Et de cinq pour le LHC

 

Après la brillante victoire face au HC Fribourg-Gottéron, le Lausanne Hockey Club effectue le long et périlleux déplacement de la Vaillant Arena pour y affronter le HC Davos dans le cadre de la 27ème journée de championnat. Pour cette rencontre, les absents du côté des Lions sont Eric Walsky, Sven Ryser et Valentin Borlat (blessés), Matteo Ritz, Loïc In-Albon, Per Ledin (surnuméraires) et Paul Savary (HC Red Ice). On note le retour dans l’alignement des Lions de Jonas Junland. Pour le HC Davos, Dick Axelsson, Mauro Jörg, Marc Aeschlimann, Ruben Rampazzo, Beat Forster et Chris Egli manquent à l’appel. Cristobal Huet et Gilles Senn seront dans les cages ce soir.

 

Coté statistiques, les Lions disposent du meilleur Powerplay avec 27 buts marqués sur 105 supériorités numériques soit 25.71% et le 7ème Boxplay avec 16 buts encaissés sur 96 infériorités numériques soit 83.33%. Pour le HC Davos, c’est le 8ème Powerplay avec 16 buts marqués sur 96 supériorités numériques soit 16.67% et le 3ème Boxplay avec 15 buts encaissés sur 100 infériorités numériques soit 85.00%. Au niveau des compteurs, l’attaquant davosien Perttu Lindgren est le 10ème compteur de LNA avec 25 points (12 buts et 13 assistances) soit 0.93 points par match. Le défenseur lausannois Joël Genazzi est le 12ème au classement avec 23 points (11 buts et 12 assistances) soit 0.88 points par match. Pour les gardiens, le portier lausannois Cristobal Huet figure en 4ème position avec 50 buts encaissés en 22 matchs (91.79%) soit 2.27 buts par match. Pour le HC Davos, Gilles Senn figure en 10ème position avec 45 buts encaissés en 16 matchs (90.45%) soit 2.94 buts par match. (Chiffres fournis par la League). Après tous ces chiffres, place à la rencontre.

 

Très bonne entame de match des Lausannois qui sont très agressifs au pressing et empêchent les Davosiens de ressortir le puck proprement. L’attaquant des Lions Etienne Froidevaux (3e) est le premier à montrer la voie à suivre à ses partenaires avec un tir qui passe de peu à côté de la cage du portier davosien Gilles Senn. Le HC Davos tente de reprendre des couleurs et de se montrer dangereux en attaque mais la construction de leurs offensives manque de précision. Les Vaudois se montrent à l'aise dans ce début de rencontre et se montrent dangereux ä la 7ème minute par Nicklas Danielsson dont le tir en backhand est repoussé par la jambière de portier grison puis dans l’enchainement par son TopScorer Joël Genazzi dont le tir est repoussé par le gardien Gilles Senn. A la 10ème minute, l’Ontarien du LHC, Dustin Jeffrey, prend de vitesse la défense davosienne et peut enchainer ensuite avec un centre en direction de Nicklas Danielsson mais ce dernier est un peu court et ne parvient ainsi pas à récupérer la rondelle. Deux minutes plus tard, l’attaquant Gregory Sciaroni, superbement mis sur orbite par Samuel Walser et s'apprêtait à aller affronter dans un 1 contre 1 le portier des Lions Cristobal Huet mais c'était sans compter l'intervention salvatrice de son défenseur Jonas Junland. A la 14ème minute, les Lausannois sont récompensés de leur domination et ouvrent la marque. Harri Pesonen est à la baguette pour mener l'offensive. Il envoie la rondelle dans le slot et suite à un gros cafouillage de la cage davosienne, c'est finalement le jeune Johnny Kneubuehler qui se transforme en opportuniste pour pousser le puck au fond des filets des Locaux pour le 0 à 1 avant que celui-ci soit chargé violement par derrière par le capitaine du HC Davos Andres Ambühl. Ce dernier est pénalisé de 2 minutes pour charge par derrière et de 10 minutes pour pénalité de méconduite. Malheureusement les Lions ne sont pas en mesure de déployer correctement leur jeu de puissance car le boxplay, le 3ème de la Ligue, est parfaitement regroupé et annihile toutes les attaques Lausannoises. A la 19ème minute, Yannick Herren part seul dans une action de rupture mais le joueur lausannois se fait reprendre au dernier moment de façon illicite, pour tout le monde sauf pour les arbitres de la rencontre, par Fabian Heldner avant le duel avec le portier davosien. La première sirène retentit et renvoie les deux équipes aux vestiaires sur le score de 0 à 1 faveur du Lausanne Hockey Club.

 

Les Lions entament le tiers médian de la plus difficile des façons car après seulement 41 secondes Yannick Herren est envoyé sur le banc d’infamie pour 2 minutes pour avoir accroché un adversaire. Le Lausannois n’était pas assis depuis 3 secondes que les Davosiens ne se sont pas faits prier pour égaliser. Suite à l’engagement de Enzo Corvi sur la gauche du but de Cristobal Huet, le défenseur davosien Félicien Du Bois récupère directement la rondelle et déclenche un véritable missile depuis la ligne bleue qui transperce le dernier rempart lausannois. C’est 1 à 1. Les Davosiens, galvanisés par cette égalisation, mettent à mal la défense vaudoise qui a de la peine à se dégager. A la 25ème minute, les Lions sortent leur griffe par l’intermédiaire de Philippe Schelling qui, sur un très bon travail préparatoire de Thomas Déruns, manque son tir en backhand devant le gardien Gilles Senn. Nouvelle pénalité contre le LHC. C’est cette fois Matteo Nodari qui rejoint « la prison » pour 2 minutes pour coup de crosse. Le boxplay lausannois Lausanne fait le boulot et parvient à s'en sortir malgré les efforts offensifs du club grison. A la 31ème minute, Marc Wieser et Gregory Sciaroni se créent une belle possibilité. Ce dernier tente sa chance et a bien failli tromper la vigilance du portier lausannois au premier poteau. Dans l’enchainement, les Lausannois se retrouve en surnombre et ceci n'échappe pas aux arbitres qui infligent deux minutes de pénalité à la formation vaudoise. C'est finalement Conz qui est choisi pour purger cette pénalité. Le club grison est quelque peu apathique pendant son power-play et ne se procure aucune occasion intéressante devant la cage de Cristobal Huet. A la 34ème minute, les hommes de Daniel Ratushny reprennent l’avantage au score. Harri Pesonen profite d'une grossière erreur du portier Gilles Senn pour servir en retrait Yannick Herren qui ne se loupe pas au moment d'ajuster le portier davosien en plaçant le puck sous la latte. C’est 1 à 2 en faveur du LHC. Une minute plus tard, le capitaine grison Andres Ambühl qui, mécontent de la tournure des événements, agresse Florian Conz avec une violente charge par derrière contre la bande. Le joueur lausannois reste allongé sur la glace plusieurs minutes, il se relève avec peine et rejoint directement les vestiaires. On ne le verra plus de la soirée. Les arbitres décident de renvoyer au vestiaire l'auteur de ce geste dangereux en infligeant une pénalité de méconduite pour le match ainsi que 5 minutes de pénalités pour charge par derrière. Deux minutes plus tard, le défenseur Jonas Junland fait une faute « nécessaire » sur Robert Kousal. Il écope de 2 minutes pour coup de crosse. A la 38ème minute, le HC Davos manque de concentration et se fait piéger avec un surnombre. Nando Eggenberger est envoyé en prison pendant deux minutes pour purger cette pénalité. Les Lausannois auront l'occasion d'évoluer à 5 contre 3 à la fin de la pénalité de Junland. Une minute plus tard, Nicklas Danielsson n'est pas loin de profiter de cette double supériorité numérique mais les Davosiens parviennent à repousser le danger en dégageant le puck à l'autre bout de la patinoire. Les Vaudois manquent de réalisme lors de cette double supériorité numérique pour prendre deux longueurs d'avance. Fin du tiers médian avec un LHC qui mène sur le score de 1 à 2.

 

Les Lausannois débutent le tiers en portant le danger sur la cage davosienne par son capitaine John Gobbi dont le tir du poignet est parfaitement arrêté par le portier Gilles Senn. A la 43ème minute, Cristobal Huet prend un énorme risque en relançant depuis l'arrière de sa cage alors que des Davosiens étaient à l'affut. Le portier vaudois s'en sort bien car des défenseurs vaudois ont pu empêcher les Davosiens de contourner la cage pour y faire entrer la rondelle. Dans l’enchainement, le Lausannois Jonas Junland se blesse en percutant violement la bande après avoir commis la faute sur son adversaire. C'est donc Herren qui est envoyé purger la peine sur le banc de l'infamie. Quant au Suédois, il rejoint son banc pour reprendre ses esprits. A la 45ème minute, C'est chaud devant la cage de Cristobal Huet avec un puck qui trainait dangereusement mais aucun Davosien n'est là pour en profiter. La partie s'est bien équilibrée et les deux équipes ont de la peine à faire la différence en zone offensive. A la 47ème minute, 2 minutes de pénalité à Tuomo Ruutu pour avoir fait trébucher son adversaire. Les Lausannois balbutient leur avantage numérique et décident de ne prendre aucun risque pour ne surtout pas se faire piéger en contre. Les Lausannois subissent la loi du HC Davos et le portier lausannois a de plus en plus de peine à repousser les assauts grisons. Ils n'ont plus le droit au chapitre depuis quelques minutes mais parviennent à faire déjouer leur adversaire qui manque d'inspiration en attaque. A la 55ème minute, au plus fort de la domination grisonne, le Lausanne Hockey Club fait le break en inscrivant le 3 à 1. Suite à un gros boulot de Benjamin Antonietti dans l’arrondi, celui-ci transmet la rondelle au centre sur Dustin Jeffrey qui, arrivant lancé, n’a pas trop de problème à mystifier le portier Gilles Senn avec un tir croisé en backhand à bout portant. Une poignée de secondes après la réussite lausannoise, le TopScorer davosien Perttu Lindgren pète complètement les plombs en contestant violement une décision arbitrale et prend immédiatement le chemin des vestiaires après avoir écopé de 2 + 10 minutes de pénalité ainsi qu’une pénalité de méconduite pour le match. A la 58ème minute, nouvelle pénalité de 2 minutes mais cette fois à l’encontre de l’attaquant lausannois Philippe Schelling pour avoir accroché. Le coach davosien Arno del Curto joue un dernier coup de poker en sortant son gardien afin de pouvoir jouer à 6 contre 4. La dernière occasion de la rencontre est à mettre au crédit des Lausannois par son jeune attaquant Johnny Kneubuehler dont le tir passe tout près de la cage vide grisonne. Il est passé tout près d’un doublé. La sirène finale retentit sur une superbe victoire des Lions sur le score de 1 à 3.

 

Le Lausanne Hockey Club enchaine ainsi sur une 5ème victoire consécutive qui leur permet de conforter leur 4e place provisoire. Prochain rendez-vous pour nos Lions, demain soir à la patinoire de Malley, Ils recevront le champion suisse en titre, le SC Bern, match particulièrement difficile sur la forme actuelle des joueurs de la capitale. Venez nombreux rugir avec nos Lions et n’oubliez pas l’Union fait la Force. 

 

 

HC Davos - Lausanne Hockey Club  1 - 3  (0-1 1-1 0-1)  

Vendredi 02 décembre 2016 à 19h45

Vaillant Arena, 4072 spectateurs

 

Arbitres

Daniel Stricker (91), Marc Wiegand (20) ; Roger Bürgi (75), Franco Castelli (31)

 

HC Davos

Senn, Van Pottelberghe.

Du Bois, Rahimi ; Paschoud, Schneeberger ; Forrer, Heldner ; Kindschi, Jung.

Ambühl, Walser, Sciaroni ; Eggenberger, Lindgren, M. Wieser ; Ruutu, Kousal, Simion ; D. Wieser, Corvi, Kessler.

Absents : Axelsson, Jörg, Forster, Aeschlimann, Rampazzo, Egli

Coach : Arno Del Curto

 

Lausanne HC

Huet, Caminada.

Junland, Trutmann ; Genazzi, Lardi ; Fischer, Gobbi ©; Nodari

Pesonen, Froidevaux, Herren; Antonietti, Jeffrey, Danielsson ; Déruns, Miéville, Schelling ; Conz, Kneubuehler, Augsburger.

Absents : Walsky, Ryser, Borlat (blessés), Ritz, In-Albon, Ledin (surnuméraire), Savary (HC Red Ice)

Coach : Dan Ratushny

 

Buts

13’49’’ 0-1 Kneubuehler (Pesonen, Augsburger)

20’45’’ 1-1 Du Bois (Corvi) 5c4

33’42’’ 1-2 Herren (Pesonen)

54’15’’ 1-3 Jeffrey (Antonietti)

 

Pénalités

13’49’’ 2’ Ambühl charge par derrière

13’49’’ 10’ Ambühl pénalité de méconduite

20’41’’ 2’ Herren accrocher un adversaire

25’46’’ 2’ Nodari coup de crosse

30’40’’ 2’ LHC surnombre

35’08’’ 5’ Ambühl charge par derrière

35’08’’ 20’ Ambühl pénalité de méconduite

36’26’’ 2’ Junland Coup de crosse

37’55’’ 2’ HCD surnombre

42’24’’ 2’ Junland retenir un adversaire

46’47’’ 2’ Ruutu faire trébucher son adversaire

55’02’’ 2’ Lindgren comportement anti-sportif

55’02’’ 10’ Lindgren comportement anti-sportif

55’02’’ 20’ Lindgren pénalité de méconduite

57’14’’ 2’ Schelling accrocher un adversaire

 

Notes

7ème tir sur le poteau de Joël Genazzi.

54’15’’ temps-mort demandé par le HC Davos.

Le HC Davos joue sans gardien 57’08 à 57’14’’ et de 57’25’’ jusqu’à la fin du match.

100ème point de Harri Pesonen sous les couleurs lausannoises.

36ème violente charge sur Florian Conz, L’attaquant lausannois ne réapparaitra plus dans l’alignement des Lions.

 

Tirs cadrés

28-28 (8-15 10-9 10-4)

 

Engagements gagnés

32-33 / 49%-51%

 

Prochain match à la Patinoire de Malley 

Le samedi 3 décembre 2016 à 19h45, Lausanne Hockey Club – SC Bern