Les Lions s'offrent une cinquième victoire de rang

 

Après la brillante victoire face au HC Lugano et dans le cadre de la 18ème journée du championnat de National League, le Lausanne Hockey Club effectue le déplacement de la Bossard Arena pour y affronter le EV Zug actuellement 4ème du championnat. Au niveau de l’infirmerie, les Lions déplorent les blessures de Etienne Froidevaux, Sandro Zangger et Axel Simic. Petteri Lindbohm étant surnuméraire. Du côté du EV Zug, Davis McIntyre, Garrett Roe, Miro Zryd et Johan Morant sont blessés. A noter que le Suédois Viktor Stalberg joue son dernier match sous les couleurs zougoises avant son départ pour la KHL et le Avangard Omsk. Les cages sont défendues par Luca Boltshauser pour les Lausannois et par Tobias Stephan pour les Zougois.

 

Dès le coup d’envoi de la rencontre, les Zougois se portent en attaque et se montrent dangereux par Carl Klingberg et par son capitaine Raphael Diaz. Les Lions réagissent à la 2ème minute ; bien lancé par Joël Genazzi, Christoph Bertschy accélère, contourne la cage et tente le tir. Pas de problème pour Tobias Stephan. Après une grosse pression zougoise dans ces premières minutes, le jeu s’équilibre. Nouvelle attaque zougoise à la 5ème minute par Viktor Stalberg, Luca Boltshauser repousse. Trois minutes plus tard, belle tentative de Torrey Mitchell de la ligne bleue, le portier zougois détourne du biscuit. A la 9ème minute, lancer de Lukas Frick qui est dévié par Thomas Thiry et qui a bien failli surprendre le cerbère des Taureaux. Deux minutes plus tard, tir du poignet de Ronalds Kenins, déviation de Torrey Mitchell qui passe au-dessus de la cage de Tobias Stephan. Les Zougois se montrent dangereux à la 12ème minute par Reto Suri puis par Pontus Widerström ; Luca Boltshauser se montre intraitable. Dans la même minute, les Lions se présente à 3 contre 1 ; Cory Emmerton sur l’aile sert Yannick Herren, très bon retour défensif de Pontus Widerström qui dévie du bout de la crosse le puck juste avant la reprise du no.11 lausannois. Toujours à la 12ème minute, tir de la ligne bleue Dominik Schlumpf, déviation de Dario Simion qui passe à côté. Une minute, plus tard, perte de puck dangereuse près de ses buts de Lukas Frick, Carl Klingberg récupère la rondelle et tente sa chance au premier poteau ; Luca Boltshauser avait senti le coup venir. A la 14ème minute, mauvaise relance zougoise, le puck est intercepté par Loïc In-Albon ; celui-ci décoche un tir qui est repoussé de la mitaine par Tobias Stephan devant lui ; Yannick Zehnder parvient à dégager. Deux minutes plus tard, joli lancer de la ligne bleue de Thomas Thiry, le portier lausannois détourne en deux temps juste devant Yannick-Lennart Albrecht. Toujours à la 16ème minute, le défenseur Dominik Schlumpf manque le puck à la ligne bleue, ce qui permet à Dustin Jeffrey de partir seul en contre face à Stephan ; l’Ontarien tente de glisser la rondelle entre les glissières, sans succès. Les Taureaux zougois augmentent leur pression. Raphael Diaz (17e), Santeri Alatalo (18e), Dominik Schlumpf (19e) et Jesse Zgraggen (19e) sont tout près d’ouvrir la marque ; c’était sans compter sur un Luca Boltshauser des grands soirs. A la 19ème minute, première pénalisation de 2 minutes de la partie à l’encontre du Lausannois Dustin Jeffrey pour crosse haute. Les Zougois installent rapidement leur jeu de puissance et se montrent dangereux par son TopScorer Lino Martschini et par leur capitaine Raphael Diaz ; le gardien vaudois se montre intraitable. Fin du premier tiers sur le sore nul et vierge de 0 à 0.

 

Les Lausannois entament le tiers médian en infériorité numérique pour encore 48 secondes. Seule possibilité lors de cette fin de powerplay, un tir sur réception de la ligne bleue de Raphael Diaz qui n’est pas cadré. A la 22ème minute, effort de Matteo Nodari sur l’aile, qui remet sur le but, Santeri Alatalo dévie la rondelle du patin sur Dustin Jeffrey dont le tir sur réception n’est pas cadré. Dans la même minute, belle ouverture de Benjamin Antonietti pour Yannick Herren dont le tir sur réception est repoussé par Tobias Stephan. Toujours à la 22ème minute, 2 minutes de pénalité à l’encontre de Sven Senteler pour avoir retenu. Les Lions installent leur jeu de puissance. Une minute plus tard, Robin Leone, en bonne position, brise malheureusement sa crosse en décochant un lancer. Nouvelle possibilité à la 24ème minute, tir sur réception de la ligne bleue de Yannick Herren bien bloqué par le portier zougois. Une minute plus tard, c’est l’ouverture du score par le Lausanne HC. Ouverture de Tim Traber pour Benjamin Antonietti le long de la bande qui utilise Sven Senteler pour masquer Tobias Stephan avant d’adresser un tir puissant et précis qui nettoie la lucarne gauche de la cage zougoise. C’est 0 à 1. 31 secondes plus tard, les Lions font le break. Superbe ouverture de Robin Leone entre deux défenseurs pour Dustin Jeffrey qui part seul affronter Tobias Stephan, le drible et inscrit la deuxième réussite des Vaudois. Vexés par cette réussite, les Zougois repartent à l’attaque et mettent à contribution le gardien du LHC par Reto Suri (26e) et Yannick Zehnder (26e). Une minute plus tard, tir du poignet de la ligne bleue de Robin Grossmann, Stephan repousse de la mitaine. Nouvelle occasion dans la même minute pour Christoph Bertschy qui tente un tir du revers dos au but, Tobias Stephan réussit à détourner. A la 28ème minute, mauvaise relance de Dominik Schlumpf, Dustin Jeffrey récupère la rondelle et sert Joël Vermin qui, au moment de tirer se fait contrer par Jesse Zgraggen ; le puck revient dur « DJ » qui reprend difficilement, bien gêné par le retour de Carl Klingberg. Le portier zougois repousse du biscuit. Une minute plus tard, lancer plein de malice de Reto Suri qui pousse Luca Boltshauser a un arrêt réflexe de la botte. A la 30ème minute, deux minutes de pénalité à l’encontre du défenseur zougois Dominik Schlumpf pour avoir retenu. Les Lions tentent d’installer leur jeu de puissance mais perdent la rondelle ; Raphael Diaz la récupère et remonte tranquillement et décale à la ligne bleue Sven Senteler dont le puissant tir est détourné par le casque de Luca Boltshauser. Les Lausannois parviennent à installer leur jeu de puissance ; A la 32ème minute, gros one timer shot à la ligne bleue de Joël Genazzi, le cerbère des Taureaux intervient en deux temps. Le EV Zug était au complet depuis à peine 15 secondes que l’arbitre signale un surnombre et envoie un joueur zougois sur le banc d’infamie pour 2 minutes. Les Lausannois installent leur jeu de puissance et commencent a bombarder la cage zougoise. Cela commence par deux tirs sur réception de Yannick Herren (32e) que Stephan détourne puis une déviation de Robin Leone (32e) qui passe de peu à côté sur un lancer de la ligne bleue Jonas Junland. A la 33ème minute, belle triangulation lausannoise entre « DJ », Joël Vermin et Robin Leone qui malheureusement manque son dernier geste. Une minute plus tard, double occasion pour Christoph Bertschy qui bute sur un très bon Tobias Stephan. A la 36 ème minute, superbe passe de Dustin Jeffrey pour Joël Genazzi qui, arrivant en deuxième rideau, déclenche un tir violent qui est repoussé par la jambière gauche du dernier rempart zougois. Une minute plus tard, nouvelle occasion lausannoise. Ronalds Kenins remonte le puck et laisse derrière lui pour Genazzi qui décoche un lancer du poignet, Stephan octroie un rebond, nouvelle chance pour le no. 79 du LHC mais se fait contrer par Santeri Alatalo au moment de sa frappe. A la 38ème minute, superbe solo du TopScorer Lino Martschini qui voit son tir du revers repoussé par le biscuit de Luca Boltshauser. Une minute plus tard, les Lions sont à deux doigts inscrire le numéro 3. Sur une mauvaise relance zougoise, Lukas Frick récupère la rondelle et la transmet sur Yannick Herren qui décoche un tir, Tobias Stephan touche le puck en se couchant ; s’en suit une mêlée devant la cage zougoise et la défense des Taureaux finit par dégager. A la 40ème minute, 2 minutes de pénalité à l’encontre du Lausannois Lukas Frick pour avoir retenu. Dernière occasion du tiers pour les Zougois par un tir dans un angle trop fermé, le gardien des Lions repousse sans problème. Fin du tiers médian sur le score de 0 à 2 en faveur des Lausannois.

 

Comme au tiers précédent, les Lausannois entament le troisième tiers en infériorité numérique pour encore 1’03’’. Dès le coup d’envoi, les Zougois installent leur jeu de puissance et se montrent très dangereux par Carl Klingberg (41e), Raphael Diaz (42e) et par Santeri Alatalo (42e) mais à chaque fois Luca Boltshauser met son véto. Deux minutes plus tard, belle possibilité par Dominic Lammer mais son tir du poignet est détourné par Boltshauser. Les Taureaux dominent en ce début de troisième tiers et font tout pour revenir au score. Reto Suri (45e) et Dario Simion (45e) sont tout près d’y arriver. A la 46ème minute, tir de Viktor Stalberg de la ligne bleue, le gardien vaudois repousse devant lui puis plonge pour geler le puck ; malheureusement il n’y parvient pas et le puck reste toujours jouable, Raphael Diaz essaie de reprendre mais est également contré ; le puck finit par sortir de la zone du gardien. Une minute plus tard, les Lausannois assomment les Zougois en inscrivant leur troisième réussite. Dustin Jeffrey ouvre sur Jonas Junland à la bande, le Suédois s’avance et décoche un tir du poignet que Tobias Stephan ne peut que repousser devant lui. Il plonge pour essayer de geler la rondelle mais n’y parvient pas ; Robin Leone et Joël Vermin pioche pour faire rentrer le puck dans la cage. Le puck revient sur Dustin Jeffrey en deuxième rideau qui peut le glisser au fond des filets. C’est 0 à 3. Malgré cette troisième réussite, les Zougois ne baissent pas les bras. A la 49ème minute, sur une belle ouverture de Thomas Thiry, le TopScorer zougois Lino Martschini va se présenter seul face à Luca Boltshauser mais grâce au retour de Joël Genazzi, l’attaquant zougois manque son dernier geste. Les hommes de Dan Tangnes donnent tout ce qui leur reste pour revenir au score ; Lino Martschini (51e & 53e), Santeri Alatalo (52e), Dario Simion (53e) butent sur un Luca Boltshauser stratosphérique. A la 54ème minute, ça pioche à la bande derrière le but vaudois, Sven Leuenberger récupère la rondelle et ouvre sur Dominic Lammer dont le tir est détourné une fois encore par le gardien vaudois. Les Zougois trouvent enfin la faille à la 57ème minute. Dominic Lammer sert Sven Leuenberger qui, d’une jolie feinte, efface Dustin Jeffrey, s’avance et adresse un tir du poignet que Joël Vermin dévie légèrement de la jambe et trompe Luca Boltshauser. C’est 1 à 3. Suite à cette réussite, le coach Dan Tangnes joue son va-tout en sortant son gardien afin de jouer à 6 contre 5. Peine perdue car sur un contrôle manqué de Livio Stalder, Cory Emmerton récupère la rondelle et va inscrire le quatrième but lausannois dans la cage vide. C’est 1 à 4. Dernière pèriètie de la rencontre, l’attaquant Lino Martschini (60e) est envoyé sur le banc d’infamie pour 2 minutes pour avoir accroché un adversaire. Les Lions installent leur jeu de puissance et font circuler le puck en attendant la fin de la rencontre. La sirène finale retentit et offre la victoire aux Lausannois sur le score de 1 à 4.

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le vendredi 13 novembre 2018 à 19h45. Lausanne Hockey Club reçoit dans son Chaudron de Malley 2.0 les Rapperswil-Jona Lakers actuel dernier du championnat. Venez nombreux rugir avec nos Lions et surtout n’oubliez pas, l’Union fait la Force.

 

 

EV Zug - Lausanne Hockey Club  1 - 4  (0-0 0-2 1-2)

Samedi 3 novembre 2018 à 19h45

Bossard Arena, 7151 spectateurs 

 

Arbitres

Thomas Urban (42), Mikko Kaukokari (63) ; Franco Castelli (31), Eric Cattaneo (27)

 

EV Zug

Stephan, Aeschlimann.

Alatalo, Thiry ; Zgraggen, Schlumpf ; Diaz ©, Stalder ; 

Suri, Zehnder, Martschini (TS) ; Simion, Albrecht, Lammer ; Stalberg, Senteler, Klingberg ; Schnyder, Leuenberger, Haberstich ; Widerström

Absents : McIntyre, Roe, Zryd, Morant (blessés)

Coach : Dan Tangnes

 

Lausanne HC

Boltshauser, Zurkirchen.

Frick, Junland © (TS) ; Genazzi, Nodari ; Frick, Trutmann ; Borlat, Schelling.

Leone, Jeffrey, Vermin ; Kenins, Mitchell, Bertschy ; Herren, Emmerton, Antonietti ; Roberts, In-Albon, Traber. 

Absents : Simic, Zangger, Froidevaux (blessés), Lindbohm (surnuméraire)

Coach : Ville Peltonen

 

Buts

24’48’’ 0-1 Antonietti (Traber, In-Albon)

25’19’’ 0-2 Jeffrey (Leone, Frick)

46’43’’ 0-3 Jeffrey (Leone, Junland)

56’12’’ 1-3 Leuenberger (Lammer, Widerström)

57’08’’ 1-4 Emmerton (Antonietti) cage vide

 

Pénalités

18’48’’ 2’ Jeffrey crosse haute

21’59’’ 2’ Senteler retenir un adversaire

29’18’’ 2’ Schlumpf retenir un adversaire

31’33’’ 2’ EV Zug surnombre

39’09’’ 2’ Frick retenir un adversaire

59’02’’ 2’ Martschini accrocher un adversaire

 

Notes

1er point de Tim Traber sous les couleurs du Lausanne HC

1er doublé de Dustin Jeffrey cette saison

Le EV Zug joue sans gardien de 56’50’’ à 57’08’’

 

Tirs cadrés

36-34 (11-11 8-14 17-9)

 

Engagements gagnés

22-26 / 45%-55%

 

Best Player

EV Zug : Lino Martschini 

Lausanne HC : Luca Boltshauser

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club 

Le mardi 13 novembre 2018 à 19h45, Lausanne Hockey Club vs Rapperswil-Jona Lakers