Le LHC atomise le Red-Ice

 

Pour la vingt-troisième journée de championnat, le Lausanne Hockey Club recevait en son temple de Malley le HC Red-Ice pour un derby de derrière les fagots. On notait le retour au jeu de Jérémie Kamerzin.

 

Les Lausannois débutèrent la partie en jouant très haut empêchant de cette façon les défenseurs valaisans de relancer correctement la rondelle. Sven Helfenstein (1e) fut le premier à mettre en danger le portier Antoine Todeschini. Une minute plus tard, ce fut l’ouverture du score. Suite à un superbe force checking des Lions, Gaëtan Augsburger, idéalement démarqué par Alexeï Dostoinov, adressa un violant tir qui laissa sans voix le portier octodurien. A la quatrième minute, le HC Red-Ice bénéficia de son premier avantage numérique. Le Boy Play lausannois annihila facilement les tentatives valaisannes. A la huitième minute, les Rouges et Blancs doublèrent la mise par Eliot Berthon sur passe de Florian Conz suite à une formidable action collective. Suite à cette réussite lausannoise le gardien valaisan Antoine Todeschini laissa sa place à son remplaçant Reto Lory. La première véritable chance de but pour le HC Red-Ice intervint à la onzième minute par Valentin Wirz. Les hommes de Gerd Zenhäusern continuèrent leur domination et furent tout près inscrire le numéro trois par Benjamin Antonietti. A la quinzième minute, le HC Red-Ice put jouer pour la deuxième fois en supériorité numérique. Valentin Wirz puis Ryan Mac Murchy se montrèrent dangereux mais Cristo Huet mit son véto. La dernière action du premier tiers fut à mettre au crédit de Codey Bürki qui, même à quatre pattes, tenta de mettre en danger le portier Reto Lory.

 

Le HC Red-Ice revint sur la glace pour ce deuxième tiers avec de meilleures intentions. Il se montra immédiatement dangereux par Nico Spolidoro (22e) puis par Dave Sutter (23e). Dès cet instant, Le Lausanne Hockey Club reprit sa marche en avant. Ce fut Alexeï Dostoinov (26e) puis Simon Fischer (27e) de porter le danger en zone octodurienne. A la trente-et-unième minute, Vincent Le Coultre, sur un magnifique travail préparatoire de Colby Genoway et Oliver Setzinger, fut à un cheveu d’inscrire le numéro trois. Les Lions poussèrent tant et plus qu’à la trente-sixième minute, sur un caviar de Colby Genoway, Oliver Setzinger, libre de tout marquage au deuxième poteau, ne laissa pas passer l’occasion de marquer le troisième but lausannois. Trois minutes plus tard, ce fut au tour Eliot Berthon inscrire le quatrième but lausannois sur un assiste de Sven Helfenstein et de Florian Conz. Le LHC regagna les vestiaires avec un avantage de quatre unités.

 

Le début du troisième tiers fut la copie conforme des deux premiers avec un LHC dominant les débats de la tête et des épaules. Benjamin Chavaillaz (41e) et Ralph Stalder (42e) furent les premiers à dégainer. Les Valaisans se créèrent une grosse occasion par Ryan Mac Murchy (43e) qui tira heureusement pour le LHC sur le poteau droit de Cristo Huet. Deux minutes plus tard, alors que les Lausannois jouaient en infériorité numérique, Sven Helfenstein, sur passes de Codey Bürki et de Joël Fröhlicher, crucifia le portier valaisan pour inscrire le cinquième but lausannois. Le HC Red-Ice sauva l’honneur à la quarante-septième par leur vedette de NHL, bien discrète ce soir, Chris Kelly. Une minute plus tard, suite à une méchante charge sur un joueur lausannois, les esprits s’échauffèrent et nous faillîmes assister à une bagarre générale. Les joueurs se calmèrent et le LHC reprit sa domination. A la cinquante-cinquième minute, le Lausanne Hockey Club scella le score final sur un sixième but de Vincent Le Coultre assisté de Oliver Setzinger et Codey Bürki. Magnifique victoire d’un LHC agressif et conquérant.

 

Prochaine journée de championnat, le samedi 24 novembre 2012 à 20h00, le Lausanne Hockey Club, toujours dans ses terres, affrontera le HC Ajoie. Venez nombreux rugir avec nos Lions.

 

 

Lausanne HC – HC Red Ice  6-1 (2-0 2-0 2-1)

Mardi 20 novembre 2012, 20h00

Patinoire de Malley, 4819 spectateurs

 

Arbitres

Michael Küng (5) ; Georges Huguet (18), Steve Wermeille (17)

 

Lausanne Hockey Club

Huet / Hecquet

Reist, Stalder ; Kamerzin, Fröhlicher ; Leeger, Chavaillaz ;  J. Fischer, Borlat.

Conz ©, Berthon, Augsburger, Dostoinov, Burki, Le Coultre, Setzinger (TS), Antonietti, S. Fischer, Primeau, Genoway

Coach : Gerd Zenhäusern

 

HC Red Ice

Todeschini / Lory

Sutter, Flückiger, Ryser, Girardin, Iglesias, Stephan, Vermeille, Maret.

Kelly, Portmann ©, Malgin, Grezet, Rimann, Wirz, MacMurchy (TS), Dähler, Spolidoro, Savary, Bartlome, Depraz.

Coach : Albert Malgin

 

Buts

02’09’’ 1-0 Augsburger (Dostoinov)

07’11’’ 2-0 Berthon (Conz, Helfenstein)

35’25’’ 3-0 Setzinger (Genoway)

38’54’’ 4-0 Berthon (Helfenstein, Conz)

44’24’’ 5-0 Helfenstein (Stalder, Fröhlicher) 5c4

46’01’’ 5-1 Kelly (MacMurchy)

54’57’’ 6-1 Le Coultre (Setzinger, Burki)

 

Pénalités

03’12’’ 2’ Genoway retenir la canne de l’adversaire

14’58’’ 2’ Kamerzin obstruction

40’16’’ 2’ MacMurchy coup de crosse

42’54’’ 2’ Conz cross-check

42’54’’ 2’ Conz dureté excessive

47’21’’ 2’ S. Fischer dureté excessive

47’21’’ 2’ Leeger dureté excessive

47’21’’ 2’ Savary charge par derrière

47’21’’ 10’ Savary pénalité de méconduite automatique

47’21’’ 2’ + 2' Vermeille dureté excessive

56’01’’ 2’ Helfenstein accrocher un adversaire

 

Note

07’11’’ Remplacement du gardien valaisan Antoine Todeschini par Reto Lory