Grâce cette 8ème victoire, les Lions prennent la tête de la National League...

 

Après une septième victoire de rang face au HC Davos et dans le cadre de la 21ème journée du championnat de National League, le Lausanne Hockey Club reçoit dans son chaudron de Malley 2.0 le redoutable SC Bern actuellement 2èmeet dernier du championnat. Au niveau de l’infirmerie, les Lions déplorent la blessure de Yannick Herren (entorse ligamentaire du genou) et Sandro Zangger, Torrey Mitchell est quant à lui malade ; les surnuméraires ce soir sont Lee Roberts et Philippe Schelling. Du côté des SC Bern, Aurélien Marti, Ramon Untersander et Pascal Caminada sont blessés, Justin Krueger est malade. Les cages sont défendues par Sandro Zurkirchen pour les Lausannois et par Leonardo Genoni pour le SC Bern.  Cette rencontre est placée sous le signe du traditionnel Lancer de Peluches, en faveur de La Croix Bleue, Solidarité Jouets et Brocki.ch

 

Pour cette journée particulière pour les enfants, la joueuse vaudoise de tennis Timea Bacsinski donne le coup d’envoi fictif. Suite au véritable coup d’envoi, les Lausannois sont les premiers à se mettre en action à la 2ème minute par Cary Emmerton mais son tir est contré par le défenseur bernois Jérémie Kamerzin. Les Bernois réagissent immédiatement par Tristan Scherwey qui ne cadre pas son envoi. Dans la même minute, solo de Tristan Scherwey qui, malgré le fait d’être à genoux, tente sa chance ; Sandro Zurkirchen détoure cette tentative. A la 3ème minute, puissant tir sur réception de la ligne bleu du défenseur Adam Almquist qui passe de peu à côté, sur le rebond, Daniele Grassi, au deuxième poteau, trouve le filet extérieur de la cage vaudoise. Dans la même minute, les Lions ont du mal à se dégager ; récupération dans l’arrondi de Alain Berger qui, au lieu de tirer, décale Yanik Burren dont le tir est repoussé devant lui par Sandro Zurkirchen de la mitaine ; les Lausannois parviennent à se dégager. Une minute plus tard, première pénalisation de 2 minutes de la partie à l’encontre du lausannois Lukas Frick pour avoir retenu. Les Ours installent leur jeu de puissance mais ne se montrent guère dangereux, seul Mark Arcobello tente sa chance sans pouvoir trouver le cadre. A la 7ème minute, belle ouverture de Tyler Moy pour Petteri Lindbohm dont le violent tir est légèrement dévié par Leonardo Genoni, le puck frôlant le poteau gauche de sa cage. Une minute plus tard, contre ultra-rapide des Lausannois qui se présentent à 2 contre un, Robin Leone sert Dustin Jeffrey dont le tir est repoussé par le portier bernois, le no. 80 touche le puck au vol sans pouvoir vraiment le diriger. Celui-ci retombe derrière le gardien devant la cage vide, arrive Joël Vermin qui, bien gêné par le défenseur Eric-ray Blum ne peut pousser le puck au fond des filets ; Le gardien Genoni peut se retourner et plonger sur le puck pour le geler. A la 12ème minute, belle relance de Petteri Lindbohm qui ouvre sur Axel Simic ; celui-ci laisse pour Etienne Froidevaux dont le tir est repoussé devant lui par la jambière de Genoni, deuxième chance pour le capitaine du LHC qui est repoussé cette fois de la mitaine de Leonardo Genoni. L’action se poursuit, Etienne Froidevaux décale à la ligne bleue Lukas Frick qui décoche un tir sur réception qui passe de peu à côté. Toujours dans la même minute, superbe ouverture de l’arrière de la cage du Bernois Simon Moser pour Matthias Bieber dont la reprise directe est repoussée par Sandro Zurkirchen. A la 13ème minute, Thomas Ruefenacht, très excentré tente sa chance ; pas de problème pour Sandro Zurkirchen qui bloque de la jambière. Une minute plus tard, suite à une faute sur Tyler Moy, Gregory Sciaroni est envoyé s’asseoir sur le banc d’infamie pour 2 minutes pour avoir accroché. Les Lausannois installent leur jeu de puissance ; le puck tourne bien, Joël Genazzi sert Tyler Moy dont le lancer du poignet fait mouche entre les jambières de Leonardo Genoni. C’est 1 à 0 à la 16ème minute. S’en suit une pluie de peluches. L’entraineur bernois Karl Jalonen demande un coach challenge ; les juges de lignes vont vérifier les images vidéo. Après quelques instants, les juges de lignes reviennent sur la glace, donnent leurs avis à l’arbitre principal qui valide le but. Une minute plus tard après l’ouverture du score, déviation de Cory Emmerton sur un tir sur réception de la ligne bleue de Petteri Lindbohm. A la 17ème minute, superbe solo de Ronald Kenins qui traverse toute la patinoire avant d’adresser un tir du poignet qui trompe un Leonardo Genoni un peu statique. C’est 2 à 0. Piqués aux vifs, les Bernois réagissent à la 19èmeminute ; lancer du poignet de Mark Arcobello qui est repoussé par Sandro Zurkirchen, Simon Moser est plus rapide que la défense lausannois et glisse, à bout portant, la rondelle au fond des filets. C’est 2 à 1. Alors qu’il ne reste qu’une poignée de secondes dans ce premier tiers, contre de Ronalds Kenins qui remet en rétro pour Jonas Junland qui décode un tir du poignet qui trouve la barre transversale et, après avoir touché l’arrière des jambières du gardien Genoni, le puck revient sur Cory Emmerton qui, plus prompt que la défense bernoise, marque dans la cage vide. C’est 3 à 1. La première sirène retentit et renvoie les deux équipes aux vestiaires sur le score de 3 à 1 en faveur du Lausanne HC.

 

Comme au premier tiers, ce sont les Lausannois qui se montrent dangereux en ce début de tiers médian. A la 21ème minute, Mark Arcobello se mélange les patins à la ligne bleue près de la bande, ce qui permet à Dustin Jeffrey de partir en contre affronter Leonardo Genoni qui repousse de la jambière droite la tentative d’Ontarien ; le puck revient sur Robin Leone qui est contré in-extremis par le retour de Mark Arcobello, le gardien des Ours bloque la rondelle. Dans la même minute, sur un engagement gagné par le SCB, le puck revient sur Eric-Ray Blum qui expédie un tir du poignet qui a bien failli surprendre Sandro Zurkirchen. Toujours à la 21ème minute, tir du poignet de Cory Emmerton qui passe de peu à côté. Deux minutes plus tard, nouvelle occasion lausannoise. Tim Traber, derrière la cage bernoise, laisse pour Axel Simic qui tente de glisser lu puck au deuxième poteau, le dernier rempart bernois avait senti le coup venir. A la 24ème minute, jolie ouverture de Dustin Jeffrey pour Jonas Junland qui rentre sur le but bernois et d’un tir du revers met à contribution Genoni. Les Ours tentent de revenir au score par l’intermédiaire de Gaëtan Haas (25e) et par le tir du poignet de la ligne bleue de Adam Almquist (27e) détournée par le biscuit de Sandro Zurkirchen. Nouvelle possibilité pour les Bernois à la 30ème minute. Engagement gagné par les Bernois, le puck revient sur Yanik Burren qui décoche un tir du poignet de la ligne bleue, Sandro Zurkirchen détourne de la botte. Dans la même minute, ouverture sur l’aile de Jonas Junland pour Christoph Bertschy qui prend de vitesse le défenseur Blum avant de tirer dans un angle très fermé ; intervention en deux temps de Leonardo Genoni alors qu’il ne savait plus trop où se trouvait la rondelle, le SCB réussit à se dégager. Les Ours mettent une grosse pression sur la cage vaudoise. A la 31ème minute, sur une mauvaise relance lausannoise, le TopScorer bernois Andrew Ebbett intercepte la rondelle, déborde et, malgré le plongeon de Jonas Junland, parvient à centrer sur Daniele Grassi qui, bien gêné par le retour de Cory Emmerton, met heureusement le puck à côté. Deux minutes plus tard, lancer de Thomas Ruefenacht repoussé de la jambière par Sandro Zurkirchen sur Jan Mursak qui reprend instantanément ; nouvel arrêt du portier lausannois, s’en suit une petite échauffourée. A la 35ème minute, double possibilité pour Jérémie Kamerzin dont les tirs sur réception sont parfaitement gérés par le gardien lausannois. Dans la même minute, ce même Jérémie Kamerzin est envoyé sur le banc d’infamie pour 2 minutes pour avoir retenu un adversaire. Les Lions ont du mal à installer leur jeu de puissance face à un boxplay bernois bien en place. Seul Robin Grossmann ne montre dangereux sur un lancer que le gardien bernois repousse sans problème. A la 38ème minute, belle ouverture de Adam Almquist pour Gregory Sciaroni mais bien « pris en sandwich » par Petteri Lindbohm et Jonas Junland. Une minute plus tard, c’est au tour du TopScorer lausannois Jonas Junland d’aller s’asseoir sur le banc d’infamie pour 2 minutes pour avoir fait trébucher son adversaire. Les Ours installent leur jeu de puissance. A la 39ème minute, caviar de Andrew Ebbett pour Simon Moser dont la reprise à bout portant est repoussée magnifiquement par Sandro Zurkirchen avant de plonger et de geler la rondelle. Dernière occasion de la rencontre est à mettre au crédit du SC Bern par l’intermédiaire de son TopScorer Andrew Ebbett mais son tir du poignet est parfaitement bloqué par le dernier rempart vaudois. Fin du deuxième tiers sur le score de 3 à 1 en faveur du Lausanne HC.

 

Les Lions entament le troisième tiers en infériorité numérique pour encore huit petites secondes. A la 42ème minute, belle ouverture avec l’aide de la bande de Corry Emmerton pour Ronalds Kenins qui peut partir seul au but mais malheureusement se fait contrer au dernier moment par Calle Andersson. Dans la continuité, Jan Mursak remet en rétro sur le centre pour Andrew Ebbett qui, en très bonne position, adresse in tir du poignet que Sandro Zurkirchen parvient à détourner dans les filets de protection du biscuit. A la 45ème minute, perte de puck lausannois derrière leur propre cage sur Jan Mursak qui sert Andrew Ebbett qui, bien placé dans le slot, reprend ; Sandro Zurkirchen intervient en deux temps. Dans la même minute, joli solo de Tyler Moy dont le tir passe de peu à côté. Les Ours augmentent leur pression pour revenir au score notamment par Cale Andersson (46e) dont le tir est repoussé par la botte du gardien lausannois et par Tristan Scherwey (47e) dont la reprise n’est pas cadrée. A la 48ème minute, Les Lions prennent trois buts d’avance. En lutte avec Thomas Ruefenacht à la bande, Ronalds Kenins réussit, coucher sur la glace, à transmettre la rondelle à Christoph Bertschy qui se retrouve à 2 contre un avec Corry Emmerton. Le no. 22 des Lions ouvre sur Cory Emmerton qui n’a aucun mal à tromper le gardien Leonardo Genoni. C’est 4 à 1. Les Ours ne baissent pas les bras et se montrent dangereux par Gaëtan Haas (49e) et Yanik Burren (49e) ; Sandro Zurkirchen dit non. A la 50ème minute, Robin Leone et Joël Vermin part en contre à deux contre un ; le no. 80 des Lions décide d’y aller seul et adresse un tir que le portier bernois repousse du plastron. Une minute plus tard, jolie triangulation bernoise qui amène un tir sur réception de Calle Andersson que le goalie lausannois capte de la mitaine. A la 53ème minute, grosse occasion pour le SC Bern. Tir de Lukas Frick de la ligne bleue contré par Thomas Ruefenacht, ce qui permet à Jan Mursak de partir en contre ; Il prend de vitesse Jonas Junland et tente de dribler le portier lausannois qui ferme bien son angle de sa botte. Il réussit à glisser le puck dans un trou de souris, celui-ci frappe le poteau et flirte avec la ligne de but ; Jonas Junland, qui n’a plus de canne, contrôle le puck du patin avant de transmettre d’un « plat du patin », comme un footballeur, à Joël Vermin qui peut dégager. On a eu très chaud. Une minute plus tard, Les Lions partent en contre-attaque. Les Bernois Jérémie Kamerzin et Jan Mursak se télescopent, ce qui permet aux Lausannois de partir en contre à deux contre un ; Joël Vermin transmet un peu tardivement pour Ronalds Kenins au deuxième poteau. Le puck frappe le patin de Adam Almquist et est à deux doigts d’inscrire un autogoal. Le Letton à licence suisse récupère la rondelle et remet en rétro pour Robin Grossmann qui décoche un tir frappé que Leonardo Genoni bloque parfaitement. A la 55ème minute, deux minutes de pénalité à l’encontre de Matteo Nodari pour avoir retenu. Les Ours ont du mal à installer leur jeu de puissance. Le TopScorer Andrew Ebbett (55e) et Eric-ray Blum (57e) sont les seuls à se montrer dangereux. Les Lions gèrent parfaitement les dernière minutes de cette rencontre. A la 59ème minute, Andrew Ebbett est envoyé sur le banc des pénalités pour 2 minutes pour coup de crosse. Une minute plus tard, déviation de Christoph Bertschy sur un tir de Tyler Moy ; Jérémie Kamerzin dégage comme il peut sur Joël Genazzi qui adresse un tir sur réception que Leonardo Genoni repousse ; Les SCB parviennent à dégager. Dernière action du match, tir sur réception de Robin Grossmann que le dernier rempart parvient à bloquer. La sirène finale retentit et offre une huitième victoire de rang au Lausanne HC sur le score de 4 à 1.

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le vendredi 23 novembre 2018 à 19h45. Lausanne Hockey Club reçoit dans son Chaudron de Malley 2.0 les ZSC Lions champion suisse en titre et actuel septième du championnat. Venez nombreux rugir avec nos Lions et surtout n’oubliez pas, l’Union fait la Force.

 

 

Lausanne Hockey Club – SC Bern  4 - 1  (3-1 0-0 1-0) 

Dimanche 18 novembre 2018 à 15h45

Malley 2.0, 6700 spectateurs (guichets fermés)

 

Arbitres

Marc Wiegand (20), Alex Dipietro (71) ; Stany Gnemmi (81) ; Flavio Ambrosetti (89)

 

Lausanne HC

Zurkirchen, Boltshauser.

Grossmann, Junland (TS) ; Lindbohm, Genazzi ; Frick, Nodari ; Borlat, Trutmann.

Leone, Jeffrey, Vermin ; Kenins, Emmerton, Bertschy ; Antonietti, In-Albon, Moy ; Simic, Froidevaux ©, Traber. 

Absents : Herren, Zangger (blessés), Schelling, Roberts (surnuméraires), Mitchell (malade)

Coach : Ville Peltonen

 

SC Bern

Genoni, Lenze.

Almquist, Burren ; Blum, Kamerzin ; Gerber, Andersson ; Kämpf

Moser ©, Arcobello, Bieber ; Ruefenacht, Ebbett (TS), Mursak ; Scherwey, Haas, Sciaroni ; Grassi, Heim, Berger.

Absents : Krueger (malade), Marti, Untersander, Caminada (blessés)

Coach : Kari Jalonen 

 

Buts

15’08’’ 1-0 Moy (Genazzi, Emmerton) 5c4

16’58’’ 2-0 Kenins (Lindbohm)

18’08’’ 2-1 Moser (Bieber, Arcobello)

19’31’’ 3-1 Emmerton (Junland, Kenins)

47’30’’ 4-1 Emmerton (Bertschy, Kenins)

 

Pénalités

03’46’’ 2’ Frick retenir un adversaire

13’27’’ 2’ Sciaroni accrocher un adversaire

34’56’’ 2’ Kamerzin retenir un adversaire

38’08’’ 2’ Junland faire trébucher un adversaire

54’33’’ 2’ Nodari retenir un adversaire

58’29’’ 2’ Ebbett coup de crosse

 

Notes

Le coup d’envoi a été donné par la joueuse de tennis lausannoise Timea Bacsinsky

1er but de Tyler Moy sous les couleurs du Lausanne HC

20e tir sur la barre transversale de Jonas Junland 

53e tir sur le poteau de Jan Mursak

1er doublé de Cory Emmerton sous les couleurs du Lausanne HC

1er blanchissage de la saison de Sandro Zurkirchen

 

Tirs cadrés

22-34 (9-11 7-13 6-10)

 

Engagements gagnés

27-26 / 51%-49%

 

Best Player

Lausanne HC : Cory Emmerton

SC Bern: Simon Moser

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club

Le vendredi 23 novembre 2018 à 19h45, Lausanne Hockey Club vs ZSC Lions