Finale de "ouf" dans le derby lémanique

 

Après la cruelle défaite de la Resega face au HC Lugano et dans le cadre de la 18ème journée du championnat, le Lausanne HC effectue le court déplacement des Vernets pour rencontrer le Genève-Servette HC actuel 11ème du championnat dans un derby lémanique très explosif. En ce qui concerne les blessés, l’infirmerie lausannoise est composée de Eric Walsky (commotion), de Joël Vermin (doigt cassé), de Yannick Herren (entorse de l’épaule) de Florian Conz (adducteurs), de John Gobbi (haut du corps) et Sandro Zurkirchen (cheville). Pour Genève-Servette HC, Christophe Bays, Kay Schweri, Noah Rod (blessés), Jonathan Mercier, Neil Kyparissis, Guillaume Maillard, Auguste Impose (surnuméraires) ni Eliot Antonietti (avec Ajoie), Stéphan Da Costa (en manque de préparation). Christophe Bays, Nick Spaling, Jonathan Mercier, Yoan Massimino, Floran Douay, Arnaud Riat, Kay Schweri, Kevin Romy, Stéphan Da Costa et Noah Rod sont blessés. La cage lausannoise est défendue par Cristobal Huet, celle du Genève-Servette HC est gardée par Robert Mayer.

 

Coté statistiques, les Lions disposent du 4ème powerplay avec 13 buts marqués sur 65 supériorités numériques soit 20.00% et le 10ème boxplay avec 16 buts encaissés sur 73 infériorités numériques soit 78.08%. Pour le Genève-Servette HC, c’est le 12ème powerplay avec 7 buts marqués sur 66 supériorités numériques soit 10.61% et le 9ème boxplay avec 18 buts encaissés sur 85 infériorités numériques soit 78.82%. (Classement selon le % powerplay et le % boxplay)

 

Au niveau des compteurs, l’attaquant lausannois Dustin Jeffrey est le 5ème au classement avec 20 points (3 buts et 17 assistances) soit 1.18 point par match. Du côté du Genève-Servette HC, l’attaquant Juraj Simek est le 48ème au classement avec 11 points (4 buts et 7 assistances) soit 0.61 point par match.

 

Pour les gardiens, le portier lausannois, Cristobal Huet figure en 24ème position du classement des gardiens avec 23 buts encaissés en 7 matchs (87.70%) soit 4.09 buts par match. Pour le Genève-Servette HC, Robert Mayer figure en 10ème position du classement des gardiens avec 26 buts encaissés en 10 matchs (91.39%) soit 2.74 buts par match. (Classement selon le nombre de buts reçus en 60 minutes, le GAA)

 

Tous ces chiffres nous sont transmis par Swiss Ice Hockey.

 

L’engagement fictif de la rencontre est donné par le Vainqueur de la Coupe Davis, de l’Open D’Australie, de Roland-Garros et de l’Us Open, le Vaudois Stanislas Wawrinka.

 

Ce sont les Aigles qui dégainent les premiers à la 2ème minute, par son Canadien Nick Spaling dont le tir est bien capté par Cristobal Huet. Une minute plus tard, première grosse occasion genevoise. Superbe relance de Arnaud Jacquemet dans l’axe pour Daniel Rubin qui s’ouvre le chemin du but, très bon retour du défenseur Jannik Fischer. Nouvelle occasion pour le GSHC par Tanner Richard reprenant un rebond sur un tir du défenseur Goran Bezina que le gardien du LHC peut détourner de la jambière. La domination des Aigles en ce début de match est omniprésente. Nathan Gerbe (6e) et Mikai Holdener (6e) sont tout près d’ouvrir la marque mais butent sur un Cristobal Huet très concentré. A la 7ème minute, belle triangulation lausannoise pour Harri Pesonen mais malheureusement le Finlandais est trop court pour effectuer une déviation. Dans la continuité grosse occasion des Lions, sur une mauvaise relance genevoise, Nicklas Danielsson intercepte la rondelle et tire au but. Le gardien genevois Robert Mayer repousse devant lui, Harri Pesonen touche le puck. S’en suit un cafouillage devant la cage des Aigles. Robert Mayer réussit à geler le puck de la mitaine avant qu’elle ne franchise complètement la ligne de but. Les arbitres prennent quelques instants pour vérifier cette occasion à la vidéo puis ne valide pas très justement cette « réussite ». Une minute plus tard, la défense genevoise est tout près de se fabriquer un but, heureusement pour les Genevois Nathan Gerbe peut devancer l’arrivée du TopScorer lausannois Dustin Jeffrey et dégager son camp. Les Genevois pressent très haut les Lausannois et les empêchent de se relancer correctement. Une minute plus tard, première pénalisation de la rencontre. C’est au tour du défenseur lausannois Matteo Nodari d’aller s’asseoir sur le banc d’infamie pour 2 minutes pour obstruction. A la 9ème minute, déviation d’un genevois sur un tir de Johan Fransson, belle réaction de Cristobal Huet qui repousse celle-ci de la botte. Nouvelle possibilité pour le GSHC d’ouvrir la marque par Makai Holdener reprenant un rebond accordé par le dernier rempart vaudois. Superbe arrêt de la jambière de Cristobal Huet. Petite réaction des Lions une minute plus tard par le jeune attaquant Axel Simic au premier poteau. Robert Mayer bouchait bien son angle. A la 12ème minute, tir puissant de la ligne bleue du défenseur lausannois Matteo Nodari qui frôle le poteau gauche de Robert Mayer. Une minute plus tard, nouvelle pénalisation à l’encontre de l’attaquant lausannois Sandro Zangger pour avoir fait trébucher. A la 14ème minute, c’est l’ouverture du score chanceusement par le Genevois Jeremy Wick sur un tir peu dangereux qui est malheureusement dévié par la cuisse de Jannik Fischer et trompe la vigilance de Cristobal Huet. C’est 1 à 0. Les Vaudois réagissent dans la foulée par Etienne Froidevaux, Sven Ryser et Harri Pesonen sans pouvoir trouvez la faille dans le dernier rempart des Aigles. Nouvelle possibilité à la 16ème minute par Johnny Kneubuehler dont le tir est repoussé de justesse par l’épaule de Robert Mayer. Une minute plus tard, tir de Nick Spaling que Cristobal Huet capte facilement. Suite à cet arrêt, cela commence à brasser entre la défense lausannoise et Nathan Gerbe. A la 19 minute, première pénalisation genevoise à l’encontre de Arnaud Jacquemet pour coup de crosse. Les Lausannois ont du mal à poser leur jeu de puissance. Le défenseur genevois Henrik Tömmernes qui, assis sur la glace contre la bande derrière la cage de Robert Mayer, réussit à dégager en cloche. Le gardien Cristobal Huet est obligé de quitter sa cage pour contre l’arrivée de Tanner Richard. Couchés sur la glace, une petite mêlée s’en suit.  En vieux briscard des patinoires, Cristobal Huet retient discrètement la canne de l’attaquant genevois pour empêcher celui-ci de se relever rapidement et de tirer dans la cage vide. Heureusement les arbitres n’ont rien vu. Dernière occasion du tiers est l’œuvre des Lions par Etienne Froidevaux. Le gardien Robert Mayer intervient en deux temps. La sirène retentit et renvoie les deux équipes aux vestiaires sur le score de 1 à 0 en faveur du GSHC.

 

Le Lausanne HC entame ce tiers médian en supériorité numérique pour 18 secondes seulement. Il sera difficile aux Lions de poser le jeu de puissance. Comme au premier tiers, les Genevois sont les premiers à tirer par l’intermédiaire du défenseur Henrik Tömmernes dont le tir dans une forêt de joueurs n’atteint pas sa cible. Sur le contre, Etienne Froidevaux tente sa chance, le gardien du GSHC repousse de la jambière. Une minute plus tard, Joli tir du poignet de Axel Simic que Robert Mayer détourne. Nouvelle tentative de Joël Genazzi à la ligne bleue, belle arrêt de la mitaine de Robert Mayer. A la 25ème minute, le défenseur Lukas Frick se fait contrer dans sa relance, le TopScorer genevois Juraj Simek récupère la rondelle et centre au cordeau pour Tanner Richard qui reprend instantanément ; Cristobal Huet est à la parade. Une minute plus tard, les Lions obtiennent enfin l’égalisation. Sur un contre rondement mené sur la droite par Sandro Zangger, Celui-ci adresse un tir raz glace que le gardien genevois ne peut que repousser de la jambière au deuxième poteau sur Sven Ryser qui ne laisse pas passer l’occasion pour égaliser. C’est 1 à 1. Le Genève-Servette HC reprend l’avantage 94 secondes plus tard par Romain Loeffel qui, bien servi en retrait par Makai Holdener, peut battre d’un tir précis du poignet Cristobal Huet. C’est 2 à 1. Arrive la 29ème minute, les Genevois monopolisent le puck, Adam Hasani décoche un tir de la ligne bleue car il y a énormément de trafic devant la cage de Cristobal Huet. Ça brasse un peu entre le Lausannois Nicklas Danielsson et le Genevois Jeremy Wick. Celui-ci assène un violent coup de canne dans l’entrejambe de l’attaquant des Lions sous les yeux de l’arbitre Didier Massy qui ne bronche pas. Le Suédois reste au sol. Les Aigles sont toujours possesseurs du puck qui continue à circuler dans le camp vaudois. Nicklas Danielsson a réussi à se relever mais joue complètement plier en deux. Suite à une partie de billard devant Cristobal Huet, l’attaquant Cody Almond récupère la rondelle suite à une rebond accordé par Cristobal Huet et peut tirer dans la cage vide. C’est 3 à 1. C’est une véritable agression qui méritait une pénalité de 5 minutes et une méconduite de match à l’encontre du Genevois qui est coutumier du fait, souvenez-vous il est l’auteur de la charge à la tête sur l’attaquant lausannois Daniel Bang en 2015. A l’arrivée, le joueur du GSHC reste impuni et nous sommes menés 3 à 1. Une double peine. A la 34ème minute, l’attaquant Nathan Gerbe est envoyé sur le banc d’infamie pour deux minutes pour avoir accroché. Il rejoint le banc en jurant comme un charretier. On a vu d’autres arbitres mettre 10 minutes de pénalité pour comportement anti-sportif pour moins que ça. Les Lions installent leur jeu de puissance et commencent à « canarder » la cage genevoise. C’est tout d’abord Jonas Junland qui cherchait une déviation puis Nicklas Danielsson, remis de sa mésaventure, de tester les réflexes de Robert Mayer et pour finir par Joël Genazzi mais sa tentative n’est pas cadrée. A la 37ème minute, belle occasion par Goran Bezina, Cristobal Huet dévie la rondelle de l’épaule. Dans la continuité, le Genevois Juraj Simek est pénalisé de deux minutes pour avoir accroché. Malheureusement, le Lions seront incapables d’installer leur jeu de puissance et de se montrer dangereux. A une poignée de secondes de la deuxième sirène, grosse occasion de Nathan Gerbe dont le tir est repoussé par l’épaule de Cristobal Huet. Fin du tiers médian sur le score de 3 à 1 en faveur du Genève-Servette HC.

 

Les hommes de Craig Woodcroft entament le troisième tiers par une grosse occasion. Le défenseur Goran Bezina effectue une subtile passe dans le slot pour le capitaine Kevin Romy, complètement seul face à Cristobal Huet. Il faut une fantastique parade de Cristobal Huet de la jambière pour empêcher l’attaquant genevois d’aggraver la marque. A la 48ème minute, l’attaquant genevois Tanner Richard charge violement à la tête Etienne Froidevaux. Il reste quelques instants étendus sur le glace puis regagne difficilement le banc lausannois. On voit bien que l’attaquant ne s’est soucié aucunement de la rondelle mais plutôt de la tête du Lausannois. Et comme au deuxième tiers, les arbitres ne disent rien. Il est « plus important de siffler des obstructions ou de pinailler sur un engagement que de siffler ce genre d’agression ». Encore une pénalité de 5 minutes et de méconduite de match oubliée, cela commence à faire beaucoup. Les Lions essayent de revenir au score notamment par Johnny Kneubuehler à la 53ème minute qui nous gratifie d’un superbe solo mais malheureusement ne cadre pas sa tentative. Dans la continuité, c’est au tour du jeune Jordann Bougro dont le tir au premier poteau passe de peu à côté de la cage genevoise. Une minute plus tard, les Aigles genevois inscrivent chanceusement leur quatrième réussite par Nick Spaling couché sur la glace. C’est 4 à 1. A la 55ème minute, superbe solo de Sven Ryser qui décoche un puissant tir du poignet ; magnifique arrêt de Robert Mayer. Une minute plus tard, superbe ouverture de Cody Almond pour Tanner Richard qui tente de glisser la rondelle entre les jambières du gardien lausannois, sans succès. A la 57ème minute, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Nouvelle charge à la tête de Nathan Gerbe sur Matteo Nodari. C’en est trop, les Lausannois emmenés par Etienne Froidevaux se ruent sur le fautif. S’en suit une grosse bagarre. Cela se calme un peu et voilà que l’Américain s’en prend à notre Cristobal Huet, chose à ne pas faire. Celui-ci fait « tomber les gants » et lui montre « de quel bois il se chauffe ». Grandiose Huet. Cette fois, les arbitres sévissent et envoient Cristobal Huet, Nathan Gerbe et Cody Almond aux vestiaires (voir le fil du match pour le décompte des pénalités). C’est le jeune Matteo Ritz qui remplace Cristobal Huet. Le Coach Yves Sarault décide de laisser la cage vide afin de pouvoir jouer à 6 contre 4. A la 58ème minute, le défenseur Henrik Tömmernes dégage son camp en envoyant la rondelle à l’autre bout de la patinoire, Tanner Richard qui aurait dû être expulsé (voir plus haut) récupère la rondelle et marque dans la cage vide. C’est 5 à 1. Suite à cette réussite genevoise, Matteo Ritz regagne la cage lausannoise. Sur l’engagement gagné par le GSHC, Romain récupère la rondelle et ouvre superbement sur Makai Holdener qui inscrit le dernier but de la soirée. C’est 6 à 1. La dernière occasion de la partie est l’œuvre de Philippe Schelling, Robert Mayer, superbe ce soir, met son véto. La troisième sirène retentit et donne la victoire au Genève-Servette HC sur le score de 6 à 1.

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le mardi 14 novembre 2017 à 19h45, les Lions reçoivent dans le chaudron de Malley 2.0, le HC Ambrì-Piotta. Venez nombreux rugir avec nos Lions et surtout n’oubliez pas, l’Union fait la Force. 

 

 

Genève-Servette HC - Lausanne Hockey Club  6 - 1  (1-0 2-1 3-0)

Jeudi 2 novembre 2017 à 19h45

Les Vernets, 6308  spectateurs 

 

Arbitres

Micha Hebeisen (61), Didier Massy (22) ; Roman Kaderli (49), Marc-Henri Progin (90)

 

Genève-Servette HC

Mayer, Giovannini.

Tömmernes, Petschenig ; Fransson, Vukovic ; Bezina, Loeffel ; Jacquemet.

Simek, Richard, Almond ; Riat, Hasani, Wick ; Spaling, Romy, Gerbe ; Holdener, Heinimann, Rubin

Absents : Bays, Guebey, Kyparissis, Mercier, Charlin, Chuard, Antonietti, Riat, Schweri, Rod, Impose, Maillard

Coach : Craig Woodcroft

 

Lausanne HC

Huet, Ritz.

Borlat, Junland ; Fischer, Genazzi ; Frick, Trutmann ; Nodari

Pesonen, Jeffrey, Danielsson (TS) ; Ryser, Froidevaux ©, Zangger ; Kneubuehler, Miéville, Schelling ; Simic, In-Albon, Bougro.

Absents : Walsky, Vermin, Herren, Conz, Gobbi, Zurkirchen (blessés)

Coach : Yves Sarault

 

Buts

13’04’’ 1-0 Wick (Tanner, Fransson) 5c4

25’15’’ 1-1 Ryser (Zangger, Froidevaux)

26’49’’ 2-1 Loeffel (Holdener)

28’47’’ 3-1 Almond (Aimek, Richard)

53’57’’ 4-1 Spaling (Gerbe, Romy)

58’45’’ 5-1 Tanner (Tömmernes, Mayer) cage vide

58’53’’ 6-1 Holdener (Loeffel, Heinimann)

 

Pénalités

07’09’’ 2’ Nodari obstruction

12’46’’ 2’ Zangger faire trébucher son adversaire

18’18’’ 2’ Jacquemet coup de crosse

33’38’’ 2’ Gerbe accrocher un adversaire

36’58’’ 2’ Simek accrocher un adversaire

56’43’’ 2’+2’ Froidevaux dureté excessive

56’43’’ 2’ Huet bagarres

56’43’’ 5’ Huet bagarres

56’43’’ 20’ Huet pénalité de méconduite pour le match

56’43’’ 2’+2’ Almond bagarres

56’43’’ 20’ Almond pénalité de méconduite pour le match

56’43’’ 2’ Gerbe charge contre la tête

56’43’’ 2’ Gerbe dureté excessive

56’43’’ 5’ Gerbe bagarres

56’43’’ 10’ Gerbe pénalité de méconduite

56’43’’ 20’ Gerbe pénalité de méconduite pour le match

 

Notes

Le coup d’envoi fictif est donné par Stan Wawrinka

Suite à sa pénalité de match, le gardien Cristobal Huet est remplacé par Matteo Ritz.

 

Tirs cadrés

37-26 (13-11 12-11 12-4)

 

Engagements gagnés

32-15 /68%-32%

 

Best Player

GSHC : Makai Holdener

Lausanne HC : Sven Ryser

 

Prochain match à la Patinoire de Malley 

Le mardi 14 novembre 2017 à 19h45, Lausanne Hockey Club – HC Ambrì-Piotta