Les Lausannois poursuivent leur série de victoires consécutives

 

Après cette semaine de « repos » et après la superbe prestation de nos internationaux lors de la Deutschland Cup, le Lausanne Hockey Club reçoit dans son chaudron de Malley 2.0 les Rapperswil-Jona Lakers actuellement 12ème et dernier du championnat dans le cadre de la 19èmejournée. Au niveau de l’infirmerie, les Lions déplorent la blessure de Matteo Nodari (doigt). Retour dans l’alignement de Sandro Zangger et de Etienne Froidevaux ; Cory Emmerton, Lee Roberts, Axel Simic et Philippe Schelling sont surnuméraires pour cette partie. Du côté des Rapperswil-Jona Lakers, Timo Helbling est blessé ; Jared Aulin, Sven Lindemann, Léonardo Fuhrer, Kay Schweri et Josh Primeau sont surnuméraires. Les cages sont défendues par Luca Boltshauser pour les Lausannois et par Melvin Nyffeler pour les Saint-Gallois.

 

On s’aperçoit très vite qu’il faudra quelques minutes aux Lions pour reprendre leur rythme d’avant la pause. La première véritable action est à mettre au crédit des Lakers à la 3ème minute par Jorden Gähler dont le tir de la ligne bleue est parfaitement bloqué Luca Boltshauser. Une minute plus tard, petite déviation de Roman Schlagenhauf sur un tir de Matthew Gilroy ; le portier lausannois détourne la crosse. A la 5ème minute, sur leur première action du match, les Lausannois ouvrent la marque. Belle triangulation entre Ronalds Kenins, Petteri Lindbohm qui remet sur le centre pour Torrey Mitchell qui, malgré la présence de Corsin Casutt, glisse la rondelle au fond des filets. C’est 1 à 0. Une minute plus tard, ouverture de Sandro Zangger pour le Tyler Moy, après une superbe feinte du néo-Lausannois sur Leandro Profico, il déclenche un tir que Melvin Nyffeler ne peut que repousser. Les Lions ont maintenant la maitrise du jeu. Par deux fois, Joël Genazzi met à contribution à la 7ème minute le dernier rempart saint-gallois. Une minute plus tard, belle ouverture de Torrey Mitchell sur Christophe Bertschy dont le tir est repoussé par Melvin Nyffeler. Deux minutes plus tard, sur une mauvaise relance lausannoise, Jorden Gähler récupère le puck et adresse un tir du poignet, le cerbère vaudois repousse et parvient à dégager de la crosse malgré le trafic devant lui. Dans la même minute, tir sur réception de la ligne bleue par Matthew Gilroy, Luca Boltshauser détourne de la jambière. A la 10ème minute, le Lausannois Tyler Moy entre dans la zone saint-galloise, super une-deux avec Joël Genazzi, retour au Californien qui, au lieu de tenter sa chance, cherche Sandro Zangger très bien marqué. Une minute plus tard, lancer de Lukas Frick bloqué par Frédéric Iglesias, le palet revient sur Joël Vermin qui le reprend comme il vient malheureusement sa tentative passe de peu à côté. Dans la même minute, suite à une série d’imprécisions, Corsin Casutt récupère la rondelle et adresse un tir en se retournant qui est bloqué par Luca Boltshauser. A la 12ème minute, deux belle tentatives coup sur coup de Tyler Moy, le portier des Lakers intervient à bon escient. A la 15ème minute, suite à un duel avec Roman Schlagenhauf, Yannick Herren tombe sur la glace ; il se relève et après quelques instants, retourne sur son banc. On ne le reverra plus de la partie. On apprendra plus tard la nature de la blessure : une entorse ligamentaire du genou droit. Dans la continuité, belle ouverture de Casey Wellmann sur Jorden Gähler dont le tir sur réception est détourné par le masque de portier des Lions. Toujours à la 15ème minute, accélération de Lukas Frick en zone neutre et adresse un lancer du poignet que le dernier rempart saint-gallois repousse du bout de la mitaine. A la 18ème minute, les Lausannois font le break. Le gardien des Lakers, derrière sa cage, manque complètement son dégagement ; Ronalds Kenins récupère la rondelle dans l’arrondi et la remet directement dans le slot sur Tim Traber dont la reprise est contrée par Loïc In-Albon qui lui, du revers, trompe le gardien saint-gallois. C’est 2 à 0. A la 20ème minute, slapshot de Matthew Gilroy que le gardien lausannois parvient à bloquer en deux temps. Dans la même minute, puck à suivre de Joël Genazzi, Ronalds Kenins, le plus rapide, récupère le puck et le remet immédiatement sur le centre pour Torrey Mitchell qui, bien que gêné par Matthew Gilroy, adresse un tir qui passe de peu à côté. L’action se poursuit, nouvelle récupération de Ronalds Kenins qui remet en rétro pour le no. 79 du LHC dont le tir sur réception passe de peu à côté. Fin du premier tiers sur le score de 2 à 0 en faveur des Lions.

 

Le tiers médian est une copie conforme du premier avec une domination de tous les instants. A la 21ème minute, Joël Vermin, derrière la cage saint-galloise, voit arriver en deuxième rideau Dario Trutmann dont le tir est dévié in-extremis par Cédric Hächler. A la 24ème minute, première pénalisation de 2 minutes de la rencontre à l’encontre du Saint-Gallois Roman Schlagenhauf pour avoir accroché. Les Lions installent leur jeu de puissance. Joël Genazzi (24e), Tyler Moy (24e) et Christoph Bertschy (25e) sont tout près d’aggraver le score. A la 26ème minute, fantastique solo de Dustin Jeffrey qui passe en revue 3 joueurs des Lakers avant de tenter un tir au deuxième poteau, Cédric Hächler parvient à repousser du genou. Une minute plus tard, après avoir contourné la cage des Lakers, Benjamin Antonietti sert Valentin Borlat dont le tir est trop croisé. Dans la même minute, puissant tir sur réception de la ligne bleue de Jorden Gähler ; Luca Boltshauser repousse devant lui, Jonas Junland dégage son camp. A la 28ème minute, belle action saint-galloise par Jan Mosimann qui laisse derrière lui pour Sven Berger qui adresse un violent tir que le portier vaudois repousse. Dans la même minute, nouvelle pénalisation de 2 minutes à l’encontre du saint-gallois Fabian Brem pour coup de crosse. Les Vaudois installent leur powerplay ; Jonas Junland par deux fois (28e) et Joël Vermin (29e) sont tout près d’inscrire la troisième réussite lausannoise. Chose faite quelques secondes plus tard ; superbe transversale de Dustin Jeffrey à travers la boîte saint-galloise pour Robin Grossmann qui adresse un tir sur réception légèrement écrasé qui nettoie la lucarne des Lakers. C’est 3 à 0. Réaction saint-galloise immédiate à cette réussite lausannoise ; Casey Wellmann déborde et centre-tir sur la cage vaudoise, Luca Boltshauser intervient mais octroie un rebond, Daniel Kristo reprend, nouvelle intervention du gardien lausannois. A la 31ème minute, belle entrée de zone de Benjamin Antonietti qui décale Lukas Frick dont le tir sur réception est capté de la mitaine par Nyffeler. Dans la même minute, les Lausannois inscrivent le numéro 4. Déviation de Joël Vermin qui finit sur le poteau sur un tir de Joël Genazzi, la rondelle revient sur Robin Leone qui n’a plus qu’à la pousser au fond des filets. C’est 4 à 0. Suite à ce but, le coach saint-gallois Jeff Tomlinson décide de sortir Melvin Nyffeler et le remplacer par Noël Bader. Une minute plus tard, puck à suivre de Christoph Bertschy, Ronalds Kenins, le plus rapide, récupère le puck dans l’arrondi avant de remettre la rondelle pour Valentin Borlat qui, arrivant en deuxième rideau, décoche un tir et manque de peu la cible. Toujours à la 32ème minute, deux minutes de pénalité à l’encontre du Saint-Gallois Cédric Hächler pour cross-check. Les Lions installent leur jeu de puissance. Le TopScorer Jonas Junland (32e) puis Robin Leone (32e) se montrent dangereux. Une minute plus tard, nouvelle pénalisation de 2 minutes à l’encontre du joueur des Lakers Sven Berger pour avoir accroché. Les Lausannois vont pouvoir jouer à 5 contre 3 pendant 31 secondes. Les Lions ne se montrent guère dangereux dans ce double avantage numérique. Bonne période pour les Lakers qui se procurent des occasions par le tir de Frédéric Iglesias (36e) et le joli solo de Jorden Gähler (37e) ; pas de problème pour Luca Boltshauser. A la 37ème minute, ouverture de Joël Vermin en zone neutre pour Dustin Jeffrey qui tente sa chance au premier poteau, le gardien Noël Bader veille au grain. Une minute plus tard, après un bon travail de Kenins, Torrey Mitchell récupère la rondelle, efface le TopScorer Martin Ness avant de donner un caviar pour Christoph Bertschy qui ne peut tromper la vigilance du portier des Lakers. Dernière occasion du tiers est à mettre au crédit des Lions. A la 39ème minute, sur une mauvaise relance saint-galloise, Loïc In-Albon récupère le puck et remet sur le centre pour Tim Traber qui, bien gêné par Dion Knelsen, manque son dernier geste. Fin du tiers médian sur le score de 4 à 0 pour le Lausanne HC.

 

Le troisième tiers n’est vieux que depuis dix-huit secondes que l’arbitre envoie sur le banc d’infamie pour 2 minutes Jonas Junland pour crosse haute. Les Lakers sont incapables d’installer leur jeu de puissance pendant cet avantage numérique. A la 46ème minute, Lukas Frick décale sur l’aile pour Robin Leone qui tente de surprendre le gardien Noël Bader au premier poteau ; celui-ci détourne le puck de la jambière. Toujours à la 46ème minute, suite à un engagement gagné par les Lions, Robin Grossmann récupère la rondelle, déborde et contre pour « DJ », seul au deuxième poteau ; malheureusement son tir croisé frôle le poteau droit. Une minute plus tard, bien servi par Joël Vermin, tir du poignet de Joël Genazzi ; le portier saint-gallois bloque cet essai. Toujours à la 47ème minute, relance approximative dans l'axe du gardien des Lakers, le TopScorer lausannois Jonas Junland en zone neutre, déborde la défense saint-galloise et centre pour Tim Traber qui ne peut reprendre. S’en suit un petit cafouillage, Jorden Gähler sauve devant sa ligne et parvient à dégager. A la 48ème minute, bon travail à la bande de Sandro Zangger qui récupère la rondelle avant de centrer pour son capitaine Etienne Froidevaux ; reprise directe de celui-ci, Bader repousse, nouvelle tentative du no. 40 du LHC qui frôle le poteau gauche de la cage des Lakers. Une minute plus tard, les Lausannois marquent leur 5ème but. Ouverture du Christoph Bertschy pour Dario Trutmann qui se décale vers l’aile, s’avance et adresse un tir du poignet qui frappe le haut de l’épaule de Noël Bader et retombe dans le but des Lakers. C’est 5 à 0. Grosse occasion après la réussite lausannoise ; sur un débordement de Daniel Kristo, celui-ci centre au deuxième poteau pour Roman Schlagenhauf dont la reprise est repoussée par le poteau gauche de la cage vaudoise. Malgré le score, les Lakers tentent de sauver l’honneur notamment par Casey Wellman (52e) et Jan Mosimann (54e). A la 54ème minute, nouvelle réussite lausannoise ; perte de puck à la bande de Antonio Rizzello sur Tyler Moy, celui-ci sert parfaitement Sandro Zangger qui ajuste la lucarne saint-galloise. C’est 6 à 0. A la 56ème minute, tir de réception de la ligne bleu de Jorden Gähler ; bel arrêt de la mitaine de Luca Boltshauser. Une minute plus tard, deux minutes de pénalité pour charge à la tête ainsi que dix minutes de méconduite à l’encontre de Valentin Borlat. Les Lakers installent leur jeu de puissance ; transversale dans la boîte de Casey Wellmann pour Daniel Kristo dont le tir trouve enfin la faille. C’est 6 à 1 A la 58ème minute, sur un contre rapide, Torrey Mitchell part dans un solo mais est contré in-extremis par le retour de Andri Spiller. Une minute plus tard, tir sur réception à la ligne bleue de Daniel Kristo ; Luca Boltshauser bloque impeccablement. A une poignée de seconde de la fin du match, les Vaudois partent en contre ; Joël Vermin et Dustin Jeffrey partent à deux contre un ; le 91 du LHC transmet à « DJ » dont le tir sur réception frôle la cage saint-galloise. La sirène finale retentit et offre la victoire au Lausanne Hockey Club sur le score de 6 à 1.   

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le vendredi 16 novembre 2018 à 19h45. Lausanne Hockey Club effectuera le déplacement de la Vaillant Arena pour y affronter le HC Davos actuellement 11ème du championnat.Venez nombreux rugir avec nos Lions et surtout n’oubliez pas, l’Union fait la Force.

 

 

Lausanne Hockey Club – Rapperswil-Jona Lakers  6 - 1  (2-0 2-0 2-1) 

Mardi 13 novembre 2018 à 19h45

Malley 2.0, 6226 spectateurs 

 

Arbitres

Didier Massy (22), Michael Tscherrig (86) ; Steve Dreyfus (2), Thomas Wolf (6)

 

Lausanne HC

Boltshauser, Zurkirchen.

Frick, Junland © (TS) ; Grossmann, Trutmann ; Lindbohm, Genazzi ; Borlat.

Leone, Jeffrey, Vermin ; Kenins, Mitchell, Bertschy ; Herren, In-Albon, Antonietti ; Zangger, Froidevaux, Tyler ; Traber. 

Absents : Nodari (blessé), Emmerton, Schelling, Roberts, Simic (surnuméraires)

Coach : Ville Peltonen

 

Rapperswil-Jona Lakers 

Nyffeler, Bader.

Berger, Gilroy ; Maier, Hächler ; Schmuckli, Iglesias ; Profico, Gähler.

Wellmann, Schlagenhauf, Kristo ; Casutt, Knelsen, Spiller ; Brem, Mason, Mosimann ; Rizzello ©, Ness (TS), Hüsler

Absents : Helbling (blessé), Aulin, Lindemann, Fuhrer, Schweri (surnuméraires)

Coach : Jeff Tomlinson

 

Buts

04’04’’ 1-0 Mitchell (Lindbohm, Kenins)

17’50’’ 2-0 In-Albon (Traber, Kenins)

28’26’’ 3-0 Grossmann (Jeffrey, Vermin) 5c4

30’05’’ 4-0 Leone (Vermin, Genazzi)

48’19’’ 5-0 Trutmann (Bertschy, Mitchell)

53’39’’ 6-0 Zangger (Moy)

56’15’’ 6-1 Kristo (Wellman, Gilroy)

 

Pénalités

23’32’’ 2’ Schlagenhauf accrocher un adversaire

27’25’’ 2’ Brem coup de crosse

31’10’’ 2’ Hächler cross-check

32’29’’ 2’ Berger accrocher un adversaire

40’18’’ 2’ Junland crosse haute

56’02’’ 2’ Borlat charge contre la tête

56’02’’ 10’ Borlat pénalité de méconduite

 

Notes

1er but de Dario Trutmann cette saison

1er point de Tyler Moy sous les couleurs du Lausanne HC

49e tir sur le poteau de Roman Schlagenhauf

Yannick Herren s’est blessé (bas du corps) dans le premier tiers et n’a plus été aligné

30’35’’ remplacement du gardien des Lakers Melvin Nyffeler par Noël Bader

 

Tirs cadrés

41-24 (13-9 18-6 10-9)

 

Engagements gagnés

26-30 / 46%-54%

 

Best Player

Lausanne HC : Torrey Mitchell

Rapperswil-Jona Lakers: Daniel Kristo

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club

Le vendredi 16 novembre 2018 à 19h45, HC Davos vs Lausanne Hockey Club

 

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club à Malley 2.0

Le dimanche 18 novembre 2018 à 15h45, Lausanne Hockey Club vs SC Bern