Les Lions laissent filer ce derby lémanique

 

Après la superbe victoire face au SC Bern et dans le cadre de la 23ème journée du championnat de National League, le Lausanne Hockey Club reçoit dans sa Vaudoise Aréna le Genève-Servette HC, actuel 3ème du championnat. Au niveau de l’infirmerie lausannoise, Cody Almond est blessé au haut du corps. Du côté du Genève-Servette HC, manquent à l’appel, Jeremy Wick Gauthier Descloux et John Fritsche, tous blessés. Les cages sont défendues par Tobias Stephan pour les Lions et par Robert Mayer pour les Aigles.

 

Le match n'était vieux que de 36 secondes que le défenseur lausannois Petteri Lindbohm va s’asseoir sur le banc d’infamie pour 2 minutes. Le boxplay des Lions est bien en place et empêche l’installation du jeu de puissance genevois. Le premier tir tombe à la 5ème minute par Daniel Winnik ; le gardien Tobias Stephan détourne du bloqueur. Dans la même minute, Daniel Winnik, sur un service de tanner Richard, tente de glisser la rondelle entre les jambières du portier vaudois ; sans succès. Ce début de match manque de rythme et de ferveur. La première véritable occasion lausannoise arrive à la 8ème minute par Joel Vermin ; le portier Robert Mayer repouse devant lui. Deux minutes plus tard, Deniss Smirnovs puis  Henrik Tömmernes tentent de surprendre Tobias Stephan, sans succès. Dans la continuité, grosse charge de Matteo Nodari, fêtant aujourd’hui son anniversaire, sur Simon Le Coultre qui regagne son banc puis son vestiaire le nez en sang. A la 12ème minute, tentative de Tim Bozon ; pas de problème pour le dernier rempart vaudois. Deux minutes plus tard, occasion pour Christoph Bertschy ; Robert mayer repousse du plastron. A la 14ème minute, les Lions ouvrent le score par Ronalds Kenins sur un effort solitaire. C’est 1 à 0. Les Vaudois se créent deux belles occasions une minute plus tard par Dustin Jeffrey et Cory Emmerton ; le gardien des Aigles met son véto. A la 16ème minute, tentative de Maurer ; belle mitaine de Tobias Stephan. Dans la même minute, tir croisé du Genevois Eliot Berthon qui passe de peu à côté. Les dernières minutes du tiers se passent le plus souvent dans la zone neutre, les deux équipes empêchant les attaques de se développer. La première sirène retentit et renvoie les deux équipes aux vestiaires sur le score de 1 à 0 en faveur du Lausanne HC.

 

Le début du deuxième tiers est comme les dernière minutes du premier, approximations et mauvaises passes sont légion. A la 23ème minute, tentative de Jonathan Mercier facilement captée par la mitaine du dernier rempart lausannois. Dans la continuité, Ronalds Kenins tente un tir au premier poteau ; Robert Mayer repousse. A la 25ème minute, belle tentative de Yannick Herren repoussée par le plongeon de Marco Maurer suppléant à son gardien qui avait perdu sa canne. Une minute plus tard, Robin Leone voit son lancer être repoussé par l’épaule de Robert Mayer. A la 27ème minute, Floran Douay, Henrik Tömmernes et Noah Rod tentent leur chance ; Tobias Stephan dit non. A la 29ème minute, 2 minutes de pénalité à l’encontre du Genevois Simon Le Coultre. Les Lions ne laissent pas passer l’occasion et font le break par Yannick Herren à la 31ème minute. C’est 2 à 0. Deux minutes plus tard, lancer de Henrik Tömmernes ; Tobias Stephan détourne sans problème. A la 35 ème minute, belle tentative de Lukas Frick que le portier Robert Mayer parvient à repousser. Ce derby que l’on attendait comme chaud bouillant fait plutôt penser à du réchauffer. A la 39 ème minute, 2 minutes de pénalité à l’encontre du défenseur Fabian Heldner. Les Aigles installent leur jeu de puissance, font bien circuler le puck mais se montrent incapables d’inquiéter Tobias Stephan. A une petite dizaine de secondes de la deuxième sirène, contre rapide lausannois par Joël Vermin qui voit lancer être repoussé de la poitrine par le dernier rempart genevois. Fin du deuxième tiers sur le score de 2 à 0 en faveur du Lausanne HC.

 

Les Lausannois entament le troisième tiers en infériorité numérique pour encore 10 secondes. Les Genevois reviennent au score après seulement 31 secondes de jeu par Eric Fehr qui, complètement oublié par la défense des Lions, crucifie Tobias Stephan. C’est 2 à 1. Deux minutes plus tard, occasion genevoise de Floran Douay ; son tir est détourné par un arrêt réflexe de Tobias Stephan du bout de la jambière. A la 44ème minute, tir puissant de Robin Grossmann qui frappe le visage de Tyler Moy ; celui-ci regagne le banc difficilement puis les vestiaires. Une minute plus tard, Ronalds Kenins se fait chiper la rondelle par Henrik Tömmernes, le Lausannois est obligé de faire faute en faisant trébucher le Suédois. Après quelques instants de réflexion, les arbitres donnent un tir de pénalité. Henrik Tömmernes ne laisse pas passer l’occasion pour égaliser. C’est 2 à 2. Deux minutes plus tard, belle occasion pour Joel Vermin qui voit son essai être détourné de la botte du portier des Aigles. Dans la même minute, pénalisation de 2 minutes du Genevois Marco Miranda. Les Lions installent leur jeu de puissance. Tir sur réception de Joël Genazzi, le portier Mayer repousse sur Christoph Bertschy qui, dans un angle fermé, voit son lancer frapper le poteau gauche de la cage des Aigles. A la 51ème minute, grosse occasion pour Fabian Heldner qui, seul face à Robert Mayer, ne trouve pas la faille. Les Lions poussent pour prendre l’avantage au score sans prendre des risques inconsidérés tandis que les Aigles jouent très justement l’horloge. A la 58ème minute, joli slalom de Tyler Moy dans la défense genevoise ; Robert Mayer détourne de la jambière. Une minute plus tard, joli lancer de Jonas Junland stoppé du plastron par le goalie genevois. Fin du temps règlementaire sur le score de parité de 2 à 2. On va devoir jouer une prolongation de 5 minutes à trois contre trois. 

 

A ce petit jeu, les Genevois se montrent meilleurs car après avoir monopolisé la rondelle depuis le début de la prolongation, Noah Rod trouve la faille sur un caviar de Tanner Richard. C’est 2 à 3. Les Aigles remportent leur troisième derby lémanique de la saison.

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le vendredi 29 novembre 2019 à 19h45. Nos Lions recevront à La Vaudoise Aréna les SCL Tigers, actuel 7ème du championnat de National League. Venez nombreux rugir avec nos Lions et surtout n’oubliez pas, l’Union fait la Force. 

 

 

Lausanne Hockey Club - Genève-Servette HC  2 - 3  (1-0 1-0 0-2 0-1) ap

Samedi 23 novembre 2019 à 19h45

La Vaudoise Aréna, 9600 spectateurs (guichets fermés)

 

Arbitres

Marc Wiegand (20), Pascal Hungerbühler (40) ; Matthias Kehrli (96), Stany Gnemmi (81)

 

Lausanne HC

Stephan, Boltshauser.

Junland, Heldner ; Frick, Lindbohm ; Genazzi, Grossmann ; Nodari.

Herren, Jeffrey (TS), Bertschy ; Vermin, Emmerton, Moy ; Kenins, Jooris, Leone ; Antonietti, Froidevaux ©, Roberts ; Traber.

Absents : Almond (blessé)

Coach : Ville Peltonen

 

Genève-Servette HC 

Mayer, Charlin.

Tömmernes, Jacquemet ; Maurer, Karrer ; Le Coultre, Mercier ; Völlmin.

Rod ©, Richard, Wingels (TS) ; Winnik, Fehr, Bozon ; Miranda, Smirnovs, Maillard ; Douay, Berthon, Kast ; Riat.

Absents : Wick, Descloux, Fritsche (blessés)

Coach : Patrick Emond

 

Buts

13’27’’ 1-0 Kenins (Leone)

30’47’’ 2-0 Herren (Junland, Jeffrey) 5c4

40’31’’ 2-1 Fehr (Bozon, Jacquemet)

44’54’’ 2-2 Tömmernes

60’48’’ 2-3 Rod (Tömmernes, Richard)

 

Pénalités

00’36’’ 2’ Lindbohm coup de crosse

28’55’’ 2’ Le Coultre obstruction

38’09’’ 2’ Heldner coup de crosse

44’54’’ 0’ Kenins tir de pénalité

46’47’’ 2’ Miranda accrocher un adversaire

60’00’’ 10’ Fehr comportement anti-sportif

 

Notes

49e tir sur le poteau de l’attaquant lausannois de Christoph Bertschy

 

Tirs cadrés

28-28 (6-8 4-10 12-9 0-1)

 

Engagements gagnés

25-28/ 47%-53%

 

Best Player

Lausanne HC : Henrik Tömmernes

GSHC : Robin Grossmann

 

Prochain rendez-vous du Lausanne Hockey Club en National League à la Vaudoise Arena

Le vendredi 29 novembre 2019 à 19h45, Lausanne Hockey Club vs SCL Tigers