passe également au-dessus. Les hommes de Dan Ratushny trouvent enfin l’ouverture à la 47ème minute. Dustin Jeffrey, le long de la bande, voit arriver Joël Vermin et lui transmets la rondelle. Celui-ci slalome dans la défense et d’un tir du poignet peut tromper la vigilance de Jonas Hiller masqué par Harri Pesonen. Les arbitres principaux vont vérifier sur la vidéo si le Finlandais du LHC n’était pas dans la zone du gardien mais finalement accordent le but lausannois. C’est 2 à 2. Une minute après la réussite lausannoise, les Biennois bénéficient d’un engagement sur la gauche de Cristobal Huet. Jan Neuenschwander remporte la remise en jeu, le puck revient à la ligne bleue sur Kevin Fey. Celui-ci expédie un superbe tir du poignet qui finit sa course sur le poteau de la cage des Lions. Cristobal Huet était battu. A la 50ème minute, missile de Joël Genazzi sur Jonas Hiller qui capte le puck en deux temps. Nouvelle tentative trois minutes plus tard pour Joël Genazzi qui, après avoir remonté toute la patinoire, tente sa chance au premier poteau, sans succès. Jonas Hiller est un véritable mur ce soir. A la 57ème minute, grosse occasion lausannoise. Le Finlandais Harri Pesonen contre la relance seelandaise, Joël Vermin récupère le puck mais au moment de tiré, celui-ci tombe. Le puck arrive finalement sur Dustin Jeffrey qui l’expédie sur le poteau droit de Jonas Hiller. Pas de chance. La dernière occasion dans le temps réglementaire est l’œuvre de Yannick Herren. Le gardien biennois ne peut que repousser la rondelle sur Jonas Junland. Nouvelle arrêt de la botte de Jonas Hiller sur le tir du défenseur suédois. Fin du temps réglementaire sur le score de 2 à 2. Place à une prolongation de 5 minutes à 3 contre 3.

 

A la 61ème minute, l’Ontarien du LHC Dustin Jeffrey contre la relance de Fabian Lüthi, Joël Vermin récupère la rondelle et se retrouve seul face au gardien du HC Bienne. Il faut un énorme arrêt réflexe de la mitaine de Jonas Hiller pour empêcher l’ailier lausannois de marquer. Dans l’enchainement, les Biennois partent en contre à 2 contre 1 et ne laissent pas passer l’occasion de marquer par le capitaine Jan Neuenschwander qui donne la victoire aux siens ainsi que du deuxième point en jeu. Les Lions ne méritaient pas cela.

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le samedi 16 septembre 2017 à 19h45. Nos Lions font le long déplacement de la Vaillant Arena pour affronter le HC Davos de Arno Del Curto. Et surtout n’oubliez pas, l’Union fait la Force.

 

 

Lausanne Hockey Club - HC Bienne  2 - 3  (1-0 0-2 1-0 0-1) ap

Vendredi 15 septembre 2017 à 19h45

Patinoire de Malley 2.0, 6003 spectateurs

 

Arbitres

Michael Tscherrig (86), Marc Wiegand (20) ; Andreas Abegglen (10), Simon Wüst (44)

 

Lausanne HC

Huet, Zurkirchen.

Fischer, Gobbi © ; Genazzi, Nodari ; Borlat, Junland (TS) ; Frick.

Pesonen, Jeffrey, Vermin ; Ryser, Kneubuehler, Danielsson ; Herren, Froidevaux, Zangger ; Simic, In-Albon, Schelling ; Miéville.

Absents : Walsky (blessé), Trutmann (surnuméraire)

Coach : Dan Ratushny

 

 

HC Bienne

Hiller, Baud.

Kreis, Maurer (TS) ; Forster, Fey ; Jecker, Steiner ; Suleski.

Pedretti, Fuchs, Schmutz ; Micflikier, Nussbaumer, Pouliot ; Luthi, Neuenschwander, Wetzel ; Rajala, Earl, Joggi.

Absents : Tschantré, Hächler, Lüthi, Dufner, Diem (blessés)

Coach : Mike McNamara

 

Buts

03’59’’ 1-0 Danielsson (Ryser, Junland)

32’52’’ 1-1 Nussbaumer (Earl, Kreis)

39’00’’ 1-2 Rajala 5c4

46’05’’ 2-2 Vermin (Jeffrey, Junland)

60’34’’ 2-3 Neuenschwander (Lüthi, Jecker)

 

Pénalités

13’23’’ 2’ Kreis faire trébucher son adversaire

15’31’’ 2’ Maurer accrocher un adversaire

16’51’’ 2’ Steiner coup de crosse

24’40’’ 2’ Borlat dureté excessive

24’40’’ 5’ Borlat bagarres

24’40’’ 20’ Borlat méconduite pour le match

24’40’’ 5’ Pouliot bagarres

24’40’’ 20’ Pouliot méconduite pour le match

28’20’’ 2’ Fuchs accrocher un adversaire

33’19’’ 2’ Fey coup de crosse

37’07’’ 2’ Danielsson retenir un adversaire

43’02’’ 2’ Schmutz faire trébucher son adversaire

52’46’’ 2’ Fischer retenir un adversaire

 

Notes

900ème match du Capitaine John Gobbi en National League

50ème point de Dustin Jeffrey sous les couleurs du Lausanne HC

1er but de Joël Vermin sous les couleurs du Lausanne HC

29ème tir sur le poteau de Dustin Jeffrey

48ème tir sur la barre transversale de Kevin Fey

 

Tirs cadrés

46-27 (20-3 11-13 14-10 1-1)

 

Engagements gagnés

38-26 / 60%-40%

 

Best Player

Lausanne HC : Joël Vermin 

HC Bienne : Jan Neuenschwander

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club

Le samedi 16 septembre 2017 à 19h45, HC Davos - Lausanne Hockey Club

 

Prochain match à la Patinoire de Malley 

Le samedi 23 septembre 2017 à 19h45, Lausanne Hockey Club – HC Lugano