Les Lions dévorent les Dragons

 

Malgré la bonne prestation face au leader du championnat, le SC Bern et dans le cadre de la 24ème journée du championnat, le Lausanne HC effectue le déplacement de la BCF Arena pour y affronter le HC Fribourg-Gottéron. En ce qui concerne les blessés, l’infirmerie lausannoise est toujours composée de Eric Walsky (commotion), John Gobbi (haut du corps), de Matteo Nodari (doigt cassé) et de Dario Trutmann (bas du corps). En ce qui concerne le HC Fribourg-Gottéron John Fritsche, Yannick Rathgeb, Sebastian Schilt et Julien Sprunger sont blessés et Jim Slater est incertain. Concernant les gardiens de but, Sandro Zurkirchen sera dans la cage lausannoise. Du côté du HC Fribourg-Gottéron, Barry Brust sera dans celle du HC Fribourg-Gottéron.

 

Coté statistiques, les Lions disposent du 4ème powerplay avec 17 buts marqués sur 87 supériorités numériques soit 19.54% et le 12ème boxplay avec 24 buts encaissés sur 93 infériorités numériques soit 74.19%. Pour le HC Fribourg-Gottéron, c’est le 6ème powerplay avec 19 buts marqués sur 102 supériorités numériques soit 18.63% et le 2ème boxplay avec 14 buts encaissés sur 96 infériorités numériques soit 85.42%. (Classement selon le % powerplay et le % boxplay)

 

Au niveau des compteurs, l’attaquant lausannois Dustin Jeffrey est 5ème au classement avec 27 points (6 buts et 21 assistances) soit 1.17 point par match. Du côté du HC Fribourg-Gottéron, l’attaquant Roman Cervenka est 18ème au classement avec 20 points (7 buts et 13 assistances) soit 1.33 point par match.

 

Pour les gardiens, le portier Sandro Zurkirchen figure en 8ème position du classement des gardiens avec 38 buts encaissés en 15 matchs (91.52%) soit 2.60 buts par match. Pour le HC Fribourg-Gottéron, Barry Brust figure en 3ème position du classement des gardiens avec 39 buts encaissés en 17 matchs (92.12%) soit 2.27 buts par match.

 

Les Dragons sont les premiers à se montrer dangereux par Matthias Rossi à la première minute, le portier lausannois Sandro Zurkirchen repousse la rondelle de la poitrine. Nouvelle possibilité à la 4ème minute pour ce même Matthias Rossi dont le tir est, cette fois, capter sans problème par le portier vaudois. Toujours à la 4ème minute, tentative de tir de Andrey Bykov, l’attaquant lausannois Nicklas Danielsson se sacrifie en se couchant devant le puck. Le HC Fribourg-Gottéron à la mainmise sur ce début de rencontre, Les Lions jouent bien en défense en repoussant les velléités des Dragons. A la 6ème minute, grosse occasion du défenseur Marc Abplanalp dont le tir frappe la base du poteau gauche de la cage lausannoise. On était tout près de l’ouverture du score. Et le Lausanne HC dans tout ça, première timide tentative de Jannik Fischer dont le tir du back hand est facilement repoussé par le portier Barry Brust. Nouvelle grosse occasion une minute plus tard par Lorenz Kienzle qui, suite à un mauvais placement de la défense lausannoise, s’ouvre le chemin du but et se présente seul face à Sandro Zurkirchen. Heureusement, pour les Lions, le défenseur fribourgeois ne trouve pas le cadre. Les Lausannois mettent le nez à la fenêtre et se montrent dangereux par Yannick Herren (10e) et de Florian Conz (10e). A la 11ème minute, grosse occasion pour les Vaudois. Le TopScorer Dustin Jeffrey remonte bien la rondelle, la transmet à Joël Vermin qui décale superbement Nicklas Danielsson malheureusement son tir est repoussé de façon fantastique par le gardien Barry Brust qui est capable de souffler le chaud comme le froid. Et le froid, on le voit à la 12ème minute. Sur un tir anodin de Sandro Zangger, le gardien Barry Brust repousse bizarrement le puck devant lui, récupération d’Etienne Froidevaux qui pousse vers Harri Pesonen qui n’a aucun mal à mettre le puck au fond des filets. C’est 1 à 0 contre un peu le cours du jeu. A la 14ème minute, première pénalité de la partie. Le jeune attaquant lausannois Axel Simic va s’asseoir sur le banc d’infamie pour 2 minutes pour avoir tiré le puck en dehors de la surface de jeu. Les Fribourgeois installent leur jeu de puissance. C’est d’abord le TopScorer des Dragon Roman Cervenka de se montrer dangereux, le LHC se dégage. Nouvelle tentative du TopScorer au premier poteau, le gardien des Lions bouche bien son angle. Le puck circule bien mais ne se montrent guère dangereux. A la 15ème minute, C’est au tour de Andrea Glauser de tenter sa chance mais ne cadre pas. Une minute plus tard, grosse occasion pour les Dragons. Superbe remise de l’arrière de la cage de Flavio Schmutz sur Laurent Meunier seul dans le slot, heureusement sa reprise de volée n’est pas cadrée. Les Lions sont de nouveau au complet. Dans la même minute, déviation du Fribourgeois Caryl Neuenschwander sur un tir de Killian Mottet, Sandro Zurkirchen octroie un rebond, l’attaquant Flavio Schmutz est trop court pour reprendre. A la 18ème minute, tir de Valentin Borlat de la ligne bleue, Barry Brust est à la parade. Dernière occasion du tiers est mettre au crédit des Fribourgeois par Killian Mottet qui récupère la rondelle le long de la bande, repique au centre et tente sa chance au premier poteau, sans succès. A la 20ème minute, premier avantage numérique pour les Lions suite à l’envoi sur le banc des pénalités de Roman Cervenka pour cross-check.  Fin du premier tiers largement dominé par les Fribourgeois sur le score de 0 à 1 en faveur du LHC.

 

Les Lions entament le tiers médian en supériorité numérique suite à la pénalisation du TopScorer fribourgeois en toute fin du premier tiers. Les Lions installent leur powerplay. A la 21ème minute, gros shoot de Nicklas Danielsson que Sven Ryser dévie malheureusement au-dessus de la cage fribourgeoise. Belle occasion pour Yannick Herren dans la même minute dont le tir est repoussé comme il peut par le dernier rempart des Dragons. Les Dragons étaient au complet que depuis cinq secondes que les Lions doublaient la mise sur un tir du poignet de Yannick Herren. C’est 0 à 2. Après cette deuxième réussite lausannoise, Les Fribourgeois tentent de réagir par Lorenz Kienzle (22e) et par Marc Abplanalp (23e). Dans la même minute, belle possibilité pour Etienne Froidevaux qui reprend un rebond octroyé par le gardien de Dragons, celui-ci repousse de nouveau. A la 25ème minute, grosse occasion pour le HC Fribourg-Gottéron de revenir au score. Tentative au premier poteau de Marc Abplanalp, Sandro Zurkirchen repousse. Roman Cervenka récupère la rondelle et adresse un superbe centre au deuxième poteau sur Andrey Bykov qui reprend instantanément. Le gardien lausannois dévie la rondelle de l’épaule, passe derrière lui et retombe sur la ligne de but sans qu’elle ne la franchise. Lukas Frick réussit à la faire passer entre ses jambes et Philippe Schelling finit par dégager. Les arbitres vont vérifier à la vidéo si le puck à passer la ligne. Après quelques instants, ils reviennent sur la glace et confirme leur première décision : pas de but. On a eu chaud. Quelques secondes après cette grosse occasion, Les Lions inscrivent le numéro 3. Belle ouverture de Nicklas Danielsson pour son TopScorer Dustin Jeffrey, celui-ci laisse derrière lui pour Joël Vermin qui effectue un nouveau changement d’aile pour une nouvelle fois Nicklas Danielsson qui, d’une courte passe, laisse derrière lui pour Jonas Junland qui arrivant lancé, expédie un véritable missile qui crucifie Barry Brust. C’est 0 à 3. Malgré un déficit de trois buts au tableau d’affichage, le HC Fribourg-Gottéron continuent de se porter sur l’avant et d’essayer de mettre en danger Sandro Zurkirchen. Comme à la 27ème minute, sur une déviation de Flavio Schmutz qui passe de peu à côté sur un tir de Benjamin Chavaillaz. Trois minutes plus tard, nouvelle possibilité par, une nouvelle fois, Flavio Schmutz qui bute sur Sandro Zurkirchen. A la 32ème minute, c’est l’estocade pour le HC Fribourg-Gottéron. Superbement lancé par Alain Miéville, Yannick Herren entre en zone fribourgeoise, prend de vitesse la défense fribourgeoise, se présente seule et trompe Barry Brust. C’est 0 à 4. Suite à cette réussite le coach des Dragons Mark French demande son temps-mort pour parler à ses troupes. A la 34ème minute, tentative de l’attaquant tchèque Michal Birner mais ne cadre pas. Deux minutes plus tard, sur une relance dans l’axe du défenseur Ralph Stalder, Joël Vermin intercepte la rondelle et la laisse derrière lui pour Nicklas Danielsson qui adresse un splendide centre au deuxième poteau pour son TopScorer Dustin Jeffrey dont sa reprise est stoppée par un fantastique « Big Save » de Barry Brust. Une minute plus tard, grosse occasion pour le HCFG de revenir au score. L’attaquant Etienne Froidevaux pousse la rondelle au fond de la patinoire afin de pouvoir changer de ligne. Le gardien Barry Brust contrôle et relance rapidement sur Andrey Bykov à l’entrée de la zone de défense lausannoise et se présente à 2 contre 1. L’helvético-russe sert Killian Mottet qui, seul au deuxième poteau, met sa reprise au-dessus. A la 38ème minute, nouvelle contre-attaque fribourgeoise qui se termine par un tir de Killian Mottet. Heureusement pour le LHC, sa tentative est déviée par le mollet de son coéquipier Laurent Meunier. La dernière possibilité du tiers est l’œuvre du Fribourgeois Michal Birner dont le tir est repoussé par la jambière de Sandro Zurkirchen. La sirène retentit et renvoie les deux équipes aux vestiaires sur le score de 0 à 4 en faveur des visiteurs.

 

Les Lausannois sont les premiers à dégainer par l’intermédiaire de Joël Vermin dont le tir en back hand est facilement stoppé par Barry Brust. A la 42ème minute, Nelson Chiquet, de l’arrière de la cage lausannoise, transmet à Christopher Rivera qui tente sa chance, Sandro Zurkirchen couvre le puck en deux temps mais l’attaquant des Dragons continue à piocher. Le défenseur lausannois Philippe Schelling vient faire le ménage. Le joueur fribourgeois sort de la mêlée en se tenant le nez. Cela ne m’étonnerait pas qu’il ait pris une petite droite par le no. 47 du LHC. Les Dragons essayent de porter le danger sur la cage vaudoise sans véritable conviction. A la 46ème minute, tir puissant de Valentin Borlat que le gardien fribourgeois ne peut que repousser devant lui, heureusement pour le HCFG, Michal Birner peut empêcher avec sa canne Dustin Jeffrey d’aggraver le score.  Deux minutes plus tard, le Fribourgeois Laurent Meunier rate son contrôle à la ligne bleue, ce qui permet à Joël Genazzi de partir seul affronter le gardien Barry Brust malheureusement sans succès. A la 49ème minute, jolie occasion fribourgeoise sur une déviation de Christopher Rivera au deuxième poteau sur un centre-tir de Marc Abplanalp. Une minute plus tard, le Fribourgeois tente une transversale à la ligne bleue, belle anticipation de Harri Pesonen qui part en rupture à 2 contre 1. Le Finlandais transmet la rondelle à Etienne Froidevaux qui feinte et tente de glisser la rondelle entre les jambières du gardien mais celui-ci met son véto. Dans la continuité, les Lions prennent 2 minutes de pénalités pour engagement incorrect. Les Fribourgeois n’arrivent pas à installer correctement leur de jeu de puissance et ne se procurent aucune possibilité de but lors de cette avantage numérique. A la 55ème minute, alors que les spectateurs de la BCF Arena commencent à partir, le Fribourgeois Matthias Rossi tente de sauver l’honneur, Sandro Zurkirchen dit non. Trois minutes plus tard, dernière occasion des Dragons par le défenseur et capitaine Joas Holos dont le tir, détourné par le bras de Zurkirchen, finit sa course sur le dessus de la barre transversale du but lausannois. Les deux dernières minutes ne sont plus que du remplissage. La sirène finale retentit et donne une brillante victoire aux Lions sur le score de 0 à 4.

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le vendredi 1er décembre 2017 à 19h45, les Lions affronteront dans le cadre de la 24ème journée du championnat le HC Ambrì-Piotta, adversaire direct dans la course aux playoffs, dans le chaudron de Malley 2.0. Venez nombreux rugir avec nos Lions et surtout n’oubliez pas, l’Union fait la Force.

 

 

Lausanne Hockey Club - Genève-Servette HC  0 - 4  (0-1 0-3 0-0)

Mardi 28 novembre 2017 à 19h45

BCF Arena, 5707 spectateurs 

 

Arbitres

Marco Prugger (69), Tobias Wehrli (77) ; Andreas Abegglen (10), Nicolas Fluri (19) 

 

HC Fribourg-Gottéron

Brust, Waeber.

Chavaillaz, Holos © ; Stalder, Kienzle ; Abplanalp, Glauser ; Kühni

Cervenka, Bykov, Rossi ; Birner, Meunier, Mottet ; Marchon, Schmutz, Neuenschwander ; Chiquet, Rivera, Vauclair.

Absents : Fritsche, Rathgeb, Schilt, Sprunger, Slater (blessés)

Coach : Mark French

 

Lausanne HC

Zurkirchen, Ritz.

Borlat, Junland ; Fischer, Genazzi ; Frick, Schelling ; Vouardoux.

Danielsson, Jeffrey (TS), Vermin ; Pesonen, Froidevaux ©, Zangger ; Herren, Miéville, Ryser ; Conz, In-Albon, Simic ; Roberts.

Absents : Walsky, Gobbi, Nodari, Trutmann, Huet (blessés), Kneubuehler (suspendu)

Coach : Yves Sarault

 

Buts

11’22’’ 0-1 Pesonen (Froidevaux, Zangger)

21’12’’ 0-2 Herren (Pesonen, Genazzi)

24’59’’ 0-3 Junland (Danielsson, Vermin)

31’56’’ 0-4 Herren (Miéville, Frick)

 

Pénalités

13’18’’ 2’ Simic tiré le puck en dehors de la surface de jeu

19’07’’ 2’ Cervenka cross-check

49’34’’ 2’ LHC engagement incorrect

 

Notes

6ème minute tir sur le poteau de Marc Abplanalp

3ème blanchissage de Sandro Zurkirchen de la saison

1er point d’Alain Miéville cette saison

 

Tirs cadrés

29-23 (7-6 11-10 11-7)

 

Engagements gagnés

22-20 /52%-40%

 

Best Player

HCFG : Jonas Holos

Lausanne HC : Yannick Herren

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club

Le vendredi 1er décembre 2017 à 19h45, Lausanne Hockey Club – HC Ambrì-Piotta