Les Lions en tête du championnat LNA

 

Pour cette deuxième journée de championnat, le Lausanne Hockey Club accueille le HC Fribourg-Gottéron dans le chaudron de Malley. Le coach lausannois Dan Ratushny a reconduit la même équipe que celle présentée à la Tissot Arena hier soir.  Thomas Déruns et Paul Savary sont toujours blessés. Philippe Schelling, Valentin Borlat et Per Ledin sont surnuméraires. Côté fribourgeois, Gerd Zenhäusern déplore les blessures de John Fritsche, Greg Mauldin et Nathan Marchon. Mathieu Marchon et Antti Pihlström.

 

De retour à Malley après 6 mois d’absence, le public est venu en masse. Le Virage Ouest nous a concocté un fantastique tifo. Les deux équipes rentrent sur la glace dans une chaleur étouffante bien décidées à en découdre. Les premières minutes de la rencontre voient les deux  équipes s’observer, prenant chacune un minimum de risque défensivement, ce qui laisse que peu de chance aux offensives de créer un réel danger. A la 5ème minute, première véritable occasion pour les Lions par Benjamin Antonietti dont le tir du poignet inquiète le portier fribourgeois Benjamin Conz. Les Dragons réagissent une minute plus tard par un tir de Killian Mottet dont la déviation par Andrey Bykov passe de très peu à côté. Le match s’emballe enfin. A la 7ème minute, c’est l’explosion, les Lausannois ouvrent le score par Eric Walsky. L’Américano-suisse récupère un tir de Froidevaux repoussé par Conz, fait le tour de la cage à toute vitesse et conclut alors que le gardien fribourgeois ne peut revenir à temps. Les Fribourgeois répondent immédiatement par Julien Sprunger dont le puissant slap shot de Julien Sprunger vient s’écraser sur le montant de la cage du gardien vaudois Cristobal Huet. Les Lausannois pressent haut et se créent plusieurs occasions notamment par Yannick Herren (9ème et 12ème), Harri Pesonen (10ème). A la 14ème minute, grosse erreur du défenseur lausannois Joël Genazzi qui tergiverse, Julien Sprunger récupère la rondelle et seul face à Cristobal Huet adresse un tir surpuissant qui laisse le portier lausannois sans réaction. Quatre minutes plus tard, Harri Pesonen est envoyé sur le banc d’infamie pour avoir dégagé directement le puck dans le public. Le HCFG exerce une grosse pression sur la défense lausannoise. L’attaquant tchèque Roman Cervenka décoche un missile de la ligne bleue que Cristobal Huet ne peut dégager que du casque. Alors qu’il ne reste qu’une poignée de secondes dans ce premier tiers, les Lausannois toujours en infériorité numérique, Gaëtan Augsburger récupère la rondelle, file à toute vitesse, feinte et glisse la rondelle entre les jambes de Benjamin Conz. Il reste 7 secondes de jeu et les Lions reprennent l’avantage au tableau d’affichage. Retour aux vestiaires des deux équipes sur le score de 2 à 1 en faveur du LHC.

 

Après un bon début de tiers médian du LHC, les Fribourgeois reprennent le contrôle de la partie. A la 22ème minute, les hommes de Gerd Zenhäusern égalisent par Andrey Bykov, qui arrivant lancé, dévie subtilement la rondelle pour la piquer au-dessus de l’épaule de Huet. Suite à cette réussite, Dan Ratushny faut valoir son Coach challenge pour un hors-jeu présumé de Sprunger sur l'action du 2-2, mais les arbitres confirment le but. Le jeu est animé de part et d'autre de la patinoire depuis le but fribourgeois mais les occasions sont confuses. Les joueurs patinent beaucoup mais la dernière passe est souvent mal assurée. A la 27ème minute, les Dragons prennent l’avantage pour la première fois dans cette rencontre. Andrey Bykov adresse un tir de la ligne bleue que ce diable de Julien Sprunger dévie pour inscrire le 2 à 3. Les Lausannois jouaient à ce moment-là en infériorité numérique suite à l’envoi de Matteo Nodari sur le banc des pénalité suite à une obstruction sur Roman Cervenka. Deux minutes plus tard, c’est le 2 à 4.  Une nouvelle fois Julien Sprunger décoche un tir que le portier des Lions ne peut capter et Roman Cervenka surgit pour pousser la rondelle dans la cage vide. Suite à cette réussite, joueurs et supporters semblent KO debout. Il s’agit de se reprendre au plus vite.Les Lausannois sont obligés de se découvrir pour tenter de revenir dans cette partie. Fribourg ne laissera pas passer l’occasion pour mettre le coup de grâce. Mais à la 34ème minute, en supériorité numérique, Sven Ryser inscrit le 3 à 4 reprenant la rondelle sur un tir puissant de Jonas Junland que le portier fribourgeois Benjamin Conz ne parvient à capter. On sent une nervosité certaine dans la patinoire. Les supporters lausannois voient leur équipe mettre une pression intéressante sur Gottéron mais laisser de grands espaces derrière eux. A la 37ème minute, Cristo Huet sort de son but pour relancer rapidement mais se fait contrer par Marc-Antoine Pouliot. Heureusement il n’arrive pas à contrôler la rondelle, le LHC s’en sort bien. Les Lions poussent pour obtenir l’égalisation. Celle-ci tombe 14 secondes avant la deuxième sirène. Jonas Junland effectue un fantastique travail dans l’arrondi. Il met le puck au centre et là surgit, comme un diable de sa boite, Harri Pesonen qui, d’un tir sec du poignet, crucifie le portier des Dragons. 4 à 4 à la fin du tiers médian, nos Lions ont de la ressource.

 

Le troisième tiers démarre sur les meilleurs auspices. Les joueurs patinent à nouveau beaucoup et le jeu est délié et le puck passe rapidement d'une zone à l'autre. Les deux équipes se répondent du tac au tac. Mattias Ritola (43ème), Harri Pesonen (45ème) sont tout près à faire la balance dans leur camp. A la 48ème minute, grosse occasion pour Etienne Froidevaux mais son tir est dévié in extremis par un défenseur fribourgeois. Les supporters lausannois sautent et chantent dans leur kop! Des buts, du patinage rapide et des supporters qui chantent à tue-tête, on assiste ce soir à un très bon match de LNA. En cette deuxième partie de tiers, les Lausannois prennent le contrôle du jeu, ils pressent haut et mettent la pression sur la cage fribourgeoise. A la 52ème minute, l’attaquant fribourgeois Roman Cervenka écope de 2 minutes pour avoir fait trébucher. Pénalité qui aura de lourde conséquence car une minute plus tard les Lausannois reprennent l’avantage au score par Jonas Junland d’un maître tir du poignet sur un caviar de Dustin Jeffrey. Les Lions arrivent à faire circuler le puck en zone offensive, ce qui leur fait gagner beaucoup de temps. Les Fribourgeois tentent de se projeter rapidement vers l'avant mais la défense lausannoise n'est pas débordée. Il reste 2 minutes 27 secondes dans la partie quand l’attaquant lausannois Benjamin Antonietti est envoyé en prison pour 2 minutes. Les prochaines 120 secondes vont être très chaudes. Le jeu de puissance fribourgeois est bien en place et les tirs fusent en direction de Huet qui, avec sa défense, multiplient les interventions pour garder l’avantage au score. Le coach fribourgeois Gerd Zenhäusern joue sa dernière carte en sortant, ce qui lui permet de jouer à 6 contre 4. Il reste une poignée de secondes, le powerplay des Dragons jouent à plein. Marc-Antoine Pouliot transmet la rondelle à Roman Cervenka qui, seul au deuxième poteau, déclenche un tir précis. Cristo « The Wall » Huet nous crédite une fois de plus dans cette partie d’une fantastique parade de l’épaule puis réussit à geler le puck. Nouvelle engagement sur la gauche de Cristobal Huet, Mattias Ritola tente sa chance mais le puck est contré et finit sa course sur la palette d’Etienne Froidevaux qui ne se fait pas prier pour inscrire le numéro 6 dans la cage vide.

 

Superbe victoire des Lions qui ont une solidarité incroyable ce soir face aux Dragons. La prochaine journée de championnat verra le Lausanne Hockey Club recevoir les EHC Kloten, l’autre équipe surprise de ce début de saison. Venez nombrez rugir avec nos Lions et souvenez-vous, L’union fait la force.

 

 

Lausanne Hockey Club – HC Fribourg-Gottéron  6 - 4  (2-1 2-3 2-0)

Samedi 10 septembre 2016 à 19h45

Patinoire de Malley, 6347 spectateurs

 

Arbitres

Alessandro Dipietro (71), Daniel Stricker (91) ; Roger Bürgi (75), Georges Huguet (18)

 

Lausanne HC

Huet, Caminada.

Genazzi (TS), Nodari ; Fischer, Gobbi © ; Junland, Trutmann ; Lardi, In-Albon.

Herren, Jeffrey, Danielsson ; Kneubuehler, Miéville, Augsburger ; Pesonen, Froidevaux, Walsky ; Ryser, Conz, Antonietti.

Absents : Déruns, Savary (blessés), Borlat, Schelling, Ledin (surnuméraires)

Coach : Dan Ratushny

 

HC Fribourg-Gottéron

Conz, Saikkonen.

Stalder, Leeger ; Schilt, Rathgeb ; Picard, Kienzle ; Chavaillaz, Abplanalp.

Ritola, Cervenka, Mottet ; Neukom, Pouliot, Gustafsson ; Neuenschwander, Bykov, Sprunger ; Schmutz, Rivera, Loichat.

Absents : Fritsche, Mauldin, Marchon (blessés), Maret, Pihlström (surnuméraires)

Coach : Gerd Zenhäusern

 

Buts

06’30’’ 1-0 Walsky (Pesonen, Froidevaux)

13’24’’ 1-1 Sprunger

19’53’’ 2-1 Augsburger (Miéville) 4c5

22’06’’ 2-2 Bykov (Sprunger, Rathgeb)

26’31’’ 2-3 Sprunger (Bykov, Stalder) 5c4

28’31’’ 2-4 Cervenka (Ritola, Leeger)

33’22’’ 3-4 Ryser (Junland, Danielsson) 5c4

39’46’’ 4-4 Pesonen (Junland, Miéville)

52’05’’ 5-4 Junland (Herren, Jeffrey) 5c4

59’38’’ 6-4 Froidevaux cage vide

 

Pénalités

15’41’’ 2’ Neukom accrocher un adversaire

18’05’’ 2’ Pesonen tiré le puck en dehors de la surface de jeu

26’17’’ 2’ Nodari obstruction

32’37’’ 2’ Schilt obstruction

36’23’’ 2’ Leeger charge contre la bande

51’46’’ 2’ Cervenka faire trébucher son adversaire

57’33’’ 2’ Antonietti coup de crosse

 

Notes

Le HC Fribourg-Gottéron joue sans gardien de 58’25’’ à 59’39’’

7ème tir sur le poteau de Julien Sprunger

 

Tirs cadrés

29-30 (7-12 13-10 9-8)

 

Engagements gagnés

31-34 / 47%-53%

 

SIL Best Player

Lausanne HC : Jonas Junland

HC Fribourg-Gottéron : Andreï Bykov

 

Prochain match à la Patinoire de Malley 

Le mardi 13 septembre 2016 à 19h45, Lausanne Hockey Club – EHC Kloten.