Malgré un Cristobal Huet héroïque, les Lions s'incline pas aux Ours

 

Après sa cinquième victoire de rang face au HC Davos, le Lausanne Hockey Club reçoit le champion suisse en titre, le SC Bern dans le cadre de la 28ème journée de championnat. Pour cette rencontre, les absents du côté du LHC sont Eric Walsky, Sven Ryser et Florian Conz (blessés), Valentin Borlat (ménagé), Matteo Ritz, Per Ledin (surnuméraires) et Paul Savary (HC Red Ice). Du côté des Ours de la capitale, Samuel Kreis, Maxime Macenauer, Gian-Andrea Randegger, Martin Ness, Tin Dubois, Philip Wüthrich, Dario Meyer manquent à l’appel. Cristobal Huet et Leonardo Genoni seront dans les cages ce soir.

 

Coté statistiques, les Lions disposent du meilleur Powerplay avec 27 buts marqués sur 110 supériorités numériques soit 24.55% et le 8ème Boxplay avec 17 buts encaissés sur 101 infériorités numériques soit 83.17%. Pour le SC Bern, c’est le 2ème Powerplay avec 20 buts marqués sur 97 supériorités numériques soit 20.62% et le 3ème Boxplay avec 11 buts encaissés sur 74 infériorités numériques soit 85.14%. Au niveau des compteurs, l’attaquant bernois Marc Arcobello est le 4ème compteur de LNA avec 28 points (15 buts et 13 assistances) soit 1.04 points par match. L’attaquant lausannois Dustin Jeffrey est le 14ème au classement avec 24 points (10 buts et 14 assistances) soit 0.89 points par match. Pour les gardiens, le portier lausannois Cristobal Huet figure en 4ème position avec 51 buts encaissés en 23 matchs (91.99%) soit 2.21 buts par match. Pour le SC Bern, Leonardo Genoni figure en 3ème position avec 54 buts encaissés en 27 matchs (93.59%) soit 2.07 buts par match. (Chiffres fournis par la League). Après tous ces chiffres, place à la rencontre.

 

Le Lausanne Hockey Club fête une enfant de la ville, Timea Bacsinsky, médaillée d’argent aux jeux Olympiques de Rio de Janeiro en double avec Martina Hingis. Elle donne ce soir l’engagement fictif de la rencontre.

 

Bonne entame de match des Lausannois qui portent immédiatement le danger sur la cage bernoise. C’est tout d’abord Jonas Junland (1er) qui pousse Leonardo Genoni à effectuer un plongeon pour repousser de la canne la rondelle. La première minute de jeu n’est pas encore terminée que les arbitres envoient déjà un joueur sur le banc d’infamie. Il s’agit du Bernois Luca Hirschier pour coup de crosse. Les Lions  installent rapidement leur jeu de puissance et se montrent dangereux par le défenseur suédois du LHC Jonas Junland qui adresse un tir du poignet sur la cage bernoise. Puis c’est au tour de Nicklas Danielsson (2e) de mettre a contribution le cerbère du SC Bern qui repousse son tir la jambière. Une minute plus tard, grosse occasion pour le LHC par son meilleur buteur Joël Genazzi mais c’est le poteau droit de la cage bernoise qui sauve Leonardo Genoni. Début de match en fanfare des Rouges et Blancs. A la 6ème minute, grosse possibilité pour les Lions d’ouvrir la marque par son TopScorer Dustin Jeffrey qui, après avoir passé en revue la défense bernoise, décoche un tir en backhand qui manque de puissance pour pouvoir tromper la vigilance du dernier rempart des Ours. Deux minutes plus tard, nouvelle grosse occasion  pour Nicklas Danielsson dont le tir surpuissant ne peut être que repoussé par le  gardien Leonardo Genoni. L’attaquant Benjamin Antonietti reprend la rondelle de volée mais celle-ci finit sa course dans le filet extérieur du but bernois. Les hommes de Kari Jalonen commencent à sortir la tête de l’eau. A la 9ème minute, Cristobal Huet s’interpose face au défenseur bernois Justin Krueger. Dans l’enchainement, le défenseur David Jobin décoche un violent tir de la ligne bleue que Tristan Scherwey dévie juste devant le portier lausannois, heureusement la déviation termine sa course sur le poteau gauche de Cristobal Huet. A la 12ème minute, suite à un changement volant complètement raté des Lausannois, Simon Moser récupère la rondelle et part seul affronter Cristobal Huet. Heureusement pour nos couleurs, l’attaquant des Ours lève trop son tir du poignet qui manque le cadre de la cage des Lions. Trois minutes plus tard, c’est l’ouverture du score par le SC Bern. L’attaquant de la première ligne d’attaque bernoise Simon Moser récupère le puck dans l’arrondi et centre dans le slot lausannois pour le TopScorer Mark Arcobello. Celui-ci tente sa chance, Cristobal Huet octroie un rebond, l’attaquant américain insiste et réussit à glisser la rondelle entre les jambières du portier vaudois. C’est 0 à 1. Dans l’enchainement, les Ours sont à deux doigts de doubler la mise par une nouvelle fois Mark Arcobello. Dario Trutmann est obligé de faire faute pour empêcher l’attaquant bernois de reprendre un rebond sur un tir de Maxim Noreau. A la 17ème minute, superbe slapshot de Maxim Noreau de la ligne bleue qui trompe Cristobal Huet complètement masqué. Suite à cette réussite, les arbitres se réunissent et décident d’aller vérifier les images vidéo. Après quelques minutes d’attente, ils reviennent et annulent le but bernois. En effet, la pointe de la palette de Ryan Lasch touche la mitaine du gardien lausannois, ce qui l’empêche de stopper la rondelle. Toujours 0 à 1 au tableau d’affichage. Et le Lausanne HC vous me dirait. Et bien pas grand chose dans cette fin du premier tiers, mise à part une tentative de Joël Genazzi à la 18ème minute qui passe de peu à côté de la cage bernoise. Fin du premier tiers sur le score de 0 à1 en faveur du SC Bern.

 

Les Lions démarrent le tiers médian en infériorité numérique pendant 44 secondes suite à l’envoi sur le banc d’infamie de Harri Pesonen pour coup de crosse en toute fin du premier tiers. Les Ours poursuivent leur domination et mettent tout de suite à contribution le portier Cristobal Huet par Thomas Ruefenacht (21e) reprenant un rebond accordé par le gardien vaudois sur un tir du défenseur Maxim Noreau. Une minute plus tard, belle occasion d’égaliser par Joël Genazzi auteur d’une déviation sur un tir de Nicklas Danielsson que le portier Leonardo Genoni ne peut que repousser du bout de la botte. Les Ours de la capitale bombardent la cage Lausannoise notamment par David Jobin (23e) puis quelques secondes plus tard par Maxim Noreau. Cristobal Huet est une fois de plus fantastique ce soir en gardant son équipe dans la course. Le SC Bern a monté d’un cran son niveau de jeu et par sa position à la ligne bleue empêche le développement des attaques vaudoises. A la 25 minute, le festival bernois de tir continue par le défenseur Eric-Ray Blum. Une fois de plus le portier des Lions est à la parade. Le LHC riposte par deux fois par Joël Genazzi (28e) mais à chaque fois le portier Bernois met son véto. A la 31ème minute, sur un tir au premier poteau de Joël Genazzi au premier poteau, Leonardo Genoni gèle la rondelle. L’attaquant lausannois Nicklas Danielsson lève les bras et signale aux arbitres que la rondelle à franchi la ligne de but. Ceux-ci vont visionner les images vidéo, reviennent rapidement et signalent qu’il n’y a pas de but. Suite à cette action, les Lions reprennent du poil de la bête par tout d’abord Harri Pesonen (32e) suite à un travail préparatoire de Joël Genazzi puis par le défenseur Jannik Fischer (33e) et une nouvelle fois Joël Genazzi (34e), très présent ce soir, d’un tir du backhand. A la 36ème minute, Thomas Déruns est pénalisé de 2 minutes pour coup de crosse. La danse du scalp bernoise recommence. Maxim Noreau ouvre le feu de la ligne bleue puis par Thomas Ruefenacht (36e) reprenant un rebond sur un tir d’Andrew Ebbett. A chaque fois, Cristobal « The Wall » Huet se montre intraitable. A la 38ème minute, sur un caviar de Luca Hischier, Tristan Scherwey, seul devant le portier lausannois, décoche un tir que celui-ci peut écarter du biscuit. A la 39ème minute, les Lions égalisent enfin par Alain Miéville qui surprend Leonardo Genoni. Le SC Bern prend son « coach challenge ». Les juges de ligne vont vérifier à la vidéo s’il n’y avait pas de hors-jeu. Ils reviennent après quelques instants et vont rejoindre les arbitres pour rendre leur jugement. Les arbitres annulent très justement la réussite lausannoise car, en effet, Federico Lardi était bel et bien hors-jeu. Juste avant le but lausannois, Simon Bodenmann s’était fait l’auteur d’une faute. À la vue de l’annulation du goal lausannois, l’attaquant bernois va rejoindre le banc de pénalité pour avoir fait trébucher. La deuxième sirène retentit et renvoie les deux équipes aux vestiaires sur le score de 0 à 1.

 

C’est en supériorité numérique pour 55 secondes encore que le Lausanne Hockey Club débute le troisième tiers. Il ne profite pas de ce court avantage numérique surtout à cause d’un super boxplay bernois. A la 42ème minute, grosse occasion pour l’Ontarien Dustin Jeffrey au deuxième poteau mais une nouvelle fois Leonardo Genoni sauve sa cage d’un arrêt superbe de la jambière gauche. Deux minutes plus tard, le TopScorer bernois Mark Arcobello s’ouvre un boulevard face au gardien du LHC. Cristobal Huet est obligé de se coucher sur le dos pour couvrir la rondelle sur le tir de l’attaquant américain. A la 46ème minute, nouvelle pénalité très sévère à l’encontre du capitaine du LHC John Gobbi pour obstruction. Le boxplay lausannois fait bien son travail en coupant les lignes de passe et en bloquant les tirs bernois. Une fois au complet, les Lausannois se créent une grosse occasion à la 50ème minute. Benjamin Antonietti puis Nicklas Danielsson échoue sur le portier Genoni suite à un tir de la ligne bleu de Dario Trutmann. Le cerbère bernois Leonardo Genoni fait un superbe match ce soir en gardant sa cage inviolée. Les Lions repartent de l’avant. Jonas Junland (52e) et Matteo Nodari (53e) se cassent les dents sur le portier bernois. Dans l’enchaînement, le défenseur Dario Trutmann, bien placé, adresse un tir mais cette fois c’est Tristan Scherwey qui, plongeant devant l’essai du Lausannois, se sacrifie pour son équipe. A la 55ème minute, le TopScorer Bernois adresse un tir sur la cage de Cristobal Huet. Celui-ci surpris par la trajectoire de la rondelle accorde un rebond que Thomas Ruefenacht, en fin renard reprend. Le portier lausannois repousse sa première tentative mais doit s’avouer vaincu sur la deuxième. C’est 0 à 2 au tableau d’affichage, les Ours font le break. Les Lausannois mettent un genou à terre. Trois minutes plus tard, c’est le coup de grâce. Les bernois inscrivent le 0 à 3. Sur une relance imprécise de la défense lausannoise, l’américain du SCB Ryan Lasch intercepte la rondelle et lance parfaitement Simon Bodenmann qui peut tromper le portier lausannois d’un tir entre les jambières. A 23 secondes de la sirène finale, les Bernois enfoncent le clou et marquent le 0 à 4 par Ryan Lasch. Fin de la rencontre sur une victoire des champions suisses sur le score de 0 à 4.

 

Après une série de cinq victoires, les Lions marquent un coup d'arrêt sans fâcheuse conséquence. Ils conservent leur quatrième place avec sept unités d'avance sur la cinquième place. Les Lions ont semblé manquer de jus ce soir. Il est vrai que le retour tardif, arrivée à 03h10 du matin à Lausanne, n’a sans doute pas aidé. Côté bernois, les hommes de Kari Jalonen n’ont rien volé, ils ont fait étalage de tout leur potentiel et ont été les plus vifs et les plus dangereux. Prochaine rencontre des Lions, le mardi 6 décembre, à la Tissot Arena pour affronter le HC Bienne. Match important qui, en cas de victoire, mettra les Biennois à 10 points des Lions. N’oubliez pas l’Union fait la force.

 

 

Lausanne Hockey Club – SC Bern  0 - 4  (0-1 0-0 0-3)  

Samedi 3 décembre 2016 à 19h45

Patinoire de Malley, 6789 spectateurs

 

Arbitres

Lars Brueggemann (GER), Tobias Wehrli (77) ; Peter Küng (7), Patrick Stuber (85)

 

Lausanne HC

Huet, Caminada.

Junland, Trutmann, Genazzi, Nodari ; Fischer, Gobbi © ; Lardi.

Pesonen, Froidevaux, Herren ; Antonietti, Jeffrey, Danielsson ; Déruns, Miéville, Schelling ; In-Albon, Kneubuehler, Augsburger.

Absents : Walsky, Ryser, Conz (blessés), Borlat (ménagé), Ritz, Ledin (surnuméraire), Savary (HC Red Ice).

Coach : Dan Ratushny

 

SC Bern

Genoni, Aebi.

Blum, Untersander ; B. Gerber, Noreau ; Krueger, Jobin ; Andersson, Kamerzin.

Moser, Arcobello (TS), Ruefenacht ; Scherwey, Plüss ©, Hischier ; Bodenmann, Ebbett, Lasch ; Müller, Reichert, A. Berger.

Absents : Kreis, Macenauer, Randegger, Ness, Dubois, Wüthrich, Meyer

Coach : Kari Jalonen

 

Buts

14’28’’ 0-1 Arcobello (Ruefenacht, Moser)

54’48’’ 0-2 Ruefenacht (Arcobello, Jobin)

57’30’’ 0-3 Bodenmann (Lasch)

59’38’’ 0-4 Lasch (Bodenmann, Andersson)

 

Pénalités

00’51’’ 2’ Hischier coup de crosse

14’54’’ 2’ Trutmann retenir un adversaire

18’44’’ 2’ Pesonen coup de crosse

35’13’’ 2’ Déruns coup de crosse

38’55’’ 2’ Bodenmann faire trébucher un adversaire

45’45’’ 2’ Gobbi obstruction

 

Notes

3ème tir sur le poteau de Joël Genazzi

9ème tir sur le poteau de Tristan Scherwey

17ème but annulé de Maxim Noreau en raison d’une faute de Ryan Lasch sur Cristobal Huet

39ème but annulé de Alain Miéville suite à un hors-jeu de Thomas Déruns (Coach Challenge)

 

Tirs cadrés

30-38 (13-11 10-16 7-11)

 

Engagements gagnés

31-40 / 44%-56%

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club

Le mardi 6 décembre 2016 à 19h45, HC Bienne - Lausanne Hockey Club

 

Prochain match à la Patinoire de Malley 

Le dimanche 11 décembre 2016 à 19h45, Lausanne Hockey Club – Genève-Servette HC