Le derby lémanique pour les Aigles

 

Pour la 23ème journée de championnat, le Lausanne Hockey Club effectue le déplacement des Vernets pour affronter son « meilleur ennemi » le Genève-Servette HC pour un derby lémanique de derrière les fagots. Côté absences, les Lions doivent toujours de passer de Philipp Rytz, Daniel Bang et de Yannick Herren. Quant aux Aigles,  ils doivent composer avec les absences de pas moins de sept joueurs (voir ci-dessous). Espérons que nos Lions sauront relever la tête après la défaite en Levantine de mardi dernier.

 

Dès les premiers instants de la rencontre, les Genevois exercent une grosse pression sur la défense lausannoise. Ils se créent la première occasion à la 2ème minute par Noah Rod, le portier lausannois ne fait que de dévier la rondelle. Trois minutes plus tard, première tentative des Lausannois par Thomas Déruns, Robert Mayer fait le job. A la cinquième minute, c’est ouverture du score par le Genève-Servette HC par Damien Riat qui s’y prend à deux fois pour tromper la vigilance du gardien lausannois. Les Genevois sont tout près de doubler la mise à la 7ème minute suite à l’envoi sur le banc des pénalités  d’ Ossi Louhivaara heureusement pour le LHC, Cristobal Huet réalise un triple arrêt devant Matthew Lombardi, Jeremy Wick et Noah Rod. A la 13ème minute, très grosse occasion pour les Lions par l’intermédiaire de JP Hytönen qui, en break away, ne parvient pas à trouver la faille face à Robert Mayer. Nouvelle pénalité contre les Lausannois à la 17ème minute. Les Aigles mettent une grosse pression sur la défense lausannoise. Malheureusement le défenseur des Lions Jannik Fischer rate son dégagement de zone, Damien Riat récupère la rondelle, la donne à Jim Slater qui la transmet à Matthew Lombardi, seul au deuxième poteau, qui n’a plus qu’à pousser le puck dans la cage vide. Dans la dernière minute de jeu de ce premier tiers, l’attaquant genevois Jeremy Wick adresse un violent tir sur la cage vaudoise obligeant Cristobal Huet à réaliser une fantastique parade de la mitaine. C’est donc sur un avantage de deux unités en faveur des Aigles que les deux équipent rejoignent les vestiaires.

 

Comme lors du premier tiers, les Genevois dominent les débats, plus précis et plus agressifs, les Servettiens mettent une nouvelle fois Cristobal Huet à contribution.  A la 25ème minute, Paul Savary déborde sur la gauche, adresse un centre dans le slot. Benjamin Antonietti, qui s’était jeté au deuxième poteau pour tenter la déviation, se fait contrer au dernier moment par le défenseur servettien Romain Chuard. A la 27ème minute, c’est le 3 à zéro par Jonathan Mercier qui trombe d’un subtile tir du revers. Bonne soirée pour le défenseur genevois qui fête également ce soir sa 600ème apparition sous le maillot grenat. Les Lausannois ont beaucoup de mal à se créer des situations dangereuses face à une défense genevoise agressive et bien en place. A la 34ème minute, nouvelle attaque genevoise par Jeremy Wick qui tente sa chance au premier poteau, heureusement pour le LHC, le cerbère lausannois bouchait bien son angle.  La qualité n’atteignait déjà pas des sommets, celle-ci est encore redescendue d’un cran lors de ce deuxième tiers. Espérons que nos Lions pourront relever la tête lors de la dernière période.

 

En ce début de troisième tiers, les Lausannois mettent en difficulté le gardien genevois sur un missile de Joël Genazzi. Il ne peut que détourner la rondelle de la mitaine. A la 46ème minute, Harri Pesonen parvient à s’extirper de la défense genevoise et adresse un tir du poignet. Malheureusement sa tentative est trop enlevée. On en reste donc à 3 à 0. Le Genève-Servette HC gère parfaitement son avantage de trois buts, cela n’est pas trop difficile car le LHC ce soir est quelque peu à côté de ses patins. A la 49ème minute,  Goran Bezina charge de façon stupide, inutile et méchante le Top-Scorer lausannois Nicklas Danielsson. Ce dernier reste au sol puis se relève avec difficulté et regagne son banc mais peine à retrouver ses esprits. Il ne réapparaitra plus sur la glace ce soir. L’arbitre principal Danny Kurmann ne voit rien à redire… Une minute plus tard, l’arbitre se distingue à nouveau en envoyant sur le banc d’infamie Larry Leeger pour une faute inexistante. A la 52ème minute, le goal de Cristobal Huet est littéralement assiégé et doit faire face aux assauts de Romain Loeffel, Damien Riat et Matthew Lombardi. Les dernières minutes de la partie sont que remplissage. Les deux équipes pensant peut-être aux matchs du lendemain. Le Genève-Servette s’impose donc très logiquement sur le score de 3 à 0.

 

Nos Lions sont passé complètement à côté de ce derby lémanique. Il faudra impérativement qu’ils retrouvent au plus vite leur agressivité et une certaine discipline défensive à l’occasion de la venue du CP Berne. 

 

Genève-Servette HC - Lausanne Hockey Club 3-0  (2-0 1-0 0-0)

Vendredi 20 novembre 2015 à 19h45 

Les Vernets, 7018 spectateurs

 

Arbitres

Danny Kurmann (66), Tobias Wehrli (77) ; Stany Gnemmi (81), Michael Tscherrig.

 

Genève-Servette HC

Mayer, Descloux.

Fransson, Jacquemet ; Mercier, Loeffel ; Bezina, Iglesias ; Chuard

Simek, Romy, D’Agostini ; Rod, Lombardi, Riat ; Rubin, Slater, Wick ; Gerber, Kast, Douay ; Pedretti

Absents : Bays, Picard, Almond, Traber, Vukovic, Simek, E. Antonietti (blessés), Heinimann, Détraz (surnuméraires).

Coach : Chris McSorley

 

Lausanne HC

Huet / Caminada.

Leeger, Gobbi © ; Lardi, Genazzi ; Stalder, Trutmann ; J. Fischer, Nodari ;

Conz, Hytönen, Walsky ; Pesonen, Miéville, Louhivaara ; Déruns, Froidevaux, Danielsson (TS) ; Augsburger, Savary, B. Antonietti.

Absents : Rytz, Herren, Bang (blessés), S. Fischer (surnuméraire)

 

Buts

04’08’’ 1-0 Riat (Rod)

17’50’’ 2-0 Lombardi (Slater, Riat) 5c4

26’10’’ 3-0 Mercier (Rubin, D’Agostini)

 

Pénalités

06’06’’ 2’ Louhivaara faire trébucher son adversaire

09’19’’ 2’ Loeffel  retarder le jeu

16’47’’ 2’ Lardi obstruction sur le gardien

19’06’’ 2’ Pesonen dureté excessive

33’11’’ 2’ B. Antonietti obstruction

35’17’’ 2’ Kast obstruction

37’17’’ 2’ Bezina charge incorrecte

41’28’’ 2’ Bezina cross-check

49’20’’ 2’ Leeger accrocher un adversaire

57’43’’ 2’ Genazzi accrocher un adversaire

 

Notes

49ème Suite à une charge de Goran Bezina, Nicklas Danielsson rejoint les vestiaires

55’17’’ Temps-mort demandé par le Genève-Servette HC

 

Tirs cadrés

35-30 (15-9 9-11 11-10)

 

Engagements gagnés

31-28 / 53%-47%

 

Best Player

Genève-Servette HC: Damien Riat

Lausanne HC : Thomas Déruns

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club : 

Le mardi 21 novembre 2015 à 19h45, Lausanne Hockey Club – SC Bern.