Les Lions s'inclinent face à des Zougois beaucoup plus entreprenants

 

Après la courte défaite en prolongation face au HC Davos et dans le cadre de la 28ème journée du championnat de National League et de la Ladie’s Night, le Lausanne Hockey Club reçoit dans son antre de la Vaudoise Aréna, le EV Zug, actuel 5ème au classement de NL. Au niveau de l’infirmerie lausannoise, Benjamin Antonietti est blessé au genou. Du côté du EV Zug, manquent à l’appel, Jérôme Bachofner, Fabian Schnyder, Livio Stalder, Jesse Zgraggen et Jordann Bougro, tous blessés. Retour dans l’alignement zougois de Sven Senteler et de Erik Thorell. Les cages sont défendues par Tobias Stephan pour les Lions et par Leonardo Genoni pour les Zougois. 

 

Dès le coup d’envoi, les Zougois prennent la direction des opérations et se montrent tout de suite dangereux dans la première minute par Carl Klingberg, Raphael Diaz et Lino Martschini ; le portier Tobias Stephan repousse ces tentatives. A la 2 ème minute, c’est au tour de Sven Senteler de tester les réplexes du gardien lausannois ; arrêt de la mitaine. Les Lions sont pris à la gorge et n’arrivent pas à relancer correctement. Nouvelles attaques zougoises par Livio Langenegger (3e) puis par Gregory Hofmann (4e) ; Tobias Stephan repousse les lancers. Le premier tir lausannois tombe à la 7 ème minute par Robin Leone qui est parfaitement bloqué par Leonardo Genoni. Grosse occasion dans la même minute par Josh Jooris reprenant de volée un tir de Cody Almond contré par un Zougois ; Leonardo Genoni touche le puck du casque puis c’est le poteau qui sauve le EV Zug. A la 9 ème minute, Lino Martschini décale au deuxième poteau Erik Thorell qui, face à la cage vide, réussit à mettre la rondelle sur le poteau. Nouvelles possibilités zougoises par Gregory Hofmann (11e) qui enlève trop son tir puis par Oscar Lindberg (12e) ; Tobias Stephan est à la parade. A la 15 ème, minute plus tard, belle tentative de Yannick Zehnder ; pas de problème pour le dernier rempart vaudois. A la 17 ème minute, belle occasion lausannoise par Cody Almond dont le lancer est repoussé de l’épaule par Leonardo Genoni dans les filets de protection. Dans la continuité, belle triangulation zougoise qui permet à Dominik Schlumpf, seul dans le slot, d’adresser un tir qui, heureusement, finit sa course sur le montant droit de la cage vaudoise. Dernière occasion du tiers est l’œuvre du Zougois Jan Kovar, son lancer passant de peu à côté. La première sirène retentit et renvoie les deux équipes aux vestiaires sur le score nul et vierge de 0 à 0.

 

Le tiers médian commence comme avait terminé le premier avec une tentative du Erik Thorell (21e) qui fait trembler les filets extérieurs. Réaction lausannoise à la 23 ème minute par Matteo Nodari qui tente sa chance au deuxième poteau après avoir contourné la cage. Les taureaux zougois dominent la rencontre de la tête et des épaules ; Gregory Hofmann (24e), Johan Morant (24e) et Jan Kovar (25e) ne sont pas loin d’ouvrir la marque. Une minute plus tard, Christoph Bertschy, en bonne position, se fait contrer in-extremis par Miro Zryd. Superbe solo d’Etienne Froidevaux (27e) qui se retrouve en excellente position mais, au moment de tirer, reçoit un gros coup de crosse de Livio Langenegger. Celui-ci va donc s’asseoir sur le banc d’infamie pour 2 minutes. Les Lions sont incapables d’installer leur jeu de puissance, Cory Emmerton fait même une faute qu’il l’envoie sur le banc des pénalités pour 2 minutes. A la 29 ème minute, les Zougois se retrouvent en supériorité numérique. Dans la même minute, tir violent de Raphael Diaz stoppé par la cheville de Jonas Junland qui regagne son banc sur une jambe. Une minute plus tard, déviation de Sven Senteler sur un tir de Gregory Hofmann ; Tobias Stephan parvient à détourner le puck. Une minute plus tard, belle possibilité pour Ronalds Kenins ; le portier zougois intervient de la mitaine. Une minute plus tard, Oscar Lindberg est pénalisé d’un 2’+10’’ pour une charge stupide à la tête de Fabian Heldner. Les Lions ne se montrent guère dangereux dans cet avantage numérique. A la 38 ème minute, grosse occasion lausannoise ; Joël Vermin distille un caviar pour Christoph Bertschy qui, seul au deuxième poteau, manque sa reprise. Une minute plus tard, sur un lancer de Etienne Froidevaux, Leonardo Genoni détourne le puck que Cory Emmerton récupère et contourne la cage zougoise et tente sa chance au deuxième poteau ; le gardien zougois est à la parade. A 30 secondes de la deuxième pause, déviation de Christoph Bertschy qui passe de peu à côté sur un tir de Fabian Heldner. Fin du tiers médian sur une score de parité de 0 à 0.

 

Grosse occasion après seulement 30 secondes de jeu dans le troisième tiers par Gregory Hofmann qui trouve le poteau sur son lancer. A la 42 ème minute, grosse opportunité pour les Lausannois d’ouvrir le score par Joël Vermin qui, idéalement placé dans le slot, manque complètement sa reprise sur un caviar de Christoph Bertschy. Une minute plus tard, lancer d'Etienne Froidevaux que Leonardo Genoni ne peut que repousser sur Robin Leone ; sa reprise est bloquée par la jambière du dernier rempart zougois. Dans la continuité, Ronalds Kenins tente de surprendre Leonardo Genoni au premier poteau ; mitaine du portier zougois. A la 48 ème minute, les Zougois se retrouvent à 2 contre 1. Belle ouverture de Oscar Lindberg pour Erik Thorell que repousse Tobias Stephan sur Lindberg ; nouvelle intervention en deux temps de la mitaine du gardien lausannois. A la 50 ème minute, c’est logiquement que le EV Zug ouvre la marque sur un superbe lancer de Santeri Alatalo qui passe au-dessus de l’épaule de Tobias Stephan. C’est 0 à 1. A la 52 ème minute, Christoph Bertschy écope d’un 2’+10’’ pour une charge contre la bande. En toute fin de supériorité numérique, Oscar Lindberg nous crédite d'un superbe solo dans la défense lausannoise avant de tromper d’un maître tir du poignet le portier vaudois. C’est 0 à 2. A la 57 ème minute, suite à un lancer de Lukas Frick dévié du patin de Raphael Diaz, Joël Vermin récupère la rondelle et la remet sur le centre pour Tyler Moy qui ne peut reprendre. Une minute plus tard, le coach lausannois décide de sortir son gardien au profit d’un sixième joueur de champ. Belle tentative dans la même minute de Cory Emmerton qui est repoussé par Leonardo Genoni sur Lino Martschini qui peut partir en contre vers sa cage vide avec Robin Grossmann à ses trousses. Celui-ci en voulant tacler le puck de sa canne fait faute sur l’attaquant zougois. C’est une faute de dernier recours devant la cage vide, l’arbitre accorde très justement le but même si le puck n’est pas rentré dans la cage. C’est 0 à 3. Les Lions ont encore une possibilité de sauver l’honneur par Tyler Moy mais sa déviation passe de peu à côté. La dernière sirène retentit et offre la victoire au EV Zug sur le score de 0 à 3. 

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le vendredi 20 décembre 2019 à 19h45. Nos Lions recevront à la Vaudoise Aréna le Genève-Servette HC actuel 3ème du championnat de National League dans un derby lémanique des plus explosifs. Venez nombreux rugir avec nos Lions et surtout n’oubliez pas, l’Union fait la Force. 

 

 

Lausanne Hockey Club - EV Zug  0 - 3  (0-0 0-0 0-3)

Mardi 17 décembre 2019 à 19h45

La Vaudoise Aréna, 7777 spectateurs

 

Arbitres

Marc Wiegand (20), Alex Dipietro (71) ; Dario Fuchs (67), Dominik Altmann (28)

 

Lausanne HC

Stephan, Boltshauser.

Junland, Heldner ; Frick, Lindbohm ; Genazzi, Grossmann ; Oejdemark, Nodari.

Vermin, Jeffrey (TS), Bertschy ; Kenins, Joris, Almond ; Herren, Emmerton, Moy ; Leone, Froidevaux ©, Traber

Absents : Antonietti (blessés), Roberts (HC Biasca Ticino Rockets)

Coach : Ville Peltonen

 

EV Zug

Genoni, Zaetta.

Morant, Diaz ; Geisser, Schlumpf ; Alatalo, Thiry ; Zryd.

Hofmann, Kovar, Klingberg ; Thorell, Lindberg, Martschini ; Zehnder, Senteler, Simion ; Leuenberger, Albrecht, Langenegger.

Absents : Bachofner, Schnyder, Stalder, Zgraggen et Bougro (blessés)

Coach : Dan Tangnes

 

Buts

49’54’’ 0-1 Alatalo (Langenegger, Albrecht)

53’24’’ 0-2 Lindberg (Alatalo) 5c4

57’56’’ 0-3 Martschini

 

Pénalités

26’08’’ 2’ Langenegger coup de crosse

27’43’’ 2’ Emmerton pour avoir fait trébucher

30’53’’ 2’ Lindberg charge contre la tête

30’53’’ 10’ Lindberg pénalité de méconduite automatique

51’33’’ 2’ Bertschy charge contre la bande

51’33’’ 10’ Bertschy pénalité de méconduite automatique

 

Notes

7 ème tir sur le poteau de l’attaquant lausannois Josh Jooris

9 ème tir sur le poteau de l’attaquant zougois Erik Thorell

17 ème tir sur le poteau du défenseur zougois Dominik Schlumpf

41 ème tir sur le poteau de l’attaquant zougois Gregory Hofmann

Le Lausanne HC joue sans gardien de 57’42’’ à 57’56’’

 

Tirs cadrés

24-31 (4-14 10-7 10-10)

 

Engagements gagnés

21-27/ 44%-56%

 

Best Player

Lausanne HC : Etienne Froidevaux

EV Zug : Oscar Lindberg

 

Prochain rendez-vous du Lausanne Hockey Club en National League à la Vaudoise Arena

Le vendredi 20 décembre 2019 à 19h45, Lausanne Hockey Club vs HC Genève-Servette