Défaite cruelle pour les Lions

 

Après la défaite face au SC Bern champion suisse en titre et dans le cadre de la 17ème journée du championnat, le Lausanne HC effectue le long déplacement de la Resega pour rencontrer, l’actuel dauphin du SC Bern, le HC Lugano. En ce qui concerne les blessés, l’infirmerie lausannoise est composée de Eric Walsky (commotion), de Joël Vermin (doigt cassé), de Yannick Herren (entorse de l’épaule) de Florian Conz (adducteurs) et de John Gobbi. Pour HC Lugano, Damien Brunner, Dario Bürgler, Clarence Kparghai et Elia Riva sont blessés. Concernant les gardiens de but, Sandro Zurkirchen sera dans la cage du Lausanne HC. Elvis Merzlikins défendra celle du HC Lugano.

 

Coté statistiques, les Lions disposent du 4ème powerplay avec 12 buts marqués sur 63 supériorités numériques soit 19.05% et le 10ème boxplay avec 15 buts encaissés sur 67 infériorités numériques soit 77.61%. Pour le HC Lugano, c’est le 5ème powerplay avec 13 buts marqués sur 70 supériorités numériques soit 18.57% et le 4ème boxplay avec 12 buts encaissés sur 82 infériorités numériques soit 85.37%. (Classement selon le % powerplay et le % boxplay)

 

Au niveau des compteurs, l’attaquant lausannois Dustin Jeffrey est le 10ème au classement avec 15 points (3 buts et 14 assistances) soit 1.00 point par match. Du côté du HC Lugano, l’attaquant Linus Klasen est le 14ème au classement avec 16 points (8 buts et 7 assistances) soit 1.00 point par match.

 

Pour les gardiens, le portier lausannois Sandro Zurkirchen figure en 8ème position du classement des gardiens avec 29 buts encaissés en 11 matchs (91.02%) soit 2.64 buts par match. Pour le HC Lugano, Elvis Merzlikins figure en 3ème position du classement des gardiens avec 24 buts encaissés en 12 matchs (93.72%) soit 2.15 buts par match. (Classement selon le nombre de buts reçus en 60 minutes, le GAA)

 

Tous ces chiffres nous sont transmis par Swiss Ice Hockey

 

Le coup d’envoi fictif est donné par le nouveau conseiller fédéral Ignazio Cossi, récemment élu, revêtu du maillot floqué du numéro 125 du HC Lugano. Les supporters du HC Ambrì-Piotta ne l’oublieront pas de sitôt.

 

Démarrage en trombe du Lausanne HC car sur une superbe ouverture dans l’axe du défenseur Jonas Junland, Sven Ryser prend de vitesse toute la défense luganaise et va affronter dans un face à face avec le gardien Elvis Merzlikins. Il le trompe d’un petit tir du revers. C’est 0 à 1 après seulement 19 secondes de jeu. Les Lions tout près de doubler la mise à la 2ème minute par Joël Genazzi mais son tir est bloqué par le gardien « Bianconeri ». Les Luganais réagissent à la 3ème minute par le défenseur américain Bobby Sanguinetti dont le tir est repoussé par le portier des Lions sur l’attaquant Sébastian Reuille qui reprend le rebond, nouvelle parade de Sandro Zurkirchen. Une minute plus tard, nouvelle occasion pour Joël Genazzi que le dernier rempart luganais peut capter. Toujours à la 4ème minute, c’est le jeune Lausannois Axel Simic de se montrer dangereux malheureusement il manque sa reprise. A la 5ème minute, première pénalisation de la rencontre contre le Canadien du HC Lugano Maxim Lapierre pour crosse haute. Les Lions posent rapidement leur jeu de puissance. C’est tout d’abord le no. 23 du LHC Alain Miéville de se montrer dangereux mais l’angle était fermé. A la 6ème minute, énorme occasion pour les Vaudois sur un superbe tir sur réception de Nicklas Danielsson qui finit sa course sur le poteau de la cage tessinoise. Les Vaudois dominent ce début de rencontre et se procurent une nouvelle possibilité par Joël Genazzi dont le tir du poignet est repoussé par le gardien Elvis Merzlikins. Dans la continuité, Joël Genazzi récupère le puck le long de la bande, s’avançant pour adresser un tir à destination du gardien tessinois, il reçoit un violent coup de crosse de la part du Luganais Raffaele Sannitz sans que les arbitres ne bronchent. Le défenseur lausannois en perd son gant et regagne immédiatement le banc. Sur le contre, les « Bianconeri » obtiennent l’égalisation grâce à ce même Raffaele Sannitz, bien servi au premier poteau par Alessio Bertaggia. C’est 1 à 1. Malgré cette égalisation, Les Lions continuent à dominer les débats notamment par Alain Miéville (8e), Harri Pesonen (9e) et Dario Trutmann (10e). A la 11ème minute, le futur joueur du HC Fribourg-Gottéron Philippe Furrer donne une unité d’avance au HC Lugano sur un tir de la ligne bleue dont la trajectoire bizarre trompe la vigilance de Sandro Zurkirchen. C’est 2 à 1. Il ne faut que 120 secondes au Lausanne HC pour trouver la faille par Jonas Junland dont le tir du poignet de la ligne bleue surprend un Elvis Merzlikins masqué. A la 14ème minute grosse occasion luganaise par Alessio Bertaggia qui, bien lancé par Raffaele Sannitz, manque son drible seul devant Sandro Zurkirchen. On a eu chaud. A la 18ème minute, superbement lancé en profondeur par le défenseur Dario Trutmann, Alain Miéville se présente seul face au gardien tessinois et choisit de tirer en force. Elvis Merzlikins réalise un fantastique arrêt de la mitaine. Toujours à la 18ème minute, le défenseur lausannois Jannik Fischer est envoyé sur le banc d’infamie pour avoir accroché. Seule véritable occasion dangereuse pour le HC Lugano lors de cet avantage numérique, intervient à une poignée de secondes de la fin du tiers. Le Luganais Gregory Hofmann se fait contrer à la ligne bleue lausannoise, Julien Vauclair récupère la rondelle, contourne la défense et rentre sur le but. Le gardien lausannois repousse comme il peut, s’en suit un petit cafouillage et heureusement la sirène retentit. Fin du premier tiers sur le score de 2 à 2.

 

Le tiers médian n’était vieux que de 39 secondes que l’attaquant lausannois Nicklas Danielsson va s’asseoir sur le banc des pénalités pour deux minutes pour obstruction sur le gardien. Les Tessinois installent leur jeu de puissance et le « Blue Liner » Bobby Sanguinetti commence son bombardement. Heureusement ses tirs sont, soit contrés ou pas cadrés. Dernière tentative lors de cet avantage numérique par Gregory Hofmann qui bute sur un très bon Sandro Zurkirchen. A la 24ème minute, c’est au tour du Luganais Giovanni Morini d’aller « en prison » pour deux minutes pour avoir retenu. Les Lions installent leur powerplay. Le Topscorer Lausannois Dustin Jeffrey est à la baguette. Il transmet la rondelle à Harri Pesonen qui se retournant réussit à inquiéter le portier Merzlikins qui repousse le puck de la jambière sur le côté sur Nicklas Danielsson qui ne manque pas l’occasion de donner l’avantage au score aux siens malgré l’angle très fermé. C’est 2 à 3. Les « Bianconeri » ripostent dans la minute suivante par Alessio Bertaggia dont le tir non cadré frappe le plexiglass derrière le but de Sandro Zurkirchen et revient dans le slot. Raffaele Sannitz reprend ce drôle de rebond heureusement le puck passe devant le gardien lausannois surpris par sa trajectoire. A la 26ème minute, pénalisation du Lausannois Alain Miéville pour 2 minutes pour crosse haute. Seul le Luganais Gregory Hofmann se montre dangereux. Le gardien Sandro Zurkirchen est tout bonnement parfait A la 29ème minute, sur un violent tir Luca Fazzini, le dernier rempart des Lions relâche le puck juste derrière lui, la défense lausannoise devance l’attaquant luganais Jani Lajunen et peut dégager son camp. Une minute plus tard, superbe transversale de Alessio Bertaggia sur Stefan Ulmer qui arrive dans le dos de la défense du LHC. Celui-ci reprend cette offrande mais celle-ci est repoussée par le patin de Jannik Fischer. Le gardien Sandro Zurkirchen sort de sa cage pour effectuer une relance rapide mais il est pris dans la charge de Dario Trutmann sur Raffaele Sannitz qui tombe sur la jambe gauche de Super Sandro. L’arbitre principal punit pour deux minutes le défenseur des Lions pour obstruction. L’ambiance est cordiale ce soir à la Resega car on entend les tifosis luganais encourager le LHC. A la 31ème minute, les Panthères luganaises créent une belle triangulation entre Maxim Lapierre, Linus Klasen et Bobby Sanguinetti dont le tir est repoussé par la jambière du goalie lausannois. Dans la continuité, nouvelle possibilité pour les Tessinois qui se présentent à 3 contre 1 face à ce pauvre Borlat. L’attaquant Raffaele Sannitz reçoit le puck mais au lieu de tirer il le remet en retrait sur Julian Walker qui ne peut reprendre correctement la rondelle grâce au retour de Jonas Junland. La pression est énorme sur la cage vaudoise. Les joueurs luganais tournent autour des buts lausannois comme des abeilles sur un pot de miel. A la 34ème minute, le TopScorer Linus Klasen transmet la rondelle à Luca Fazzini qui, à la ligne bleue, adresse un puissant tir sur réception qui trompe Sandro Zurkirchen. C’est 3 à 3. Deux minutes plus tard, Les Lions reprennent l’avantage au score par Nicklas Danielsson qui dévie du genou une passe du Topscorer Dustin Jeffrey. Le Suédois signe un doublé ce soir. C’est 3 à 4. Alors qu’il ne reste de 4 minutes à jouer, Sandro Zurkirchen regagne la bande pour prendre un médicament surement contre la douleur suite à la chute de Raffaele Sannitz sur sa jambe. A la 39ème minute, dernière grosse occasion pour le HC Lugano par Alessio Bertaggia dont le tir est superbement capté par la mitaine du dernier rempart vaudois. Retour aux vestiaires des deux équipes sur le score de 3 à 4 en faveur des Lions.

 

Grosse surprise en ce début de troisième tiers, Sandro Zurkirchen a cédé sa place à Cristobal Huet. Le début de ce tiers est assez calme. Les Lions ne semblent pas vouloir prendre des risques alors que le HC Lugano a toutes les peines du monde à prendre le jeu à son compte. Première escarmouche pour le HC Lugano par Sébastien Reuille, Cristobal Huet capte avec sa mitaine. A la 46ème minute, ça chauffe à la bande entre Alessio Bertaggia et Matteo Nodari, le premier gagne le banc des pénalités pour 2 minutes pour dureté excessive, le second pour 2 plus 2 minutes pour crosse haute. Le HC Lugano va jouer en supériorité numérique. Les « Bianconeri » posent leur jeu de puissance. Nouveau missile de Luca Fazzini qui termine cette fois sur le poteau de la cage de Cristobal Huet. Les arbitres iront visionner la vidéo afin de vérifier si le tir du Luganais était entré dans la cage lausannoise ou pas. A la 48ème minute, tir sur réception de Julien Vauclair dont la trajectoire est déviée par Julian Walker, Cristobal Huet repousse la tentative devant lui mais n’arrive pas à geler le puck qui traine devant la cage. Une minute plus tard, Etienne Froidevaux perd la rondelle sur Luca Fazzini. Le TopScorer Linus Klasen récupère le puck et le transmets sur le défenseur Thomas Wellinger qui frappe en première intention, Cristobal Huet repousse de la jambière. Philippe Schelling en dégageant le puck lance Etienne Froidevaux qui va se présenter seul face à Elvis Merzlikins. Malheureusement le tir de l’attaquant lausannois frôle le poteau gauche de la cage luganaise. Etienne Froidevaux avait le KO au bout de la crosse, C’est le tournant du match. Le HC Lugano accentue sa domination. Philippe Furrer (50e), Gregory Hofmann (51e), Philippe Furrer (52e) une nouvelle fois tentent leur chance sans pouvoir mettre en danger véritablement le portier Franco-Suisse. A la 53ème minute, nouvelle frappe sur le poteau par ce diable de Luca Fazzini, Cristobal Huet était battu. Trois minutes plus tard, Alain Miéville écope de deux minutes stupides de pénalité pour avoir accroché. Les Luganais s’installent rapidement dans le camp lausannois. Nouveau tir sur réception de Luca Fazzini qui manque le cadre et frappe la bande derrière la cage et revient sur Jani Lajunen qui essaye de glisser la rondelle au deuxième poteau. Cristobal Huet doit se coucher de tout son long pour empêcher le puck de rentrer dans la cage. A la 57ème minute, toujours en supériorité numérique, le TopScorer Linus Klasen décale sur la gauche Luca Fazzini qui sur un violent tir sur réception trompe la vigilance de Cristobal Huet masqué par l’attaquant Jani Lajunen. C’est 4 à 4. On le sentait venir depuis longtemps. Deux minutes plus tard. Les Lions ont de plus en plus de mal à se dégager. Linus Klasen ressort de la zone lausannoise pour ne pas être signaler hors-jeu, récupère le puck et effectue une superbe transversale pour le Finlandais Jani Lajunen qui arrive en deuxième rideau, contrôle le puck et adresse un tir du poignet précis et trompe une nouvelle fois le dernier rempart des Lions. C’est 5 à 4. Après cette réussite, les Luganais repartent à l’assaut de la cage vaudoise. Raffaele Sannitz puis Stefan Ulmer et pour finir Maxim Lapierre se montrent dangereux et à chaque fois Cristobal Huet se montre intraitable. Alors qu’il ne reste qu’une poignée de secondes dans ce match, les Lions tentent un coup de poker en sortant Cristobal Huet afin de pouvoir jouer à 6 contre 5. Les Lausannois s’installent dans le camp luganais, Joël Genazzi voit arriver de l’arrière Jonas Junland qui malheureusement manque son contrôle mais arrive à remettre le puck dans le slot pour Harri Pesonen qui voit sa reprise passer à un cheveu à côté de la cage luganaise. Les hommes de Greg Ireland réussissent à se dégager par Maxim Lapierre et va, malgré le retour de Joël Genazzi, inscrire la sixième réussite luganaise à 1 seconde de la sirène finale. Le HC Lugano remporte le match complètement fou sur le score de 6 à 4.

 

Prochain rendez-vous pour le Lausanne Hockey Club, le jeudi 2 novembre 2017 à 19h45, les Lions effectuent de déplacement des Vernets pour y affronter le Genève-Servette HC pour un derby lémanique pour très explosif. Et surtout n’oubliez pas, l’Union fait la Force. 

 

 

HC Lugano - Lausanne Hockey Club  6 - 4  (2-2 1-2 3-0)

Samedi 28 octobre 2017 à 19h45

La Resega, 5604  spectateurs 

 

Arbitres

Marc Lemelin (CAN), Daniel Stricker (91) ; Nicolas Fluri (19), Balazs Kovacs (23)

 

HC Lugano

Merzlikins, Manzato.

Furrer, Sanguinetti ; Vauclair, Ulmer ; Wellinger, Chiesa © ; Ronchetti.

Klasen, Lajunen, Fazzini ; Hofmann, Lapierre, Walker ; Sannitz, Cunti, Bertaggia ; Reuille, Romanenghi, Morini ; Zorin

Absents : Riva, Bürgler, Kparghai, Brunner

Coach : Yves Sarault

 

Lausanne HC

Zurkirchen, Huet.

Borlat, Junland ; Fischer, Genazzi ; Frick, Trutmann ;

Ryser, Jeffrey, Danielsson (TS) ; Pesonen, Froidevaux ©, Zangger ; Nodari, Miéville, Schelling ; In-Albon, Kneubuehler, Simic ; Roberts, Bougro

Absents : Walsky, Vermin, Herren, Conz, Gobbi (blessés)

Coach : Yves Sarault

 

Buts

00’19’’ 0-1 Ryser (Junland)

06’45’’ 1-1 Sannitz (Bertaggia, Walker)

10’37’’ 2-1 Furrer (Sanguinetti, Lapierre)

12’37’’ 2-2 Junland (Danielsson, Jeffrey)

24’52’’ 2-3 Danielsson (Pesonen, Jeffrey) 5c4

33’27’’ 3-3 Fazzini (Klasen, Ulmer)

35’51’’ 3-4 Danielsson (Jeffrey, Ryser)

56’17’’ 4-4 Fazzini (Klasen, Sanguinetti) 5c4

58’19’’ 5-4 Lajunen (Klasen, Fazzini)

59’59’’ 6-4 Lapierre (Sannitz) cage vide

 

Pénalités

04’03’’ 2’ Lapierre crosse haute

18’00’’ 2’ Fischer accrocher un adversaire

20’39’’ 2’ Danielsson obstruction sur le gardien

23’19’’ 2’ Morini retenir un adversaire

25’47’’ 2’ Miéville crosse haute

29’24’’ 2’ Trutmann obstruction

45’25’’ 2’+2’ Nodari crosse haute

45’25’’ 2’ Bertaggia dureté excessive

55’09’’ 2’ Miéville accrocher un adversaire

 

Notes

Coup d’envoi donné par le nouveau conseiller fédéral, le tessinois Ignazio Cassis

6ème tir sur le poteau de Nicklas Danielsson

Cristobal Huet remplace Sandro Zurkirchen suite à une blessure

46ème tir sur le poteau de Luca Fazzini

53ème tir sur le poteau de Luca Fazzini

Le Lausanne HC Joue sans gardien de 59'21'' jusqu'à 59'59''

 

Tirs cadrés

36-22 (8-11 13-7 15-4)

 

Engagements gagnés

39-24 /62%-38%

 

Best Player

HC Lugano : Luca Fazzini

Lausanne HC : Nicklas Danielsson

 

Prochain match du Lausanne Hockey Club

Le jeudi 2 novembre 2017 à 19h45, Genève-Servette HC - Lausanne Hockey Club

 

Prochain match à la Patinoire de Malley 

Le mardi 14 novembre 2017 à 19h45, Lausanne Hockey Club – HC Ambrì-Piotta