Les Lions renouent avec la victoire

 

Pour la 23ème journée de championnat ainsi que pour la journée « Lancer des peluches », le Lausanne Hockey Club accueille dans le Chaudron de Malley, le HC Bienne. Pour cette rencontre, les absents du côté des Lions sont Cristobal Huet (malade), Florian Conz, Loïc In-Albon, Federico Lardi, Per Ledin (surnuméraires) et Paul Savary (HC Red Ice). Pour les Biennois, Robbie Earl, Mathieu Tschantré, Valentin Lüthi (blessés), Mathias Joggi (suspendu), Julian Schmutz (raisons personnelles) manquent à l’appel. Cristobal Huet et Jonas Hiller seront dans les cages ce soir.

 

Coté statistiques, les Lions disposent du meilleur Powerplay avec 25 buts marqués sur 91 supériorités numériques soit 27.47% et le 6ème Boxplay avec 13 buts encaissés sur 79 infériorités numériques soit 83.54%. Pour le HC Bienne, c’est le 5ème Powerplay avec 14 buts marqués sur 77 supériorités numériques soit 18.18% et le 2ème Boxplay avec 10 buts encaissés sur 75 infériorités numériques soit 86.67%. Au niveau des compteurs, l’attaquant biennois Robbie Earl est le 16ème compteur de LNA avec 19 points (8 buts et 11 assistances) soit 0.86 points par match. Le défenseur lausannois Jonas Junland est le 17ème au classement avec 19 points (3 buts et 16 assistances) soit 0.84 points par match. Pour les gardiens, le portier lausannois Pascal Caminada figure en 19ème position avec 9 buts encaissés en 3 matchs (89.87%) soit 3.00 buts par match. Pour le HC Bienne, Jonas Hiller figure en 5ème position avec 59 buts encaissés en 23 matchs (91.78%) soit 2.57 buts par match (chiffres fournis par la League). Après tous ces chiffres, place à la rencontre.

 

Il ne fallait pas être en retard ou bloqué à la buvette car après seulement 39 secondes dans cette partie, les Lions ouvrent la marque par Dustin Jeffrey d’une subtile déviation sur un centre-tir du TopScorer Jonas Junland. Suite à cette ouverture du score, c’est une pluie de peluches qui tombent sur la glace. C'est toujours un très beau spectacle, et tout ceci pour la bonne cause évidemment. 55 secondes plus tard, c’est égalisation pour le HC Bienne. Pascal Caminada sort loin de son but, manque complètement sa relance et donne le puck directement à un attaquant biennois. Le portier lausannois essaie de regagner sa cage mais le capitaine lausannois John Gobbi l’en empêche. Le Biennois Jan Neuenschwander, qui avait récupéré la rondelle, tente un centre-tir. Celui-ci est dévié et retombe dans le dos du gardien lausannois. Mathias Rossi n’a plus qu’à pousser la rondelle au fond des filets malgré la tentative de sauvetage du défenseur Jannik Fischer. Quelle erreur lausannoise ! Après ces premières minutes de folie, l’intensité retombe un peu. La partie devient plus équilibrée. A la 8ème minute, depuis son propre camp, le défenseur Joël Genazzi tire sur la bande à côté de Hiller. Alors que l'on attendait à un dégagement interdit, Alain Miéville surgit de nulle part et profite de ce rebond pour tenter sa chance. Le portier Jonas Hiller dévie de la jambière. Dans l’enchainement, les Biennois sont tout près de prendre l’avantage au score. Suite à un engagement remporté en zone offensive, Philipp Wetzel qui, décalé sur la gauche, décoche un tir du poignet mais heureusement pour les Lions, trouve le poteau droit de la cage de Pascal Caminada. A la 10ème minute, premier avantage numérique pour le LHC. Le boxplay biennois fait son travail, les Vaudois ne parviennent pas à trouver la faille. Toujours 1 à 1 au tableau d’affichage. Les minutes qui suivent voient les défenses prendre sensiblement le pas sur les attaques. Malgré les avantages numériques respectives, les attaquants des deux équipes peinent à se montrer dangereux. A la 17ème minute, belle possibilité pour les Lions par l’Ontarien Dustin Jeffrey qui, profitant d'un mauvais changement de ligne adverse, pour partir seul au but. Malheureusement, il perd son duel face à Hiller. On était tout proche du doublé. La première retentit et revoie les deux équipes aux vestiaires pour le thé sur le score de 1 à 1.

 

Les premières minutes du tiers médian sont à l’image de la fin du premier tiers, c’est-à-dire deux équipes qui se neutralisent et manquent surtout de finition dans la dernière passe. A la 23ème minute, belle triangulation entre les Biennois Marc-Antoine Pouliot et Jacob Micflikier mais le centre instantané sur Marco Pedretti manque une fois de plus de précision. Une minute plus tard, c’est au tour des Lausannois par Joël Genazzi dont le tir oblige le portier Jonas Hiller à effectuer une splendide parade. A la 27ème minute, superbe travail préparatoire du jeune lausannois Johnny Kneubuehler qui contourne la cage et transmet la rondelle à la ligne bleue au TopScorer Jonas Junland. Ce dernier décoche un joli tir mais ne trouve pas la cage. A la 29ème minute, les Lions prennent enfin l’avantage au score. Harri Pesonen prend beaucoup de vitesse et déborde sur la droite la défense adverse. Il a le temps de s'arrêter, lever la tête et  de centrer sur Etienne Froidevaux au deuxième poteau. Ce dernier ne se fait pas prier pour tromper Jonas Hiller. Les Biennois réagissent deux minutes plus tard par Toni Rajala qui, bien lancé par Stanislav Horansky, part en contre le long de la bande et dans un angle relativement fermé, tente sa chance. Aucun problème pour le portier vaudois Pascal Caminada. Une minute plus tard, les Biennois sont tout près d’obtenir l’égalisation par Philipp Wetzel qui, cette fois, trouve la barre transversale de la cage de Pascal Caminada. A la 33ème minute, à quelques mètres de la cage bernoise, les visiteurs perdent la rondelle face à Philippe Schelling. Il tente d'en profiter, mais le portier Jonas Hiller prend beaucoup de place dans son but, en grand écart. L'attaquant n'arrive pas à battre le dernier rempart du HCB. A la 38ème minute, contre-attaque très rapide des Biennois. Toni Rajala et Fabian Sutter partent à 2 contre 1. Le TopScorer a énormément de champ devant lui, mais préfère faire la passe. Ça manque de précision, Fabian Sutter n'arrive pas à en profiter. C'est clairement le HC Bienne qui pousse en cette fin de tiers médian. Les Lausannois semblent attendre le thé. Toutefois, Pascal Caminada n'est pas vraiment mis à contribution. Alors qu’il ne reste que 14 secondes de jeu dans ce deuxième tiers, Sven Ryser est envoyé sur le banc d’infamie pour 2 minutes pour avoir accroché. Fin du tiers médian sur le score de 2 à 1 en faveur du Lausanne HC.

 

Les Lions entament le troisième tiers en infériorité numérique suite à la pénalité de Sven Ryser en toute fin de deuxième tiers. Le tiers n’était pas vieux de 33 secondes que Thomas Wellinger, complètement seul, veut jouer avec la bande derrière son portier pour changer le jeu. La rondelle change de trajectoire suite à un mauvais rebond et vient devant Jonas Hiller. L’attaquant Alain Miéville venant faire pression sur le défenseur, récupère la rondelle et d’un tir en backhand trompe le portier biennois pour inscrire la troisième réussite des Rouges et Blancs. 94 secondes plus tard, les Lausannois partent en contre à 3 contre 2. Sven Ryser, sur la gauche, laisse derrière lui pour Dustin Jeffrey qui tire au but. Nicklas Danielsson met sa canne en opposition et dévie la rondelle entre les jambières de Jonas Hiller. C'est le 4 à 1 en faveur des Lions. Suite à cette réussite, le coach biennois Mike McNamara procède à un changement de gardien. Jonas Hiller sort et laisse sa place à Simon Rytz. A la 46ème minute, nouveau contre ultra-rapide des Lausannois. Dustin Jeffrey, remontant la rondelle, réalise un magnifique une-deux avec Eric Walsky. Ce dernier remet pour le Canadien qui ne manque pas la cible en inscrivant le 5 à 1 et signant par la même occasion un superbe doublé personnel. Deux minutes plus tard, contre le cours actuel du jeu, L’attaquant biennois Gaëtan Haas extirpe la rondelle d’une petite mêlée de joueurs. Il peut la transmettre à Kevin Fey qui, bien placé à la ligne bleue, peut tromper le portier Pascal Caminada d’un superbe tir. A la 49ème minute, troisième pénalité à l’encontre des Vaudois à Jannik Fischer pour obstruction. Malgré le fait que les Biennois ont facilement installé leur jeu de puissance, il n'y a pas eu le moindre danger sur la cage de Pascal Caminada. Trois minutes plus tard, très vilaine charge de Philipp Wetzel sur Eric Walsky. Il reste de longues minutes étendu sur la glace complètement KO. Avec l’aide du staff médical le soutenant, il regagne les vestiaires. Les arbitres renvoient Philipp Wetzel au vestiaire avec une pénalité de 5 minutes ainsi qu’une méconduite de match. A la 53ème minute, les Lions inscrivent le numéro six. Jonas Junland attire plusieurs joueurs sur lui à la ligne bleue. Il décale sur Dario Trutmann qui a tout le temps d'armer son tir. Nicklas Danielsson dévie la rondelle au fond des filets. Les arbitres vont tout de même consulter la vidéo pour voir si la déviation du patin est volontaire. Après quelques instants, les arbitres reviennent sur la glace et accordent logiquement la réussite lausannoise. A la 57ème minute, deux minutes de pénalité contre Matteo Nodari pour avoir tiré le puck en dehors de la surface de jeu. Les Biennois reviennent au score par Matthias Rossi qui bat le cerbère lausannois d’un superbe tir du poignet en lucarne. Cette dernière réussite met un terme à cette rencontre remporté par le Lausanne HC sur le score de 6 à 3.

 

Après le troisième tiers catastrophique de vendredi dernier face au HC Ambrì-Piotta, les hommes de Daniel Ratushny ont montré un autre visage. Un visage que tous les supporters du LHC adorent. Ils ont montré de la combativité et le l’agressivité dans les duels. Nos « étrangers » se sont montrés à la hauteur. Belle perspective au vue des deux prochaines rencontres du LHC face au SCL Tigers mardi pour les quart de finale de la Coupe de Suisse et surtout vendredi à Malley face à un adversaire direct au classement le EHC Kloten. N’oubliez pas L’union fait la Force.

 

Lausanne Hockey Club – HC Bienne  6 - 3  (1-1 1-0 4-2)  

Dimanche 20 novembre 2016 à 15h45

Patinoire de Malley, 7345 spectateurs

 

Arbitres

Philipp Clément (88), Didier Massy (22) ; Stany Gnemmi (81), Georges Huguet (18)

 

Lausanne HC

Caminada, Ritz.

Junland (TS), Trutmann ; Genazzi, Nodari ; Fischer, Gobbi © ; Borlat.

Ryser, Jeffrey, Danielsson ; H. Pesonen, Froidevaux, Walsky ; Déruns, Miéville, Schelling ; Herren, Kneubuehler. Antonietti ; Augsburger

Absents : Huet (malade), Conz, In-Albon, Lardi, Ledin (surnuméraires), Savary (HC Red Ice)

Coach : Dan Ratushny

 

HC Bienne

Hiller, Rytz.

Steiner, Lundin ; Fey, Sutter ; Wellinger, Maurer ; Jecker, Huguenin

Pedretti, Pouliot, Micflikier ; Horansky, Haas, Rajala ; Rossi, Neuenschwander, Lüthi ; Wetzel, Sutter, Dufner.

Absents : Earl, Tschantré, V. Lüthi (blessés), Joggi (suspendu), Schmutz (raisons personnelles)

Coach : Mike McNamara

 

Buts

00’39’’ 1-0 Jeffrey (Junland, Danielsson)

01’34’’ 1-1 Rossi (Neuenschwander)

28’09’’ 2-1 Froidevaux (Pesonen, Walsky)

40’33’’ 3-1 Miéville 4c5

42’07’’ 4-1 Danielsson (Jeffrey, Ryser)

44’45’’ 5-1 Jeffrey (Walsky, Nodari)

46’28’’ 5-2 Fey (Haas)

52’48’’ 6-2 Danielsson (Trutmann, Junland) 5c4

57’35’’ 6-3 Rossi (Wellinger, Rajala) 5c4

 

Pénalités

08’46’’ 2’ Dufner faire trébucher son adversaire

11’39’’ 2’ Lundin cross-check

12’22’’ 2’ Danielsson crosse haute

39’46’’ 2’ Ryser accrocher un adversaire

47’04’’ 2’ Fischer obstruction

50’18’’ 5’ Wetzel charge contre la tête

50’18’’ 20’ Wetzel pénalité de méconduite pour le match

56’26’’ 2’ Nodari tiré le puck en dehors de la surface de jeu

 

Notes

9ème tir sur le poteau de Philipp Wetzel

32ème tir sur la barre transversale de Philipp Wetzel

43ème remplacement du gardien biennois Jonas Hiller par Simon Ritz

51ème Eric Walsky regagne les vestiaires suite à une charge à la tête de Philipp Wetzel

 

Tirs cadrés

39-27 (12-8 12-8 15-11)

 

Engagements gagnés

32-24/ 57%-43%

 

Prochain match du Lausanne HC

¼ Finale Coupe de Suisse

Le mardi 22 novembre 2016 à 19h45, SCL Tigers - Lausanne Hockey Club

 

Prochain match à la Patinoire de Malley 

Le vendredi 25 novembre 2016 à 19h45, Lausanne Hockey Club – EHC Kloten